Posts Tagged ‘fondation rockefeller’

La combinaison vaccin/adjuvant que l’on appelle vaccin contre la grippe porcine N’A APPAREMMEMNT JAMAIS ETE TESTEE QUANT A SA SECURITE, NI APPROUVEE PAR LA FDA , un avocat US dépose plainte au non de médecins et d’associations.

octobre 9, 2009

84180090824100930

L’avocat Jim Turner vient de déposer plainte en urgence ce vendredi midi à Washingon pour arrêter la vaccination contre la grippe porcine !

Gary Null, ainsi que le personnel des soins de santé de l’Etat de New-York accusent la FDA d’avoir violé la loi en approuvant à la va-vite quatre vaccins contre la grippe porcine sans avoir pris les mesures pour déterminer scientifiquement et la sécurité et l’efficacité des vaccins…

La plainte ne cherche pas uniquement à annuler « l’autorisation » illégale de ces quatre vaccins contre la grippe H1N1.
La demande est également faite au tribunal d’émettre une ordonnance (injonction), qui interdirait toute exigence de vaccination obligatoire.

Turner précise que « la FDA est obligée de déterminer si un vaccin est sûr et efficace avant de pouvoir être administré au public ».
« Nous témoignons du fait que la FDA n’a pas établi que ce vaccin était efficace ; elle n’a pas non plus établi que ce vaccin était sans danger. », précise l’avocat.

La combinaison vaccin/adjuvant que l’on appelle vaccin contre la grippe porcine N’A APPAREMMEMNT JAMAIS ETE TESTEE QUANT A SA SECURITE, NI APPROUVEE PAR LA FDA ;
Si les accusations qui font l’objet de la plainte s’avèrent exactes, cela voudrait dire que la FDA aurait , de manière flagrante, tourné le dos à la science médicale et violé ses propres règles en approuvant, non seulement ces quatre vaccins, mais également les adjuvants chimiques potentiellement meurtriers.

A la date d’aujourd’hui, LA FDA N’A APPORTE AUCUNE PREUVE DOCUMENTANT DES TESTS DE SECURITE POUR AUCUN DE CES QUATRE VACCINS .
Aucune étude n’a été publiée, aucun rapport d’essais cliniques, aucun document démontrant que des tests de sécurité aient été réalisés.

Aucun chercheur n’a publiquement accepté de mettre son nom sur un document qui démontrerait que ces vaccins sont sûrs.
Aucun officiel de la FDA n’a jamais déclaré que des tests scientifiques sérieux sur la combinaison Vaccin/adjuvants aient été réalisés, alors que ces vaccins sont actuellement distribués dans toute l’Amérique.
En temps normal, un produit pharmaceutique qui réussit à être approuvé par la FDA laisse derrière lui un volume important de documents témoignant d’une recherche scientifique rigoureuse, peer-review, essais cliniques, et autres preuves.

A notre connaissance, AUCUN DOCUMENT DE CETTE NATURE N’EXISTE POUR LES VACCINS CONTRE LA GRIPPE.
L’approbation de la FDA concernant ces vaccins semble entièrement relever de la fantaisie.
« Qu’est-ce qui a été a testé ? » a demandé l’avocat Turner. « Où les tests ont-ils été effectués ? », « Qui a contrôlé les tests ? » et « Qui a déclaré que ces tests avaient démontré et l’efficacité et la sûreté des vaccins ? ». Aucun document ne montre que ces procédures ont été réalisées.

En approuvant les quatre vaccins en l’absence de tests de sécurité, LA FDA ELLE-MEME SE SITUE EN VIOLATION DIRECTE DE LA LOI FEDERALE .
« Il existe une loi à laquelle ils sont supposés se soumettre et ils ne la suivent pas » a ajouté Turner

MIKE ADAMS, Natural News, 9 octobre 2009.
http://www.naturalnews.com/027205_vaccines_swine_flu_the_FDA.html
(Traduction, extraits) Artemisia.

