Posts Tagged ‘grippe aviaire’

H1N1 : LE CONTRAT SECRET DE GSK AVEC L’ALLEMAGNE !! une fois de plus,c’est démentiel

décembre 2, 2009

Le journal allemand Bild révèle l’accord secret passé entre l’industriel GlaxoSmithKline (GSK) et l’État allemand pour fournir 25% de la production de l’unité de Dresde de l’industriel et traiter ainsi 50% de la population allemande.
Ce contrat hautement confidentiel était signé dès 2007 et devait être mis en œuvre dès la première pandémie, sinon prendre fin le 31 décembre 2012 si aucun « cas aigu » ne s’était présenté.
Nous connaissons donc maintenant la vraie cause de cette formidable campagne de propagande que nous subissons. La moitié du délai s’étant écoulé, l’épidémie H5N1 avait tourné court, il fallait bien une pandémie pour activer les contrats censés rapportés des milliards à l’industrie pharmaceutique. Le H1N1 devait faire l’affaire, coûte que coûte.
Si on ajoute les prévisions persistantes de difficultés financières des États, voire de cessation de paiement et de mise sous tutelle par le FMI pour certains, c’était maintenant ou jamais : dans la curée des finances publiques, les banquiers avaient pris leur part, l’industrie pharmaceutique ne voulait pas être en reste ! C’était 2009 ou jamais, et comme il n’était pas question de passer à côté d’une si belle affaire…
Une affaire très juteuse
(“The buying price… is €7 plus tax per dose, €1 of which is covers the antigen components and €6… the booster components.”)
Voilà l’explication de la fameuse énigme du squalène : cet adjuvant (qui présente tant de risques pour la santé humaine que la justice américaine en a interdit l’usage) a un avantage incommensurable, celui de multiplier par 7 le prix du vaccin ! L’affaire est si rentable qu’on craint maintenant la sur-pêche du requin à cause des achats de squalène par l’industrie pharmaceutique !
Petit problème d’arithmétique :
Sachant qu’une dose d’adjuvant qui rapporte 6 euros à l’industriel contient 10,68 mg de squalène, qu’un requin pêché pour cette huile (espèce Centrophorus granulosus) pèse en moyenne 1/2 tonne et que son foie, qui peut représenter jusqu’à 25 % de son poids, est constitué à 90 % de squalène calculez combien de milliards peut rapporter l’intoxication de l’espèce humaine par la dissémination des requins.
Un contrat sans risque
Il est précisé que GSK n’a aucune obligation en terme de délai d’approvisionnement.
(It is agreed upon that “an obligation does not exist on the part of GSK to supply the theoretically-calculated weekly supply of the pandemic vaccine within a certain timeframe ».)
Et que GSK est dégagée de toute responsabilité, seul l’État allemand peut être poursuivi… même pour les fautes de GSK !
(“The states hold GSK… free of any claim for damages by third parties, losses or financial costs, or any legal actions incurred.”)
Un contrat secret
“The parties commit themselves to treat all information which is exchanged in the frame of this contract as confidential.”
On comprend parfaitement pourquoi ce contrat devait rester secret : quand les industriels s’arrangent avec les États pour faire des milliards en jouant aux apprentis sorciers avec la santé des citoyens, il est préférable que ceux-ci n’en soient pas informés. Mais il semble que cette fois, ce soit raté.
Les mêmes contrats ailleurs
Qu’on ne s’y trompe pas : ce type de contrats concerne également les concurrents de GSK d’un côté, et les autres états européens de l’autre. Mais tous n’ont pas eu la même réaction : le Docteur Ewa Kopacz, Ministre de la santé polonais a tout refusé en bloc, en considérant que la santé des Polonais primait sur toute autre considération. A l’inverse, le gouvernement français a classé certains contrats « secret défense » et se refuse toujours à les rendre publics. Pour couronner le tout, la direction de France Télévision a signé une charte l’obligeant à se transformer en instrument de propagande pendant la campagne de vaccination.
Conclusion :
Comme disait Nicolas Sarkozy à propos de la confiance perdue dans l’industrie financière « ceux qui s’imaginent que tout va recommencer comme avant se trompent lourdement ». Il en est de même avec l’industrie pharmaceutique et les gouvernements. La confiance est définitivement rompue. Rien ne sera plus comme avant.
Post-scriptum :
Swine flu pandemic : Revealed – Germany’s secret virus vaccine contract
Source Comité Valmy
http://jacques.tourtaux.over-blog.com.

