Posts Tagged ‘élites dégénérées’

Tony Blair dit que même si il avait su que Saddam n’avait pas d’ADM, il aurait été pour la guerre, arguant que ce régime était une menace, avec un tel raisonnement, il justifie la prochaine guerre contre l’Iran.

décembre 14, 2009

L’invasion de l’Irak aurait été justifiée même si la présence d’armes de destruction massive n’avait pas été prouvée, a estimé l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair qui avait engagé son pays dans la guerre en 2003.

« L’idée était qu’il représentait une menace pour la région, dont le développement d’armes de destruction massive faisait évidemment partie, et il a utilisé des armes chimiques contre sa propre population, c’était bien entendu le plus important dans mon esprit », a déclaré Tony Blair dans une interview qui sera diffusée dimanche sur la chaîne BBC1 et dont des extraits ont été publiés samedi .

Interrogé sur la question de savoir s’il aurait engagé son pays dans la guerre en mars 2003 même si Saddam Hussein n’avait pas disposé d’armes de destruction massive, Tony Blair a répondu : « J’aurais continué à penser qu’il était juste de le renverser. Évidemment, nous aurions employé et développé des arguments différents quant à la nature de la menace. » Évoquant l’ancien dictateur Saddam Hussein, l’ex-chef du gouvernement (1997-2007) a poursuivi : « Je ne peux pas réellement penser que nous serions mieux si lui et ses deux fils étaient encore au pouvoir, mais c’est incroyablement difficile… J’avais une décision à prendre. »

Enquête sur l’engagement britannique en Irak

Cet entretien est diffusé à un moment où se poursuivent à Londres les audiences publiques de l’enquête sur l’engagement britannique en Irak dans le cadre desquelles Tony Blair doit témoigner l’an prochain. Au centre de l’enquête figure le fameux « dossier », comme on l’appelle en anglais, présenté le 24 septembre 2002 par Tony Blair et qui affirmait que l’Irak disposait d’armes de destruction massive susceptibles d’être déployées en 45 minutes. Il s’est ensuite avéré que ce dossier avait été musclé, la mention des 45 minutes ayant été ajoutée. Aucune arme de destruction massive n’a été découverte en Irak après l’invasion de 2003 dirigée par les Américains et les Britanniques. « Je pense qu’il est important que vous preniez cette décision sur la base de ce que vous croyez être juste, car c’est la seule manière de le faire », a ajouté Tony Blair, interrogé au cours d’une émission religieuse diffusée sur la BBC1. S’étant converti au catholicisme après avoir quitté le pouvoir, l’ancien chef de gouvernement a assuré que sa nouvelle religion n’avait pas eu d’influence sa décision : « Je pense que les gens croient parfois que ma foi a joué un rôle direct dans certaines de ces décisions. Cela n’a réellement pas été le cas. »
le point

Tony Blair fais le débile jusqu’au bout, il ose nous dire que sans ADM, il aurait tout de même fait la guerre.C’est pathétiquement colonialiste comme attitude, et cela préfigure la guerre préventive comme la doctrine officielle de l’occident.
Tony Blair est un des plus grands dégénérés du monde occidental, son alliance totale avec Bush en fait un de homme qui ont le plus de sang dans les mains au monde.C’est toujours curieux de voir que ceux qui décident de déclarer des guerres et qui sont donc responsables de la mort de millions de gens ne sont que très rarement jugés.La déclaration de Blair accentue la pression sur l’Iran, en disant qu’il suffit qu’un régime soit menaçant pour qu’une guerre soit déclarée, ça promet…

Il a l’air de de ne regretter qu’une chose, le mensonge prétexte pour envahir l’Irak :  » Évidemment, nous aurions employé et développé des arguments différents quant à la nature de la menace  » c’est vraiment délirant de lire ça, non ? Plus d ‘un million de personnes sont mortes, l’Irak a été irradié à jamais avec l’UA et lui nous dit qu’il mentirait differemment !!!!! Quand je vous dis que nous vivons en Enfer….

Un dégénéré nazi écologiste affirme que nous ne devrions pas être plus d’un ou deux milliards sur terre, mais dit ne pas savoir comment faire pour y arriver….Mais nous on sait !

décembre 14, 2009

Alors qu’à Copenhague le lobby anti-population peine à pousser les nations au suicide, l’un de ses plus loyaux valets, l’expert en ingénierie sociale du MIT, Dennis Meadows, annonce ouvertement les objectifs de la fraude du réchauffement climatique : réduire la population mondiale à 2 milliards d’individus. Meadows joua un rôle fondamental au commencement de cette propagande malthusienne, puisqu’il est le co-auteur du rapport du Club de Rome Halte à la croissance de 1972 (plus justement surnommé Halte à l’intelligence). [*]

« Nous devons apprendre à vivre une vie remplie avec le niveau d’émissions de CO2 de l’Afghanistan », explique Meadows dans une interview publiée le 9 décembre sur le site de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel. « Est-ce possible avec 9 milliards de personnes sur cette planète ? » lui demande l’interviewer. « Non, réplique-t-il, même 7 milliards c’est trop pour cette planète. (…) Si tout le monde est autorisé à pouvoir pleinement se déplacer, se nourrir et s’auto-développer, c’est 1 à 2 milliards. » Lorsqu’on lui demande comment atteindre cet objectif, le gourou de l’anti-population n’a pas le courage d’aller au bout de sa pensée, en expliquant qu’il est une personne éthique et ne ferait jamais de mal à une mouche. « Mais, poursuit-il, le problème c’est que notre mode de vie actuel fait directement du mal aux générations futures. »

Un journaliste inspiré lui aurait alors rétorqué : « Non Dennis, ce sont les meurtriers comme vous qui font du mal aux générations à venir, mais nous ferons en sorte que vous soyez très vite un phénomène du passé. »
solidarité et progrès

Hallucinant, ce taré le dit ouvertement, putain c’est dingue, ho le gars dit que 5,5 MIlliards de personnes sont de trop sur terre, on devrait l’arreter pour apologie d’extermination.Si il ose en parle de cette manière c’est qu’il sait que la décision est prise, pour lui c’est une évidence, il nous en parle de manière nochalante comme si c’était une boutade.
Voila l’article du spiegel et sa traduction google

Tout ces gens, ces écolos fascistes sont la lie de l’humanité, ils ne croient en rien et pensent comme les marxistes que l’homme n’est qu’une variable ajustable.La nouvelle idéologie qui supportera le fascisme sera donc l’écologie et sous couvert du bien de tous et de protection de la nature, des décisions totalement inconsidérées impliquant des milliards de personnes seront prises avec la conscience de faire le bien.

Le nazisme ou le communisme se sont rien face au ravage que fera l’écologisme.

Tous les soldats qui ont le syndrome du Golfe ont des anticorps anti squalène, ha bon…

décembre 14, 2009

Gulf War Syndrome (GWS) is a multisystemic illness afflicting many Gulf War-era veterans. The molecular pathological basis for GWS has not been established. We sought to determine whether the presence of antibodies to squalene correlates with the presence of signs and symptoms of GWS. Participants in this blinded cohort study were individuals immunized for service in Desert Shield/Desert Storm during 1990-1991. They included 144 Gulf War-era veterans or military employees (58 in the blinded study), 48 blood donors, 40 systemic lupus erythematosus patients, 34 silicone breast implant recipients, and 30 chronic fatigue syndrome patients. Serum antibodies to squalene were measured. In our small cohort, the substantial majority (95%) of overtly ill deployed GWS patients had antibodies to squalene. All (100%) GWS patients immunized for service in Desert Shield/Desert Storm who did not deploy, but had the same signs and symptoms as those who did deploy, had antibodies to squalene. In contrast, none (0%) of the deployed Persian Gulf veterans not showing signs and symptoms of GWS have antibodies to squalene. Neither patients with idiopathic autoimmune disease nor healthy controls had detectable serum antibodies to squalene. The majority of symptomatic GWS patients had serum antibodies to squalene.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/