C’est ahurissant d’apprendre ça, ils ne sont pas stupides au point de ne même pas imprimer des faux comptes rendus d’analyses, en même temps si aucun chercheur ne les signent c’est sûre que c’est emmerdant !

Cette info vient de sortir, je pense que nous devrions en entendre parler, le juge Jim Turner et son cabinet spécialisé dans les affaires de santé, ainsi que Gary Null qui a un show radio vont faire parler d’eux.

Ces deux personnes ne font que représenter plusieurs membres du personnel des soins de santé de l’Etat de New-York, des médecins ainsi que des associations comme citizens.org.

Vous vous rendez compte du mesonge, « oui, oui, les vaccins sont sans problèmes  » alors qu’ils ne les ont mêmes pas testés !

Comme d’hab, on nage en plein délire, et ce qui est également révélateur c’est que la plainte vise aussi une interdiction de toute exigence de vaccination obligatoire.Ce qui signifie qu’ils s’attendent à ce que la vaccinaton soit obligatoire.

C’est vraiment une information très importante, qui valide l’idée de l’empoisonnement généralisé de la population mondiale.

Nous vivons une époque très étrange.
C’est surréaliste ce à quoi nous sommes confronté, c’est vraiment surréaliste.
On parle de vacciner des gens avec des vaccins pas du tout testés.

Pourquoi ne les testent ils pas ?
Parcequ’ils savent que les vaccins sont empoisonnés.

On va se faire exterminer, sur deux ou trois années, avec le vaccin qui va créer la grippe aviaire ou une grippe A mutante.

Malthus remis à l’honneur par le Financial Times !

octobre 1, 2009

World-Population-1800-2100

L’Angleterre en pleine crise, remet au goût du jour toutes ses vieilles recettes pour réduire la population de la planète. Après avoir fortement relancé la pratique de l’euthanasie via son National Health System (Système nationale de santé), les porte-paroles de la City de Londres exigent désormais que les politiques en faveur du contrôle natal soient pleinement relancées au niveau international, au nom, cette fois ci, de la lutte contre le réchauffement climatique.

Dans son éditorial daté du 25/26 septembre, intitulé « Malthus revisité », le Financial Times explique que « pendant trop longtemps, le contrôle natal a été presqu’absent du discours politique international. Les dirigeants politiques ont été réticents à soulever ce problème pour diverses raisons. D’abord, la crainte des lobbies religieux puissants opposés à la contraception, mais aussi l’héritage malheureux de certaines campagnes de planning familial, trop enthousiastes, menées dans les années 70 par exemple en Inde. »

« Mais d’autres facteurs contribuent désormais à remettre le planning familial sur l’agenda global où il mérite d’être. Le plus immédiat est le réchauffement climatique. »

L’éditorial s’appuie ensuite sur les résultats récents de l’étude de l’Optimum Population Trust, pour qui la manière la plus « efficace financièrement » de réduire les émissions de CO2, est de réduire la population. « Difficile de trouver un quelconque aspect de la vie sur Terre qui se trouverait amélioré par l’augmentation de la population ».

Tout ceci pourrait être fait sur une base volontaire, dit cependant le Financial Times, se voulant rassurant !
solidarité et progrès

Ils vont finir par imposer ce sujet comme quelque chose de normal,c’est dingue,grâce à l’écologie, « moins nous sommes nombreux moins nous polluons »,super raisonnement ! Alors qu’avec les terres noires,la fusion froide,ou l’antigravité, nous pourrions être des mlliards de plus sans une grande empreinte écologique,la densité mondiale est ridicule,et il y a la mer ! Nous savons tous que c’est la distribution des richesses qui pose problème et le mode de production,et non la surpopulation,au contraire,plus il y a des gens plus il y a des innovations,c’est logique.
C’est uniquement parceque les élites ne veulent pas rendre le pouvoir et donc changer le modèle économique qu’ils veulent réduire la population mondiale.Les ressources pour nos industries sont sur la fin,il faut changer d’industrie et eux veulent changer le nombre d’humain ! Dans leur logique,ça se comprend,cela fait deux siècles qu’ils construisent patiemment leur projet,et il ne vont pas s’arreter parceque 6 milliards de personnes n’en veulent pas.

