Posts Tagged ‘vaccin malsain’

Des experts de la grippe A sous l’influence des laboratoires, le Parisien confirme.

janvier 28, 2010

Ce matin, le numéro deux de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le docteur Keiji Fukuda, est auditionné à Strasbourg par la commission santé du Conseil de l’Europe. Les parlementaires européens veulent savoir si l’institution onusienne a subi des pressions de la part de l’industrie pharmaceutique dans sa gestion de la crise de la grippe A pour en exagérer la dangerosité.

Ils interrogeront également un porte-parole des fabricants européens des vaccins pour savoir là encore s’ils ont cherché à influencer les experts de l’OMS.
Ces auditions sont effectuées à la demande de l’expert médical Wolfgang Wodarg, député socialiste allemand, qui, avec quatorze autres parlementaires, de tous bords politiques, rédigeront ensuite un rapport parlementaire sur ce sujet. « Sur quelle base scientifique l’OMS a-t-elle décrété qu’il s’agissait d’une pandémie ? demande-t-il. Il faut que l’organisation s’explique sur les liens d’argent qui existent entre certains de ses experts et les laboratoires. »
Selon notre enquête, les liens d’intérêts entre six experts de l’OMS et l’industrie pharmaceutique sont avérés. Ils faisaient partie des comités stratégiques qui ont conseillé la directrice Margaret Chan. Même s’ils affirment leur indépendance, leurs relations avec les laboratoires entretiennent les soupçons sur l’impartialité de leurs décisions au sein de l’OMS. En France, les mêmes questions se posent. Une majorité des experts du comité de lutte contre la grippe, nommés par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, ont des liens d’intérêts avec les laboratoires qui fabriquent le vaccin et les antiviraux contre la grippe A.
le parisien

Le parisien vient de passer dans le camp des conspirationnistes, LOL.
Bey voila, ce sont des journalistes  » normaux  » qui le disent, les dés sont pipés, ceux qui décident de passer au niveau 6 sont payés par les laboratoires, il n’ y a rien d’autre à dire, c’est un fait.
Vous connaissez mon avis sur le sujet, ce n’est pas qu’une question d’argent, le vaccin n’est qu’un moyen pour injecter je ne sais quelle merde dans notre organisme.
Nous allons le vérifier bientot.

Trop bon, un gars courageux s’est jeté dans l’arène télévisée en disant que le vaccin H1N1 est un poison !!!!

janvier 23, 2010


! Dechavanne VS « Adepte sectaire » ! (H1N1 fight)
envoyé par JaneBurgermeister. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

Bravo à ce gars, ça c’est du courage, en plus dans une emission que des millions de débiles regardent, impact garanti.Dechavanne est vraiment trop con,  » ne dit pas ça  » LOL, surtout pas ça, surtout pas la vérité…

Rockefeller and Co.

novembre 6, 2009

John D. Rockefeller

On dirait qu’il sort d’un HP celui la !

210207_russo_rfeller_sm
Russo l’a payé de sa vie
13_david_rockefeller

Les Activités pharmaceutiques communes à Rockefeller et à Baxter

La Fortune de Rockefeller remonte à 1870, lorsqu’il est financé par la Banque Rotschild, pour créer la Standard Oil. La liaison originelle avec ‘Rothschild’ est à souligner, lorsqu’on s’intéresse à la pyramide de l’Elite Globaliste. […] John Davison Rockefeller, fut de la fin du XIX° jusqu’au début du XX° siècle, l’un des hommes les plus riches et les plus puissants du monde. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Davison_Rockefeller Se disant ‘philanthrope’ il finança : « l’Institut Rockefeller pour les recherches médicales et la Fondation Rockefeller (1913 ), destinée à promouvoir le progrès scientifique dans tous les pays du monde. » Mais les ‘recherches médicales’ et le ‘progrès scientifique’ peuvent être utilisés pour le Bien (lutter contre les maladies) comme pour le Mal (créer des maladies). Cette vision plus pessimiste, ou plus réaliste, de l’histoire de Rockefeller est décrite dans l’article ci-joint sur le ‘Trust’ pharmaceutique Rockefeller : http://www.noslibertes.org/doc/pharmacie/Historique%20Cartel%20Pharmaceutique.pdf

Déjà, en 1918, Rockefeller est impliqué dans l’épidémie très grave de la grippe dite ‘Espagnole’, qui toucha beaucoup de personnes jeunes, telles que les soldats …vaccinés, puis leur entourage par contagion.

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Pand%C3%A9mie_de_la_grippe_espagnole

http://www.santepub.fr/blog/spip.php ?article85

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php ?article6141

Les liens entre J D Rockefeller et Donald Baxter, le médecin, datent de cette époque de l’après première guerre mondiale. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_E._Baxter ; extrait :

Responsable du Bureau de la tuberculose de la Croix-Rouge américaine en France durant la Première Guerre mondiale, il fut ensuite envoyé en Chine par la Fondation Rockefeller.

Comme Rockefeller, Donald Baxter est un ‘philanthrope’ avec une ‘Fondation’ :

En 1959, Delia Baxter a créé la Donald E. Baxter Foundation à la mémoire de son mari ; au décès de Delia en 1982, la Fondation est devenue la Donald E. and Delia B. Baxter Foundation. Ce médecin dit ‘philanthrope’ est à l’origine de la création en 1931 de la Firme pharmaceutique ‘Baxter International’ : http://en.wikipedia.org/wiki/Baxter_International

« Baxter International was founded in 1931 by Davis Baxter, a medical doctor, as a manufacturer and distributor of intravenous therapy solutions.”

La firme Baxter est impliquée dans plusieurs scandales sanitaires (voir l’article Wiki) ce qui met en doute ses intentions affichées de philanthropie par sa « Fondation » : « The Baxter International Foundation ».

http://www.baxter.com/about_baxter/news_room/news_releases/2007/03-06-07-foundation_2006.html

http://www.baxter.fr/entreprise_citoyenne/developpement_durable/fondation.html

et pour son « guide éthique » :

http://www.baxter.com/about_baxter/doing_business_with_baxter/global_business_practice_standards/index.html

Les intentions des milliardaires dits ‘philanthropes’

David Rockefeller est présent dans une réunion confidentielle des milliardaires ‘philanthropes’ à Manhattan, au domicile du Président de l’Université Rockefeller, le 5/5/09 :

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article6350303.ece

http://www.performancebourse.com/actualites/bill-gates-et-warren-buffet-organisent-une-rencontre-de-milliardaires,1126.html

http://www.mecanopolis.org/ ?tag=george-soros

On y apprend que ces élites s’engagent : « à soutenir une stratégie face à ce phénomène de surpopulation qui représente une menace potentiellement désastreuse pour l’environnement, le climat social et l’industrie.

Il a ajouté : « Chacun dans le groupe s’est accordé à reconnaître que la situation étant si catastrophique, il fallait élaborer des solutions de haut niveau. Ils ne veulent pas dépendre des agences gouvernementales, qui sont impuissantes à faire face au désastre que nous voyons approcher. » Ce discours est ensuite relayé par les ‘experts ’ chargés de répandre cette vision.

Autrement dit, l’arme de génocide massif de la Pandémie par exemple, pourrait parfaitement avoir été choisie dans le consensus des élites pour parer à ce qu’ils estiment être la « catastrophe de la surpopulation .

Existe t’il une relation entre les intentions ‘philanthropiques’ et les pandémies qui semblent se multiplier ?