Gulf War Syndrome (GWS) est une maladie multisystémique qui affligent la guerre du Golfe de nombreux anciens combattants du temps. La base moléculaire pour GWS pathologique n’a pas été établie. Nous avons cherché à déterminer si la présence d’anticorps anti-squalène est en corrélation avec la présence de signes et symptômes de GWS. Les participants à cette étude de cohorte ont été aveuglés individus immunisés pour le service en Bouclier du désert / Desert Storm en 1990-1991. Ils ont inclus 144 vétérans de la guerre du Golfe époque ou employés militaires (58 en l’étude en aveugle), 48 donneurs de sang, 40 patients atteints de lupus érythémateux systémique, 34 récipiendaires d’implants mammaires en silicone, et 30 patients atteints du syndrome de fatigue chronique. Des anticorps sériques au squalène ont été mesurés. Dans notre petite cohorte, la majorité substantielle (95%) des patients malades ouvertement déployées GWS avaient des anticorps au squalène. Tous (100%) des patients vaccinés GWS pour un service en Bouclier du désert / Desert Storm qui ne s’est pas déployé, mais il avait les mêmes signes et les symptômes que ceux qui n’ont déployer, présentaient des anticorps contre le squalène. En revanche, aucun (0%) des anciens combattants déployés golfe Persique qui ne présentent pas les signes et les symptômes de GWS ont des anticorps aux squalène. Ni les patients présentant une maladie auto-immune idiopathique, ni les témoins sains présentaient des anticorps sériques détectables à squalène. La majorité des patients symptomatiques GWS avaient des anticorps sériques au squalène.
traduction google

Ce site du gouvernement est vraiment génial, c’est sur le même site que nous apprenions que du baryum est bel et bien épandu dans l’atmosphère, et nous avons la un article qui date de fevrier 2000, nous disant que tous les soldats malades du syndrome de la guerre du golfe ont des anticorps anti squalène, même ceux qui n’ont pas été déployés…
Donc même si l’UA ou autres résidus de destructions de stock d’arme chimique ont empoisonné les soldats, il semblerait que le squalène soit l’élément commun à ce syndrome de la guerre du golfe.
Que voulez vous de plus comme preuve, les symptomes de ces syndromes de la guerre du golfe se sont déclarés au bout de deux ou trois ans, et les enfants conçus par ces militaires malades ont également été malades.C’est un véritable cauchemar et c’est scandaleux que l’on utilise encore cet adjuvant.Le pire étant que le squalène n’est qu’un bonus, puisque certains vaccins n’en possèdent pas.La vaccination doit servir à inoculer une maladie, ou des nanopuces ou que sais je encore MAIS EN AUCUN CAS POUR NOUS SOIGNER.

Une preuve que notre santé n’est en aucun cas le soucis des politiques et des industries pharmaceutiques :

Merci Vladi

Et oui, soigner n’est pas rentable, ce qu’ils veulent c’est controler la maladie dans des traitements chroniques, bientot les cancéreux payeront une sorte d’abonnement pour avoir des médicaments qui les maintiennent en vie sans réellement les guérir, je ne plaisante pas, j’ai vu un documenaire il y a quelques mois qui expliquait cela, les cancers seront contenus, un peu comme un diabete. Alors que de nombreuses techniques, méthodes, médicaments peuvent prévenir et soigner beaucoup de cancers.Comme dit un ami, ce sont les malades qui rapportent le plus et non les personnes en bonnes santé. Quand est ce que les gens comprendront que les industries pharmaceutiques DOIVENT RENDRE MALADE les gens pour gagner de l’argent.Regardez aux USA ou des maladies mentales ont été inventées à des gosses pour pouvoir vendre des cachets.

Aujourd’hui, compte tenu d’une corruption généralisée et d’une morale héritée des nazis d’IG farben, il faut faire très attention au système de santé et aux hopitaux, les maladies nosocomiales étant le comble de l’hopital.
Renseignez vous sur l’argent colloidal, l’extrait de pépin de pamplemouse, l’eau de quinton, le silicium organique,( pas le G5, il semblerait qu’il soit stabilisé au parabene ), ou le chlorure de magnésium.Et surtout, je sais que c’est con de dire ça, mais ne soyez pas stressé, rigolez et riez le plus souvent possible, et soyez curieux, la curiosité empèche de tourner en rond…

Ou l’on apprend au détour d’une phrase que du Baryum est bel et bien pulvérisé dans l’atmosphère. Et même le CFR parle de géo-ingéniérie, c’est dire….

décembre 7, 2009

High level contamination by natural and industrial sources of the alkali earth metal, barium (Ba) has been identified in the ecosystems/workplaces that are associated with high incidence clustering of multiple sclerosis (MS) and other neurodegenerative diseases such as the transmissible spongiform encephalopathies (TSEs) and amyotrophic lateral sclerosis (ALS). Analyses of ecosystems supporting the most renowned MS clusters in Saskatchewan, Sardinia, Massachusetts, Colorado, Guam, NE Scotland demonstrated consistently elevated levels of Ba in soils (mean: 1428 ppm) and vegetation (mean: 74 ppm) in relation to mean levels of 345 and 19 ppm recorded in MS-free regions adjoining. The high levels of Ba stemmed from local quarrying for Ba ores and/or use of Ba in paper/foundry/welding/textile/oil and gas well related industries,

as well as from the use of Ba as an atmospheric aerosol spray for enhancing/refracting the signalling of radio/radar waves along military jet flight paths, missile test ranges, etc.

It is proposed that chronic contamination of the biosystem with the reactive types of Ba salts can initiate the pathogenesis of MS; due to the conjugation of Ba with free sulphate, which subsequently deprives the endogenous sulphated proteoglycan molecules (heparan sulfates) of their sulphate co partner, thereby disrupting synthesis of S-proteoglycans and their crucial role in the fibroblast growth factor (FGF) signalling which induces oligodendrocyte progenitors to maintain the growth and structural integrity of the myelin sheath. Loss of S-proteoglycan activity explains other key facets of MS pathogenesis; such as the aggregation of platelets and the proliferation of superoxide generated oxidative stress. Ba intoxications disturb the sodium-potassium ion pump–another key feature of the MS profile. The co-clustering of various neurodegenerative diseases in these Ba-contaminated ecosystems suggests that the pathogenesis of all of these diseases could pivot upon a common disruption of the sulphated proteoglycan-growth factor mediated signalling systems. Individual genetics dictates which specific disease emerges at the end of the day.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov
traduction google

Bey voila c’est écrit.Et laissez tomber l’article : l’intoxication chronique au Baryum perturbe la synthèse des protéoglycanes sulfatés: une hypothèse pour l’origine de la sclérose en plaques !!!! Bref, nous apprenons sur un site du gouvernemnt US que du baryum est pulvérisé dans l’atmosphère pour fludifier les communications radar.

 » Les niveaux élevés de Ba provient de sources locales d’extraction de minerais Ba et / ou l’utilisation de Ba en papier / fonderie / soudage / textile / pétrole et de gaz des industries connexes, ainsi que de l’utilisation de Ba comme un aérosol atmosphérique pour améliorer / réfraction de la signalisation de passages radio / les ondes radar le long des couloirs aériens pour avions militaires, les zones d’essai de missiles, etc  »

Trop bon !!!!!

Regardez cette vidéo, c’est édifiant :

Hé oui, ils le font vraiment, et cela depuis longtemps, les anglais l’ont même avoué :  » Millions were in germ war tests. Much of Britain was exposed to bacteria sprayed in secret trials « , l\'article du Guardian est délirant.Vous devez absolument le lire, voila la traduction google

Et puis le meilleure pour la fin, nous avons appris cet été que le CFR organisait une rencontre sur la géo-ingénierie.

 » Le CFR (Council on Foreign Relations – think tank américain) a organisé le 5 mai 2008 à Washington DC des rencontres sur la géo-ingénierie intitulées : « Géo-ingénierie unilatérale à l’échelle planétaire ».  »

Si ces tarés en parlent ouvertement, précisant même  » unilatérale  » c’est que cela fait des années qu’ils modifient le climat et nous empoisonnent en pulvérisant des produits chimiques et des bactéries.