Superbe article, les informations sont stupéfiantes.Vous vous rendez compte du délire de ces contrats.

Si entre telle date et telle date survient une épidémie, l’état allemand DOIT acheter selon telle ou telle règle !!!!

C’est une information extrèmement importante, puisque nous avons la un premier mobile à cette vaccination.C’est un peu comme une arnaque à l’assurance, mais inversée. Les laboratoires ont donc un RÉEL INTERÊT dans cette histoire de grippe.

Ces contrats sont vraiment incroyables, comme chez nous, les laboratoire ont exigé l’immunité, en plus de cela, les labos n’ont aucun délai minimum de livraison et ont exigé que les contrats soient secrets !!!!!

Les états n’ont plus aucune souveraineté, ils sont juste un immense porte monnaie laissé grand ouvert, à la merci de tout les lobbys.

Mais ne vous méprenez pas, ce n’est pas qu’une histoire de pognon, l’état et les élites ont également un objectif précis.C’est nous, ils n’ont plus besoin de nous.

Gloire à la Pologne et à la République Tchèque pour avoir refusé ces vaccins et ces contrats fascistes.
Peut être faut il y voir un lien avec les vaccins de baxter contaminés à la grippe aviaire pour la République Tchèque et des essais de vaccins contre le H5N1 qui se sont soldés par la mort de plusieurs sdf cobayes en Pologne.

Deux gros  » accidents  » avec le H5N1, je ne sais pas pourquoi mais j’ai peur d’une soudaine apparition de la grippe aviaire d’ici quelques semaines.Ils vont nous faire le coup d’une rencontre grippe A/grippe aviaire et là ce sera une autre histoire.Je me demande même si un concept de pandémie chronique n’est pas en train d’être crée.Apprenez à vivre avec les grippes et autres bactéries et pathogènes parcequ’on va en manger, en respirer et en boire !!!!!

Des chercheurs canadiens concluent que les personnes ayant reçu un vaccin contre l’influenza saisonnière étaient deux fois plus susceptibles de contracter le virus pandémique.L’Oms dit ne pas être convaincue,ha bon …

octobre 6, 2009

grippe porcine2

Des experts internationaux de la vaccination ne sont pas convaincus que les chercheurs canadiens ont réellement trouvé une relation de cause à effet entre le vaccin contre la grippe saisonnière et le fait d’être plus susceptible de contracter le virus de la grippe A(H1N1).
Dévoilées récemment, ces recherches canadiennes concluaient que les personnes ayant reçu un vaccin contre l’influenza saisonnière étaient deux fois plus susceptibles de contracter le virus pandémique, de faible intensité, que celles qui ne l’avaient pas reçu. Elles étaient basées sur des données provenant du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique.
Ainsi, les experts qui ont participé à une téléconférence tenue vendredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se sont entendus pour dire que les résultats des recherches canadiennes étaient partiellement dus au facteur parasite ou à d’autres facteurs dans les données elles-mêmes. Selon eux, elles ne reflètent probablement pas une réelle augmentation du risque de contracter le virus.
Le coordonnateur de l’assurance de la qualité et innocuité des produits biologiques à l’OMS, le docteur David Wood, a affirmé que du point de vue de l’organisation, il était rassurant de voir que des résultats semblables à ceux obtenus par les chercheurs canadiens n’ont pas été observés dans d’autres pays.
En entrevue téléphonique en direct de Genève, le docteur Wood a admis que la plupart des experts ne semblaient pas croire que l’étude, qui n’a pas été publiée, a découvert un véritable lien entre l’administration d’un vaccin contre la grippe saisonnière et l’augmentation des risques d’attraper le virus H1N1.
Les recherches canadiennes ont néanmoins contribué à la décision de la plupart des provinces et territoires canadiens de décaler ou de retarder leur campagne de vaccination contre la grippe saisonnière. Au Québec, le ministère québécois de la Santé a reporté à janvier 2010 sa campagne de vaccination contre l’influenza saisonnière.
canadianpress

C’est une information importante de savoir que ceux qui sont vaccinés contre la grippe saisonnière ont deux fois plus de chance d’attraper la grippe A.Tu m’étonnes que l’OMS dit ne pas y croire, déja qu’ils ne savent plus comment faire pour faire peur aux gens, ce genre de nouvelle les acheverait.

