Posts Tagged ‘nigéria’

Haaretz avoue que c’est bien une société Israélienne de sécurité (ICTS) qui est responsable de la tentative d’attentat de Noël.

janvier 24, 2010

The Israeli firm ICTS International (not to be confused with ICTS Europe, which is a different company), and two of its subsidiaries are at the crux of an international investigation in recent days, as experts try to pinpoint the reasons for the security failure that enabled Umar Farouk Abdulmutallab to board Northwest flight 253 and attempt to set alight explosives hidden in his underwear.

A Haaretz investigation has learned that the security officers and their supervisor should have suspected the passenger, even without having early intelligence available to them.

At this time, ICTS and the Dutch security firm G4S are hurling recriminations at each other, as are the authorities at Schiphol Airport in Amsterdam, the Federal Aviation Authority and U.S. intelligence officials.

The failure was a twin flop: An intelligence failure, which U.S. President Barack Obama has already stated, in the poor handling of information that arrived at the State Department and probably also the CIA from both the father of the would-be bomber and the British security service; and a failure within the security system, including that of the Israeli firm ICTS.

The ICTS daughter company, I-SEC, has another daughter company – called PI (Pro-Check International). The firms provide security services to airports: consultation, instruction, training, inspection and supervision.

Two decades ago, ICTS adopted the system used in Israel, namely of profiling and assessing the degree to which a passenger is a potential threat on the basis of a number indicators (including age, name, origin and behavior during questioning). At the same time, a decade ago, the company developed a technological system called APS (Advanced Passenger Screening).

This system is based on a computerized algorithm, and is fed passenger information from the airline company. The system was offered to the Israel Airports Authority and the Shin Bet in the past, but rejected. According to the company’s Web site, most of the large airlines in the United States use the system.

However – in real time – the system of ICTS failed. Even if U.S. intelligence failed and the name of the Nigerian passenger was not pinpointed as a suspect for the airline, he should have stirred the suspicion of the security officers. His age, name, illogical travel route, high-priced ticket purchased at the last minute, his boarding without luggage (only a carry on) and many other signs should have been sufficient to alert the security officers and warrant further examination of the suspect.

However, the security supervisor representing I-SEC and PI allowed him to get on the flight.

ICTS was established in 1982 by former members of the Shin Bet and El Al security. Menachem Atzmon, who has been chairman of the board of directors since 2004, holds the controlling shares in the firm.

The ICTS headquarters are in the Netherlands and the company is traded in the New York Stock Exchange. Some senior managers are Israeli, including the joint managing director Ran Langer.

Another important figure is Doron Zicher, general manager of I-SEC. Zicher has been in charge of operations in the Netherlands for more than two decades and has served as adviser to the Dutch Justice Ministry, which is responsible for setting guidelines for airport security.

The company prides itself on employing 1,300 persons and providing security services to airports in 11 countries including France, Britain, Spain, Hungary, Romania and Russia.

haaretz
traduction google

C’est bien la presse israélienne, si en France on disait cela, on se ferait taxer de conspirationnisme et d’antisémitisme.
Comment une société de sécurité, créée par des anciens du shin bet ont ils peu faire une erreur pareil ?
C’est strictement impossible, il faut arreter de nous prendre pour des cons.

je suis tombé sur ça :

 » D’abord, quelques faits pertinents : l’ICTS assurait la sécurité à l’aéroport Paris Charles de Gaulle lorsque l’« homme au soulier » (« Shoe Bomber ») Richard Reid [qui avait dissimulé un explosif dans sa chaussure] était monté à bord d’un avion à destination des Etats-Unis le 22 décembre 2001. La société assurait également la sécurité du système de bus londoniens au moment des attaques suicide du 7 juillet 2005. Et l’ICTS partageait la responsabilité de la sécurité le 11 septembre 2001 à l’aéroport de Boston Logan d’où étaient partis deux des quatre détournements d’avions suicide à l’origine des attentats.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a d’étranges coïncidences, compte tenu notamment de la prétendue expertise des services israéliens de sécurité à identifier et à prévoir des attaques terroristes. Le personnel de l’ICTS était présent sur place à l’occasion de quatre des attaques terroristes les plus tristement célèbres de ces dix dernières années et, à chaque fois, ils n’avaient pas réussi à faire quelque chose pour stopper les terroristes.  » source

Qu’en penser ?
Lol, moi je sais mais pourtant, il suffit de poser ce genre de question pour se faire taxer d’antisémistisme et de conspirationnisme.
C’est tout même stupéfiant que le simple fait de faire des liens, de se poser des questions nous décridibilise, c’est la base d’un régime totalitaire qui a érigé le mensonge et le déni comme méthode de controle.

