Posts Tagged ‘menteur’

Non seulement les terroristes sont parmi nous, mais ils peuvent aussi être blonds aux yeux bleus : le cas de «Jihad Jane» LOL !! Cette femme a été arrétée pour des commentaires sur You Tube

mars 18, 2010


encore SITE…

Non seulement les terroristes sont parmi nous, mais ils peuvent aussi être blonds aux yeux bleus : le cas de «Jihad Jane», une Américaine de 46 ans inculpée cette semaine pour «conspiration terroriste», n’a pas fini de faire trembler l’Amérique.

Née au Michigan, élevée au Texas puis installée en Pennsylvanie, dans une banlieue de Philadelphie, Colleen LaRose avait tout l’air, pour ses voisins, amis ou maris successifs, d’une femme très ordinaire. C’est sur Internet qu’elle était Jihad Jane, une militante islamiste en contact avec des conspirateurs du monde entier. Arrêtée en octobre, elle a été inculpée cette semaine, sitôt après l’arrestation de sept autres suspects en Irlande accusés d’avoir voulu tuer l’artiste suédois Lars Vilks, cible des islamistes depuis une caricature de 2007 représentant le prophète Mahomet en chien.

Ivre. «Sa vie était dure, aussi rude qu’une chanson country», a résumé un des enquêteurs qui a travaillé sur la transformation de Colleen en Jihad Jane. Mariée une première fois à 16 ans avec un homme deux fois plus âgé, Colleen a divorcé quelques années plus tard pour épouser un autre homme, qui gagnait sa vie en jouant aux cartes. D’après les photos d’elle collectées sur Internet, on peut imaginer une belle jeune fille. Selon son deuxième époux, Colleen était alors «une fille comme n’importe quelle autre dans une petite ville» et elle fréquentait l’église catholique le dimanche. Son dernier boy-friend, Kurt Gorman, l’a décrite aussi comme «une fille au bon cœur». Dans la petite ville de Pennsburg où ils vivaient et où elle veillait le père de son ami, Colleen était surtout connue pour ses excès d’alcool. Des voisins ont raconté comment son ami devait parfois la récupérer ivre dans la rue. Certains savaient qu’elle s’était convertie à l’islam, mais ils la voyaient généralement en short et tee-shirt, jamais voilée.

Grâce à Internet, Colleen LaRose avait une seconde vie, beaucoup plus palpitante. Depuis plus d’un an, les limiers – amateurs et professionnels – du Web la connaissaient sous le nom de Jihad Jane, mais aussi Fatima LaRose, SisterOfTerror, LoverOfMyImaan ou Beyond Princess… Sur YouTube, elle postait des vidéos de terroristes islamistes et laissait des commentaires invitant à «tuer les infidèles» ou «tuer les juifs»… Les vigies du site Jawa Report, notamment, la traquaient depuis longtemps : «Pour moi, c’était une femme au milieu de sa vie, une sociopathe qui cherchait désespérément l’amour,elle était seule et isolée, avec une haine profonde pour les Etats-Unis qu’elle rendait responsables de tous ses problème», raconte sur Jawa Report un de ces enquêteurs amateurs qui avait fini tout de même par la signaler au FBI après avoir constaté qu’elle ne faisait que se «radicaliser». Selon cette source, Jihad Jane disait s’être convertie à l’islam après avoir rencontré un musulman lors de vacances aux Pays-Bas. Selon d’autres sites, elle parlait d’un petit ami égyptien avec lequel elle aurait correspondu de décembre 2007 à février 2008 et qu’elle cherchait à faire venir aux Etats-Unis.

«A mes yeux, Jihad Jane est un produit de YouTube», estime aussi Robert, administrateur (anonyme pour raisons de sécurité) du site Smackdown.Corps, qui traque la «propagande islamo-fasciste» sur YouTube. «J’ai observé comment elle s’est progressivement radicalisée et comment son influence a grandi sur YouTube. Elle était considérée, et se présentait sur YouTube comme une mère pour les jeunes islamistes, qui la respectaient.»

