Posts Tagged ‘soviétisation de l’europe’

Van Rompuy auditionné par les bilderberg, un serviteur zélé au service des malsains.

novembre 22, 2009

Lors de son intervention le 19 Novembre, Rompuy a déclaré que 2009 était la première année de la gouvernance mondiale, méga projet du Groupe Bilderberg , et promis de mettre en place des taxes européennes.

Le premier président de l’UE, Herman Van Rompuy, a déclaré que :

« 2009 est aussi la première année de la gouvernance mondiale, avec la création du G20 en plein milieu de la crise financière mondiale. Le conférence sur le climat à Copenhague est un autre pas fait vers une gouvernance mondiale de notre planète ».

Van Rompuy a participé à un dîner du Groupe Bilderberg le 15 Novembre à Hertoginnedal, Bruxelles, juste avant la désignation du premier président de l’UE. Au cours de ce dîner, il a rencontré les membres du haut comité de direction de ce Groupe et il a fait un discours annonçant la création de nouvelles taxes directement versées à l’UE , dont une taxe sur les vols aériens, un taxe sur les carburants et une TVA européenne, toutes formant une taxe unique allant directement dans les coffres de Bruxelles.

« Nous devons examiner sérieusement la possibilité de collecter des taxes au niveau européen, et pour la première fois les grands pays de l’Union sont ouverts à cela » a dit Van Rompuy, selon ce qu’a rapporté le journal hollandais, De Tüd.

Selon l’article du Tüd, Van Rompuy a eu des discussions avec le président du Groupe Bilderberg, Etienne Davignon, qui en début d’année s’était vanté dans l’ EU Observer que le Groupe Bilderberg était à l’origine de la création de la monnaie unique européenne, l’Euro, dans les années 50.

En fait, le cadre idéologique de la création de l’Union européenne remonte aux années 40 quand des économistes et industriels nazis ont conçu le plan d’une communauté unique économique européenne, plan mis en pratique dés le lendemain de la secondaire guerre mondiale. L’un des principaux fondateurs du Groupe Bilderberg est un ancien officier SS Nazi, le Prince Bernhard des Pays Bas. Preuve, s’il en fallait encore une, après la négation des pratiques démocratiques dans l’espace européen – les français avaient dit NON au Traité de Lisbonne, Sarkozy est passé outre, on a imposé aux Irlandais qui eux aussi avaient dit NON, de revoter pour dire oui – que le système de base de l’UE est totalitaire. Hitler dans les années 30 avait fait de même en faisant revoter les Allemands jusqu’à ce que suffisamment intimidés ils votent selon ses désirs.

La ratification du Traité de Lisbonne a permis la création de ce poste de Président de l’UE, et Van Rompuy, au service du Groupe Bilderberg, fera tout son possible pour accélérer la réalisation du projet de gouvernance mondiale du Groupe à l’échelon européen : création d’un super état fédéral dictatorial qui vise à détruire ce qui reste de la souveraineté nationale des états membres notamment par le biais de la création de ces taxes européennes.

De même que Sarkozy en supprimant la taxe professionnelle veut assécher les finances locales et donc brider l’indépendance du pouvoir politique local, au niveau de l’UE, la collecte de ce type de taxes aura exactement le même effet : une perte totale de l’indépendance économique – donc politique – des états, indépendance déjà mal en point avec la création de la monnaie unique, l’Euro, et surtout le pouvoir dictatorial de la Banque Centrale Européenne, car difficile à terme de maintenir des taxes nationales parallèlement aux taxes européennes.

La dictature européenne avance à grands pas, un pas de plus vers une dictature mondiale sous contrôle du Groupe Bilderberg et des élites mondiales qui gravitent dans et autour.

Source de certaines informations : Paul Joseph Watson Prison Planet.com
planete non violence

Honnêtement et même si ça ne sert à rien, je suis content que des médias Belges et Hollandais ont parlé de cette visite chez les Bilderberg.Un député de la ligue du Nord en avait parlé également et devant le parlement européen !!!

Ces clubs sont de plus en plus connus, mais comme rien ni personne ne tente réellement de les détruire, leurs présences se banalisent.
C’est pareil pour le ECFR, de plus en plus de journaux européens donnent des tribunes à des membres de ce clone européen du CFR.
Ces clubs vont se fondre dans le paysage, ils se donneront une bonne image et hop, ce ne sera plus un probléme.Un peu comme le rotary club !!!
De toute façon c’est trop tard, c’était dans les années 80 et 90 qu’il aurait fallu parler de ces gens et les neutraliser.Le mal est fait aujourd’hui, trop de gens sont impliqués, trop de décisions ont été prises.
Nous ne pouvons plus que lutter contre les conséquences de leurs actes, et nous allons le faire quand même, mais j’aurais préféré qu’un tel systéme ne se mette pas en place.
Sans aucun doute, nous pouvons dire que les générations des baby boomers sont les premières coupables/victimes de cette société de dégénérée.Coupable de n’avoir rien fait, ni rien dit, coupable de s’être jeté dans les bras du consumérisme stérile.Et les premières victimes de l’esclavage argent-dette-travail, des familles détruites, et de l’abrutissement médiatique.