Les ‘intentions’ des milliardaires ‘philanthropes’ ayant été clarifiées, peut-on trouver des éléments qui montreraient qu’elles sont en phase de réalisation, c’est à dire que des « solutions de haut niveau » (sic) sont mises en oeuvre ? Des éléments – qui ne paraissent pas dans les grands médias de par leur nature inquétante – peuvent être trouvés :

1/ David Rockefeller est accusé, dans le cadre d’un ‘Affidavit’ (déposition sous serment) faite au FBI, d’être à l’origine de la pandémie grippale, selon le docteur Horowitz. http://www.infomicheldogna.net/Laplainte.pdf

Cette déposition établit de plus, qu’il y a des liens entre David Rockefeller et Larry Silverstein, milliardaire (comme Rockefeller) et investisseur dans l’immobilier.

Silverstein était le bailleur du World Trade Center et bénéficia, après le attentats du 11/09/2001 d’un remboursement par les assurances de 5 milliards de $ sur les tours détruites. Il avait investi 3.2 milliards par un montage financier, mais en réalité Silverstein ne paya que…14 millions de $ de ses fonds propres. Une bonne affaire donc. Larry Silverstein fit l’acquisition en leasing du complexe immobilier du WTC 7 semaines avant les attentats, le 24 Juillet 2001. (Les relations entre les attentats du 11/09/2001, à l’origine des lois liberticides aux USA telles que le Patriot Act et les attaques de l’Afghanistan puis de l’Irak, semblent participer à un agenda mondial élaboré par les cercles élitistes pour imposer un gouvernement mondial, mais ce n’est pas l’objet de cet article).

2/ La Compagnie Baxter,l’OMS et l’ONU, et diverses personnalités sont visées par une plainte déposée au FBI de l’ambassade US de Vienne, par la journaliste Jane Bürgenmeister ; elles sont accusées de préparer un génocide pandémique .

Extrait :

« Elle a présenté des preuves d’actes de bio terrorisme dans lesquels ces personnes et organismes sont impliqués. Elle les accuse de faire partie d’un syndicat international d’entreprises criminelles [Note : cela ressemble beaucoup à ce qui est indiqué dans l’Affidavit du Dr Horowitz qui le nomme le ‘Trust Rockefeller’] qui a mis au point, stocké, et utilisé des armes biologiques en vue d’éliminer la population des Etats-Unis et celle d’autres pays (dont le nôtre) à des fins de gains politiques et financiers ».

3/ La relation entre le fondateur de la firme Baxter, Donald Baxter et la Fondation Rockefeller

Le fondateur de la firme Baxter travailla pour la Fondation Rockefeller dans les années 1920. Les liens directs actuels entre la firme ‘Baxter’ et ‘Rockefeller’ sont difficiles à démontrer, toutefois une relation est décrite à propos du vaccin contre la variole, extrait :

“The smallpox vaccines major producer today ? Acambis (Farben). The Merck (Rockefeller – see below) pharmaceutical company is partnered with Aventis and Acambis in Europe and thus involved in the smallpox and West Nile Virus vaccine trade. The only other smallpox vaccine manufacturer is Baxter (Rockefeller).”

Sur un autre site , on trouve pour le vaccin contre la Fièvre du Nil :

“Dr. Thomas Monath – another expert on West Nile – once worked at Fort Detrick. He now works at Acambis – maker of the West Nile vaccine and owned by the Hoechst (Farben)/Rhone-Poulenc life-science department « Aventis » (115) and the American Home Products (Farben) subsidiary known as « Baxter » (116). The other maker of West Nile Vaccine is the American drug company Merck – another Rockefeller interest. (117) »

Ces relations entre le Trust Rockefeller, et la firme pharmaceutique Baxter, permettent de lier les commanditaires supposés d’une ‘solution de haut niveau’ et au moins une entreprise industrielle transnationale susceptible de les réaliser, dans le monde entier, par ses activités dans le domaine de la vaccination et des techniques de manipulation (sélection, modification, multiplication, conservation etc) des germes de maladies.

4/ De nouveau, la Cie Baxter est impliquée dans la nouvelle pandémie mortelle en Ukraine.

La Compagnie a bien une unité à l’adresse suivante, à Kiev :

Baxter Ukraine 29 Beresnyakovskaya st 02098 Kiev Phone : +38 044 4962410

Le Microbiologiste Bar-Joseph Moshe , de nationalité Israëlienne, avait été arrêté par le FBI dans des circonstances inhabituelles (avec une très grande brutalité à son égard, dans une vidéo postée sur Internet) après avoir annoncé qu’il avait déposé une plainte contre un complot génocidaire impliquant Baxter en Ukraine ; extrait : « Il a dit que le laboratoire Baxter ukrainien avait était créé pour produire une arme biologique, déguisée en vaccin. Il a affirmé que le vaccin contient un additif (adjuvant) destinées à affaiblir le système immunitaire. ».

L’apparition courant Octobre d’une nouvelle Pandémie dans la région de Kiev, avec des symptômes respiratoires aigus (similaires à ceux de la grippe de 1918, qui impliquait à l’époque Rockefeller) est donc une coïncidence on ne peut plus étrange.

Des épandages aériens (chemtrails) ont été remarqués par la population :

Extrait :  » Les rapports sur la présence d’hélicoptères et d’avions légers pulvérisant des aérosols au-dessus de Kiev, de Lviv, de Ternopil, et d’autres villes à travers l’Ukraine, inondent ce soir les forums du net et les sites Web, des centaines de personnes ont vérifié ces informations de leurs propres yeux. »

Le 30 Octobre, le Président Viktor Iouchtchenko a ordonné au Ministère de la Défense de mettre en place des hôpitaux militaires mobiles dans l’ensemble de l’Ukraine, d’assister et de fournir « les médicaments essentiels » aux gens contre la grippe porcine. Yushchenko a également ordonné au personnel médical militaire réserviste de remplir son devoir.

La nouvelle Pandémie est-elle une mutation de A-H1N1 ?

On peut en douter. En effet selon les extraits ci-dessous 14, les médecins Ukrainiens diagnostiquent une forme de pneumonie virale, qui n’est pas due à la grippe ‘A-H1N1’, et l’OMS avait récemment indiqué qu’il n’y avait pas eu de signes de mutation ou de plus forte virulence de cette grippe ‘A’ :

« Doctors describe the illness as a form of viral pneumonia, which they say is caused not by H1N1, but by a “new virus”. “Tests are being carried out to establish what kind of virus is causing the sickness,” Radio Netherlands Worldwide reported yesterday. “The H1N1 virus which causes Mexican flu has been ruled out.” The World Health Organization (WHO) recently confirmed that the A/H1N1 virus showed no signs of mutating, or becoming more virulent. Which leaves little alternative but to conclude that the virus is either a random mutation, proving the WHO wrong, or that it has been newly released. Indeed, some believe we are dealing a new form of bio-weapon.”

La sinistre conclusion est « Certains pensent en effet, que nous avons affaire à une nouvelle forme d’arme biologique”. Pourquoi cette attaque sur l’Ukraine – en dehors de l’implantation de la logistique Baxter ? Des élections présidentielles doivent avoir lieu le 17/01/2010 et la campagne électorale a commencé peu avant la nouvelle pandémie, le 19/10/09.

L’enjeu de ces élections est important dans la stratégie pour un nouvel ordre mondial. Elles se préparent dans un climat de corruption, extrait de l’article du Courrier International du 20/10 : « Le chef de l’Etat a ordonné aux autorités locales et régionales de veiller à empêcher les irrégularités durant la préparation et le déroulement de l’élection. C’est un vœu pieu. Dès maintenant, les experts de la Commission électorale dénoncent l’absence de volonté politique d’organiser des élections démocratiques transparentes et honnêtes. Or les coups bas ont déjà commencé, sans même attendre le début officiel de la campagne. « Nos prévisions les plus sombres se réalisent », commente le politologue Oleksandr Tchernenko, qui préside le Comité des électeurs d’Ukraine, une organisation non gouvernementale qui surveille le processus électoral dans le pays. « Le cynisme de nos politiques est tel que l’on peut s’attendre à n’importe quoi. »

Et pourquoi pas des attaques de bio-terrorisme pour empêcher l’expression démocratique ?

