Posts Tagged ‘vol’

La BNP Paribas continue à jongler pour ne pas faire faillite,elle est obligé de faire une augmentation de capital de 4,3 milliards pour rembourser les 5 miliards prétés par l’état.

septembre 29, 2009

h-20-1646737-1249453932

BNP Paribas annonce une augmentation de capital de 4,3 milliards d’euros qui sera consacrée au remboursement de l’aide accordée par l’Etat au plus fort de la tempête financière dans le cadre de son plan de sauvetage des banques.

Cette opération s’inscrit dans un mouvement plus large en Europe et aux Etats-Unis où les banques profitent d’une reprise en fanfare des marchés financiers mondiaux pour rembourser les pouvoirs publics et retrouver leur autonomie.

Cette opération a été saluée par le marché. Vers 11h00, le titre enregistrait la plus forte progression du CAC en gagnant 2,55% à 58,01 euros, surperformant nettement l’indice sectoriel européen DJ Stoxx (+0,42%).

Société générale gagne également 1,55% à 6,31 euros, alors que le marché spécule sur une opération similaire de sa part.

Dans un communiqué, la BNP indique qu’elle va rembourser dès octobre les 5,1 milliards d’euros d’actions de préférence (sans droit de vote) souscrites le 31 mars par l’Etat français, et lui verser une rémunération de 226 millions d’euros calculée sur sept mois.

D’autres banques européennes, comme Unicredit et Intesa Sanpaolo en Italie ou encore les banques britanniques Lloyds Banking Group et Royal Bank of Scotland envisagent également des opérations similaires afin de rembourser des aides publiques.

« Je pourrais souscrire à cette offre. Le prix est attractif », observe Arnaud Scarpaci, gérant chez Agilis Gestion, qui a récemment cédé 2.500 titres BNP Paribas à environ 55 euros.

D’autres se demandent toutefois si l’augmentation de capital sera suffisante pour satisfaire les besoins de fonds propres de la banque de la rue d’Antin.

« Nous nous posons la question de savoir si BNP Paribas sera toujours considérée comme ayant assez de capital malgré une bonne gestion du risque et une profitabilité décente, » observe Nomura dans une note sur l’augmentation de capital.

La question des fonds propres parait d’autant plus cruciale que, selon des sources interrogées par Reuters, la BNP discute avec le ministère néerlandais des Finances d’un rachat éventuel d’actifs de Fortis aux Pays-Bas. L’opération pourrait concerner Fortis Commercial Banking et Commercial Finance.

Le directeur général de BNP a démenti catégoriquement que l’augmentation de capital serve à préparer une acquisition mais n’a pas souhaité commenter directement la possibilité d’une acquisition aux Pays-Bas.

« Nous nous concentrons sur l’intégration de Fortis, » a déclaré Baudouin Prot lors d’une conférence téléphonique, rappelant que l’intégration des actifs belges et luxembourgeois de Fortis occupait déjà considérablement les équipes de la BNP.

IMPACT RELUTIF DE 8,4% SUR LE BNPA

BNP prévoit que les 5,1 milliards d’euros seront remboursés grâce à une augmentation de capital à droit préférentiel de souscription (DPS) de 4,3 milliards d’euros, combinée à la création de fonds propres résultant notamment du paiement du dividende en actions (0,75 milliard d’euros) et d’une augmentation de capital réservée aux salariés (0,26 milliard d’euros).

Il était convenu dès l’origine avec les pouvoirs publics et l’Union Européenne que cette participation de l’Etat serait remboursée dès que possible.

Le taux d’intérêt de ces fonds, apportés aux banques afin de les aider à surmonter la crise financière, augmente en effet au fil du temps de manière à inciter à un remboursement rapide.

La parité de cette augmentation de capital a été fixée à une action ordinaire nouvelle pour 10 actions ordinaires existantes avec un prix de souscription de 40 euros par action nouvelle.

Le groupe français d’assurances Axa, actionnaire de BNP à hauteur de 5,2% s’est engagé à souscrire pour la totalité de ses droits. Les intentions des autres actionnaires ne sont pas connues.