Rien n’est plus réel que les chemtrails, il suffit de voir les ciels quadrillés pour comprendre !!!

La guerre contre les peuples s’intensifie, en Australie, le gvt veut pouvoir détenir pendant trois mois les personnes qui refusent les traitements !!!!!

décembre 1, 2009

HEALTH authorities want the power to detain people for up to three months if they refuse testing or treatment for infectious diseases.

Under draft legislation proposed by the State Government, someone with swine flu, measles or meningococcal disease could be forcibly held, examined and treated.

It is one of several wide-ranging powers sought to protect the public.

The Public Health Bill also would, for the first time, give authorities the power to override parents who refused treatment for their children with infectious conditions.

Other diseases that could be controlled include AIDS, polio, rabies, salmonella and cholera.

The tougher enforcement powers would come with a substantial increase in fines – up from $60,000 to $1 million and 10 years’ jail – and relate to any serious risk caused to public health. SA Health public health director Kevin Buckett said the new legislation would give authorities wider powers to act more quickly.
source

Traduction google :

Les autorités de santé veulent avoir le pouvoir de détenir des personnes pendant trois mois si elles refusent tests ou des traitements pour les maladies infectieuses.

En vertu de projet de loi proposé par le gouvernement de l’Etat, une personne ayant la grippe porcine, la rougeole ou la méningite à méningocoques peuvent être retenus de force, examinés et traités.

Il est l’un des nombreux pouvoirs étendus cherché à protéger le public.

La santé publique a également le projet de loi sera, pour la première fois, donner aux autorités le pouvoir d’outrepasser les parents qui ont refusé un traitement pour leurs enfants atteints de maladies infectieuses.

D’autres maladies qui pourraient être contrôlées incluent le sida, la polio, la rage, la salmonelle et le choléra.

L’application plus stricte des pouvoirs viendrait avec une augmentation substantielle des amendes – de 60.000 $ à 1 million de dollars et la prison 10 ans – et se rapportent à un risque grave causé à la santé publique. SA Directeur de la santé publique de Santé Kevin Buckett dit la nouvelle législation devrait donner aux autorités des pouvoirs plus étendus pour agir plus rapidement.
traduction google

Alors, vous aussi vous êtes sur le cul ?

J’en ai marre, franchement ça commence serieusement à me gaver de lire des choses commes ça :

 » En vertu de projet de loi proposé par le gouvernement de l’Etat, une personne ayant la grippe porcine, la rougeole ou la méningite à méningocoques peuvent être retenus de force, examinés et traités. »

L’autorité se sert de la santé pour opprimer la population, ce qui est la norme dans les règimes totalitaires.
ça pue, tout cela pue le fascisme à plein nez, je ne sais pas ce qu’il faut aux gens pour comprendre la réalité de la situation.

Quand je lis ça  » « L’idée serait de les faire sortir de la circulation, » je me dis que sous couvert de grippe, un opposant pourra être écarté, idem pour une localité précise, ou un groupe de gens déterminé.C’est vraiment flippant.

Les élites s’en prennent aux populations du monde entier, l’écologie et la santé seront les outils du nouveau fascisme.Aujourd’hui, il n’y a plus aucun doute la dessus.

La situation est extrèmement grave les amis, très bientôt vous devrez choisir, vivre libre ou mourir en esclave.

Ou l’on parle de vaccination obligatoire en Suisse…

novembre 29, 2009

Dans les hôpitaux universitaires de Lausanne et de Genève, 25 à 30% du personnel se sont fait vacciner contre la grippe A à ce jour. Un succès considérable, disent les directions des deux établissements. En coulisses pourtant, ils ont moins fière allure. Car ils sont conscients que leurs employés ne montrent pas vraiment l’exemple. «Se vacciner pour se protéger et protéger les autres», dit depuis des semaines l’Office fédéral de la santé publique…

Pour protéger les patients les plus faibles, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), ont instauré un système de badges indiquant que tel médecin ou telle infirmière a été immunisé («Le Matin Dimanche» du 8 novembre). Les autres sont obligés de porter le masque dès qu’ils sont en contact avec les patients.

Protéger les patients en oncologie et les grands prématurés
Bernard Gruson, directeur des HUG, aurait préféré une solution plus simple: «Cela ne m’aurait pas choqué que l’on impose la vaccination aux professionnels», dit-il. En particulier dans des services avec des patients très vulnérables, comme en oncologie ou chez les grands prématurés. «Mais une telle mesure n’est pas légale et ne peut pas être imposée», ajoute le patron des HUG.

Parmi les professionnels de la santé, Bernard Gruson n’est pas le seul à poser la question d’une vaccination obligatoire. Jacques de Haller, président de la fédération des médecins suisses (FMH), est lui aussi prêt à franchir le pas. Tant que la dangerosité du virus reste limitée, il préfère privilégier les libertés individuelles, mais «en cas de virus dangereux, comme l’a été le SRAS par exemple, c’est une question qui se pose. »

Se préparer à la pandémie suivante
Et d’ajouter que si l’on est «vraiment professionnel», on sait que ce vaccin contre le virus H1N1 ne pose «aucun problème». Le port du masque par le personnel soignant protège moins bien les patients, selon Jacques de Haller. «Mieux vaut que les soignants soient vaccinés. »

Toutes ces questions ne se posent pas avec une très grande acuité dans le cas de la grippe A, car le virus est finalement moins virulent que l’on craignait. Mais tout le monde sait qu’une pandémie beaucoup plus grave finira par arriver.

«Le débat sur l’obligation pour le personnel soignant de se faire vacciner doit avoir lieu. Sans tabou», espère Eric Masserey, médecin cantonal adjoint vaudois. Non seulement avec à l’esprit la prévention d’une contamination de patients, mais aussi en regard de la disponibilité des soignants. Si beaucoup d’entre eux sont malades, cela peut conduire à des situations très problématiques, surtout en situation de crise, explique-t-il.

Directeur adjoint de l’Institut du droit de la santé de l’Université de Neuchâtel, Dominique Sprumont estime lui aussi que la Suisse n’échappera pas à une discussion.

Dans un avis de droit qu’il vient de rendre ce vendredi au Département de la santé du canton de Vaud, le professeur conclut qu’il serait légal d’obliger tous les soignants et tout le personnel en contact avec la petite enfance (garderies, crèches, mamans de jour, etc. ) à se faire vacciner contre la rougeole. Si le chef du département Pierre-Yves Maillard le confirme, ce serait une première nationale.

Et cela montrerait qu’un canton peut très bien imposer la vaccination à certaines catégories de la population, comme le prévoient les articles 19 et 23 de la loi fédérale sur les épidémies.

Dans la pesée d’intérêts pour savoir s’il faut franchir ce pas, quatre facteurs sont déterminants selon le professeur Sprumont: le degré de contagiosité de la maladie, la gravité de la maladie, la sûreté du vaccin et l’efficacité du vaccin.

Vacances forcées pour récalcitrants
Dans le cas de la grippe A, ces facteurs ne sont pas tous réunis, estime-t-il. «Mais pour protéger les patients particulièrement vulnérables, dit Dominique Sprumont, on peut déjà justifier la mise à l’écart du personnel non vacciné des services concernés. » Y compris en les mettant en vacances forcées.

L’Etat de New York, lui, va plus loin. Depuis quelques semaines, il oblige les soignants à se faire vacciner contre la grippe saisonnière et le virus H1N1. Sans surprise, des employés ont fait recours, mais selon le New England Journal of Medicine, paru ce jeudi, ils ont peu de chance de l’emporter.

Aux Etats-Unis, la responsabilité portée par l’institution a davantage de poids que la responsabilité individuelle. Du reste, l’Arkansas exige que les enfants qui entrent à l’école soient vaccinés contre l’hépatite B.

Cette doctrine s’imposera-t-elle un jour en Suisse? «En Suisse alémanique, où le taux de vaccination contre la rougeole est trop faible pour présenter une protection efficace (70% contre 95% en Suisse romande), dit Dominique Sprumont, je peux m’imaginer qu’on oblige la population à se faire vacciner. Et cela serait légalement justifiable. »
le matin
Merci à artémisia.

