La City de Londres joue l’effondrement des Etats-Unis et de l’économie mondiale

Contrairement à ce que pourrait laisser croire son titre, « Complexité et effondrement : Les empires au bord de l’effondrement », l’article publié dans le dernier numéro de Foreign Affairs (le magazine du Council on Foreign Relations – CFR) ne nous prédit pas la chute de l’Empire britannique, mais est une déclaration de l’establishment de la City de Londres sur la période à venir. « L’effondrement impérial pourrait arriver de manière bien plus soudaine que ce qu’imaginent bon nombre d’historiens. La combinaison des déficits fiscaux et du surdéploiement militaire suggère que les Etats-Unis pourraient être le prochain empire à flancher », explique en introduction Niall Ferguson, historien de l’Empire britannique formé à Oxford et Cambridge, mais opérant aujourd’hui à Harvard. [*]

Pour ceux qui liront cet article, prenez garde. Afin de précipiter son lectorat de décideurs américains et internationaux dans le piège d’un inévitable effondrement des Etats-Unis sous le joug fiscal d’un Obama au service de la City, l’auteur use dans les grandes longueurs d’une conception mécaniste de l’histoire – à laquelle lui-même ne croit d’ailleurs certainement pas – qui vise à faire perdre tout sens de la réalité. Son analyse ne doit être lue que comme une déclaration politique des hautes autorités de l’Empire britannique sur le contexte stratégique de leur politique : l’effondrement de l’économie mondiale.

A cette vision sans principes de l’histoire humaine, défendons celle des bâtisseurs de nations, des découvreurs, des pionniers, celle du travail de la pensée qui transforme le monde et engendre le progrès. C’est au nom de ce combat permanent que nous pourrons gagner un avenir meilleur que celui que nous promettent les puissances financières, celui d’un monde en contraction où la population mondiale décroît et les spéculateurs s’accroissent.

Ardent défenseur du colonialisme britannique et personnage très cohérent, Ferguson est aussi conseiller stratégique de GLG Partners, un des plus gros hedge funds de la City de Londres.
Complexity and Collapse Empires on the Edge of Chaos
traduction google
solidarité et progrès

C'est pas con ce que dit solidarité et progrès, c'est clair que ca fait un peu exposé final, genre " bey voila le déluge ", lisez absolument ce rapport, c'est vraiment marrant, on voit trop le style hyper académique, mais au moins c'est bien structuré LOL. En tout cas c'est assez cohérent, les bouleversements géostratégiques peuvent s'opérer très rapidement, c'est souvent une histoire de pognon, mais moi j'ai peur que pour la première fois l'avance technologique (black project) et les capacités de nuisances permettent aux réseaux de pouvoir américains de survivre à un effondrement social et fiscal sans précédent.

Bref, on verra bien le résultat, ce qui est sure c'est que notre monde s'effondre et un nouveau arrive, les périodes de transitions étant souvent difficiles...
Ils ont des lectures sympas le CFR !
c'est parceque le pouvoir US sait que la partie est jouée qu'il vont réussir à gérer le situation, ils vont réussir à transformer le collapse en opportunité de controle sur la planète, le NWO.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s