A l’issue de l’opération, qui sera relutive d’environ 8,4% sur le bénéfice net par action (BNPA), BNP Paribas disposera de 59,4 milliards d’euros de fonds propres Tier one et son ratio Tier one sera supérieur à 9% (pro forma au 30 juin).

L’impact sur l’actif net par action ordinaire et sur le Tier One seront marginaux selon la BNP (+0,9% sur l’actif net et -14 points de base sur le Tier one).

La banque française a dégagé un bénéfice net de 3,16 milliards d’euros au premier semestre 2009 et passé dans ses comptes 4,17 milliards de provisions depuis le début de l’année.

L’annonce en plein été d’une provision d’environ un milliard d’euros destinée à payer les bonus des salariés de sa division de banque de financement et d’investissement avait contribué à relancer le débat sur ce sujet déjà sensible.

Le titre de la BNP, qui représente une capitalisation boursière de 61 milliards d’euros, progresse de plus de 90% depuis le début de l’année après avoir perdu 59% en 2008
le point

Et on dit que c’est la banque la plus solide, lol !

Ils n’ont pas franc les banquiers,dans la vrai vie une telle augmentation de capital aurait fait plonger le titre,mais c’est le contraire qui c’est passé.
En tout cas ils sont obligés de faire cette augmentation de capital pour rembourser l’aide de l’état et cela après un bénéfice de 3 milliards au premier semestre,et avoir mis 4 milliards en provision !

LOL,les pauvres,ils jonglent comme ils peuvent c’est marrant à voir !

Le moindre choc,la moindre faillite d’une grosse banque mondiale fera tomber la quasi totalité des banques.Je pense que c’est pour cela que les banques veulent rembourser les aides de l’état,pour pouvoir redemander de l’argent à la prochaine crise en disant « vous avez vu nous vous avons déja remboursé,nous sommes sérieux,pretez nous plus  »

Je ne sais pas si avez fait attention mais de très nombreuses entreprises ont emprunté de l’argent ces derniers temps,et maintenant c’est l’état qui demande 100 milliards,tout les acteurs sont en quête d’argent frais,ça craint,ça veut dire que tout le monde est ruiné.

Sortez votre argent de la banque,laissez juste les prélèvements,payer tout en liquide,déja pas de trace et en plus on ne donne rien à la banque.
De toute façon n’achetez rien d’inutile,nous n’avons besoin que de peu de chose,ne flattons pas le système,ne donnons pas à manger à la bête.

fdgfhfdfgre

Revenons deux secondes sur cette histoire de bonus.

août 26, 2009

837935350

En ce moment on nous gave avec ces fameuses règles encandrant les bonus,le Figaro dans sa doite ligne abrutissante annonce même « Sarkozy fait plier les banquiers »,quand on se souvient du G20,et de ses piètres résultats,permettez moi de douter de ces nouvelles mesures.

Il y a un angle d’analyse que l’on entend jamais ,c’est à dire la responsablité personnelle.

Personne ne s’opposera à l’idée(surtout en ce moment ou ces fameux bonus proviennent d’argent public transféré aux banques) que ces rémunérations sont du vol pure et simple.

Ensuite ,il faut rappeler que nous jouissons tous du libre arbitre,en notre âme et conscience ,nous sommes donc responsables de nos actes.

Ces traders sont libres,ils savent très bien d’ou vient cet argent,ils sont donc responsables.

Quand on profite de quelque chose de mal acquis,la Justice et son code pénal utilise le mot RECEL.

Article 321-1

« Le recel est le fait de dissimuler, de détenir ou de transmettre une chose, ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre, en sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit.
Constitue également un recel le fait, en connaissance de cause, de bénéficier, par tout moyen, du produit d’un crime ou d’un délit.
Le recel est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 375000 euros d’amende ».texte de loi

Nous avons donc des personnes qui profitent consciemment d’une profonde injustice,ils profitent de l’argent qui a été VOLÉ au peuple,dès lors,ils sont responsables,en acceptant cet argent,ils tombent sous le coup d’accusation de recel.