En tout cas les canadiens ont décidé de retarder la vaccination contre la grippe saisonnière, je ne sais pas si ils ont un principe de précaution mais ils ont l’air de prendre au serieux le travail de leurs chercheurs.

Je ne pense pas que les vaccinés ont deux plus de chance d’attraper la grippe A,c’est le vaccin contre le grippe saisonnière qui donne la grippe A, et après avec le vaccin contre la grippe A, il y aura la grippe aviaire.Un plan sans accroc.

Enfin bref une preuve de plus que la vaccination contre la grippe c’est une imposture.

“Les conclusions de l’OMS reposent uniquement sur des informations diffusées par les médias”, a indiqué le porte-parole du ministère de la Santé Russe.LOL,c’est pas croyable.

septembre 26, 2009

1534267-2047905

Le rapport du bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui fait état de plusieurs décès dus à la grippe A/H1N1 en Russie repose sur les données non confirmées, a annoncé jeudi le ministère russe de la Santé publique.

« Les conclusions de l’OMS reposent uniquement sur des informations diffusées par les médias », a indiqué le porte-parole. Le ministère a déjà demandé des informations auprès des représentants de l’OMS, selon lui.

Le bureau européen de l’OMC a annoncé sur son site internet que plusieurs cas de décès provoqués par la grippe A/H1N1 avaient été enregistrés en Russie.

Selon les données officielles, la Russie comptait 381 cas confirmés au 21 septembre contre 372 au 17 septembre dernier, principalement importés par des personnes de retour de l’étranger. Le seul cas de décès dû à la grippe A/H1N1 n’a pas été confirmé par le ministère russe de la Santé publique et du développement social et le Service fédéral russe pour la protection des droits des consommateurs et le bien-être de l’homme (Rospotrebnadzor).
ria novosti

On nage en plein délire  » Les conclusions de l’OMS reposent uniquement sur des informations diffusées par les médias « , mais ça veut dire quoi ces conneries !

Le niveau de mensonge est effarant,l’OMS bat tout les records,tout est bon pour faire peur.

Vous vous rendez compte,L’OMS reprend les infos de la presse,et non des institutions nationales de santé !
De la à ce que ce soit l’OMS elle même, via une tierce personne, qui distribue les infos aux médias,pour moi il n’y a qu’un pas,les morts ne sont mêmes plus nécessaires,il suffit de les inventer ! trop fort.

En tout cas cette fois,ils ont été pris en flagrant délit de mensonge,ce n’est pas la première fois,souvenez vous.

C’est un « couac » très important,qu’un représentant officiel de l’état dise dans les médias que l’OMS ment en disant n’importe quoi est vraiment délirant,surtout dans ce contexte de « pandémie  » mondiale.

Plus cette pandémie avance,plus je me pose des questions,L’OMS agit vraiment bizarement,je veux dire par la qu’ils gèrent la situation au jour le jour,ils font de telles erreurs,ils mentent dans des proportions incroyables,j’ai l’impression qu’ils ont dû mal à faire passer le message.Et comme je ne pense pas qu’ils soient des incompétants,je me demande si ils n’ont été déçu de la faible virulence du virus.Plusieurs chercheurs dans le monde ont fait part de leurs interrogations sur l’origine de ce virus,certains pensent qu’il a été crée de toutes pièces.

À mon avis,le virus ne s’est pas révélé aussi mortel que prévu,c’est pour cela qu’il y a un tel décalage entre les mesures prisent par de nombreux états(loi martiale et compagnies) et la réalité du virus sur le terrain.

Et si l’OMS en rajoute,fait du sensationnel,et ment,c’est parcequ’ils s’attendaient à un virus qui tue plus de gens.

On ne ne vaccine pas la terre entière pour une grippe « normale »,en revanche on vaccine la terre entière pour une grippe de style « espagnol ».