Or, la candidate Natalia Vitrenko, du Parti Socialiste progressiste, se présente avec un programme appelant à une alliance avec la Russie et la Biélorussie, et promettant de faire sortir l’Ukraine de l’OMC et du FMI (organisations globalistes) et dénonce ouvertement le capitalisme financier globaliste. Extrait :

 » La crise financière mondiale qui a éclaté en octobre 2008 est la conséquence logique de l’effondrement du modèle capitaliste libéral et de la pyramide dollar. Le FMI a imposé ce modèle à tous les pays qui ont sollicité ses prêts. Ce système, qui a mené la spéculation financière à des niveaux insensés tout en pillant l’appareil productif et en inondant l’économie de dollars sans valeur, a inévitablement mené le monde à la crise et l’Ukraine à la catastrophe », écrit-elle dans son programme. Cette femme courageuse fut victime d’un attentat à la grenade16 lors d’un meeting pour les élections présidentielles de 1999. »

CONCLUSION

En conclusion, le Plan génocidaire du ‘Trust Rockefeller’ semble bien être entré dans une nouvelle phase, en raison de l’échec relatif de l’arme biologique du virus ‘A-H1N1’ dont l’efficacité était trop faible, aussi bien en terme de létalité, que de peur induite dans les populations malgré la propagande de l’OMS et des médias grands publics contrôlés. La question qui se pose est de savoir si l’objectif principal est l’extermination de masse, ce qui est malgré tout assez peu crédible, au moins pour les pays développés , à cause des progrès de l’hygiène et de la médecine.

La nouvelle ‘Pandémie Ukrainienne’ pourrait être une action tactique liée aux élections présidentielles et au risque de basculement de l’Ukraine vers la Russie.

L’objectif est plus probablement d’imposer la ‘vaccination débilitante de masse’ par une psychose accrue, aggravée par l’apparition de nouvelle pandémies plus graves et par les démonstrations d’épandages aériens (chemtrails).

La composition du vaccin a cependant été fortement critiquée et suscite une grande méfiance à présent, à cause des adjuvants (le squalène d’une part, et un conservateur dérivé de mercure…) ou d’autres ingrédients non indiqués, comme des nanoparticules, des plasmides (ADN recombinant), ou des micro-puces RFID (la taille d’un grain de poussière date de 2006 déjà) par exemple. Micro-puces de 2006 à côté de grains de sucre Nick Rockefeller avait révélé dans une interview à Aaron Russo : « L’objectif final est d’arriver à ce que tout le monde soit pucé, pour contrôler la société entière, afin d’avoir les banquiers et les gens de l’élite contrôlant le monde. » « Rockefeller a même assuré à Russo que s’il [Russo] se joignait à l’élite sa puce serait spécialement marquée afin d’éviter les inspections excessives des autorités. » Le temps pour réaliser le Plan de la ‘solution de haut niveau’ semble compté, et la circulation des informations non contrôlées par les Elites (Internet) est un obstacle de plus en plus important qui demanderait d’accélérer le processus.

Le 23 Septembre 1994, le milliardaire globaliste David Rockefeller (co-fondateur du Bilderberg et fondateur de la Commission Trilatérale , président du CFR et le l’Université Rockefeller) déclara :

« La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial pacifique et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial. »

La « fenêtre d’opportunité » pour le Nouvel Ordre Mondial selon Rockefeller, semble en effet menacée par une « transformation globale », dont nous ne connaissons pas la teneur, les Elitistes voulant imposer leur NOM si besoin en accélérant le processus par une ou des crises majeures appropriées. Comme des pandémies ou la démolition du système financier, ou encore la crise climatique bruyamment orchestrée, des crises nucléaires…

Toutefois, la prise de conscience des populations est grandissante, dans un contexte où le mécontentement et la révolte pourraient augmenter en raison de l’émergence d’une information globalisée non contrôlée via internet, et le sentiment diffus que les élites ne trouvent pas de solution aux crises, mais au contraire, les aggravent. Le risque de perte de contrôle par les Elites s’accroît donc durant la phase du Chaos programmé, avant d’imposer l’Ordre de leur dictature : « Ordo ab Chaos ».

Il est donc fortement probable que la multiplication des pandémies va se poursuivre, ne serait-ce que pour imposer si nécessaire une Loi Martiale pour conserver le contrôle de la situation. Le danger serait que des révoltes ou des émeutes ‘spontanées’, ou bien sciemment provoquées par des éléments infiltrés, permettent de justifier dans l’opinion le recours à la Loi Martiale. La résistance citoyenne devrait donc, selon mon opinion, être non violente pour désorganiser le fonctionnement des Etats complices du plan génocidaire : grève des impôts et des taxes, refus non violent de se présenter aux équipes de vaccination et aux éventuelles convocations des autorités, recours judiciaires multiples via des associations, utilisation autant que possible de la monnaie physique (pièces et billets) et des chèques, développement de l’auto-suffisance, de l’entr’aide et du troc…

Nous sommes entrés dans une Guerre, car le sort du monde est en balance.

Les Elites […] ont déclaré la guerre à l’humanité.
newsoftomorrow

Excellent article d’un certain Pierre Naullay, rien de véritablement nouveau, mais un très bon résumé de la situation.
Les malsains sont aux manettes et cela depuis des lustres,et voila qu’ils arrivent au bout de leur projet, façonner une nouvelle humanité.
Rockefeller et compagnie ont infiltré tout les organismes scientifiques dans le monde, les fondations financent toutes sortes de projets qui mènent à la mort.
Exterminer l’humanité, après l’avoir asservi, vaste projet…
Baxter