En acceptant cet argent,ces traders sont coupables,nous pouvons faire un parallèle avec un soldat qui exécute des ordres illégitimes,le procès de Nuremberg a clairement expliqué que l’on ne peut se cacher derrière le caractère obligatoire de l’obéissance,ceux qui exécutent ces ordres sont responsables de leurs actes et ne peuvent se décharger de toutes responsabilités.

Pour les bonus extravagants,provenant du VOL des contribuables,c’est pareil,ces traders se rendent donc coupables du recel de ce vol,en acceptant cet argent,ils se compromettent,et en voulant se cacher derrière la censé légalité d’une telle action,ils pensent être dans leurs bons droits, mais c’est un artifice,ils sont en réalité profondément fautifs,et sont donc à la merci d’une condamnation.

Donc le sytème qui autorise ces méfaits est illégitime et ceux qui acceptent cette injustice et en profitent sont CONDAMNABLES.Les deux sont coupables,le système et ses tenanciers sont des criminels,et ils se risquent donc à des conséquences.

Et plus l’écart entre le manque de JUSTICE et ces méfaits visibles au grand jour est grand,plus nous nous devons nous mêmes de faire respecter la loi,quand la moralité la plus basique est bafouée,il est alors nécessaire,il est même OBLIGATOIRE pour le peuple de montrer sa détermination.

Depuis quand les voleurs ne sont pas punis,allez faire un tour en prison,vous verrez que la clémence n’est en rien un ressort évident pour les larcins de certaines populations.

Enfin bref tout ça pour dire que ces traders,ces profiteurs,ces pillleurs,ces bandits sont COUPABLES,ils sont également résponsables de leurs actes,et si l’état ne les punis pas,c’est à nous de se substituer à la justice et de faire son travail.

D’après vous comment réagirait la population si ces traders-voleurs étaient assassinés,avec comme revendication l’exercice de la JUSTICE,la volonté d’égalité entre les faibles et les forts,La Fontaine,il y a déja longtemps expliquait  » Selon que vous soyez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »,les gens,j’en suis sûre ne condamneraient pas ces assassinats,bien sûre les médias crieraient au « terrorisme »,mais au café,au bar,les gens,le peuple seraient très heureux et diraient « bien fait pour leurs gueules,ils n’avaient qu’à pas nous voler ».

Si on ne nous respecte pas ,pourquoi devrions nous respecter la loi ?

Nous devons punir nous mêmes les coupables,il n’y a aucune autre alternative.
La faillite morale de notre système nous place devant nos responsablités,n’ayons pas peur,la JUSTICE est de notre coté.
slogan

Je pense qu’on va en entendre parler ,130 000 000 cartes de crédits US ont été piraté,oui oui,130 millions !!!!!!!

août 17, 2009

C’EST TRÈS TRÈS GRAVE,ET L’AMPLEUR DU VOL ME FAIS PENSER QUE CE N’EST PAS ANODIN DU TOUT,JE PENSE QUE DANS QUELQUES SEMAINES OU MOIS ON AURA LE FIN MOT DE CETTE HISTOIRE,çA SENT LE FALSE FLAG NUMÉRIQUE À PLEIN NEZ CETTE HISTOIRE,130 millions quand même.

C’est peut être un moyen pour forcer à utliser des rfid personnalisées couplées à sa carte de crédit pour empécher les utilisations abusives criminelles.

Transfert de richesse massif des contribuables vers les banquiers.

août 6, 2009

Quand je vous dis que tout est fait pour pousser les Américains à la Révolution,voila ce que l’on apprend dans article du figaro :

« Le ministre de la Justice de l’État de New York, Andrew Cuomo, a publié jeudi, 22 pages de chiffres détaillés dénonçant la culture des primes à Wall Street en pleine crise financière. Fin 2008, neuf grandes banques ont versé 33 milliards de dollars, dont un million par personne à près de 5 000 de leurs meilleurs traders, alors qu’elles enregistraient plus de 80 milliards de dollars de pertes.

Alors qu’elles distribuaient leurs largesses d’un côté, ces banques touchaient 175 milliards de l’autre, en aide gouvernementale via le programme du TARP. »

Bey voila tout est dit,c’est fou,et une fois de plus ya des coups qui se perdent.