Il fallait s’y attendre, l’éventualité de la vaccination obligatoire va faire son apparition dans les discours.Il y a eu 1000 morts en une semaine, alors que plusieurs mois avaient été nécessaire pour atteindre 5000 décès.La pression monte, il va y avoir de plus en plus de cas mortels, en réalité nous allons être pris entre le marteau de la vaccination empoisonnée et l’enclume d’une maladie qui tue réellement.Ceux qui ont conçu ce plan hallucinant ont du penser à tout, ce virus est évolutif, il y a un calendrier à respecter.Pour inciter la population à se faire vacciner il faut que le virus soit virulent, qu’à cela ne tienne, le virus mute et devient virulent et bien sûr le vaccin est toujours efficace.
La vaccination sera obligatoire, que ce soit cette année ou l’hiver prochain, soyez en sûre, ce n’est pas une blague, des enculés de dégénérés nous ont déclaré la guerre, cela fait des années qu’ils y pensent, mais ils devaient avant tout nous exploiter pour créer assez de richesse, richesse qu’ils ont volé et qu’ils utilisent maintenant contre nous, il fallait aussi jeter les bases d’un gouvernement mondial.
Nous en sommes là, la crise vole la richesse des populations, le traité de Lisbonne est appliqué après demain et Copenhague sera un succès.
Nous sommes dans l’ère de tout les dangers, faites attention, envisager le pire pour ne pas être désarçonner lors d’évènements graves.
Ils ne sont pas fous, la vaccination sera obligatoire quand il y aura beaucoup de décès, surtout des enfants, attendez vous donc au pire. Et si cela arrive, sortez vos gosses de l’école et placez vous en quarantaine volontaire en limitant au minimun vos mouvements.Regardez ce qui se passe en Ukraine, c’est très réel.Anticiper est essentiel dans ce genre de situation.

Les maisons ultra luxe peinent à se vendre, certaines ont même du baisser leur prix de moitié !!!!(je sais, c’est pas grave, mais c’est marrant)

novembre 28, 2009

Les prix ont chuté, mais certains vendeurs sont convaincus qu’ils trouveront preneur pour leurs biens malgré des prix supérieurs à 65 millions d’euros.

L’an dernier, une propriété de 16 hectares à Greenwich, dans le Connecticut, contenant un manoir jacobéen de 2034 mètres carrés avec 14 chambres était à vendre pour 125 millions de dollars (82,8 millions d’euros). C’était la deuxième résidence la plus chère à vendre dans le monde par son prix. Aujourd’hui, elle est proposée pour seulement 60 millions de dollars.

En une seule année, tous les propriétaires désireux de vendre ont décidé de réduire leurs prix de 20 % et plus. Mais ce phénomène évolue : il touche maintenant aussi les propriétaires de biens évalués à plusieurs dizaines ou centaines de millions de dollars. L’an dernier, l’investisseur Marty Zweig a retiré du marché la penthouse Pierre Hotel mise en vente pour 70 millions de dollars quatre ans auparavant. Le financier Leonard Ross, qui demandait 165 millions de dollars pour le Hearst Mansion à Beverly Hills, en Californie, l’a retiré du marché en septembre 2008. Quelques mois plus tard, le prince Bandar d’Arabie saoudite a retiré son chalet de ski d’Aspen, dont il voulait 135 millions de dollars.

Attentisme des vendeurs
Cette année, une nouvelle victime du marché de l’immobilier en déroute est « Hillendale » à Stamford, dans le Connecticut. Cette propriété était en vente pour 95 millions de dollars. Elle n’est plus à vendre. D’autres, comme les propriétaires d’un manoir de 85 millions de dollars créé par Wallace Neff, ont décidé de louer leurs propriétés en attendant la reprise du marché.

Ces réactions, affirme Jonathan Miller, PDG de la société d’évaluation immobilière Miller Samuel, sont normales. « Le marché était en délire, et a fait augmenter le prix de ces biens à un niveau astronomique » déclare-t-il. « Ces réductions spectaculaires sont moins le reflet de l’effondrement du marché que celui de la réalité. »

Alors que le nombre d’acheteurs désireux d’investir dans une propriété d’une valeur de plusieurs dizaines ou centaines de millions de dollars a toujours été peu élevé, le manque de disponibilité du financement de méga-prêts a un peu plus décimé leurs rangs. Enfin, certains acheteurs qui disposent des fonds nécessaires attendent de voir si le marché de l’immobilier va retrouver sa stabilité. Et ils pourraient attendre un certain temps.

Le marché de «l’ultra-luxe» souffre aussi
«C’est le bas de gamme du marché qui a souffert en premier » déclare Mike Simonsen, directeur général d’Altos Research, fournisseur de statistiques immobilières. « Ensuite, le marché du luxe a commencé à souffrir il y a seulement 12 mois et c’est très récemment que le marché de l’ultra-luxe a été touché. Il faudra des années, de nombreuses années, avant que ce marché ne se rétablisse. Au top, il faudra encore plus longtemps que pour le marché du luxe dans son ensemble. » Pour attirer les acheteurs, les propriétaires et leurs agents emploient des stratégies souvent réservées aux vendeurs sur les marchés plus classiques.

C’est ce qu’ont décidé de faire les propriétaires de BootJack Ranch à Pagosa Springs, Colorado. Au cours de l’année, ils ont réduit leur prix de 88 millions de dollars à 68 millions de dollars. Le courtier de cette propriété, Bill Fandel de Sotheby’s International Realty, espérait que cette réduction allait susciter un certain intérêt. Il affirme que ce sont les milliardaires étrangers qui semblent intéressés.

« Ceux qui ont les moyens d’acheter une propriété comme celle-ci » affirme-t-il, « veulent savoir qu’ils font un achat judicieux et qu’ils obtiennent beaucoup pour ces prix énormes. » Herald Grant, qui travaille également pour Sotheby’s, a retiré du marché une propriété de Southampton proposée pour 80 millions de dollars. « Quand les acheteurs étaient prêts à dépenser, les prix étaient affectifs » explique-t-il, « alors que maintenant les vendeurs sont plus réservés. »

La Villa Leopolda en France
Mais le marasme général n’a pas empêché certains de mettre en vente leurs propriétés de luxe. En mars, Candy Spelling, épouse du regretté producteur Aaron Spelling, a mis en vente leur manoir de 150 millions de dollars à Holmby Hills. Appelée « The Manor », cette résidence de 100 pièces arrive en tête de notre liste cette année. Malgré la chute généralisée des prix de l’immobilier, son prix est supérieur à celui du numéro 1 de l’an dernier, « Fleur De Lys », également à Holmby Hills, mise en vente pour 125 millions de dollars. Cette propriété s’inspire du palais de Louis XIV à Versailles, avec une superficie de pratiquement 4200 mètres carrés.

Albemarle House, 100 millions de dollars, un domaine de Charlottesville, en Virginie. Au cœur d’un parc de 120 hectares, adjacent à Monticello et Ash Lawn-Highland, cette demeure Georgian de huit chambres a été dessinée par l’architecte et créateur David Easton.

Les propriétaires de demeures hors des États-Unis semblent eux aussi espérer que les caractéristiques uniques de leurs demeures attireront les acheteurs. Updown Court, le domaine de 117 millions de dollars que l’on dit plus vaste que Buckingham Palace ou Hampton Court, est toujours sur le marché. Tout comme l »exceptionnelle Villa Leopolda, avec ses 2700 mètres carrés et 11 chambres, située sur la Côte d’Azur, qui avait été proclamée maison la plus chère du monde, et qui est aujourd’hui proposée à 68 millions d’euros. Si les propriétaires s’inquiètent, ils pourraient peut-être consulter Joel Horowitz, co-fondateur de Tommy Hilfiger et propriétaire de « Tranquility » au bord du lac Tahoe. Ce domaine de 85 hectares est en vente depuis 2006 au prix de 100 millions de dollars.
le figaro

Bon, bien entendu et personnellement, je rigole bien fort, une maison proposée à 125 millions de $ qui passe à 60 millions, c’est assez déroutant !!!!
Donc, même les super riche sont touchées, ce qui est somme toute logique et normal, c’est juste que les montants sont quand même délirants.

je n’en parle pas plus, ça ne vaut pas le coup, mais il fallait quand même le relever.Meme si en réalité, ça ne dérange pas les propriétaires, pour acheter une maison à 100 millions de dollars c’est qu’il faut au minimum en avoir 5 ou 6 fois plus.Rien de dramatique, les riches seront juste moins riches.