Les infirmières suédoises tombent comme des mouches après la vaccination

octobre 26, 2009

10vaccine_toxins

Nous vous invitons à regarder la vidéo située à droite (VACCINS CONTRE LA GRIPPE= DANGER)
Hier, trente personnes se plaignaient auprès des autorités suédoises des effets secondaires graves qui les avaient poussés à contacter un hôpital.
Aujourd’hui, ce nombre est passé à 140 personnes. Le journal suédois Expressen demeure le seul en Suède à mentionner ces cas et comme d’habitude, ceci ne constitue que la partie visible de l’iceberg. Dernières nouvelles: d’après Dagens Nyheter, le nombre de cas d’effets secondaires enregistrés il y a environ quelques heures est de 190. Une personne meurt après l’injection mais « aucune relation directe avec l’injection n’a, à ce jour, été établie ». Le plus grand scandale médical suédois ne fait que commencer.
Quand même Annika Linde, directeur de l’Institut suédois pour le suivi des maladies transmissibles (SMI) transforme cela en quelque chose de positif en affirmant que « le vaccin a plus d’effets secondaires que le vaccin normal contre la grippe. Ceci prouve que ce vaccin assure une protection totale ».
Des milliers de Suédois ont été vaccinés jusqu’ici et les revendications par rapport aux effets secondaires « affluent» dans l’Institut suédois pour le suivi des maladies transmissibles (SMI). Selon Annika Linde, «c’est évident que le vaccin contre la grippe porcine ait plus d’effets secondaires que les vaccins normaux contre la grippe. Ceci est dû au fait que le vaccin contre la grippe porcine contient des adjuvants, l’huile du foie de requin, qui permettent au système immunitaire de se défendre. Ceci explique également le fait que la protection contre le virus devienne plus efficace ».
De nombreux cas graves d’allergies ont été enregistrés à l’unité des soins thérapeutiques. « Jusqu’ici, les cas d’effets secondaires rapportés ne sont pas surprenants», affirme Gunilla Sjölin Forsberg. Cette unité a ordonné à certaines des nombreuses unités de vaccination, de rapporter les effets secondaires afin de mieux avoir une prise sur la situation. Cette simple déclaration est choquante puisque dans les cas normaux, tous les effets secondaires devraient automatiquement être rapportés – n’est-ce pas?
Lotta Lindström, infirmière ayant reçu le vaccin mercredi de la semaine dernière, est encore malade. Elle a eu une fièvre aigue et grelotte encore de l’effet du vaccin contre la grippe porcine. Elle affirme : « Je tremblais de tout mon corps. La fièvre était très aigue au point où je ne pouvais pas tenir un verre d’eau dans ma main ».
« J’aimerai bien savoir ce que l’on m’a injecté. J’étais vraiment affectée. C’est très désagréable».
De blev sjuka av vaccinet – Hälsa – Expressen.se
Maria Strindlund n’est pas sure que l’idée d’avoir pris le vaccin ait été la meilleure. Elle a aussi souffert d’une fièvre aigue et des effets de grelottement. « Puisque je travaille comme infirmière, j’ai cru que c’était la meilleure chose à faire », avoue-t-elle. Après avoir pris le vaccin, elle n’a rien ressenti.
Mais quelques heures plus tard, surgissaient les effets secondaires : « J’ai ressenti une douleur énorme au bras. Je ne pouvais plus le soulever. Puis ont suivi les grelottements. J’étais couchée sur le lit et je grelottais de froid. Je suis allée prendre un bain chaud pour me réchauffer». Elle affirme que de nombreux collègues qui avaient aussi pris ce vaccin avaient eu des réactions similaires. Pourtant elle a eu à prendre des vaccins par le passé sans effets quelconques.
Maria, 27 ans: “Fick fruktansvärt ont” – Hälsa – Expressen.se
Rebecka Andersson était la première personne à recevoir le vaccin en Suède. Elle se sentait fiévreuse et avait mal au ventre suite à la prise du vaccin. « J’ai perdu toutes mes forces », avoue-t-elle. « Je suis rarement malade, alors j’ai compris que c’était l’effet du vaccin ». Ses camarades de classe se sont fait vacciner au même moment et elle affirme que cinq sur les dix-neuf ayant reçu le vaccin contre la grippe porcine sont également tombés malade.
Rebecka, 32 ans: “Jag blev orkeslös” – Hälsa – Expressen.se
Lotta Lindström, infirmière, affirme qu’elle a reçu le vaccin la semaine dernière et est toujours malade. « C’est très inquiétant», dit-elle. « Je n’ai pas pu dormir la nuit après la prise du vaccin parce que la douleur que je ressentais au bras était très forte». Le lendemain au travail, la fièvre est survenue. Par la suite, c’était les céphalées. Jusqu’à ce jour, c’est-à-dire une semaine après la prise du vaccin, elle est encore malade.
Lotta, 49 ans: “Jag sov inte något på natten” – Hälsa – Expressen.se
Une autre infirmière, Jennely, pouvait à peine parcourir cinq mètres après s’être fait vaccinée contre la grippe porcine. Elle était en bonne et due forme lorsqu’elle a pris le vaccin, mais le lendemain, elle avait une fièvre de 39ºC (102,2F). « Je pouvais à peine parcourir les cinq mètres qui me conduisent vers ma douche », dit-elle. La fièvre a duré trois jours. Plusieurs de ses collègues au travail avaient eu des expériences similaires. « J’en connais au moins dix qui ont eu de la fièvre. Nous sommes environ 80 personnes à mon lieu de service ».
Jennely, 26 ans : “Orkade knappt gå fem meter” – Hälsa – Expressen.se
Reproduction Interdite 

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr 

Toute reproduction même partielle, entrainera des poursuites judiciaires conformément au code de la propriété intellectuelle.
spreadthetruth
theflucase

Ce vaccin est un véritable poison, vous vous rendez compte du nombre d’infirmière qui sont tombées malade.
Regardez le cas de cette nana américaine :

En tout cas, nous pouvons être fier, il n’y a plus que 18% des gens en France qui veulent se faire vacciner, c’est très très bien.
Mais faisons très attention, il y a quelques semaines je vous avez dit que pour faire flipper les gens, on parlera des enfants qui meurent et qu’une pénurie de vaccins sera instrumentalisée.C’est exactement ce qui se passe aux USA, et ça fonctionne fort bien, donc soyons très attentif.
Sinon en France aussi nous verrons des queue de gens totalement dégénérés qui attendent leur poison.
2803962

Mais cela n’empèche pas la Norvège de suivre le chemin de la mort par vaccination :
 » La Direction de la santé a décidé de recommander à l’ensemble de la population de se faire vacciner», a annoncé la ministre de la Santé Anne-Grete Stroem-Erichsen lors d’une conférence de presse.  » cyberpresse

La combinaison vaccin/adjuvant que l’on appelle vaccin contre la grippe porcine N’A APPAREMMEMNT JAMAIS ETE TESTEE QUANT A SA SECURITE, NI APPROUVEE PAR LA FDA , un avocat US dépose plainte au non de médecins et d’associations.

octobre 9, 2009

84180090824100930

L’avocat Jim Turner vient de déposer plainte en urgence ce vendredi midi à Washingon pour arrêter la vaccination contre la grippe porcine !

Gary Null, ainsi que le personnel des soins de santé de l’Etat de New-York accusent la FDA d’avoir violé la loi en approuvant à la va-vite quatre vaccins contre la grippe porcine sans avoir pris les mesures pour déterminer scientifiquement et la sécurité et l’efficacité des vaccins…

La plainte ne cherche pas uniquement à annuler « l’autorisation » illégale de ces quatre vaccins contre la grippe H1N1.
La demande est également faite au tribunal d’émettre une ordonnance (injonction), qui interdirait toute exigence de vaccination obligatoire.

Turner précise que « la FDA est obligée de déterminer si un vaccin est sûr et efficace avant de pouvoir être administré au public ».
« Nous témoignons du fait que la FDA n’a pas établi que ce vaccin était efficace ; elle n’a pas non plus établi que ce vaccin était sans danger. », précise l’avocat.

La combinaison vaccin/adjuvant que l’on appelle vaccin contre la grippe porcine N’A APPAREMMEMNT JAMAIS ETE TESTEE QUANT A SA SECURITE, NI APPROUVEE PAR LA FDA ;
Si les accusations qui font l’objet de la plainte s’avèrent exactes, cela voudrait dire que la FDA aurait , de manière flagrante, tourné le dos à la science médicale et violé ses propres règles en approuvant, non seulement ces quatre vaccins, mais également les adjuvants chimiques potentiellement meurtriers.

A la date d’aujourd’hui, LA FDA N’A APPORTE AUCUNE PREUVE DOCUMENTANT DES TESTS DE SECURITE POUR AUCUN DE CES QUATRE VACCINS .
Aucune étude n’a été publiée, aucun rapport d’essais cliniques, aucun document démontrant que des tests de sécurité aient été réalisés.

Aucun chercheur n’a publiquement accepté de mettre son nom sur un document qui démontrerait que ces vaccins sont sûrs.
Aucun officiel de la FDA n’a jamais déclaré que des tests scientifiques sérieux sur la combinaison Vaccin/adjuvants aient été réalisés, alors que ces vaccins sont actuellement distribués dans toute l’Amérique.
En temps normal, un produit pharmaceutique qui réussit à être approuvé par la FDA laisse derrière lui un volume important de documents témoignant d’une recherche scientifique rigoureuse, peer-review, essais cliniques, et autres preuves.

A notre connaissance, AUCUN DOCUMENT DE CETTE NATURE N’EXISTE POUR LES VACCINS CONTRE LA GRIPPE.
L’approbation de la FDA concernant ces vaccins semble entièrement relever de la fantaisie.
« Qu’est-ce qui a été a testé ? » a demandé l’avocat Turner. « Où les tests ont-ils été effectués ? », « Qui a contrôlé les tests ? » et « Qui a déclaré que ces tests avaient démontré et l’efficacité et la sûreté des vaccins ? ». Aucun document ne montre que ces procédures ont été réalisées.