Souvenez vous comment les médias nous ont gavé dans les premiers jours de la pandémie au Mexique,comme si c’était quelque chose de super grave,et pourtant il ne s’est rien passé qui puisse valider ce traitement de l’information.
La mayonnaise n’a pas pris comme il fallait,leur grippe n’est pas mortelle(enfin pour l’instant,qui nous dit que le virus n’est pas programmé pour devenir bien plus mortel au bout de 6 mois,ou au contact de certaines températures).

Moi ce qui me gêne c’est cette disproportion entre les mesures qui peuvent être prises et le réel impact de la grippe sur la nation.En plus je l’ai déja dit mais c’est important,il ne s’est rien passé pendant l’hiver australe,et en Amérique du Sud,il y a pas mal d’endroit ou il fait bien froid.

Et sans la grippe,je ne vois qu’un effondrement économique ou des maxi attentats pour passer en loi martiale.

On verra bien,en tout cas,je pense que l’OMS et les malsains qui ont programmé la mort à grande échelle sont sur la défensive,leur plan ne se passe pas comme prévu.La situation est d’autant plus dangereuse que leur plan B risque de faire dans la surenchère,une action spectaculaire et violentissime nous pend au nez.

Il faut se protéger,et pour cela anticiper au maximum.Même si nous avons du mal à comprendre les moyens qu’ils mettront en oeuvre pour nous controler,nous avons compris la finalité de leur projet.

La résistance est la seule alternative,il y a des situations historiques ou nous devons faire appel à la noblesse de l’âme humaine.
Ne surtout pas nous diviser
Ne surtout pas se faire berner
OMS

Selon le coordinateur de l’ONU pour la pandémie de grippe, David Nabarro, la pandémie devrait durer deux ans. Il a affirmé que le virus A/H1N1 devrait se propager au cours de trois vagues successives et pendant deux saisons de grippe dans chaque hémisphère. Et wé pendant deux ans la grippe A,ils vont pouvoir vacciner un paquet de gens !

septembre 25, 2009

sanofi-vaccins-grippe

L’Agence européenne des médicaments a recommandé vendredi à la Commission européenne d’autoriser la mise en vente de deux premiers vaccins contre la grippe A/H1N1. Ce feu vert ouvre la voie au lancement de campagnes de vaccinations en Europe.

Le comité d’experts de l’European Medicines Agency (EMEA), agence sise à Londres, a approuvé l’utilisation du Focetria, de Novartis, et du Pandemrix, fabriqué par son concurrent britannique GlaxoSmithKline (GSK).

Cet avis positif a été transmis à la Commission européenne, qui octroie les autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments pour les 27 pays de l’UE. La Commission devrait rendre sa décision prochainement, sans doute début octobre, une formalité.

La Suisse va examiner les recommandations de l’Union européenne (UE) selon une procédure accélérée, a précisé un porte-parole de swissmedic. Les premières doses des 13 millions des deux vaccins commandés par la Suisse, chez GlaxoSmithline et Novartis, devraient être disponibles fin octobre en Suisse.

Des vaccins ont déjà été approuvés en Chine et aux Etats-Unis par les autorités sanitaires locales, et la Chine a procédé cette semaine aux premières vaccinations. L’EMEA continue d’étudier d’autres vaccins, dont ceux de Sanofi-Aventis, du Britannique AstraZeneca et de l’Américain Baxter.

Tout comme GSK, Novartis a salué ce feu vert, « étape importante dans la mise sur le marché d’un vaccin pandémique » en Europe. Le groupe suisse a précisé qu’il avait déjà commencé à livrer des lots de vaccins à des gouvernements européens, afin qu’ils puissent commencer à préparer leurs campagnes de vaccinations.

Le virus de la grippe A/H1N1 a fait au moins 3917 morts dans 191 pays et territoires, a affirmé dans un nouveau bilan l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En une semaine, 431 décès de plus ont été dénombrés à travers le monde.

L’OMS souligne que l’activité du virus augmente dans plusieurs régions de l’hémisphère Nord, au-delà des niveaux habituels à cette époque de l’année, notamment aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Les Pays-Bas, la France, l’Irlande, Israël ont des taux d’infection supérieurs à la moyenne saisonnière.