Parler de Malthus aujourd’hui est significatif de l’ambiance générale,nous ne sommes pas dans l’expansion,mais dans la crispation.Comme si ils s’attendaient à ce que l’économie ne retrouve jamais ses niveaux de ces dernières années,autant alors diminuer la population.

Enfin bref,un signe de plus que quelque chose ne va vraiment pas,nous sommes dans une dynamique de destruction incroyable,notre civilisation est au tout début d’une profonde mutation.
Nous allons voir si les super malsains vont réussir à modeler le monde à leurs guises,ou si les humains vont se prendre en main et évoluer vers un nouvel état d’esprit.

vaccination massive avant la fin des études cliniques au canada ! Chez nous c’est pareil,mêmes fabricants,mêmes délais.

septembre 24, 2009

Bickel - Vaccins - Dieu

C’est ce qu’il a été permis d’apprendre lors d’une conférence de presse où l’entreprise Q&T Recherche a annoncé être l’un des trois premiers centres de recherche clinique canadiens à être retenus pour confirmer l’innocuité du vaccin et préciser la réponse immunitaire induite.

L’ensemble des études sur le vaccin qui sera distribué au Canada, produit par une filiale du laboratoire pharmaceutique GlaxoSmithKline, débutera en octobre. Or, l’étude de Q&T Recherche s’échelonnera sur six mois, alors qu’une autre étude, pilotée celle-là par Diex Recherche, durera un an, appris La Tribune.

Il semble donc que les études cliniques ne seront pas complétées lors de la vaccination massive prévue en novembre.

Pierre Gervais, pharmacien et directeur de recherche chez Q&T Recherche, s’est toutefois fait rassurant à l’égard du vaccin. «Je me ferai vacciner en novembre», a-t-il clairement indiqué.

Le vaccin est déjà connu et a été testé par le passé, pour contrer d’autres types de grippe, comme la grippe H5N1 (virus de la grippe aviaire) a expliqué M. Gervais.

«C’est une comparaison qui pourrait paraître boiteuse, mais c’est comme une recette de gâteau mise au point depuis longtemps. On sait qu’elle fonctionne. On va simplement changer la farine», note-t-il.

De plus, le vaccin a déjà subi une série de tests avant d’en être à l’étape de la recherche clinique.

Les entreprises qui participent aux recherches cliniques sont chargées d’établir le profil des effets secondaires qui peuvent être ressentis par les participants qui reçoivent le vaccin.
cyberpresse

Encore une nouvelle hallucinante,encore une fois ce qui n’est pas logique est la norme.Qui décide de mettre sur le marché un vaccin dont les effets secondaires n’ont pas été étudié ? C’est criminel de faire cela,il n’y a pas d’autre mot,et bien entendu cela vaut pour nous aussi.Ce sont les mêmes fabricants et ce sont les mêmes délais.
Ces vaccins ne sont pas sûres,c’est du poison et c’est intentionnel,nos dirigeants ne sont pas incompétants,nous allons être empoisonnés,de toute façon vacciner tout l’occident et une partie de la Chine pour une grippe qui tue comme une grippe saisonnière cache forcément quelque chose de louche,et compte tenu de la situation écologique et de la volonté de garder le pouvoir,les élites ont décidé de tuer quasi tout le monde.