Marc Faber: effondrement à venir entrainant la guerre.  

novembre 27, 2009

Marc Faber, gestionnaire de fonds Suisse et rédacteur à Gloom Boom & Doom , a indiqué qu’il y aura par la suite une énorme banqueroute de l’économie et alors l’expansion du crédit dans son ensemble arrivera à sa fin. Avant que cela n’arrive, les gouvernements continueront à imprimer de l’argent, qui en temps donné conduira à un taux d’inflation très élevée, et l’économie ne répondra plus à aucun stimulus.

Parlant lors d’une conférence Mercredi à Singapour, Faber a dit : « La crise n’a rien résolu. Au contraire il y a moins de transparence aujourd’hui qu’il n’y en avait avant. La facture du gouvernement augmente, et les abus qui ont mené à l’unique cause de la crise continuent ».

« Je pense que par la suite il y aura une grande débâcle économique et alors l’expansion du crédit dans son ensemble touchera à sa fin, » a ajouté Faber.

« Avant que cela n’arrive, les gouvernements continueront à imprimer de l’argent qui en temps donné conduira à un taux d’inflation très élevée, et l’économie ne répondra plus à aucun stimulus ».

Dans une de ses prévisions les plus sombres, Faber, surnommé Dr. Doom, a dit que « la famille moyenne sera frappée par cela, et par conséquent afin de détourner l’attention des gens, les gouvernements iront à la guerre ».

« Les gens me demandent contre qui ? Hé bien, ils inventeront un ennemi, » a indiqué Faber.

« À un certain moment, quelque part dans l’avenir, nous aurons une guerre – à laquelle vous devez vous préparez. Et en temps de guerre, le [prix] des produits courants montent fortement, » a déclaré Faber.

« Si vous voulez vous protéger contre la guerre, ce n’est pas en possédant des dérivés chez UBS ou AIG, mais vous devez posséder des biens physiques, comme des terres cultivables et des produits agricoles. Voila quelque chose que vous pouvez considérer pour vous comme une sécurité et une barrière personnelle. Vous devez posséder des produits, » a-t-il ajouté.

Dans une interview avec Bloomberg Television à Singapour Mercredi, Faber a indiqué que « ce qui continuera à se produire c’est que le S&P 500 et le Dow Jones chuteront par rapport à l’or. »

« Je pense que l’or montera encore plus, » a-t-il ajouté.

« Atteindra-t-il les $2,000, $200,000 ou $2 billiards ? Je ne sais pas, » a indiqué Faber.
« Mais si on continue avec l’argent papier dans le monde, alors les prix grimperont avec le temps. Les prix monteront plus pour les choses dont on ne pourra pas augmenter l’approvisionnement, et l’approvisionnement en métaux précieux est très limité. »

“Will it go US$2,000, US$200,000 or US$2 trillion? I don’t know,” Faber said. “But if you have money printing in the world, then the price will over time rise. It will go up more for things that you just can’t increase the supply, and the supply of precious metals is very limited.”

Faber s’attend à ce que le gouvernement des USA augmente sa dépense de stimulus si l’index Standard & Poor 500 chute à 900. Le déficit budgétaire des USA sous l’administration du Président Barack Obama a atteint un niveau record de 1400 milliards de dollars juste pour l’exercice 2009. La dette s’élève à 9,9% de l’économie nationale, ayant triplé par rapport au déficit de 2008.

« Je ne pense pas que le S&P chutera en-dessous des 800 ou des 900, et augmentera par la suite nominalement parlant, mais pas nécessairement en valeur réelle, » a-t-il dit, prévoyant une correction de la mesure « dans un futur proche ».

Faber a averti d’un effondrement du système capitaliste « tel qu’on le connait aujourd’hui », d’énormes défauts de paiements des dettes des gouvernements et l’appauvrissement de grands segments de la société occidentale.

Dans une interview en Mai avec CNBC, il a dit que les banques centrales continueront à imprimer de l’argent à grande vitesse, mais à long terme cette stratégie mènera à une chute dans le pouvoir d’achat et dans les niveaux de vie, particulièrement dans les pays développés.

Les années 2006 et 2007 ont été « le pic de prospérité » et l’économie mondiale n’est pas prête de revenir de sitôt à ce niveau, a-t-il ajouté.

À moins que le système soit nettoyé de ses déchets, « de la même manière que le communisme s’est effondré, le capitalisme s’effondrera, » selon Faber. « La meilleure manière de traiter n’importe quel problème économique est de laisser le marché faire les choses. »

« Je répète ce que j’ai dit dans le passé, » a déclaré Faber. « Aucun citoyen décent ne devrait faire confiance à la Federal Reserve, pas même une seconde. Il est très important d’avoir de l’or car le gouvernement rendra le dollar (à long terme) inutile.
http://www.bi-me.com/main.php?id=42214&t=1&c=35&cg=4&mset=1011
alter info

Marc Faber est malheureusement dans le vrai, ils sont maintenant de plus en plus  nombreux à  le dire, et  ils ont raison d’ alerter les gens. 

Regardez ce que ce dégénéré de Strauss-Kahn dit dans le http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2009/11/24/04016-20091124ARTFIG00576-strauss-kahn-il-faut-revoir-notre-modele-de-croissance-.php figaro 

 le Figaro ; Quel est aujourd’hui le niveau des pertes non reconnues des banques ?

DSK ; Il reste d’importantes pertes non dévoilées : 50 % sont peut-être encore cachées dans les bilans. La proportion est plus forte en Europe qu’aux États-Unis. Je le redis : l’histoire des crises bancaires, notamment au Japon, démontre qu’il n’y aura pas de croissance vive et saine sans un nettoyage complet du bilan des banques.

Tranquille quoi ! Des banques trichent et mentent mais tout va bien.C’est cette schizophrénie qui m’atterre, comment dire que nous sommes sur la bonne voie si les bilans sont faussés.Un monde de fou furieux, qui n’est en rien le résultat d’une quelconque incompétence , mais plutôt l’application d’un plan diabolique.

J’adore lire cela : « À un certain moment, quelque part dans l’avenir, nous aurons une guerre – à laquelle vous devez vous préparez. Et en temps de guerre, le [prix] des produits courants montent fortement, » a déclaré Faber.

« Si vous voulez vous protéger contre la guerre, ce n’est pas en possédant des dérivés chez UBS ou AIG, mais vous devez posséder des biens physiques, comme des terres cultivables et des produits agricoles. Voila quelque chose que vous pouvez considérer pour vous comme une sécurité et une barrière personnelle. Vous devez posséder des produits, » 
On dirait moi ! En même temps, c’est de la simple logique : rétention de technologie+surpopulation+dettes faramineuses+mensonges sidérants+ augmentation budget de la défense = guerre assurée, et comme d’habitude, c’est le peuple qui sera la victime.   Et cela sans histoire de complot
Tout cela parceque des gens veulent garder le pouvoir, ce sont  quelques milliers de personnes qui vont mener l’humanité à la catastrophe.
Notez ce qu’il dit sur le dollar, c’est le gouvernement, (c’est à dire les élites) qui le rendra   » inutile  » .

Bref, je pense qu’il faut écouter mister Faber, il est dans le vrai, il sait de quoi il parle.
C’est une mauvaise nouvelle, certes, mais la bonne c’est que vous êtes au courant et que vous avez deux ou trois ans avant que la situation ne devienne vraiment tendue. Profitez du temps pour devenir le plus autonome possible,c’est la seule solution. 