Dès que ces vigies faisaient fermer un de ses comptes Internet, Jihad Jane en ouvrait un nouveau sous un autre pseudonyme : au moins 27 identités lui sont attribuées, rien que sur le site de partage de vidéos. Après l’avoir longtemps considérée comme une «dérangée», en mal d’amour et de reconnaissance, ces vigies amateurs s’étaient pourtant inquiétés l’été dernier en observant qu’elle collectait des fonds pour les moudjahidin au Pakistan…

Perpétuité. Dans la vraie vie, Colleen LaRose avait aussi un casier judiciaire, mais très bénin par rapport aux peines de prison qui l’attendent maintenant – elle risque la perpétuité. En 1985, elle avait été condamnée à une amende pour violation de propriété privée. En 1997, elle était épinglée pour conduite en état d’ivresse et quatre chèques en bois d’une valeur totale de moins de 400 dollars. En 2005, peu après la mort de son père, elle avait été récupérée par la police pour une tentative de suicide : elle avait avalé tous ses comprimés relaxants. En 2008, elle avait enfin trouvé une cause, et disait sur Internet vouloir «désespérément faire quelque chose pour aider» les musulmans.
libération

Très flippant cette histoire, cette femme a été arrétée pour des commentaires sur You Tube !!!!!
On en revient toujours au même, méga flicage et illégitimité de la resistance musulmane. Il y a 60 ans si cette femme avaient voulu se battre contre Franco en Espagne en 36, elle aurait été une icone.
L’article est vraiment pathétique.

Lisez les commentaires sous l’article, un certain zubrowska assure.

Bref, nous sommes super surveillés, la guerre contre le terrorisme s’immisce dans toute notre vie, il faut faire attention à ce que l’on dit, il ne faut pas s’emporter, tout est consigné et il est possible de créer un faux profil en mettant à la suite quelques commentaires d’une personne révoltée, ça craint vachement.

La nana en question plaide non coupable, il faudra suivre cette affaire, elle donnera le ton du chemin parcouru vers la société liberticide.source

Syti, un laveur de cerveau ou un cerveau lavé ?

mars 14, 2010

Il ya deux semaines, syti,( voila son site ) a publié un article sur agoravox.
Quand je l’ai lu, je me suis etouffé, j’ai même pensé que c’est un usurpateur, tellement l’article était un ramassis de conneries et de mensonges.

Ce cher Sylvain Timsit (c’est son nom) nous a fait toute une tirade en expliquant que le net était menacé par :

 » le « web conspirationniste » a été investi par trois sortes d’organisations propagandistes : les sectes (principalement actives sur les thèmes apocalyptiques ou le « channeling »), l’extrême-droite américaine (ultra-religieuse, anti-avortement mais pro-armes à feu, et voyant en Obama un communiste et une incarnation de Satan), et les mouvements islamistes ou islamophiles obsédés par le sionisme.  »

À tomber par terre !!!!!

Je vous signale que c’est exactement les trois mêmes  » menaces  » rabachées en longueur de journée dans les médias traditionnels, comme nous avions pu le voir dans les documenatires de arte, ici et ici .

En plus de cela, ce monsieur Timsit croit au réchauffement anthropique et est un fervent défenseur du somment de copenhague.

ça commence à faire beaucoup, non ?

Ce n’est pas tout.

Il faut aussi rappeler aux gens que syti est pour une limitation des naissances, arguant que nous sommes trop sur terre, vous devez savoir également que syti est l’administarteur du site de Bernard Werber, qui est, faut il le rappeler, un fervent supporteur du NWO, et d’un gouvernement mondial.
Jeter un coup d\'oeil à ce forum, ou il tente de se justifier, alors qu’il n’a fait que s’enfoncer…

Je vous conseille de lire son torchon sur agoravox, ainsi que ses commentaires.

Comme par exemple :

 » Pour un Palestinien, c’est normal qu’il soit obsédé par l’antisionnisme.

Mais pas pour des Français qui n’ont jamais mis les pieds en Palestine. Il y a d’autres problèmes plus proches d’eux et qui nécessiteraient leur action et même leur obsession (vu ce qui se passe dans la France de Sarkozy)  »

Il est pas beau ce commentaire !!!!
En France, il ne fut pas être trop antisioniste !!!!!!!! Et allez savoir savoir ce que signifie  » l’antisionisme obsessionel  » !!!
On peut être antisarkoziste obsessionel pas pas antisioniste obsessionel, c’est vraiment nous prendre pour des cons quand même de dire ça ….

Le webmaster de Syti valide la création d’israél, expliquant que les juifs ont vécu des drames (ce qui est vrai) mais il est ou le rapport ?

 » C’était justifié de créer un état juif, du fait des persécutions subies par les Juifs depuis plusieurs siècle en Europe. »

Un dernier pour la route :

 » encore une fois, à propos des sionistes et antisionistes, je les renvoie dos à dos, ce sont les 2 faces d’une même pièce, celle de l’intolérance et de la haine.  »

ça c’est l’argument parfait, sionisme et antisionisme sont la thèse et l’antithèse, il ne faut donc pas prendre parti, sinon cela fera le jeu de ceux qui manipulent !!!!!! C’est l’argument pour les islamophobes et les racistes qui n’osent pas se le dire et c’est également un argument parfait pour manipuler les esprits faibles qui ne connaissent rien au sujet.