En approuvant les quatre vaccins en l’absence de tests de sécurité, LA FDA ELLE-MEME SE SITUE EN VIOLATION DIRECTE DE LA LOI FEDERALE .
« Il existe une loi à laquelle ils sont supposés se soumettre et ils ne la suivent pas » a ajouté Turner

MIKE ADAMS, Natural News, 9 octobre 2009.
http://www.naturalnews.com/027205_vaccines_swine_flu_the_FDA.html
(Traduction, extraits) Artemisia.

C’est ahurissant d’apprendre ça, ils ne sont pas stupides au point de ne même pas imprimer des faux comptes rendus d’analyses, en même temps si aucun chercheur ne les signent c’est sûre que c’est emmerdant !

Cette info vient de sortir, je pense que nous devrions en entendre parler, le juge Jim Turner et son cabinet spécialisé dans les affaires de santé, ainsi que Gary Null qui a un show radio vont faire parler d’eux.

Ces deux personnes ne font que représenter plusieurs membres du personnel des soins de santé de l’Etat de New-York, des médecins ainsi que des associations comme citizens.org.

Vous vous rendez compte du mesonge, « oui, oui, les vaccins sont sans problèmes  » alors qu’ils ne les ont mêmes pas testés !

Comme d’hab, on nage en plein délire, et ce qui est également révélateur c’est que la plainte vise aussi une interdiction de toute exigence de vaccination obligatoire.Ce qui signifie qu’ils s’attendent à ce que la vaccinaton soit obligatoire.

C’est vraiment une information très importante, qui valide l’idée de l’empoisonnement généralisé de la population mondiale.

Nous vivons une époque très étrange.
C’est surréaliste ce à quoi nous sommes confronté, c’est vraiment surréaliste.
On parle de vacciner des gens avec des vaccins pas du tout testés.

Pourquoi ne les testent ils pas ?
Parcequ’ils savent que les vaccins sont empoisonnés.

On va se faire exterminer, sur deux ou trois années, avec le vaccin qui va créer la grippe aviaire ou une grippe A mutante.

vaccination massive avant la fin des études cliniques au canada ! Chez nous c’est pareil,mêmes fabricants,mêmes délais.

septembre 24, 2009

Bickel - Vaccins - Dieu

C’est ce qu’il a été permis d’apprendre lors d’une conférence de presse où l’entreprise Q&T Recherche a annoncé être l’un des trois premiers centres de recherche clinique canadiens à être retenus pour confirmer l’innocuité du vaccin et préciser la réponse immunitaire induite.

L’ensemble des études sur le vaccin qui sera distribué au Canada, produit par une filiale du laboratoire pharmaceutique GlaxoSmithKline, débutera en octobre. Or, l’étude de Q&T Recherche s’échelonnera sur six mois, alors qu’une autre étude, pilotée celle-là par Diex Recherche, durera un an, appris La Tribune.

Il semble donc que les études cliniques ne seront pas complétées lors de la vaccination massive prévue en novembre.

Pierre Gervais, pharmacien et directeur de recherche chez Q&T Recherche, s’est toutefois fait rassurant à l’égard du vaccin. «Je me ferai vacciner en novembre», a-t-il clairement indiqué.

Le vaccin est déjà connu et a été testé par le passé, pour contrer d’autres types de grippe, comme la grippe H5N1 (virus de la grippe aviaire) a expliqué M. Gervais.

«C’est une comparaison qui pourrait paraître boiteuse, mais c’est comme une recette de gâteau mise au point depuis longtemps. On sait qu’elle fonctionne. On va simplement changer la farine», note-t-il.

De plus, le vaccin a déjà subi une série de tests avant d’en être à l’étape de la recherche clinique.

Les entreprises qui participent aux recherches cliniques sont chargées d’établir le profil des effets secondaires qui peuvent être ressentis par les participants qui reçoivent le vaccin.
cyberpresse

Encore une nouvelle hallucinante,encore une fois ce qui n’est pas logique est la norme.Qui décide de mettre sur le marché un vaccin dont les effets secondaires n’ont pas été étudié ? C’est criminel de faire cela,il n’y a pas d’autre mot,et bien entendu cela vaut pour nous aussi.Ce sont les mêmes fabricants et ce sont les mêmes délais.
Ces vaccins ne sont pas sûres,c’est du poison et c’est intentionnel,nos dirigeants ne sont pas incompétants,nous allons être empoisonnés,de toute façon vacciner tout l’occident et une partie de la Chine pour une grippe qui tue comme une grippe saisonnière cache forcément quelque chose de louche,et compte tenu de la situation écologique et de la volonté de garder le pouvoir,les élites ont décidé de tuer quasi tout le monde.

Toutes les pièces du puzzle sont devant nous,il suffit de les assembler et le sombre dessein prend forme,aussi délirant soit-il et même si votre cerveau résiste c’est malheureusement la réalité.
Réfléchissez sans émotion en pensant à toutes les données que vous avez,n’oubliez pas que nos dirigeants sont des menteurs génétiques,des psychopathes notoires,pensez surtout à l’histoire,aux massacres,aux atrocités des guerres ou des décisions démentes.Le passé est tout aussi réel que le présent,ne l’oubliez jamais.Nous ne vivons pas à Disney Land.
1545833-2065350

Le monde parle enfin de l’immunité des labos US,avec trois mois de retard,ET MENT EFFRONTEMENT EN DISANT QU’EN FRANCE LES LABOS NE BÉNÉFICIENT PAS D’UNE TELLE IMMUNITÉ,ALORS QUE C’EST FAUX,ILS SONT COUVERTS LORSQUE C’EST LE GVT QUI LE DEMANDE,ET LÀ IL LE DEMANDE.

septembre 15, 2009

murgraffitisqu3

Depuis le 15 juin, ils bénéficient en effet d’une immunité juridique accordée par le gouvernement américain, dans le cadre d’une législation sur la préparation et les urgences publiques (PREP Act). Récemment disparu, le sénateur démocrate Ted Kennedy estimait que le PREP Act représentait un cadeau pour l’industrie pharmaceutique et en avait demandé le retrait.

Le 15 juin, la secrétaire d’Etat à la santé et aux services sociaux, Kathleen Sebelius, a signé un amendement à une « Déclaration » de 2007 prise dans le cadre du PREP Act. La pandémie grippale étant considérée comme une « urgence de santé publique », le document étend l’immunité juridique aux individus (en dehors de fautes professionnelles délibérées) et aux entités impliqués à toutes les étapes du développement des vaccins contre la grippe A (tests, fabrication, distribution, prescription, administration, utilisation…).

Le PREP Act avait été adopté par le Congrès et signé par George Bush en décembre 2005. Il a déjà été invoqué à l’occasion des attaques à l’anthrax, contre le botulisme, la varicelle, le syndrome d’irradiation aiguë. Le texte signé par Mme Sebelius s’inscrit dans cette même démarche. Il amende une déclaration du 26 janvier 2007 qui protégeait à l’identique les individus et les entités vis-à-vis d’effets indésirables des vaccins contre le virus de grippe aviaire H5N1, élargie ensuite à d’autres virus grippaux susceptibles de provoquer une pandémie.