Des cas isolés de résistance aux médicaments antiviraux contre la grippe A/H1N1, tels que le Tamiflu, ont été détectés, a indiqué l’OMS. Mais les cas de virus résistants à l’oseltamivir sont peu fréquents (28 au total) et il n’y a aucun signe qu’un virus résistant de la grippe A/H1N1 circule dans le monde.

Selon le coordinateur de l’ONU pour la pandémie de grippe, David Nabarro, la pandémie devrait durer deux ans. Il a affirmé que le virus A/H1N1 devrait se propager au cours de trois vagues successives et pendant deux saisons de grippe dans chaque hémisphère.

L’appel lancé jeudi par l’ONU d’1,5 milliard de dollars afin de soutenir les pays pauvres confrontés à la pandémie a reçu une réponse encourageante, a-t-il indiqué à l’issue d’une réunion avec les donateurs à New York.

D’autres gouvernements devront cependant se joindre aux neuf pays, dont la Suisse, qui ont annoncé qu’ils donneront jusqu’à 10% de leurs stocks de vaccins, soit environ un total de 50 millions de doses. L’OMS est en discussion avec davantage d’entreprises pharmaceutiques: jusqu’ici, deux fabricants seulement ont annoncé le don de 150 millions de doses.

L’OMS espère pouvoir commencer à distribuer 300 millions de doses de vaccins à partir du mois de novembre pour vacciner en priorité le personnel de santé contre le virus A(H1N1) dans 90 pays en développement. La capacité mondiale de production est limitée à trois milliards de vaccins par an, avait indiqué jeudi l’OMS.
romandie

Cet article est important,il y a plein d’infos importantes.Il y a peu de mort,les pays riches donnent une partie de leurs vaccins,et la grippe durera deux années,et comme les laboratoires prouduisent 3 milliards de vaccins cette année et surement un peu plus l’an prochain,il sera techniquement possible de vacciner la terre entière,en vrai,lol,j’y crois pas alors que je l’écris.Serieusement vacciner tous les terriens pour une grippette ! Il y a un problème non ? Vous en pensez quoi ?
Si il y avait la grippe aviaire,je serai contre la vaccination mais je la comprendrai. Pour la continuité de l’état,les centrales nucléaires ou autres choses importantes,avec une maladie qui tue 7 personnes sur 10,il n’y a pas véritablement le choix,il faudrait vacciner.Mais aujourd’hui avec une grippe qui tue moins qu’une grippe saisonnière et avec le recul de l’hiver austral ou nous avons vu qu’il n’y a pas eu de problème majeur,le délire de l’OMS est incompréhensible.

Pourquoi veulent-ils vacciner le monde entier ?
C’est la question à se poser.

Pourquoi tant de pays ont voté des lois qui permettent de passer en loi martiale pour cause de pandémie ces dernieres semaines ?

J’ai l’impression qu’un nouveaux virus va apparaitre et celui ci tuera vraiment,ou alors c’est la grippe aviaire qui viendra,et comme les vaccins contre la grippe aviaire existent,ils pourront facilement en fabriquer.Et là,c’est évident qu’ils vaccineront de force tout le monde.

Avec cette grippe A,ils ne pouront pas vacciner de force,c’est pas possible,sinon ce ne serait qu’un prétexte pour passer en mode fascisme assumé,avec une révolution à la clé.

Bref,deux ans de grippe,c’est peut être cela la solution,avoir les gens à l’usure.

Vaccinations forcées, camps de quarantaine, interrogatoires et « décontaminations » obligatoires !

septembre 1, 2009

who_vaccinations

 » Les Etats-Unis d’Amérique s’en remettent au fascisme médical, et l’Etat du Massachussetts ouvre la voie à la
proposition émanant du Sénat pour un nouveau décret « The Pandemic Response bill, 2028 » qui n’attend
plus que l’approbation de la Chambre.

Ce décret suspend pratiquement tous les droits Constitutionnels des citoyens du Massachussets et contraint
quiconque serait suspecté d’être contaminé, à subir des interrogatoires, des « décontaminations », ainsi
qu’à se faire vacciner.