Toutes les pièces du puzzle sont devant nous,il suffit de les assembler et le sombre dessein prend forme,aussi délirant soit-il et même si votre cerveau résiste c’est malheureusement la réalité.
Réfléchissez sans émotion en pensant à toutes les données que vous avez,n’oubliez pas que nos dirigeants sont des menteurs génétiques,des psychopathes notoires,pensez surtout à l’histoire,aux massacres,aux atrocités des guerres ou des décisions démentes.Le passé est tout aussi réel que le présent,ne l’oubliez jamais.Nous ne vivons pas à Disney Land.
1545833-2065350

Il y a un million de fois plus de squalène dans les vaccins contre la grippe A,que dans les vaccins qui ont rendu malade le quart des troupes occidentales de la première guerre du golfe.

septembre 11, 2009

TREMANTE-journal-2-retouch-

There seems to be quite a lot of uncertainty about the technical nature of Swine Flu (H1N1) vaccines.

As a medical doctor, I wish to clarify a number of improtant issues: First, we should talk about vaccines instead of vaccine, since the vaccines vary as for their compositions and even their ways of being dispensed: some by injection, another by the nose.
I think the fears as for the vaccines can be referred to:

1. the adjuvants – in particular squalene which was in all probability responsible for the Gulf War syndrome,

2. the virus antigen´s condition (dead, attenuated, live)