La Déclaration s’applique d’une manière générale du 1er décembre 2006 au 28 février 2010, sauf dans le cas du virus A (H1N1), où la période d’application va du 15 juin 2009 au 31 mars 2013. Le site officiel du gouvernement américain sur la grippe (www.flu.gov) confirme que la protection juridique concerne bien les fabricants de vaccins.
le monde

Et l’auteur Paul Benkimoun rajoute :
 » En France, les dispositions offrant une protection en matière de responsabilité civile s’appliquent aux professionnels de santé volontaires pour participer à la campagne de vaccination prévue par le gouvernement et qui seront couverts dans le cadre juridique de la réquisition. Elles ne couvrent pas la responsabilité des fabricants de vaccins. »

alors que ‘est archi faux,la preuve

Article L3110-3 CSP
Modifié par Loi n°2007-248 du 26 février 2007 – art. 1 JORF 27 février 2007
Nonobstant les dispositions de l’article L. 1142-1,

Les professionnels de santé ne peuvent être tenus pour responsables des
dommages résultant de la prescription ou de l’administration d’un médicament
en dehors des indications thérapeutiques ou des conditions normales
d’utilisation prévues par son autorisation de mise sur le marché ou son
autorisation temporaire d’utilisation, ou bien d’un médicament ne faisant
l’objet
d’aucune de ces autorisations, lorsque leur intervention était rendue nécessaire
par l’existence d’une menace sanitaire grave et que la prescription ou
l’administration du médicament a été recommandée ou exigée par le ministre
chargé de la santé en application des dispositions de l’article L. 3110-1.

Le fabricant d’un médicament ne peut davantage être tenu pour responsable
des dommages résultant de l’utilisation d’un médicament en dehors des
indications thérapeutiques ou des conditions normales d’utilisation prévues par
son autorisation de mise sur le marché ou son autorisation temporaire
d’utilisation, ou bien de celle d’un médicament ne faisant l’objet d’aucune de
ces autorisations, lorsque cette utilisation a été recommandée ou exigée par le
ministre chargé de la santé en application de l’article L. 3110-1.

Il en va de même pour le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché, de
l’autorisation temporaire d’utilisation ou de l’autorisation d’importation du
médicament en cause. Les dispositions du présent alinéa ne les exonèrent pas
de l’engagement de leur responsabilité dans les conditions de droit commun en
raison de la fabrication ou de la mise sur le marché du médicament.
NOTA : Loi 2007-294 du 5 mars 2007 art. 12 I : la présente loi entre en vigueur
le 29 août 2007, jour suivant la date de publication du décret n° 2007-1273 du
27 août 2007″.
legifrance

Ce Mr Benkimoun est un super menteur,c’est très grave ce qu’il fait,parcequ’il a décidé de ne parler que du début de la loi,qui effectivement protège les professionnels de santé,sans aller jusqu’au bout,puisque les laboratoires sont également protégés.

Il faut contacter ce Benkimoun et le remettre à sa place,nous ne devons pas tolérer de tels mensonges.

Un think tank Anglais explique la nécessité de réduire la population britannique à 30 millions d’habitants. Et à ce moment là,c’est tout l’occident et la Chine qui vont vacciner leurs population ! Faites des liens .

septembre 11, 2009

662052-808524

D’après Porritt, la population de la Grande-Bretagne doit tomber à 30 millions d’habitants.
Jonathan Leake et Brendan Montague Jonathan Porritt, les principaux conseillers écologistes de Gordon Brown, soulignent que la Grande-Bretagne doit considérablement réduire sa population pour former une société durable.
Porritt a lancé cet appel lors de la conférence annuelle de l’Optimum Population Trust (OPT) qu’il présidait.
Le Trust publiera des résultats de recherche afin de démontrer la nécessité de réduire la population britannique à 30 millions d’habitants si le pays veut garder son autosuffisance sur le long terme.
Cela fait partie de l’idéologie qui est à la base de cet appel à une réduction de la population à 30 millions d’habitants – ce qui correspond à peu près au nombre d’habitants à l’époque victorienne.
Source: The Sunday Times du 22/3/09
(Traduction Horizons et débats)
Note du traducteur:
Optimum Population Trust est l’un des principaux groupes de réflexion du Royaume-Uni, qui, selon sa propre description, s’intéresse à l’impact de la population croissante sur l’environnement. (Source: google: Windows live).
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=1779

La première fois que j’ai entendu cela,au mois de mars j’avais été abasourdi,non mais vous vous rendez compte du délire,ils disent ouvertement qu’il faut réduire la population Britannique de moitié,rien que ça.C’est le retour de Malthus,à l’ère moderne qui plus est,j’entends par là,qu’avec les technologies mortifères d’aujourd’hui,réduire massivement la population est d’une simplicité enfantile.

Nous avons appris grâce au Guardian que  » un rapport gouvernemental récemment déclassé fournit pour la première fois une histoire officielle complète des tests d’armes biologiques de la Grande-Bretagne entre 1940 et 1979.

Beaucoup de ces tests ont impliqué de répandre des produits chimiques potentiellement dangereux et des micro-organismes sur de vastes pans de la population sans le public soit avertit. »

La presse anglaise est vraiment extraordinaire,heureusement qu’ils existent !

Bref,pour les mongoliens qui nient l’épandage chimique au dessus de nos têtes,vous voila bien dans le caca maintenant.

Quand comprendrez vous que ceux qui nous gouvernent sont des fous furieux,des psychopates en puissance,qui sont totalement déconnectés du réel et ne possèdent aucune espèce d’empathie.

Donc,quand vous entendez que le conseiller écologique de Gordon Brown dire qu’il faut diviser la population par deux(il faut être inhumain pour dire cela),quand vous lisez que le Royaume-Uni a déja réalisé des épandages de produits chimiques et de germes sur les population civiles,quand vous connaissez un minimum l’histoire et la noirceur d’âme de certains dirigeants politiques et que vous reliez le tout,vous devriez normalement arriver à la conclusion,que si nos élites ont la volonté de réduire la population,qu’elles possèdent les techniques pour le faire et bien,c’est qu’ils vont le faire,il n’y a aucune alternative.

Le nouveau fascisme prend la forme de l’écologie,le totalitarisme,c’est quand on a pas le choix,et aujourd’hui,prétextant le sujet ô combien important de la préservation de la nature,des décisions NAZIS vont être prises et appliquées.

La population mondiale va être fortement réduite,ou plutot,nous allons nous faire exterminer,c’est comme cela qu’il faut le dire,parceque ne pensez pas que c’est un projet sur un siècle,cela va être fait rapidement,ils ne peuvent pas se permettre d’attendre trop longtemps,parceque dans 10 ans,tout aura été détruit.

Et plutôt que de changer le système,liberer les énergies et laisser la vie sauve à tout le monde,ils vont assassiner les 3/4 de la population mondiale afin de préserver et même accentuer leur pouvoir en créant un monde nouveau,le NWO totalitaire et oppressant.Une sorte de régime soviétique high tech à l’echelle mondiale.

Grippe : des membres du personnel de santé peu enclins à se faire vacciner

août 26, 2009

lina-moreco-auteure-dun-film-sur-vaccination--L-3

« La moitié des travailleurs de la santé de Hong Kong se refuseraient à être vaccinés contre la grippe H1N1, craignant des effets secondaires et doutant de l’efficacité de la vaccination, selon une enquête publiée mercredi sur l’internet par le British Medical Journal.

2.255 personnes -médecins, infirmiers et autres professionnels de santé- travaillant dans 31 départements hospitaliers de Hong Kong ont répondu aux questionnaires proposés pour cette enquête, réalisée sous la houlette du Pr Paul Chan, de l’Université chinoise de Hong Kong et réalisée en mars et mai 2009 ».
article romandie

Vous comprennez j’espère,la majorité de ceux qui connaissent le mieux la vaccination ne veuleut pas se faire vacciner,n’ayant pas confiance dans les vaccins.
Ca veut tout dire….