Avec ce genre de fumisterie débile, le sionisme sort vainqueur par KO, le fort et le faible sont mis dans le même panier, c’est dingue quand même d’entendre ça. En 40, il n’aurait servi à rien de résister contre les nazis, puisque c’était la thèse et l’antithèse, pathétique et très dangereux.

Bon, nous avons donc quelqu’un qui :

-valide la création d’israel.
-gère le site d’un écrivain pro NWO
-croit au réchauffement anthropique et qui voulait que Copenhague soit un succès.
-veut une limitation des naissances ( chez les non blancs, puisque nous ne faisons plus d’enfant nous autres occidentaux)
-pense que le net est infiltré d’antisémite et de complotiste d’extrème droite, et d’adepte du climategate ce qui pose un pose un très gros problème selon lui.
-ne parle pas une seconde du problème de l’islamophobie galopante, pourtant la menace la plus grave pour l’équilibre de la Nation

Je pense qu’il y a donc un sacré problème avec ce monsieur, faite attention, ne vous faite pas manipuler, le site de Syti est une vrai mine d’or, c’est une très bonne compilation des thèmes qu’il faut connaitre et son blog est également sympa, mais soyez attentif lorsqu’il parle d’israél et du sionisme. Je ne sais pas si il s’est fait laver le cerveau par ses amis ou sa famille, ou si il est dans une démarche active et volontaire de manipulation, profitant de sa notorioté, justement mérité grace à Syti, pour faire croire aux gens que le sionisme et l’antisionisme se valent, mettant sur un pied d’égalité une idéologie colonialiste, violente et meurtrière et des gens qui condamnent simplement cette idéologie. On croit réver…

Et son point de vue sur le réchauffement, copenhague et la limitation des naissances est également extrèmement louche, ça fait beaucoup quand même niveau désinformation…

Faite très attention, les USA ( les élites) sont en train d’infilter tous les sites contestataires, en disant trois vérités pour un mensonge, les gens ne comprendront pas la manoeuvre et goberont la propagande, soyez très vigilant, cela a peut être déja commencé…

L’antiviral Tamiflu se révèle être une grossière supercherie Les études de Roche sont basées sur une fraude scientifique.Il faut exiger un procès.

décembre 19, 2009

Pour vendre des produits chimiques qui prétendent traiter la grippe H1N1, l’industrie pharmaceutique n’a que deux options : les vaccins et les anti-viraux. Le Tamiflu est l’antiviral de loin le plus populaire. C’est en fait un médicament dérivé d’une plante médicinale chinoise traditionnelle, appelée étoile d’anis.

Mais le Tamiflu n’est pas une plante. C’est une concentration potentiellement mortelle de composants chimiques qui ont essentiellement été bio-piratés à partir de la médecine chinoise. Et quand vous isolez et concentrez des produits chimiques spécifiques de ces plantes, vous perdez la valeur (et la sécurité) de la phytothérapie de spectre complet.

Cela n’a pas empêché Roche, le fabricant du Tamiflu, d’essayer de développer un marché de plusieurs milliards de dollars pour son médicament. Cependant pour conquérir ce marché, Roche a du rassembler les preuves que le Tamiflu était à la fois sûr et efficace.

Roche s’engage dans une fraude scientifique

Roche prétend qu’il existe dix études prouvant que le Tamiflu est sûr et efficace. Selon la société, le Tamiflu présente toutes sortes d’avantages, y compris une réduction de 61% des hospitalisations des personnes grippées soignées au Tamiflu.

Le problème de ces assertions est qu’elles ne sont pas vraies. Elles ont simplement été inventées de toute pièce par Roche.

Un article dévastateur récemment publié par le British Medical Journal accuse Roche de tromper les gouvernements et les médecins sur les avantages du Tamiflu. Sur les dix études citées par Roche, il s’avère que seules deux d’entre elles ont été publiées dans des journaux scientifiques. Et que sont devenues les données originales de ces deux études ? Perdues.