Van Rompuy auditionné par les bilderberg, un serviteur zélé au service des malsains.

novembre 22, 2009

Lors de son intervention le 19 Novembre, Rompuy a déclaré que 2009 était la première année de la gouvernance mondiale, méga projet du Groupe Bilderberg , et promis de mettre en place des taxes européennes.

Le premier président de l’UE, Herman Van Rompuy, a déclaré que :

« 2009 est aussi la première année de la gouvernance mondiale, avec la création du G20 en plein milieu de la crise financière mondiale. Le conférence sur le climat à Copenhague est un autre pas fait vers une gouvernance mondiale de notre planète ».

Van Rompuy a participé à un dîner du Groupe Bilderberg le 15 Novembre à Hertoginnedal, Bruxelles, juste avant la désignation du premier président de l’UE. Au cours de ce dîner, il a rencontré les membres du haut comité de direction de ce Groupe et il a fait un discours annonçant la création de nouvelles taxes directement versées à l’UE , dont une taxe sur les vols aériens, un taxe sur les carburants et une TVA européenne, toutes formant une taxe unique allant directement dans les coffres de Bruxelles.

« Nous devons examiner sérieusement la possibilité de collecter des taxes au niveau européen, et pour la première fois les grands pays de l’Union sont ouverts à cela » a dit Van Rompuy, selon ce qu’a rapporté le journal hollandais, De Tüd.

Selon l’article du Tüd, Van Rompuy a eu des discussions avec le président du Groupe Bilderberg, Etienne Davignon, qui en début d’année s’était vanté dans l’ EU Observer que le Groupe Bilderberg était à l’origine de la création de la monnaie unique européenne, l’Euro, dans les années 50.

En fait, le cadre idéologique de la création de l’Union européenne remonte aux années 40 quand des économistes et industriels nazis ont conçu le plan d’une communauté unique économique européenne, plan mis en pratique dés le lendemain de la secondaire guerre mondiale. L’un des principaux fondateurs du Groupe Bilderberg est un ancien officier SS Nazi, le Prince Bernhard des Pays Bas. Preuve, s’il en fallait encore une, après la négation des pratiques démocratiques dans l’espace européen – les français avaient dit NON au Traité de Lisbonne, Sarkozy est passé outre, on a imposé aux Irlandais qui eux aussi avaient dit NON, de revoter pour dire oui – que le système de base de l’UE est totalitaire. Hitler dans les années 30 avait fait de même en faisant revoter les Allemands jusqu’à ce que suffisamment intimidés ils votent selon ses désirs.

La ratification du Traité de Lisbonne a permis la création de ce poste de Président de l’UE, et Van Rompuy, au service du Groupe Bilderberg, fera tout son possible pour accélérer la réalisation du projet de gouvernance mondiale du Groupe à l’échelon européen : création d’un super état fédéral dictatorial qui vise à détruire ce qui reste de la souveraineté nationale des états membres notamment par le biais de la création de ces taxes européennes.

De même que Sarkozy en supprimant la taxe professionnelle veut assécher les finances locales et donc brider l’indépendance du pouvoir politique local, au niveau de l’UE, la collecte de ce type de taxes aura exactement le même effet : une perte totale de l’indépendance économique – donc politique – des états, indépendance déjà mal en point avec la création de la monnaie unique, l’Euro, et surtout le pouvoir dictatorial de la Banque Centrale Européenne, car difficile à terme de maintenir des taxes nationales parallèlement aux taxes européennes.

La dictature européenne avance à grands pas, un pas de plus vers une dictature mondiale sous contrôle du Groupe Bilderberg et des élites mondiales qui gravitent dans et autour.

Source de certaines informations : Paul Joseph Watson Prison Planet.com
planete non violence

Honnêtement et même si ça ne sert à rien, je suis content que des médias Belges et Hollandais ont parlé de cette visite chez les Bilderberg.Un député de la ligue du Nord en avait parlé également et devant le parlement européen !!!

Ces clubs sont de plus en plus connus, mais comme rien ni personne ne tente réellement de les détruire, leurs présences se banalisent.
C’est pareil pour le ECFR, de plus en plus de journaux européens donnent des tribunes à des membres de ce clone européen du CFR.
Ces clubs vont se fondre dans le paysage, ils se donneront une bonne image et hop, ce ne sera plus un probléme.Un peu comme le rotary club !!!
De toute façon c’est trop tard, c’était dans les années 80 et 90 qu’il aurait fallu parler de ces gens et les neutraliser.Le mal est fait aujourd’hui, trop de gens sont impliqués, trop de décisions ont été prises.
Nous ne pouvons plus que lutter contre les conséquences de leurs actes, et nous allons le faire quand même, mais j’aurais préféré qu’un tel systéme ne se mette pas en place.
Sans aucun doute, nous pouvons dire que les générations des baby boomers sont les premières coupables/victimes de cette société de dégénérée.Coupable de n’avoir rien fait, ni rien dit, coupable de s’être jeté dans les bras du consumérisme stérile.Et les premières victimes de l’esclavage argent-dette-travail, des familles détruites, et de l’abrutissement médiatique.

Bref, maintenant, c’est trop tard, les bases d’un système fasciste sont en place, mais ce n’est pas grave, de plus en plus de gens comprennent les mensonges et bientôt il seront prêt à lutter, parcequ’ils n’auront pas le choix…

Après la visite Obama/Clinton chez les bilderberg, visite qui les départagea, voila le même mode de fonctionnement pour l’europe, Van Rompuy a d’abord été auditionné ! C’est incroyable quand on n’y pense !

la nouvelle maladie ukrainienne serait en Pologne, certains disent même que c’est la peste pneumonique !

novembre 20, 2009

Les rapports viennent de tomber indiquant la mort de personnes, ayant des symptômes semblables à la peste pneumonique dans un centre d’urgence à Bialystok dans le nord-est de la Pologne.

Un docteur a rapporté avoir soigné trois patients avec des symptômes semblables à ceux de la peste pneumonique, y compris les poumons brûlés.
L’un des patients est mort dans ses bras. Le docteur a indiqué qu’il semble que ce soit une infection bactérienne et qu’aucun antibiotique ne peut fonctionner. Il a également pensé que ce pourrait être une souche plus virulente que celle de la grippe porcine.

Les victimes viennent de petits villages près de Bialystok.

Des avions volant à basse altitude ont été entendus dans la région il y a quelques nuits de cela.

Des cas semblables à la peste pneumonique ont également été rapportés en Lithuanie, près de la frontière Polonaise et de Bialystok.

L’apparition d’une maladie qui ressemble à la peste pneumonique en Pologne peu de temps après que des avions volant à basse altitude aient mené des missions non expliquées en PLEINE NUIT, DANS LA MEME ZONE OU DES CAS ONT ETE SIGNALES, présente des parallèles avec les récents événements en Ukraine.

Des témoins avaient rapporté en Ukraine que des avions volant à basse altitude et pulvérisant une substance d’aérosol, peu de temps avant que la peste pneumonique ait été diagnostiqués sur des victimes quelques jours plus tard.

Le gouvernement Ukrainien et l’OMS ont alors vite déclaré que le virus de la grippe porcine avait subi une mutation pour devenir plus dangereuse et ont imposé la loi martiale.

Voici un email de Pologne :

Mon ami, un docteur, qui travaille dans le service d’urgence de Bialystok (nord oriental de la Pologne) m’a appelé disant qu’il a eu 3 cas de patients présentant des symptômes semblables à la peste pneumonique. « Si c’est le H1N1, alors cela signifie qu’il a changé pour une forme très virulente et qui tue en quelques heures ». Un patient est mort dans ses bras. Je ne sais pas ce qui est arrivé aux 2 autres. Il va m’informer de la situation, mais il s’attend à ce que la situation s’aggrave de beaucoup. Aucun antibiotique ne fonctionne pour la maladie!

Serait-ce le moyen que le gouvernement Polonais a trouvé pour faire payer le peuple Polonais de n’avoir pas accepté de prendre le vaccin contre la grippe Porcine ?