Écoutez les vrais spécialistes,ceux sur le terrain et non pas un professeur corrompu par un quelconque laboratoire.
bickel-h-patite-B

Si la pandémie le justifie, le gouvernement est prêt à acheter jusqu’à 600 millions de doses.C’est à dire deux doses pour chaques américains.Si nos gouvernements achètent de quoi vacciner toute la population,C’EST QU’ILS VONT LE FAIRE!

août 25, 2009

vous-avez-dit-complot-copie1

« Les rumeurs se propagent elles-mêmes comme un virus sur Internet. Certains accusent le gouvernement de vouloir imposer un programme de vaccination obligatoire. On parle aussi de doses de mercure élevées dangereuses pour les femmes enceintes. Ces craintes liées au vaccin encore plus qu’à la grippe ne sont pas sans fondement. En 1976, le gouvernement avait mis fin brutalement à une campagne de vaccination qui avait fait plus de morts que la grippe porcine elle-même, provoquant un rare syndrome paralysant connu sous le nom de Guillain-Barré. Beaucoup de parents semblent aussi s’inquiéter de critères officiels plutôt vagues établis pour fermer les écoles. Pour cette raison, la famille d’un sous-directeur de lycée décédé à New York a carrément annoncé un procès contre la Ville de New York pour négligence. Elle réclame 40 millions de dollars.

Cinq laboratoires travaillent d’arrache-pied pour produire un vaccin, mais le programme a pris du retard. Résultat, un tiers seulement du nombre total de doses prévu sera prêt à la mi-octobre à un moment où la grippe risque déjà d’affecter beaucoup de gens, d’après le CDC (Center for Disease Control) qui se veut pourtant rassurant. Après cette première livraison tardive de 45 à 52 millions de doses, la production se poursuivra au rythme de 20 millions par semaine pour atteindre le total prévu avant la fin novembre. Si la pandémie le justifie, le gouvernement est prêt à acheter jusqu’à 600 millions de doses. »
article le figaro

Ouvrez les yeux bordel,la france a déja acheté 95 millions doses de vaccins et pré commandé 35 millions de plus,ce n’est pas pour rien,cela fait 130 millions de doses soit deux piqures pour tout les français,tous sans exception.

Et aujourd’hui on apprend que les USA vont faire la même chose,n’oubliez pas que la Grèce a été le premier pays au monde à dire que tout les habitants seront vaccinés,tous sans exception,même les immigrés illégaux, »“Le ministre de la Santé, Dimitris Avramopoulos, a déclaré à la presse que “sur instruction du Premier ministre (Costas Caramanlis), il a été décidé de vacciner tous les ressortissants et résidents du pays, sans exception”,lire ici .

L’article Figaro est impayable,(comme d’hab) :

 » Ces craintes liées au vaccin encore plus qu’à la grippe ne sont pas sans fondement. En 1976, le gouvernement avait mis fin brutalement à une campagne de vaccination qui avait fait plus de morts que la grippe porcine elle-même, provoquant un rare syndrome paralysant connu sous le nom de Guillain-Barré »,

mais le journal se contente de le dire,sans faire le lien avec la réalité,et surtout ne pose aucune question quant à l’utilitée d’une telle vaccination,c’est incroyable.En gros ils disent « oui il y a eu de très gros problèmes,mais allez vous faire vacciner tout de même », ces gens devront être punis,la mort par pendaison,comme à Nuremberg, devra être appliqué,car ce sont des collabos de cette vaste entreprise criminelle,et ils devront être jugés en tant que tels,il n’y a aucune autre alternative.

Soljénitsyne a totalement raison quand il dit « Le déclin du courage est peut-être le trait le plus saillant de l’Ouest aujourd’hui pour un observateur extérieur ».

Montrons lui qu’il a tort,soyons courageux,n’ayons pas peur,pensons à nos enfants.
totalitarisme_laine

Un journaliste US met en garde contre le vaccin,après avoir écrit un livre sur les gi’s malades à cause d’expériences vaccinales.

août 19, 2009

vaccins2

Gary Matsumoto est un journaliste new-yorkais qui fut plusieurs fois récompensé pour ses articles d’investigation. Dans son ouvrage de 2004 : «  Vaccin A : l’expérience secrète du gouvernement tue nos soldats et explique pourquoi les GIs ne sont que  les premières victimes ». Il conteste les résultats de l’IOM et marque son désaccord au démenti du Pentagone au sujet du syndrome de la guerre du Golfe.

Analysant le contexte obscur dans lequel les vaccinations se sont développées, il a fini par découvrir que les médecins et les scientifiques de l’armée avaient réalisé des expériences médicales secrètes sur des citoyens américains en violation du code de Nuremberg et de l’éthique médicale la plus fondamentale. Concernant l’expérimentation sur des êtres humains, le code de Nuremberg a établi des normes précises qui ont été reprises dans les directives de l’éthique médicale

Ces normes  exigent:

–Le consentement volontaire des sujets, et ce, en dehors de toute forme de coercition, fraude ou duperie, et avec la pleine connaissance des risques encourus.

–Les expérimentations devraient éviter  «  toute forme de souffrance physique, psychique inutile, ainsi que tout dommage quel qu’il soit. ».

–Les expérimentations ne devraient jamais être entreprises si, à priori, il existe des raisons de croire que des dommages, infirmités ou la mort pourraient s’ensuivre.

–Les risques ne devraient jamais être disproportionnés par rapport à l’importance du problème humanitaire à résoudre.

–Les expérimentations devraient immédiatement prendre fin s’il existe des raisons de croire que des dommages, des infirmités ou la mort pourraient s’ensuivre.

elon Matsumoto, le Pentagone a violé ces normes, trahi les troupes, ainsi que le devoir fondamental des chefs militaires et civils sensés protéger leurs hommes. Depuis au moins 1987, le développement de la guerre biologique a détruit le bien-être de dizaines de milliers de GI’s utilisés comme cobayes humains dans les programmes de vaccinations expérimentales non autorisés contre l’anthrax contenant du squalène – un adjuvant huileux (destiné à augmenter l’immunité). Il est connu depuis des décennies que cet adjuvant peut provoquer des maladies auto-immunes graves chez les animaux de laboratoire. Il fut cependant utilisé (involontairement) sans que soient révélés ses effets néfastes sur la santé des personnes.

Matsumoto a écrit :

Les expérimentations mentionnées dans ce livre et réalisées en dehors de toute éthique n’ont jamais cessé. Il ne fut nullement envisagé de les limiter parce que les exigences de la sécurité nationale les mettaient à l’abri de toute enquête et excluaient toute forme de responsabilité.

Quand Michael Whitehouse de la Faculté de médecine UCLA et Frances Beck ont injecté du squalène combiné à d’autres substances à des rats et des cobayes avant 1970, peu de ces substances huileuses avaient autant la capacité de provoquer de l’arthrite et de la sclérose en plaques chez les animaux.


En 1999 l’immunologiste Johnny Lorentzen de l’Institut suédois Karolinska a montré que l’injection de molécules apparemment banales comme le squalène et que l’on trouve dans le corps peut stimuler une réponse immunitaire auto-destructrice.