Les données ont disparu. Des dossiers ont été jetés. Le chercheur d’une étude dit qu’il n’a même jamais vu les données. Roche a pris soin de tout cela, explique-il. Ainsi la Collaboration Cochrane, chargée d’examiner les données sur le Tamiflu, a décidé de mener l’enquête. Les demandes répétées à Roche pour obtenir les données originales des études sont restées lettre morte. Le seul ensemble de données complet qu’elle ait reçu était une étude non publiée de 1.447 adultes qui a prouvé que le Tamiflu n’était pas meilleur que le placebo. Les données des études montrant l’efficacité du Tamiflu ont apparemment été perdues pour toujours.

Comme l’indique le magazine The Atlantic, c’est à ce moment-là que d’anciens employés de Adis International (essentiellement une société de relations publiques de Big Pharma) ont choqué le monde médical en annonçant qu’ils avaient été mandatés pour écrire anonymement les études pour Roche.

Mais le meilleur reste à venir : Roche a dit à ces chercheurs ce qu’ils devaient écrire !

Comme l’a indiqué un de ces rédacteurs fantômes au British Medical Journal :

« Les dossiers du Tamiflu proposaient une liste de messages clé que vous deviez inclure. Cela avait été préparé par le département marketing [de Roche] et votre mandat était de suivre ces lignes directrices. Dans l’introduction… je devais dire à quel point la grippe était un problème majeur. Je devais également arriver à la conclusion que le Tamiflu en constituait la réponse. »

En d’autres termes, le département marketing de Roche a conçu la science et a indiqué à des chercheurs quelles conclusions tirer des tests cliniques. Des chercheurs engagés pour conduire une recherche scientifique ont été contrôlés par des commerciaux tireurs de ficelles. Quelles que soient leurs découvertes scientifiques, les chercheurs avaient déjà été contraints d’aboutir à la conclusion que « le Tamiflu constituait la réponse. »

Alors, je ne sais ce qu’il en est pour vous, mais chez moi on appelle ça de la « fraude scientifique ». Et comme l’ont montré de nombreuses investigations sur NaturalNews, c’est plutôt la règle que l’exception dans l’industrie pharmaceutique.

[Personnellement, je] ne peux pratiquement faire confiance à aucune « étude scientifique » conduite par les entreprises pharmaceutiques parce que ce n’est pas réellement de la science. [Pour moi] c’est essentiellement de la propagande prenant les habits de la science pour y ressembler.

Tristement, même le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a été dupé par cette escroquerie de test clinique.

Comme l’indique l’auteur Shannon Brownlee dans le magazine The Atlantic : « … le centre pour le contrôle et la prévention des maladies semble fonctionner dans une sorte d’univers alternatif, où la science de qualité n’importe plus pour les affaires publiques. Les recommandations pour la grippe se confondent avec les arguments avancés par Roche que le médicament peut sauver des vies – en dépit des résultats de la FDA et du manque d’études pour prouver une telle assertion. Qui plus est, ni la CDC ni la FDA n’ont exigé les études scientifiques qui pourraient déterminer de façon univoque que les assertions de la société sont valides, à savoir que le Tamiflu réduit le risque de complications sérieuses et permet de sauve des vies. Nancy Cox, qui dirige le programme grippe du CDC, nous a dit il y a quelques mois qu’elle s’oppose à une étude avec contrôle placebo (dans laquelle la moitié des patients recevrait le Tamiflu et l’autre moitié un placebo), parce que les avantages du médicament avaient déjà été prouvés. »

Avez-vous bien compris cette dernière phrase ? Le CDC n’est pas intéressé par une étude sur le Tamiflu parce que « les avantages du médicament sont déjà prouvés ». Sauf qu’ils ne le sont pas. Mais c’est la façon dont fonctionne l’industrie pharmaceutique:

Étape 1) Fabriquer des preuves que votre médicament fonctionne.
Etape 2) Utiliser des preuves frauduleuses pour faire approuver votre médicament.
Etape 3) Utiliser la peur pour créer une demande des consommateurs pour votre médicament (et encourager les gouvernements à faire des stocks.
Etape 4) Eviter tout essai scientifique réel en affirmant qu’il a déjà été prouvé que le médicament fonctionne (et citer vos études frauduleuses originales en guise de preuve).

C’est la recette que la CDC suit pour le moment avec le Tamiflu. C’est bien sûr une recette de stupidité scientifique et de la logique circulaire, mais cela semble de nos jours être étrangement commun au sein de la communauté médicale.

Même la FDA dit que le Tamiflu de marche pas. De façon assez remarquable, la FDA n’est pas complètement tombée dans la supercherie du Tamiflu. Ils ont exigé de Roche que le démenti suivant soit imprimé sur les notices de Tamiflu – un démenti qui admet ouvertement qu’il n’a jamais été prouvé que le médicament fonctionne.