PS: cela n’est pas dans l’article, mais la photo de l’article est extrait d’une séquence vidéo tourné aux USA ou on voit un panneau publicitaire pour le H5N1????? (voir sur le site d’alter info)
http://ukraineplague.blogspot.com/2009/11/more-low-flying-spraying-reports-poland.html
traduction alter info

Même si ce n’est pas sûre, j’en parle parceque ça ne m’étonnerait pas.Sous couvert d’hiver vigoureux, des virus bien plus dangereux apparaissent. L’histoire des avions ne m’étonne pas plus, rien de plus simple pour empoisonner de vaste zones.Par contre je ne crois pas trop à l’action punitive pour le refus des vaccins, je pense que tout se déroule selon un plan bien précis.

Nous verrons bien, espérons que ce ne soit qu’une fausse alerte, parceque si c’est vrai, avec la lituanie cela ferait trois pays qui seraient touché en europe par cette maladie extrèment violente que rien ne peut guérir.

C’est dingue ce qui se passe.

Ascensceur social cassé aux usa.

novembre 18, 2009

Le rêve américain a besoin d’être réparé » est un précurseur du genre. Le Financial Times d’avant-hier se concentre exclusivement sur les rigidités du système américain. Il fut un temps où un jeune Américain pouvait commencer en bas de l’échelle et arriver tout en haut à force de travail. Il n’avait besoin que de chance et de motivation. Mais aujourd’hui, selon les chercheurs de la Brookings Institution, les gens restent en bas. Si vous êtes né pauvre aux Etats-Unis, vous avez plus de chance de rester pauvre que si vous étiez né en Grande-Bretagne, au Danemark, en Suède ou dans une dizaine d’autres pays.

Que s’est-il passé ? Les auteurs ne le disent pas. Alors nous allons le faire. Le succès engendre l’échec. Quand une société devient riche, de plus en plus de gens trouvent le moyen de détourner le système. L’élite obtient des crédits d’impôts, des tarifs et des lois de protection.
chronique agora

Moi qui croyais qu’aux usa tout était possible, que les self made man étaient légions !!!!

Et oui les élites se débrouillent pour rester seules au sommet de la pyramide, et qu’il y ait des gens à écraser !!!
Pauvres américains, condamnés à rester pauvres.

Ce dessin n’a rien à voir, mais il me fait trop délirer !!

Franc maçons en procès pour fraude à la TVA, pas un mot dans la presse …

novembre 7, 2009

21383837_1421391

Plus de 20 M€ de préjudice pour le fisc français ! Après huit années d’instruction, 45 prévenus devront répondre, devant le tribunal correctionnel de Rennes, à partir de demain, et pour trois mois, d’une gigantesque fraude à la TVA. En toile de fond, notamment : milieu des affaires et franc-maçonnerie.

Des chefs d’entreprise et des P-DG, des gérants de sociétés, des experts-comptables, mais aussi un concierge, un VRP, une vendeuse, des retraités, l’ancien chauffeur d’Alfred Sirven… En tout, 45 personnes sont poursuivies pour avoir participé, à des degrés divers, à une gigantesque fraude à la TVA, entre 1995 et 1999.

L’escroquerie, qui a été partiellement évaluée (plus de 20 M€), avait été dénoncée par un chef d’entreprise nantais. Ouverte à Nantes, l’instruction avait ensuite été confiée à la toute nouvelle juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Rennes, en 2005. Il a finalement fallu huit ans d’enquête pour faire (en partie) la lumière sur cette arnaque.

Dans une loge de la GLNF
Cette escroquerie en bande organisée serait née, et aurait prospéré, au sein d’une loge de la GLNF, à laquelle appartenaient de hauts fonctionnaires. Grâce à certaines entreprises spécialement recrutées, ou créées pour l’occasion, à une banque très bienveillante, avec des complicités dans les ports du Havre, de Dunkerque, de Nantes et de Brest (*), les prévenus étaient parvenus à mettre en place une véritable machine à déclarer des ventes fictives… et à récupérer la TVA que rembourse l’État français, dès lors que ces marchandises sont destinées à l’export au sein de l’Union européenne.

Un homme est soupçonné d’avoir organisé cette arnaque : Rubens Levy, un homme d’affaires du Havre. «Il a reconnu y avoir participé, mais a toujours nié en être l’inventeur et le principal bénéficiaire, insiste son avocat, Me Thierry Fillion. D’ailleurs, au cours de l’instruction, il est volontairement revenu d’Israël, pays dont on ne peut pas être extradé, pour s’expliquer…».

Services secrets et financement de partis
L’instruction a permis de retrouver la trace d’une partie de l’argent indûment perçu. Celui-ci alimentait le train de vie fastueux des principaux prévenus : achats de Ferrari, Porsche (…), bateaux mouillant à Saint-Tropez et Monte-Carlo, montres de marque (…), achat de vins prestigieux, d’œuvres d’art, séjours dans des clubs Med ou des hôtels de luxe…

Les enquêteurs n’ont pas pu remonter jusqu’à la destination finale d’importantes sommes d’argent qui transitaient par des paradis fiscaux. À plusieurs reprises, se dessine la piste de l’implication de services secrets de pays étrangers. En filigrane, de fortes suspicions de financement de partis politiques. On trouve aussi la trace d’un décès suspect, d’un enlèvement accompagné de tortures (non-lieu), et nombre de faux et parfois vrais-faux papiers : passeports, cartes de police et passeports diplomatiques…

Le procès qui s’ouvre demain à Rennes permettra-t-il d’en savoir plus ? Il y a quelques années, l’un des principaux prévenus, Hocine Sahir, homme d’affaires algérien, promettait «des noms et des chiffres précis». Aujourd’hui, plusieurs sources évoquent «des pressions». Et un procès sous tension.
le telegramme

Tout les ingrédients sont présent, que des malsains qui volent la France, et après ces chiens disent oeuvrer pour la République !!!!!

Il n’y a pas trop d’info sur le net, c’est assez bizarre…

Allez savoir ou est allé l’argent, ça ne m’étonne guère qu’il y ait un levy dans l’affaire !
Encore un financement criminel des services de renseignements israéliens, madoff n’était que le plus gros, j’ai entendu un canadien expliquer cela sur dailymotion, je ne me souviens plus de son nom.Il expliquait les liens avec une branche spécifique du mossad qui receuille de l’argent et l’investit dans des sociétés de haute technologie, souvent dans l’informatique.

Enfin bref, la GLNF et d’autres mafieux se sont gavés sur le dos des français, et personne n’en parle, un scandale de plus…

Rockefeller and Co.

novembre 6, 2009

John D. Rockefeller

On dirait qu’il sort d’un HP celui la !

210207_russo_rfeller_sm
Russo l’a payé de sa vie
13_david_rockefeller

Les Activités pharmaceutiques communes à Rockefeller et à Baxter

La Fortune de Rockefeller remonte à 1870, lorsqu’il est financé par la Banque Rotschild, pour créer la Standard Oil. La liaison originelle avec ‘Rothschild’ est à souligner, lorsqu’on s’intéresse à la pyramide de l’Elite Globaliste. […] John Davison Rockefeller, fut de la fin du XIX° jusqu’au début du XX° siècle, l’un des hommes les plus riches et les plus puissants du monde. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Davison_Rockefeller Se disant ‘philanthrope’ il finança : « l’Institut Rockefeller pour les recherches médicales et la Fondation Rockefeller (1913 ), destinée à promouvoir le progrès scientifique dans tous les pays du monde. » Mais les ‘recherches médicales’ et le ‘progrès scientifique’ peuvent être utilisés pour le Bien (lutter contre les maladies) comme pour le Mal (créer des maladies). Cette vision plus pessimiste, ou plus réaliste, de l’histoire de Rockefeller est décrite dans l’article ci-joint sur le ‘Trust’ pharmaceutique Rockefeller : http://www.noslibertes.org/doc/pharmacie/Historique%20Cartel%20Pharmaceutique.pdf

Déjà, en 1918, Rockefeller est impliqué dans l’épidémie très grave de la grippe dite ‘Espagnole’, qui toucha beaucoup de personnes jeunes, telles que les soldats …vaccinés, puis leur entourage par contagion.