D’autres recherches montrent que le squalène en tant qu’ingrédient expérimental des vaccins contre l’anthrax provoque des maladies auto-immunes dévastatrices et des décès chez de nombreux vétérans de la guerre du Golfe, aux Etats-Unis et en Australie, alors même qu’il continue à être utilisé pour la mise au point de nouvelles vaccinations dans les laboratoires…

Il existe une étroite relation entre les maladies des animaux induites par le squalène et celles qui sont observées chez les humains auxquels ce produit est injecté : rhumatisme articulaire, sclérose en plaques et lupus érythémateux. ( «  Il existe au minimum 24 études scientifiques (peer-reviewed) de dix laboratoires différents aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et en Australie qui documentent le développement de maladies auto-immunes chez des animaux soumis à des injections comportant des adjuvants à base de squalène . (1)

Le Dr V.Scheibner qui a mené des recherches poussées sur les adjuvants des vaccins écrit : «  le squalène a produit une cascade de réactions telles que : le syndrome de la guerre du Golfe, l’arthrite, la fibromyalgie, la lymphadénopathie, la fatigue chronique, les céphalées chroniques, la perte anormale de cheveux, des lésions de la peau qui ne guérissent pas, des ulcères, des vertiges, des pertes de mémoire, de modifications de l’humeur, des problèmes neuropsychiatriques, des troubles thyroïdiens, de l’anémie, le lupus érythémateux, la sclérose en plaques, le syndrome de Sjorgen, de Raynaud, la diarrhée chronique, les transpirations nocturnes, de la fièvre (peu élevée)…

Le livre de Matsumoto (2) fait état de nombreuses études de cas de GIs atteints de l’un ou plusieurs symptômes relevés ci-dessus, de leurs effets dévastateurs, ainsi que des réactions du gouvernement américain refusant de reconnaître leur existence ou la relation existant entre ces maladies et les vaccinations…

Selon Matsumoto les adjuvants à base de squalène constituent l’ingrédient principal pour une nouvelle génération de vaccins destinés à l’immunisation de masse partout dans le monde, et ce, malgré que les chercheurs de la Faculté de Médecine de Tulane et de l’Institut Militaire de Walter Reed ont démontré que le système immunitaire répond spécifiquement à la molécule de squalène.

Le système immunitaire reconnaît le squalène comme une molécule propre au corps. On peut le trouver dans les genoux, le coude, le cerveau et tout le système nerveux. Mais quand cette molécule est injectée dans le corps, le système immunitaire intervient pour la détruire et pour l’éliminer. Ingérer et digérer le squalène ne pose absolument aucun problème, mais le fait de l’injecter galvanise le système immunitaire qui s’emploie à l’attaquer

Matsumoto dit que le squalène peut être considéré comme le déclencheur d’une authentique arme biologique. Les chercheurs soviétiques l’ont baptisé «  bombe à retardement biologique !!! »… Matsumoto et le Dr Pam Asa doivent conclure que « ces types d’adjuvants (huileux) constituent l’arme chimique la plus insidieuse qui ait jamais été conçue ».Ceci comprend également le squalène. Depuis les années ’80, les soviétiques savaient que ces produits pouvaient être employés comme armes chimiques.

Matsumoto explique que le véritable problème à propos de l’utilisation du squalène est qu’il imite parfaitement une molécule qui se trouve faire partie du corps ; c’est exactement la même molécule. Ainsi, ce que des scientifiques américains ont conçu comme un excitateur de l’immunité constitue  en fait une nouvelle nano-bombe susceptible de provoquer des maladies imprévisibles, débilitantes et chroniques. Quand le NIH a rétorqué que le squalène était sûr parce qu’il fait partie du corps, on peut affirmer que c’était l’exact opposé qui était vrai et évidement l’est toujours. C’est la présence naturelle du squalène dans le corps qui en a fait l’une des molécules les plus dangereuses qui aient jamais été injectées à un être humain. Le fait d’utiliser cette molécule dans les vaccins est tout simplement barbare et criminel….

Il est fâcheux de constater que plusieurs vaccins actuellement à l’étude chez le NIH et associés contiennent du squalène sous une forme ou sous une autre.

Il y a du squalène dans les vaccins recombinants pour le HIV, la malaria, l’herpès, la grippe (y compris la grippe porcine), le cytomégalovirus, et le papillomavirus humain.

Certains de ces vaccins sont prévus pour des vaccinations de masse partout dans le monde. Cette possibilité devrait, à elle seule, terrifier tout un chacun pour l’amener à refuser n’importe quelle prescription de ces vaccins.

Un autre problème est qu’il faut parfois des années pour pouvoir diagnostiquer un problème d’auto-immunité parce que les symptômes immédiats (maux de tête, douleurs articulaires…) sont parfois si vagues qu’ils peuvent facilement être attribués à d’autres causes.

Depuis longtemps des experts ont considéré que les vaccinations ont toujours présenté suffisamment de dangers pour que l’on puisse les qualifier d’armes biologiques pour la simple raison qu’elles sont susceptibles de détruire la santé, endommager le système immunitaire et favoriser des maladies. La nouvelle solution de Big Pharma : des vaccins plus puissants, génétiquement modifiés et des médicaments susceptibles de nuire à ceux qui les prennent ou même susceptibles d’entraîner la mort, et ce, tout spécialement pour les personnes dont le système immunitaire est fragilisé.

Matsumoto et d’autres chercheurs ont déclenché l’alarme pour avertir un maximum de personnes et leur conseiller d’éviter les poisons qui sont présentés comme des médicaments protecteurs. En fait ces produits profitent essentiellement aux compagnies qui les fabriquent et aux scientifiques qui en récoltent les royalties.

article

Rien à commenter tout est dit,tout est là,il suffit de ne pas être stupide.

L’organisme chargé de la santé publique en Angleterre,dans une missive confidentielle s’inquiète du caractère nocif des vaccins,et leurs liens avec une maladie dégénérative.

août 18, 2009

co-nard_copie

C’est tellement énorme que même le journal dit « The Mail on Sunday, leading to demands to know why the information has not been given to the public before the vaccination of millions of people, including children, begins. »

Parceque ce qui est dit est assez grave :

 » the neurologists that they must be alert for an increase in a brain disorder called Guillain-Barre Syndrome (GBS), which could be triggered by the vaccine.

GBS attacks the lining of the nerves, causing paralysis and inability to breathe, and can be fatal. »

Une bonne vieille maladie dégénérative,quand je vous dit qu’ils veulent nous transformer en ZOMBIE,ce n’est même plus une image,c’est dingue.

Les spécialistes se fondent sur l’expérience(il ‘y a pas d’autres mots) de la grippe porcine de 1976 aux USA,et voila ce qu’ils disent:

  • More people died from the vaccination than from swine flu.
  • 500 cases of GBS were detected.
  • The vaccine may have increased the risk of contracting GBS by eight times.
  • The vaccine was withdrawn after just ten weeks when the link with GBS became clear.
  • The US Government was forced to pay out millions of dollars to those affected
  • C’est écrit noir sur blanc,la vaccination a fait plus de morts que la grippe,ce sont des données réelles,des gens ont contracté cette maladie dégénérative,et les autorités ont dû stopper la vaccination et retirer les lots.

    La grosse différence avec cette époque est qu’aujourd’hui un décret protège les laboratoires en cas de pépin,donc il n’y aura pas de recours.

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1206807/Swine-flu-jab-link-killer-nerve-disease-Leaked-letter-reveals-concern-neurologists-25-deaths-America.html (traduction google )

    Pyramide des ages chinoise,guerre en vue!

    août 8, 2009

    Vous comprenez pourquoi l’extermination est la seule solution.La Chine va crouler sous les vieux,et avec la politique de l’enfant unique, un  couple va se trouver avec quatre personnes agées plus un ou deux enfants à s’occuper en même temps,vous imaginez la charge,c’est impossible.

    Donc soit la Chine innove et crée un fantastique ministère des personnes agées et s’investit massivement pour le bien être de sa population,soit elle continu avec ses « expriences sociales » démente,genre le grand bond en avant,la politique  de l’enfant unique,personnellement je pense  savoir quelle solution va être appliquée.

    Ce n’est pas la Chine qui se plaindra de perdre quelques centaines de millions de personnes.

    L’extermination est une nécessité économique pour les élites,je ne parle pas de vos états d’âmes,eux s’en foutent,mettez vous dans la tête que nous sommes devenus un poids pour eux,tout simplement parceque nous rapportons moins que ce que nous coûtons.

    Tout cela pourrait être évité si les technologies d’énergies libres étaient autorisées,parcequ’elles existent.