Ne posez pas de question, regardez la télé débilisante, ne pensez qu’à vous et votre jouissance, c’est le leitmotiv de notre société, et si vous sortez de cette ligne, vous etes un antisémite, un conspirationniste, un sectaire ou un malade au sens psychiatrique.Le système est bien fait.Mais il ne pourra que s’effondrer, ou se radicaliser…

Internet est la pierre angulaire de la résistance mondiale au fascisme, regardez comme la Chine lutte quotidiennement pour controler son réseau, pas de you tube, ni de twitter, ni facebook, ils en sont à installer des logiciels espions et bloqueurs de sites dans tous les ordinateurs vendus.
Et en occident, on suit la même pente, comme en Italie qui tente de controler toutes les vidéos postées sur internet, et avec le projet ACTA, le net libre ne sera plus.

Bref, quand une société de sécurité est impliquée dans plusieurs attentats, il n’y a pas photo, la société doit perdre ses contrats et doit faire l’objet d’une enquète, c’est la procédure logique.
On empèche les gens de réfléchir, pire le rationalisme et la logique sont associés à une menace, c’est la négation même de la pensée.

Une fois de plus le Nigéria subi les effets néfastes des vaccinations,en 2004 déja,des scientifiques ont trouvés des oestrogènes dans les vaccins,c’est donc bien dans un but de controle de population que les africains sont vaccinés.

août 21, 2009

POLIO 1

Déja,il y a 5 ans:

KADUNA, Nigeria, 11 mars 2004 (Source LifeSiteNews.com) – Une campagne de l’UNICEF pour vacciner la jeunesse du Nigeria contre la poliomyélite pourrait n’être qu’un prétexte pour stériliser la nation. Le Dr. Haruna Kaita, scientifique dans le domaine de la pharmacie et doyen de la faculté des sciences pharmaceutiques de l’Université d’Ahmadu Bello à Zaria, a prélevé des échantillons du vaccin pour les faire analyser par des laboratoires en Inde.

En utilisant les technologies recommandées par l’OMS comme la chromatographie en phase gazeuse et l’analyse radio-immuno, le Dr. Kaita, a trouvé par l’analyse la preuve d’une contamination sérieuse. « Certaines choses que nous avons découvertes dans les vaccins sont nocives, toxiques ; certaines ont des effets directs sur le système reproductif humain, » a-t-il déclaré dans une interview à l’hebdomadaire de Kaduna Trust. « Moi et les quelques autres collègues professionnels indiens du laboratoire ne pouvions pas croire cette découverte, » dit-il.

Un médecin du gouvernement nigérien a essayé de persuader le Dr. Kaita que les contaminants n’auraient pas d’influence sur la reproduction humaine.« …J’ai été étonné qu’un des médecins de gouvernement fédéral me dise que les oestrogènes ne pourraient pas induire une réponse anti-fertilité chez l’homme : c’est le contraire de ce que j’ai appris, étudié et enseigné et que connaît tout scientifique pharmaceutique, » dit-il. « J’ai trouvé cet argument très étrange et ridicule. »

Le Dr. Kaita à répondu en trois points à la question de Trust sur la motivation des fabricants de médicament dans une telle contamination du vaccin oral anti-polio : “ces fabricants ou les instigateurs de ces choses nocives ont un ordre du jour caché que seule une recherche complémentaire pourrait éclairer. Deuxièmement ils ont toujours cru que ce serait facile avec nous dans le Tiers Monde, pensant que nous n’aurions pas la capacité, ni la connaissance ni l’équipement pour effectuer les tests qui détecteraient de tels contaminants. Et aussi, malheureusement, ils ont également des personnes dans notre milieu pour défendre leurs atrocités, et pire encore, certaines de ces personnes sont des professionnels de chez nous qui sont censés protéger nos intérêts.”

Le Dr. Kaita exige que “ceux qui ont importé ces faux médicaments qu’on a fait passer pour des vaccins anti-polio… soient poursuivis comme tous les autres criminels.”

