Posts Tagged ‘légitime violence’

Philippe Béchade :  » Je résumerais d’une formule : le degré apparent de certitude du marché est devenu inversement proportionnel à la probabilité que le scénario-alibi (le discours dominant) puisse se matérialiser.

septembre 1, 2009

bank_dees

* Tous ces éléments invitent à s’interroger sur l’abus de procédés cosmétiques contribuant à embellir le visage de l’économie mondiale. Pourtant, les « marchés » font mine de prendre des chiffres moins pires que prévus (mais qui connaît vraiment ceux qui constituaient l’hypothèse de travail initiale ?) comme argent comptant.

Ceux — ils sont peu nombreux — qui ont orchestré l’envolée de 20% à 25% des indices boursiers en six semaines ne sont pas naïfs. Ils le sont d’autant moins qu’ils sont à l’origine du discours optimiste dominant qui se répand, sans le moindre examen critique, dans la presse anglo-saxonne (MoneyWeek excepté !) depuis les bords de la Tamise.

Et quel optimisme ! Derniers sondages à l’appui, il dépasse aujourd’hui celui qui prévalait au début de l’automne 2007. Rappelez-vous : à l’époque, Wall Street et Hong Kong pulvérisaient leurs records historiques sur l’anticipation d’une croissance mondiale à plus de 6% entre 2008 et 2012 (grâce à une Chine maintenant un rythme de croisière voisin de +10%).

** Si l’empire du Milieu devient le précurseur du destin économique de la planète, nous sommes assez surpris que les investisseurs européens se montrent aussi peu inquiets du plongeon de Shanghai lundi matin (-6,75%), motivé par la crainte d’une contraction du crédit en Chine.

Le triplement des sommes empruntées en six mois par les particuliers a débouché sur un doublement de la valeur des actions depuis début novembre… Or elles viennent de reperdre 21% en un mois sans que le discours n’ait changé d’une virgule concernant les perspectives affriolantes offertes par le marché chinois. C’est une simple consolidation, voilà tout… il n’est pas permis d’envisager qu’il puisse s’agir de l’éclatement d’une gigantesque bulle.

Le « marché » ne doute pas qu’il faille rester haussier. L’analyse des courbes graphiques ne fait que renforcer chaque jour la conviction de l’invulnérabilité du mouvement haussier.

** De bonnes âmes continuent de prétendre que le « marché » est le reflet d’une psychologie qui se nourrirait elle-même d’anticipations basées sur la collecte et le retraitement d’éléments rationnels permettant de former une image de la conjoncture au cours des six prochains mois.

Ce ne sont que des balivernes. 80% et parfois même 90% des volumes négociés au quotidien le sont par des day traders individuels — ou des institutionnels qui se comportent comme tels. Ils s’appuient sur des programmes de trading fonctionnant à la milliseconde sur la base d’algorithmes complexes traitant en temps réel des éléments issus des secondes et des minutes précédentes, ce qui entraîne une auto-réplication obstinée des mouvements de cours.

Et les day traders ne se préoccupent que de l’aspect technique des courbes qu’ils travaillent sur la base d’unités de temps allant de la minute à la journée. Ils prennent d’ailleurs le soin de préciser qu’ils n’ont de ce fait aucune opinion sur la conjoncture, la rentabilité d’une entreprise, la crédibilité du dernier discours de Ben Bernanke (le même depuis fin juin… mais peu importe, Wall Street ne s’en lasse pas et le manifeste bruyamment).

Un indice boursier ou une action ne sont que des objets mathématiques. Il faut se garder à tout prix d’émettre le moindre jugement de valeur : la subjectivité, les émotions… voilà l’ennemi ! La seule véritable amie du trader, c’est la tendance… Peu importe qu’elle soit reliée à un scénario économique possible ou à une extrapolation qui ne baigne pas dans l’absurdité la plus complète (comme lors de la formation de la bulle des dot.com).

En d’autres termes, le « marché » qui est censé soupeser, analyser, mettre à l’épreuve les consensus… professe au contraire de ne surtout rien penser du monde réel et de se fier aveuglément au concentré d’information qui serait à l’origine de la constitution du cours et de la tendance qui s’en dégage.

** Mais on marche sur la tête car la première information, c’est devenu le cours lui-même… Or il est issu d’une succession d' »achetés/vendus » d’opérateurs — lesquels, précisément, n’en pensent rien puisque les ordinateurs le font à leur place.

Plus l’anticipation du « marché » apparaît absurde et irréaliste, plus nombreux sont ceux qui s’y rallient par mimétisme, au nom de la parfaite objectivité de la tendance sous-jacente. Sa pérennité dépend du rejet opiniâtre de tout argument de bon sens, de tout scénario alternatif… et de la prise à contrepied des rares intervenants misant sur l’inversion de la spirale s’ils n’ont pas les moyens de tenir leur position.

Je résumerais d’une formule : le degré apparent de certitude du marché est devenu inversement proportionnel à la probabilité que le scénario-alibi (le discours dominant) puisse se matérialiser.
la chronique agora

TALF

 » Ce ne sont que des balivernes. 80% et parfois même 90% des volumes négociés au quotidien le sont par des day traders individuels — ou des institutionnels qui se comportent comme tels. Ils s’appuient sur des programmes de trading fonctionnant à la milliseconde sur la base d’algorithmes complexes traitant en temps réel des éléments issus des secondes et des minutes précédentes, ce qui entraîne une auto-réplication obstinée des mouvements de cours . » vous comprenez ce que cela signifie,les dès sont pipés,la bourse monte de manière automatique,totalement déconnectée du réel. C’est cela la vérité.Il n’y en a pas d’autre.