3. a deeply rooted mistrust in our politicians and the vaccine producers´ motives and morals: e.g. Baxter´s live bird flu virus last Winter (12), the Bayer AIDS haemophiliac product scandal (15).
First it is necessary to understand, that pandemic vaccines are made according to two procedures:
1. The Developement of a totally new vaccine from scratch. This takes more time, administration and testing than mock up vaccines (see below).
2. A Mock-up vaccine is a vaccine with all the adjuvants of the pandemic vaccine – but without the killed or attenuated pandemic virus. (1) This virus is – until the pandemic virus is known – a different, attenuated known potentially pandemic virus, in the case of the Pandemrix vaccine for the EU it is an attenuated H5N1 bird flu virus. This is the mock-up vaccine. When the nature of the pandemic swine flu virus (H1N1) is known, it replaces the H5N1 virus in an attenuated form, the adjuvants being left unchanged.
Until now mock-up vaccine test-vaccinations have been going on on voluntary ”human guinea pigs.” Since most of the contents of the vaccine has already been approved, the approval of the pandemic vaccine is easier to implement.
After the exchange of virus in the vaccine, the company will have to apply for a ”variation”. However, this is just a matter of form, since such a variation approval is given by the EU within 5 days – which means that there is no objective testing of the vaccine requiring official approval. The safety is entirely left to the vaccine producer, who has been granted immunity to actions of damages due to expected side effects (2).
So, as you see, there is no confusion with regard to swine flu and bird flu viruses. But there is another important consideration: the role of squalene.
The average quantity of squalene injected into the US soldiers abroad and at home in the anthrax vaccine during and after the Gulf War was 34.2 micrograms per billion micrograms of water. According to one study, this was the cause othe Gulf War syndrom in 25% of 697.000 US personnel at home and abroad. (3). You can find this table of FDA analyses from the Gulf War lots on The Military Vaccine Resource Directory website (4)
a.. AVA 020 – 11 ppb squalene (parts per billion)
> b.. AVA 030 – 10 ppb squalene
> c.. AVA 038 – 27 ppb squalene
> d.. AVA 043 – 40 ppb squalene
> e.. AVA 047 – 83 ppb squalene
These values were confirmed by Prof. R. F. Garry (5) before the House of Representatives. Prof Garry was the man to discover the connection between the Gulf War syndrome and squalene.
According to his findings, the Gulf War syndrome was caused by squalene, which was banned by a Federal Court Judge in 2004 from the Pentagon´s use. (6)
As seen on p. 6 of this EMEA document (7), the Pandremix vaccine contains 10,68 mg of squalene per 0,5 ml. This corresponds to 2.136.0000 microgrammes pr. billion microgrammes of water, i.e. one million times more squalene per dose than in (4). There is any reason to believe that this will make people sick to a much higher extent than in 1990/91. This appears murderous to me.
I have contacted the Danish National Health Service: They are to decree mass vaccinations in Denmark – and yet they knew nothing about the composition of the Pandremix vaccine.
Then I addressed the Danish Medicinal Agency. They admitted that the Pandremix vaccine from GlaxoSmithKline does contain squalene and thimerosal. They have not rejected my remark that the squalene concentration is dangerous. In contrast, the AstraZeneca MedImmune nasal vaccination (8) avoids squalene side effects.
So far the use of squalene has been banned by the FDA in the US according to Der Spiegel (9). However, this may not last long (10).
« Clearly bypassing the FDA requirements for safety testing of these new adjuvants and the vaccines which contain them puts the entire population at risk for serious, possibly life threatening side effects, particularly any of the 12,000 paid trial participants (6,000 children) who are unfortunate enough to be randomized into the adjuvant containing groups.”
Still, on July 23, 2009, the FDA announced, “Currently, no U.S. licensed vaccine contains the adjuvants MF-59 or ASO3 (squalene). It is expected that a novel influenza A (H1N1) vaccine manufactured using the same process as U.S. licensed seasonal inactivated influenza vaccine but administered with MF-59 or ASO3 will be authorized for emergency use only.”
Furthermore, “Two of the manufacturers (Novartis and GSK) have proprietary oil-in-water adjuvants (MF-59 and ASO3, respectively) which have been evaluated in a number of clinical studies including studies with influenza vaccines. These manufacturers will include an evaluation of the utility of the adjuvant for dose sparing and higher effect in their clinical studies.“
« The same document indicates that vaccines containing the un-approved adjuvants will be given to 100 children 6 months to 3 years old, 100 children 3 years old to 8 years, 100 individuals 18 to 64 years old and 100 individuals 65 and older in each of the multiple clinical trials. In addition, 700 individuals in each trial will be given non-adjuvanted vaccine ».
Now for the immunological side effects of squalene to occur takes months to years – and cannot be evaluated after up to 6 weeks of observation. Der Spiegel (9) calls the mass vaccinations on Europeans a gigantic cost free experiment to provide the FDA with mass vaccination experience to clear the track for sale in the US.
EMEA admits that side effects can only be found through extensive vaccination campaigns! (1).
Here is what EMEA (4) has to say about risks of GSK Pandemrix:
EMEAs Pandemrix is commonly or very commonly associated with a range of local and systemic adverse reactions but these are not often of severe intensity and the safety profile would not preclude the use of the vaccine in healthy adults aged 18-60 years or > 60 years.
However, there are some adverse reactions known to be very rarely associated with influenza vaccines and it is currently not possible to predict if higher rates might be observed with Pandemrix compared with, for example, seasonal influenza vaccines.
Dr Keiji Fukuda, the WHO’s flu chief, today warned about the potential dangers of the untested vaccine (11): « There are certain areas where you simply do not try to make any economies. One of the things which cannot be compromised is the safety of vaccines. »
Which is exactly what is going on!
What I do not know is, if they are going to leave the attenuated (or live – Baxter (12)) bird flu vaccine – or to totally replace it by the H1N1 virus.
Other severe, but rare side effects are autism in children due to thimerosal (13) and the Guillan-Barré syndrome seen with 400-500 Americans after the 1976 unnecessary mass vaccinations against swine flu (14) – videos. As for additional severe side effects of squalene – see Stephen Lendman (15).
My advice: If you are forced to be vaccinated against the harmless swine flu (H1N1) – demand a vaccination with the AstraZeneca nasal vaccine MedImmune (8)– thereby avoiding squalene side effects.
References
(1) EMEA

Cliquer pour accéder à PandemicVaccines_Q&A_46147609en.pdf

(2) Global Research 20 July
http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14453
(3 Wikipedia http://en.wikipedia.org/wiki/Gulf_War_syndrome
(4) The Military Vaccine Resource Directory
http://www.mvrd.org/showpage.cfm?ID=69 .
(5) Statement for Hearing Record, The House Subcommittee on National Security, Veterans Affairs, and International Relations
http://www.autoimmune.com/SubcommitteeRFGarry24Jan02.html
(6) Wikipedia http://en.wikipedia.org/wiki/Gulf_War_syndrome
(7) EMEA http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/pandemrix/H-832-en6.pdf
(8) Reuters http://www.reuters.com/article/rbssHealthcareNews/idUSL11997420090601
(9) Der Spiegel http://www.spiegel.de/international/germany/0,1518,640853-2,00.html
(10) Your Spine http://www.yourspine.com/Chiropractic/Swine+Flu+Squalene+Adjuvant.aspx
(11) The London Evening Standard
http://www.thisislondon.co.uk/standard/article-23724398-details/Vaccine+for+swine+flu+may+be+unsafe+warns+WHO/article.do