« Il n’a pas été démontré que le Tamiflu avait un impact positif sur les conséquences potentielles (telles que hospitalisations, mortalité, ou impact économique) sur la grippe saisonnière, aviaire ou pandémique. »

Mieux encore. Un porte-parole de la FDA a dit au British Medical Journal, « Les tests cliniques… n’ont démontré aucune différence significative dans les taux d’hospitalisation, de complications ou de mortalité chez les patients recevant du Tamiflu ou un placebo. »

C’est toujours le même sempiternel message, comme un disque rayé : le Tamiflu ne marche pas. Et la « science » qui affirme que le Tamiflu fonctionne a apparemment été fabriquée depuis le départ.

Le scandale du stockage du Tamiflu

De la science pourrie, mais suffisamment bonne pour le gouvernement états-unien. Sur base de preuves en grande partie fabriquées et de la propagande de Big Pharma, le gouvernement des États-Unis a dépensé $1.5 milliards pour stocker du Tamiflu. Cela s’est avéré être une bonne opération pour Roche, mais un piètre investissement pour les citoyens des États-Unis qui ont donc consenti une dépense énorme pour un médicament qui ne marche pas.

Comme énoncé dans le magazine The Atlantic :

« Pour recommander et stocker le Tamiflu, les gouvernements, les agences de santé publique, et les agences internationales telles que l’Organisation mondiale de la santé, ont tous basé leurs décisions sur les études qui avaient semblé indépendantes, mais qui en fait avaient été financées par la société [Roche] et avaient été écrites presque entièrement par des employés de Roche ou des consultants universitaires rétribués.

(…)

Le résultat du tout ceci, c’est que les gouvernements de par le monde dépensent des milliards de dollars en stockant un médicament qui essentiellement ne fonctionne pas – un médicament promu par de la propagande et par de la fraude scientifique.

Ce n’est bien sûr pas la première fois que votre gouvernement gaspille l’argent du contribuable, mais cet exemple est particulièrement préoccupant étant donné que tout ceci a été fait avec l’excuse que les remèdes normaux sont inutiles et que seuls les vaccins et le Tamiflu peuvent vous protéger contre une pandémie virale.

Mais il s’avère que les vaccins et le Tamiflu sont inutiles et que seuls les remèdes normaux fonctionnent vraiment. C’est la raison pour laquelle tant de personnes informées dans monde avaient stocké de la vitamine D, de l’ail, des teintures antivirales et des compléments alimentaires pour se protéger contre une pandémie potentielle que la plupart des gouvernements du monde n’ont aucune manière d’enrayer.

Je trouve fascinant que les gouvernements du monde stockent des médicaments qui ne marchent pas, alors que les personnes informées en matière de santé naturelle stockent des remèdes normaux qui fonctionnent. Si une véritable pandémie frappe jamais notre monde, il n’y a aucun doute sur ceux qui seront les survivants (NB : ce ne seront pas les gens naïfs qui stockent des pilules de Tamiflu…).

Quels sont les remèdes qui fonctionnent vraiment pour amplifier la fonction immunitaire et pour protéger le corps contre la maladie infectieuse ? J’ai publié un rapport révélant mes cinq meilleurs remèdes recommandés. Je recommande également la vitamine D3 à haute dose (…)

A propos, je n’ai aucun lien financier avec les sociétés dont les produits sont cités. À la différence de l’industrie pharmaceutique, je ne fonctionne pas purement pour le profit. Mon travail consiste à transmettre de l’information valable aux gens – de l’information qui peut aider à sauver des vies et à réduire la souffrance. C’est le travail que la FDA et la CDC devraient faire mais qu’ils ont abandonné depuis longtemps en trahissant le peuple états-unien.

Article original, Natural News, publié le 14 décembre 2009.

Traduction Jean-Luc Guilmot, http://www.asanat.org/, le 17 décembre 2009
mondialisation.ca

C’est hallucinant et proprement scandaleux, putain comment c’est grave, des menteurs manipulateurs qui empoisonnent les gens avec la complicité des gouvernements.

Mais ou on vit, on ne peut faire confiance à personne, le mensonge est la règle, mais quand il s’agit de la santé, le mensonge se transforme en empoisonnement et nous ne pouvons tolerer cela.Si l’état ne sanctionne pas ces gens, il faudra le faire nous même.À quoi sert le gouvernement si il n’est pas foutu de vérifier l’utilité d’un médicament.Les autorités laissent les sociétés privées empoisonner les gens pour gagner de l’argent.
Gouvernements et multinationales ont fusionné leurs intérets, sous la coupe d’élites dégénérées.