Attendez vous à ce que le système financier s’effondre,c’est une certitude,et dîtes vous bien que la grippe n’est pas là pour rien,faites des liens entres les infos,relier les et réfléchissez.
cartoon20081221

Vaccinations forcées, camps de quarantaine, interrogatoires et « décontaminations » obligatoires !

septembre 1, 2009

who_vaccinations

 » Les Etats-Unis d’Amérique s’en remettent au fascisme médical, et l’Etat du Massachussetts ouvre la voie à la
proposition émanant du Sénat pour un nouveau décret « The Pandemic Response bill, 2028 » qui n’attend
plus que l’approbation de la Chambre.

Ce décret suspend pratiquement tous les droits Constitutionnels des citoyens du Massachussets et contraint
quiconque serait suspecté d’être contaminé, à subir des interrogatoires, des « décontaminations », ainsi
qu’à se faire vacciner.

Ce décret inflige également une amende de 1.000 dollars par jour à quiconque refuserait de se soumettre
aux quarantaines, aux vaccinations, aux travaux de décontamination ou refuserait simplement de suivre
tout ordre verbalement exprimé par n’importe quel membre du personnel médical désigné par la loi
d’obligation. Lisez vous-même les texte : http://www.mass.gov./legis/bills/sen…

Suivent quelques extraits du décret :
(En violation avec le 4ème Amendement : recherche et saisie illégales)
En cas de tout type d’urgence ou de nécessité déclaré, l’autorité publique locale… peut exercer autorité…
pour exiger du propriétaire ou de l’occupant des lieux d’autoriser l’entrée, l’inspection des lieux , de fermer
et de contraindre à l’évacuation, à la décontamination ou de faire procéder à l’évacuation de chaque
bâtiment ou installation, de détruire tout matériel, de restreindre ou d’empêcher tout rassemblement de
personnes.

(Violation du 14ème Amendement : arrestation illégale sans mandat)
… tout officier dûment habilité pour servir en matière de procédure criminelle peut arrêter sans mandat
toute personne qu’il soupçonne avoir violé tout ordre donné dans le cadre de cet article et devra faire
preuve d’un zèle raisonnable pour imposer et faire appliquer cet ordre. (sous la menace des armes)….

(…) Amendes de 1.000 dollars par jour
Toute personne qui violera sciemment un ordre, dont le non respect présenterait un sérieux danger pour la
santé publique, comme précisé par le divisionnaire ou l’autorité médicale locale sera punie d’un
emprisonnement qui n’excédera pas 30 jours ou d’une amende dont le montant ne dépassera pas 1.000
dollars par jour, tant que la violation de l’ordre se maintiendra, ou les deux.

Vaccinations forcées
En outre quand le divisionnaire ou l’autorité médicale locale détermineront que, dans leur juridiction, l’une
ou l’autre des mesures suivantes s’avèrent nécessaires pour prévenir une menace sérieuse à la santé
publique, le commissaire ou l’autorité médicale locale possèdent le pouvoir et l’autorité pour : 1) vacciner
ou fournir les moyens prophylactiques adéquats en vue de la protection contre une maladie contagieuse….

Quarantaine forcée pour ceux qui refusent
Tout individu qui ne pourra pas ou qui ne voudra pas se soumettre à la vaccination ou au traitement
recommandé ne sera pas requis de se soumettre à ces procédures, mais pourra être isolé ou mis en
quarantaine conformément à la section 96 du chapitre 111 si son refus constitue un réel danger pour la
santé publique….

http://www.naturalnews.com:80/026934_health_public_health_quarantine.html

Et dire que les zombies robotisés sans âmes ne veulent pas comprendre,ils croient vivre à disneyland,  » nos dirigeants ne tuent que les africains,les arabes et les asiatiques…  » qu’on a osé me dire ! c’est ça vous allez voir qui sont les prochains sur la liste.
lorsque_le_mercure_est_injecte_dans_votre_flux_sanguin

Madoff veut sortir de prison,on le dit victime d’un cancer en phase terminale,lol,il veut faire comme Megrahi !!!!!!

août 24, 2009

a_madoff_rush

« L’escroc du siècle » Bernard Madoff, reconnu coupable de la plus importante fraude à l’investissement à Wall Street, a dit à des codétenus qu’il était atteint d’un cancer en phase terminale, rapporte l e New York Post . Une information confirmée par le Wall Street Journal . Le financier, qui purge depuis juin une peine de 150 ans de réclusion dans une prison fédérale de Caroline du Nord, aurait déclaré à d’autres prisonniers qu’il ne lui restait que peu de temps à vivre, écrit le journal, qui cite des sources non officielles et anonymes ».
article le point

Il est pas con le madoff,il regarde les infos et a du se dire : » si Abdelbaset Ali Mohamed Al-Megrahi(censément responsable de l’attentat de Lockerbie) a été libéré pour cause de cancer,pourquoi pas moi j’ai qu’à dire que je suis en phase terminale ».

Ce serait un véritable scandale qu’il soit libéré ce chien galeux,une honte même,si cela s’avère vrai,et qu’il arrive à sortir de prison,j’espère qu’un justicier ira lui couper la tête,c’est tout ce qu’il mérite.