Ce décret inflige également une amende de 1.000 dollars par jour à quiconque refuserait de se soumettre
aux quarantaines, aux vaccinations, aux travaux de décontamination ou refuserait simplement de suivre
tout ordre verbalement exprimé par n’importe quel membre du personnel médical désigné par la loi
d’obligation. Lisez vous-même les texte : http://www.mass.gov./legis/bills/sen…

Suivent quelques extraits du décret :
(En violation avec le 4ème Amendement : recherche et saisie illégales)
En cas de tout type d’urgence ou de nécessité déclaré, l’autorité publique locale… peut exercer autorité…
pour exiger du propriétaire ou de l’occupant des lieux d’autoriser l’entrée, l’inspection des lieux , de fermer
et de contraindre à l’évacuation, à la décontamination ou de faire procéder à l’évacuation de chaque
bâtiment ou installation, de détruire tout matériel, de restreindre ou d’empêcher tout rassemblement de
personnes.

(Violation du 14ème Amendement : arrestation illégale sans mandat)
… tout officier dûment habilité pour servir en matière de procédure criminelle peut arrêter sans mandat
toute personne qu’il soupçonne avoir violé tout ordre donné dans le cadre de cet article et devra faire
preuve d’un zèle raisonnable pour imposer et faire appliquer cet ordre. (sous la menace des armes)….

(…) Amendes de 1.000 dollars par jour
Toute personne qui violera sciemment un ordre, dont le non respect présenterait un sérieux danger pour la
santé publique, comme précisé par le divisionnaire ou l’autorité médicale locale sera punie d’un
emprisonnement qui n’excédera pas 30 jours ou d’une amende dont le montant ne dépassera pas 1.000
dollars par jour, tant que la violation de l’ordre se maintiendra, ou les deux.

Vaccinations forcées
En outre quand le divisionnaire ou l’autorité médicale locale détermineront que, dans leur juridiction, l’une
ou l’autre des mesures suivantes s’avèrent nécessaires pour prévenir une menace sérieuse à la santé
publique, le commissaire ou l’autorité médicale locale possèdent le pouvoir et l’autorité pour : 1) vacciner
ou fournir les moyens prophylactiques adéquats en vue de la protection contre une maladie contagieuse….

Quarantaine forcée pour ceux qui refusent
Tout individu qui ne pourra pas ou qui ne voudra pas se soumettre à la vaccination ou au traitement
recommandé ne sera pas requis de se soumettre à ces procédures, mais pourra être isolé ou mis en
quarantaine conformément à la section 96 du chapitre 111 si son refus constitue un réel danger pour la
santé publique….

http://www.naturalnews.com:80/026934_health_public_health_quarantine.html

Et dire que les zombies robotisés sans âmes ne veulent pas comprendre,ils croient vivre à disneyland,  » nos dirigeants ne tuent que les africains,les arabes et les asiatiques…  » qu’on a osé me dire ! c’est ça vous allez voir qui sont les prochains sur la liste.
lorsque_le_mercure_est_injecte_dans_votre_flux_sanguin

Première contamination par la grippe A d’un fermier à des dindes d’élevages,tic tac,tic tac,le h5n1 attend son heure!

août 22, 2009

grippeaviaire

La grippe A H1N1,a été détectée dans deux élévages de dindes au Chili,a annoncé vendredi le gouvernement,qui a immédiatement décidé de mesures de quarantaine et a alerté l’Organisation mondiale de la santé.(OMS)

Des mesures de quarantaine ont été décidées pour deux élevages de la ville côtière de Valparaiso suite à des tests génétiques qui ont confirmé que les dindes malades souffraient du virus A/H1N1, a indiqué le ministère chilien de la Santé. « Les dindes souffrent du virus humain. Il n’y aucune mutation », a affirmé Jeannette Vega, ministre adjointe de la Santé, à la radio chilienne.

Le virus A/H1N1 s’est jusqu’ici révélé très contagieux chez l’être humain, mais pas plus mortel que la grippe saisonnière. Les virologues craignent toutefois qu’une souche beaucoup plus dangereuse émerge s’il mute avec le virus de la grippe aviaire (H5N1), moins contagieux mais beaucoup plus mortel.

article yahoo

Je sens que dans quelques semaines on va rigoler,dès que les deux virus se rencontreront,mais ce sera fait exprès,ne l’oubliez pas.

Le but de cette « pandémie » est l’extermination de l’immense majorité des habitants de la planète.