J’en ai marre d’apprendre des trucs comme ça et de constater que rien ne se passe.
La légitimité de nos gouvernements est de plus en plus compromise, viendra le jour ou nous devrons nous soustraire à l’Autorité et rendre Justice nous même.
L’impunité ne doit jamais être acceptée.

Bourse de Wall Street : Wall Street : flambée spéculative grâce aux mauvaises stats US !!

novembre 17, 2009

Que du vert ! Et même si les indices US ne terminent pas au ‘plus haut du jour’, ils gagnent de +1,3 à +1,5% et pulvérisent collectivement leurs records annuels à l’issue d’une séance d’euphorie qui courrone une succession de 7 hausses sur une série de 8 séances (sans aucun épisode de correction supérieur à 0,5%).

Il s’ensuit une hausse mensuelle de 7,5% pour le Nasdaq en novembre (la plus forte depuis juillet) alors que les indicateurs macro économiques sont majoritairement plus mauvais que le mois précédent.

Cela pourrait passer pour une aberration totale si le moteur de cette flambée (le ‘carry-trade’) n’était bien connu des opérateurs… et le même raisonnement tordu qui avait poussé Wall Street à la hausse lors des chiffres du chômage puis avec la chute du moral des ménages explique de nouveau une performance sans lien avec la teneur de l’actualité conjoncturelle.

Le résultat est là: le Dow Jones s’envol de +1,3% à 10.407Pts et le ‘S&P’ efface l’obstacle des 1.100Pts (à 1.109Pts au final, son meilleur niveau depuis le 2 octobre 2008).

Tout ce qui nuit au Dollar (et probablement à l’écrasante majorité des citoyens américains) est bon pour Wall Street ainsi que pour les opérateurs qui spéculent à la hausse sur les matières premières (même si la demande finale ne le justifie pas).
Pas moins de 90% des actions ont terminé en hausse ce lundi alors que les statistiques américaines auraient aussi bien pu justifier une consolidation de 60% d’entre elles en ‘temps normal’.

Ben Bernanke affirmait lundi midi que la formation d’une bulle d’actifs n’était pas un phénomène ‘évident’: elle ne l’est pas plus probablement que la bulle des ‘subprime’ 2 ans auparavant ou pour Alan Greenspan avec les ‘dot.com’ à l’entame de l’année 2000.

Une ‘bulle ne devient évidente pour la FED que le jour où elle explose’ prétendent de nombreux économistes qui ne manquent pas de citer de nombreux exemples très récents.
Quand au soutien verbal de Ben Bernanke en faveur du Dollar fort (toujours lors de la conférence de presse tenue ce lundi), Wall Street n’y aura cru que l’espace de 5 minutes avant que le billet vert ne replonge de 1,489 (à 19H) vers 1,4980E en clôture à New York.

L’influente analyste du secteur bancaire -Meredith Whitney- indiquait ce lundi soir sur CNBC qu’elle ne voyait que des signes de dégradation de la solvabilité des emprunteurs, une multiplication des sinistres et un durcissement progressif des conditions d’attribution de prêts.

Elle affirme ne pas comprendre la flambée des titres de la distribution alors que tout indique que les banques vont moins prêter aux consommateurs, lesquels se montrent par ailleurs moins dépensiers.

Elle affirme ne voir aucun fondement à la hausse actuelle si ce n’est un délire spéculatif lié à un excès de liquidités, lesquelles vont s’investir partout sauf là où l’économie en a réellement besoin.

Les banques lui semblent complètement surévaluées alors que la majorité de leurs activés -sauf le ‘trading’ et les émissions de titres- ne génèrent que des profits très faibles. Il n’y a non seulement pas de véritables signaux de reprise économique mais une accumulation de problèmes à l’horizon 2010.

Sur le front des statistiques et des études macro économiques, ce lundi fut plutôt décevant: une enquête d’économistes du secteur privé américain (réalisée pour le compte de la Réserve fédérale de Philadelphie) revèle que les prévisions de croissance économique pour le premier semestre 2010 sont abaissées de 2,5% à 2,3% tandis qu’ils renversent à 180° leurs anticipations concernant le marché du travail aux Etats Unis.

Ils ont calculé que 35.000 emplois seront perdus en moyenne par mois au premier trimestre 2010, alors qu’ils anticipaient 50.000 créations mensuelles sur cette période.
Dans la foulée, ils multiplient par 2 leurs projections de destructions mensuelles de postes salariés (à -160.000 contre -80.000) au quatrième trimestre 2009 avec un taux de chômage stabilisé autour de 10,2%.