(12) The Toronto Sun http://www.torontosun.com/news/canada/2009/02/27/8560781.html
(13) Global Research 23 July, 2009 http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14510
(14) Video 1 http://www.youtube.com/watch?v=IFcnneAqnTM

Video 2 http://www.youtube.com/watch?v=-9Bvf9AaC-4
(15) Youtube http://www.youtube.com/watch?v=wg-52mHIjhs
(13) Global Research 23 July 2009 http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=14510
(14) 1. video http://www.youtube.com/watch?v=IFcnneAqnTM 2. video http://www.youtube.com/watch?v=-9Bvf9AaC-4
(15) Stephen Lendman, Global Research, 10 June, 2009 http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=13925
Surveys can be seen here http://euro-med.dk/?p=9152 and here http://euro-med.dk/?p=9895

Global Research Articles by Anders Bruun Laursen
article globalresearch

traduction

C’est pas terrifiant d’apprendre cela !
Déja,pauvres soldats,une fois de plus c’est la preuve par A+B qu’ils ne sont que de la chair à canon,des cobayes pour des intérêts qui les dépassent complètement,entre les vaccins et l’uranium appauvri(en fait enrichi),c’est plus de la moitié de ces soldats qui ont été malade,et certains ont même enfanté des handicapés,l’ua avait détérioré jusque leurs gènes.

L’article est très bien sourcé,vous imaginez,un million de fois plus de squalène dans les vaccins contre la grippe A que dans ceux qui ont rendu malade le quart des troupes de la première du golfe!

Donc en plus de n’avoir pas fait de test suffisant sur les enfants vis à vis du squalène,on apprend qu’un juge fédéral américain a statué qu’il y avait de bonnes raisons de croire que la vaccin contre l’anthrax avec du squalène comme adjuvant était dangereux, et il a ordonné au Pentagone de cesser de l’administrer en Octobre 2004,mais on apprend aussi dans le Washingtonpost que la FDA(food and drug administration) a refusé d’accréditer les vaccins contenant du squalène comme adjuvant,et c’est pourtant cet adjuvant qui sera dans les vaccins de quasiment tout les laboratoires.

C’EST DONC CRIMINEL,IL N’Y A PAS D’AUTRES MOTS,ILS SAVENT TRÈS BIEN QUE LE SQUALÈNE EST DANGEUREUX ET POURTANT ILS VONT EN METTRE UN MILLION DE FOIS PLUS QUE DANS LES PRÉCÉDENTS VACCINS QUI ONT RENDU MALADES LES GENS.

MAIS C’EST PAS POSSIBLE D’ÊTRE AUSSI MALSAIN,TOUT CELA EST CALCULÉ,ILS SAVENT QUE LE SQUALÈNE PRODUIT UNE RÉACTION AUTO IMMUNE DÉVASTATRICE,ET ILS L’INJECTENT QUAND MÊME.

Que vous faut-il de plus pour que vous compreniez le péril à venir,des milliardaires parlent de dépeupler la terre,une grippe bégnine amène la population à se faire vacciner AVEC UN POISON,qui a été déja mis en cause plusieurs fois.

Refusez la vaccination et faites passer le message aux plus gens possible,VOUS DEVEZ EN PARLER AUTOUR DE VOUS,C’EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT POUR EUX.

Nous avons de quoi étayer largement ce que nous avançons,les preuves sont là,devant nous,il suffit de lire.