La campagne pour débarrasser le Nigeria de la poliomyélite est dans sa quatrième année. Les fonctionnaires prétendent que le stock de vaccins contaminés a été épuisés et qu’il a été remplacé par des lots propres.

En conclusion de son interview, le Dr. Kaita a demandé “quels sont les plans que le gouvernement a mis en place pour aider les enfants à qui ces vaccins toxiques et contaminés ont été administrés, au cas où ils provoqueraient des réactions adverses?”

Ce n’est pas la première fois que l’UNICEF est embrouillé dans une polémique sur des agents stérilisants dans les vaccins. LifeSiteNews.com a déjà signalé qu’en 1995, la Ligue des Femmes Catholiques des Philippines a obtenu de la justice l’arrêt d’un programme anti-tétanique de l’UNICEF parce que le vaccin avait été contaminé avec du β–hCG, qui, lorsqu’il est administré dans un vaccin empêche de manière permanente les femmes de maintenir une grossesse. La Cour Suprême des Philippines a trouvé que ce programme subreptice de stérilisation avait déjà vacciné trois millions de femmes, âgées de 12 à 45 ans. Ce vaccin trafiqué au β–hCG a été également trouvé dans au moins quatre autres pays en voie de développement.

article

C’est pas ahurissant sérieusement,c’est pas complètement dingue,des vaccins contaminés aux oestrogènes pour les africains,c’est de l’eugénisme,c’est du nazisme,il n’y a pas d’autres mots.L’histoire aux Philippines est de la même trempe,avortement mécanique dû aux vaccins,elle est belle l’aide de l’occident.

Mais ce n’est pas tout: »polio surge in nigeria after vaccine virus mutates »,article yahoo , de toute façon je vous invite à chercher sur google :polio vaccin nigéria ,vous verrez TOUT LES PROBLÈMES dû aux vaccins dans ce pays,mais également en inde,ou les vaccinations de masse ne serve à rien.

photo_1235758964220-1-0

lien inde vaccins

Consolidation bancaire par la crise,le Nigéria aussi.

août 18, 2009

naira

Le monde nous apprend que :

« vendredi 14 août, Mallam Sanusi Lamido Sanusi, gouverneur de la banque centrale, avait annoncé aux présidents et directeurs généraux de cinq banques du Nigeria (Afribank, Finbank,Intercontinental BankOceanic Bank et Union Bank) qu’ils étaient démis de leurs fonctions. Et d’indiquer que l’institut d’émission allait intervenir pour sauver leurs établissements en injectant 400 milliards de nairas (1,8 milliard d’euros) pour leur éviter la faillite due à des prêts non remboursés, dits « improductifs ».

L’ampleur de ces créances douteuses a contraint la banque centrale à intervenir de manière répétée depuis 2008 en prêtant de l’argent à ces banques. Le président Umaru Yar‘Adua avait alors demandé l’avis de l’ex-gouverneur de la banque centrale, architecte de la réforme du secteur en 2004, sur la gravité de la situation. Celui-ci n’avait vu aucune raison d’agir. Il a été remplacé le 4 juin. Son successeur, Sanusi, est l’auteur du plan de sauvetage entré en application lundi.

Quatorze autres établissements bancaires nigérians sont actuellement en cours d’audit par la banque centrale. « Le total des prêts improductifs s’élève à 1 143 milliards de nairas », a révélé, vendredi, Mallam Sanusi Lamido Sanusi. »

intégralité de l\’article

C’est claire que c’est un traitement de choc,l’état va payer de sa poche le tiers des actifs toxiques du pays.

Et au final, »cette mesure de sauvetage inédite devrait être bientôt suivie d’autres conséquences. Dans l’avenir, relève une source impliquée dans le système financier nigérian, « la concentration dans le secteur bancaire va continuer. Il n’y aura sans doute à la fin que cinq grandes banques dans le pays »,contre 24 actuellement, et plus de 90 avant la réforme de 2004. Une autre source estime que les mécanismes limitant la part de capital ouvert aux compagnies étrangères pourraient bientôt être assouplis, permettant à des géants comme Barclays ou Standard Chartered de prendre des intérêts importants dans le secteur bancaire nigérian. »

N’oubliez jamais que le but est de créer des monopoles dans chaque secteur et dans chaque pays,en vue d’un monopole privé menant à un système communiste privé,c’est la concentration du pouvoir qui importe.C’est la seule chose.