Les deux chiffres publiés ce lundi viennent également confirmer le risque de tassement du rythme de progression du PIB américain au 4ème trimestre 2009.
L’indice d’activité industrielle de la FED de New York rechute de 34,6 vers 23,5 et les ventes de détail de septembre sont fortement revues à la baisse (à -2,3% contre -1,5% estimé initialement).
Le rebond de +1,4% du mois d’octobre -monté en épingle par de nombreux commentateurs qui cherchent à justifier à tout prix l’exubérance de Wall Street- reste une embellie en trompe l’oeil qui provient de la hausse de 7,4% des immatriculations de voitures neuves (après -14,3% en septembre): hors automobile, les ventes de détail n’ont progressé que de +0,2% au lieu des +0,3% anticipés.

Parmi les rares replis du jour, le monoliner MBIA a chuté de -8,2%, AIG de -3%, RIM de -2,3%, Amazon de -1%, WholeFoods Market de -1,8%, Motorola de -0,9%, Juniper Networks et Bank of America de -0,7, Qualcomm et Travellers de -0,6%, Lowes de -0,5%.

PS: l’or a pulvérisé ce soir un nouveau record absolu à 1.143,6$/Oz et l’indice du Dollar contre un panier de devises internationales est au plus bas depuis 1 an.

Copyright (c) 2009 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
zonebourse

Excellent papier de cercle finance, un peu comme jovanovic ou la chronique agora.
Tout est dit  » Tout ce qui nuit au Dollar (et probablement à l’écrasante majorité des citoyens américains) est bon pour Wall Street « . Et oui !!!
La palme de la vérité revient à cette Meredith Whitney :

-Meredith Whitney- indiquait ce lundi soir sur CNBC qu’elle ne voyait que des signes de dégradation de la solvabilité des emprunteurs, une multiplication des sinistres et un durcissement progressif des conditions d’attribution de prêts.

Elle affirme ne pas comprendre la flambée des titres de la distribution alors que tout indique que les banques vont moins prêter aux consommateurs, lesquels se montrent par ailleurs moins dépensiers.

Elle affirme ne voir aucun fondement à la hausse actuelle si ce n’est un délire spéculatif lié à un excès de liquidités, lesquelles vont s’investir partout sauf là où l’économie en a réellement besoin.

Comme ça c’est claire, la monté des bourses est totalement fictive, et les vrais gens galèrent.
On lit ici que le taux de chomage réel aux USA est de de 17,5%, et que dans certaines villes ce taux atteint même 46%
Vous vous rendez compte de ce chiffre, 46% !!!! c’est ahurissant, on se croirait au kosovo ou Haïti !!!
Les américains sont mal barrés.
Ps: à ceux qui veulent le dernier LEAP.
Vous pouvez !

Tiens,tiens,Hong-Kong rapatrie ses réserves d’or du Royaume-Uni,les pays du golfe l’ayant déja fait,on peut se poser des questions .

septembre 4, 2009

GoldBars

C’est marketwatch qui nous l’apprend,Hong Kong est en train de rapatrier son or physique des institutions Britanniques vers un dépot ultra sécurisé près de l’aéroport de la ville.traduction google

« Les banques centrales sont plus conscientes de l’importance d’avoir leurs réserves d’or au moment de la crise financière et d’y avoir facilement accès  » tu m’ettones,surtout avec ce qui c’est passé à l’automne dernier mais surtout avec ce qui va se passer.

Pourquoi les chinois font ils cela ?

Ont-ils peur que si la City fait faillite,parceque le dollar et la livre s’effondrerait,en plus de perdre TOUT leurs bons aux trésor,ils perdraient également leur or ?

Anticipent-ils la création d’une quelconque monnaie gagée sur l’or ?

Est-ce un moyen de pression ?

Je me souviens avoir lu sur le blog de Jovanovic que les pays de golfe avaient également rapatrié leurs stocks physiques du précieux métal,j’ai trouvé cela sinon et ça décoiffe :  » Que pensez vous qu’il arrivera si Londres n’a pas assez d’or dans ses coffres pour livrer tout le physique dont la livraison est actuellement demandée ? «

Si cette information s’avérait exacte, ce serait à mon sens la plus importante nouvelle de l’année sur le marché de l’or. C’est au moins aussi important que les informations concernant la création prochaine de monnaies gagées sur l’or, comme le Dinar or des pays arabes. Ce n’est rien d’autre qu’une bombe nucléaire physique qui serait lâchée sur les marchés de Londres et de New York (et qui ne fait bien sûr l’objet d’aucune couverture dans la presse). En d’autres termes, la faillite des Etats-Unis et de la Grande Bretagne, de New York et de Londres a pour effet pratique que les détenteurs d’or ne font plus confiance à ces places pour conserver leur or en toute sécurité.