Bref, maintenant, c’est trop tard, les bases d’un système fasciste sont en place, mais ce n’est pas grave, de plus en plus de gens comprennent les mensonges et bientôt il seront prêt à lutter, parcequ’ils n’auront pas le choix…

Après la visite Obama/Clinton chez les bilderberg, visite qui les départagea, voila le même mode de fonctionnement pour l’europe, Van Rompuy a d’abord été auditionné ! C’est incroyable quand on n’y pense !

Deux Français ont lancé un site internet qui se propose d’identifier les individus dont les propos sont influents sur la toile.Et ils sont tout fière !

septembre 25, 2009

internet-censorship-guardian

Pierre-Loïc Assayag et David Chancogne ont conçu ce système baptisé Traackr, qui utilise des algorythmes pour scruter les blogues, vidéos, messages sur Twitter ou autres services sur internet puis retrace les auteurs des interventions.

Traackr évalue le nombre de personnes qui consultent ces blogs, vidéos et autres contenus puis étudie la façon dont les opinions exprimées «rayonnent», notamment en examinant si elles sont relayées par les lecteurs ou citées sur d’autres sites.

Le site basé aux États-Unis publie ensuite des listes qui établissent un classement des personnes les plus influentes en fonction d’un sujet donné.

«Nous pensons que l’avenir d’internet, ce sont les gens et savoir qui a une influence, pas la technologie», a noté Pierre-Loic Assayag en présentant son site.

La startup vise les agences de marketing et les entreprises qui veulent tranmettre un message de manière efficace à l’heure où le public se tourne de plus en plus vers internet au détriment de la presse écrite, de la radio et de la télévision, supports publicitaires traditionnels.
cyberpresse

Youpi,et ces deux abrutis sont contents,comment ne peuvent ils pas imagner une seule seconde que ce genre de programme est un instrument essentiel du controle du net ?

Cela me fait penser aux  » ordinateurs  » d’IBM,qui aidèrent le 3ieme reich à ficher les juifs et les dissidents et facilitèrent ainsi la gestapo et le meurtre de masse.

Honnetement,à quoi peut servir un programme qui IDENTIFIE les personnes et les blogs influents,si ce n’est dans un soucis de controle et de surveillance.
Et comprenez également que si deux jeunes commercialisent un tel système,c’est que l’armée ou les services secrets utilisent de tels programmes depuis des années.
En France,il y a quelques mois,nous avions appris que le gouvernement voulait surveiller les « leader d’opinion ».Internet est passé de l’anonymat imaginaire de ses débuts à une réalité dépassant big brother aujourd’hui.

Enfin bref,ces deux entrepreneurs sont des collabos actifs de ce système et je pense qu’ils doivent le savoir.Dire que c’est pour aider à l’efficacité de la publicité est une diversion grossière.Il suffit de lire ce que fait ce programmes,c’est à dire  » un site internet qui se propose d’identifier les individus dont les propos sont influents sur la toile  » pour comprendre ce que cela signifie.

Le net est désormais la cible prioritaire du Pouvoir,le dernier épisode avec la grippe a clairement démontré qu’il est possible de faire passer la constestation du net vers les médias traditionnels.Le docteur Girard qui dit que le vaccin pourrait faire 60 000 victimes sur France 24,et ce sondage qui annonce que 70% des français ne veulent pas se faire vacciner sont, je pense, à relier,non que Girard ait été vu par tous les français,mais beaucoup d’infos qui circulaient sur le net se sont retrouvées dans les grands médias et les gens ont pu se faire une idée,c’est pour cela que je ne comprends pas comment ils vont décréter et appliquer une vaccination obligatoire.

Il faut réellement commencer à se contacter et créer des réseaux de résistance sans internet.Il faut s’échanger nos adresses,ou plutot l’adresse de quelqu’un que l’on connait,pour ne pas recevoir des lettres diectement chez soi et ainsi brouiller les pistes.
Je ne connais pas grand chose au CiBi,mais en acheter une est une riche idée,comme se familliariser avec les petites annonces,et établir des codes ou profiter de logiciels de cryptages réellement incassables,je crois qu’il en existe en accès tout public,les états tirent la gueule d’ailleurs !

Face à ce qui se prépare,nous ne pouvons lutter frontalement,soyons prévoyant,il faut les dévancer,les prendre de court.
En étant imaginatif et ne surtout pas user de violence,nous pouvons avoir un impact positif et mettre à jours les projets malsains de certaines élites.
La violence dans un état de droit est contre productif à tout les niveaux,il faut être intelligent et ne pas tomber dans leurs pièges.

IL FAUT SORTIR DU NET ET SE VOIR EN VRAI.
atm_dees