Nous pourrions donc nous trouver à la veille d’un mouvement sur l’or qui discréditera le COMEX et pourrait éventuellement le détruire, sans compter les procès et actions en justice sans fin qui en seraient la conséquence naturelle.  »

Franchement,de mieux en mieux ,après avoir fait du dollar un bout de papier sans contrepartie,après avoir vendu du subprime titrisé à toutes les banques,ils auraient vendu l’or des déposants institutionnels,ce serait incroyable,de quoi créer de très fortes tensions diplomatiques.J’imagine les english  » désolé la Chine on n’a pas plus votre or,on l’a vendu,pour payer nos dettes,à vous en grande partie ,si,si c’est vrai,regardez les impots débiles que nous inventons en ce moment,pour des poubelles mal jetés (600 euros),un impot spécial si vous avez une belle vue,on a même autorisé des agents à regarder dans les poubelles pour sanctionner ceux qui fraudent le Trésor. » véridique.

En fait,depuis septembre dernier le systéme financier est cassé,ce n’est que par son inertie,le fond talf,et les programmes de tradings,et une désinformation couplée à l’ignorance que tout tient debout.

Que va t-il rester à la City,qui se fait dépouiller de tout ses attributs,de toutes ses pépites,selon certains,la City est en train de perdre son rang de principale place boursière au monde,je suis du même avis,et je pense aussi que cela répond à un schéma bien précis,je vous l’ai déja dit,nos dirigeants ne sont pas incompétants,ils savent très bien ce qu’il font.Le président Wilson en 1913 quand il s’est fait bananer par les banquiers en transferant le droit de battre monnaie de l’état à un cartel privé,Valérie Giscard d’estaing et pompidou en obligeant l’état à s’endetter sur les marchés internationaux,ou Clinton en abrogeant le Glass-steagall instauré pendant la grande dépression et qui séparait les banque de dépot et les banques d’affaires.Tout simplement parceque si une banque d’affaire fait faillite,les investisseurs ont perdu leur argent,mais si une banque de dépot joue à la banque d’affaire et qu’elle fait faillite,c’est l’argent des dépots des clients qui n’ont rien demandé qui est perdu ce qui pousse l’état à intervenir.

En gros les banques ont compris que même si elles se vautrent totalement,ce n’est pas grave l’état paiera,et certaines banques ont mêmes compris que les crises sont rentables donc pourquoi ne pas en créer de toutes pièces et en profiter le plus possible,l’article du rolling stones sur Goldman Sachs est édifiant .

Pour en revenir à l’or,c’est mauvais signe de voir la Chine rapatrier son or,les chinois n’ont plus confiance dans le Royaume-uni.Nous assistons à un gigantesque transfert de richesse et de leadership de l’occident vers l’asie.Il faut je pense alors se poser deux questions :
Nos élites vont-elles accepter cela,sont elles parties prenantes ?
Que va t-il se passer pour l’occident et les occidentaux ?

Notre niveau de vie a atteint son maximum,dorénavant il ne fera que baisser,en effet alors que la chine,l’Inde,le Brésil,les pays du Golfe et certains pays africains,ne consomment réellement ou ne produisent dans de grande proportions depuis peu,nous autres occidentaux avons déja quasiment tout détruit et tout extrait sur terre,et sans les énergies saines comme la fusion froide,dans moins de dix ans,toutes les forêts auront été coupé,les poissons tous péchés(comme le thon ),etc… C’est une évidence.Il y a peu lorsque fidel Castro a reçu des étudiants vénézéuliens,le vieux leader a dit que nous apprendrons des choses très grave lors du sommet de Copenhague organisé par l’ONU sur le climat et ses changements,le WWF a fait un site qui dit  » l’ultimatum climatique  » et  » on ne négocie pas avec le climat,on agit

Quand on sait que c’est toutes les planètes du système solaire qui se réchauffent,comment oser dire que c’est l’homme qui modifie seul le climat .
Voila un petit doc sympa.

Une logique fasciste dans le domaine de l’écologie apparait,mais c’est juste le support qui change,ce qui compte c’est le fascisme.