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Pand%C3%A9mie_de_la_grippe_espagnole

http://www.santepub.fr/blog/spip.php ?article85

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php ?article6141

Les liens entre J D Rockefeller et Donald Baxter, le médecin, datent de cette époque de l’après première guerre mondiale. Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_E._Baxter ; extrait :

Responsable du Bureau de la tuberculose de la Croix-Rouge américaine en France durant la Première Guerre mondiale, il fut ensuite envoyé en Chine par la Fondation Rockefeller.

Comme Rockefeller, Donald Baxter est un ‘philanthrope’ avec une ‘Fondation’ :

En 1959, Delia Baxter a créé la Donald E. Baxter Foundation à la mémoire de son mari ; au décès de Delia en 1982, la Fondation est devenue la Donald E. and Delia B. Baxter Foundation. Ce médecin dit ‘philanthrope’ est à l’origine de la création en 1931 de la Firme pharmaceutique ‘Baxter International’ : http://en.wikipedia.org/wiki/Baxter_International

« Baxter International was founded in 1931 by Davis Baxter, a medical doctor, as a manufacturer and distributor of intravenous therapy solutions.”

La firme Baxter est impliquée dans plusieurs scandales sanitaires (voir l’article Wiki) ce qui met en doute ses intentions affichées de philanthropie par sa « Fondation » : « The Baxter International Foundation ».

http://www.baxter.com/about_baxter/news_room/news_releases/2007/03-06-07-foundation_2006.html

http://www.baxter.fr/entreprise_citoyenne/developpement_durable/fondation.html

et pour son « guide éthique » :

http://www.baxter.com/about_baxter/doing_business_with_baxter/global_business_practice_standards/index.html

Les intentions des milliardaires dits ‘philanthropes’

David Rockefeller est présent dans une réunion confidentielle des milliardaires ‘philanthropes’ à Manhattan, au domicile du Président de l’Université Rockefeller, le 5/5/09 :

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/us_and_americas/article6350303.ece

http://www.performancebourse.com/actualites/bill-gates-et-warren-buffet-organisent-une-rencontre-de-milliardaires,1126.html

http://www.mecanopolis.org/ ?tag=george-soros

On y apprend que ces élites s’engagent : « à soutenir une stratégie face à ce phénomène de surpopulation qui représente une menace potentiellement désastreuse pour l’environnement, le climat social et l’industrie.

Il a ajouté : « Chacun dans le groupe s’est accordé à reconnaître que la situation étant si catastrophique, il fallait élaborer des solutions de haut niveau. Ils ne veulent pas dépendre des agences gouvernementales, qui sont impuissantes à faire face au désastre que nous voyons approcher. » Ce discours est ensuite relayé par les ‘experts ’ chargés de répandre cette vision.

Autrement dit, l’arme de génocide massif de la Pandémie par exemple, pourrait parfaitement avoir été choisie dans le consensus des élites pour parer à ce qu’ils estiment être la « catastrophe de la surpopulation .

Existe t’il une relation entre les intentions ‘philanthropiques’ et les pandémies qui semblent se multiplier ?

Les ‘intentions’ des milliardaires ‘philanthropes’ ayant été clarifiées, peut-on trouver des éléments qui montreraient qu’elles sont en phase de réalisation, c’est à dire que des « solutions de haut niveau » (sic) sont mises en oeuvre ? Des éléments – qui ne paraissent pas dans les grands médias de par leur nature inquétante – peuvent être trouvés :

1/ David Rockefeller est accusé, dans le cadre d’un ‘Affidavit’ (déposition sous serment) faite au FBI, d’être à l’origine de la pandémie grippale, selon le docteur Horowitz. http://www.infomicheldogna.net/Laplainte.pdf

Cette déposition établit de plus, qu’il y a des liens entre David Rockefeller et Larry Silverstein, milliardaire (comme Rockefeller) et investisseur dans l’immobilier.

Silverstein était le bailleur du World Trade Center et bénéficia, après le attentats du 11/09/2001 d’un remboursement par les assurances de 5 milliards de $ sur les tours détruites. Il avait investi 3.2 milliards par un montage financier, mais en réalité Silverstein ne paya que…14 millions de $ de ses fonds propres. Une bonne affaire donc. Larry Silverstein fit l’acquisition en leasing du complexe immobilier du WTC 7 semaines avant les attentats, le 24 Juillet 2001. (Les relations entre les attentats du 11/09/2001, à l’origine des lois liberticides aux USA telles que le Patriot Act et les attaques de l’Afghanistan puis de l’Irak, semblent participer à un agenda mondial élaboré par les cercles élitistes pour imposer un gouvernement mondial, mais ce n’est pas l’objet de cet article).

2/ La Compagnie Baxter,l’OMS et l’ONU, et diverses personnalités sont visées par une plainte déposée au FBI de l’ambassade US de Vienne, par la journaliste Jane Bürgenmeister ; elles sont accusées de préparer un génocide pandémique .

Extrait :

« Elle a présenté des preuves d’actes de bio terrorisme dans lesquels ces personnes et organismes sont impliqués. Elle les accuse de faire partie d’un syndicat international d’entreprises criminelles [Note : cela ressemble beaucoup à ce qui est indiqué dans l’Affidavit du Dr Horowitz qui le nomme le ‘Trust Rockefeller’] qui a mis au point, stocké, et utilisé des armes biologiques en vue d’éliminer la population des Etats-Unis et celle d’autres pays (dont le nôtre) à des fins de gains politiques et financiers ».

3/ La relation entre le fondateur de la firme Baxter, Donald Baxter et la Fondation Rockefeller

Le fondateur de la firme Baxter travailla pour la Fondation Rockefeller dans les années 1920. Les liens directs actuels entre la firme ‘Baxter’ et ‘Rockefeller’ sont difficiles à démontrer, toutefois une relation est décrite à propos du vaccin contre la variole, extrait :

“The smallpox vaccines major producer today ? Acambis (Farben). The Merck (Rockefeller – see below) pharmaceutical company is partnered with Aventis and Acambis in Europe and thus involved in the smallpox and West Nile Virus vaccine trade. The only other smallpox vaccine manufacturer is Baxter (Rockefeller).”

Sur un autre site , on trouve pour le vaccin contre la Fièvre du Nil :

“Dr. Thomas Monath – another expert on West Nile – once worked at Fort Detrick. He now works at Acambis – maker of the West Nile vaccine and owned by the Hoechst (Farben)/Rhone-Poulenc life-science department « Aventis » (115) and the American Home Products (Farben) subsidiary known as « Baxter » (116). The other maker of West Nile Vaccine is the American drug company Merck – another Rockefeller interest. (117) »

Ces relations entre le Trust Rockefeller, et la firme pharmaceutique Baxter, permettent de lier les commanditaires supposés d’une ‘solution de haut niveau’ et au moins une entreprise industrielle transnationale susceptible de les réaliser, dans le monde entier, par ses activités dans le domaine de la vaccination et des techniques de manipulation (sélection, modification, multiplication, conservation etc) des germes de maladies.

4/ De nouveau, la Cie Baxter est impliquée dans la nouvelle pandémie mortelle en Ukraine.

La Compagnie a bien une unité à l’adresse suivante, à Kiev :

Baxter Ukraine 29 Beresnyakovskaya st 02098 Kiev Phone : +38 044 4962410

Le Microbiologiste Bar-Joseph Moshe , de nationalité Israëlienne, avait été arrêté par le FBI dans des circonstances inhabituelles (avec une très grande brutalité à son égard, dans une vidéo postée sur Internet) après avoir annoncé qu’il avait déposé une plainte contre un complot génocidaire impliquant Baxter en Ukraine ; extrait : « Il a dit que le laboratoire Baxter ukrainien avait était créé pour produire une arme biologique, déguisée en vaccin. Il a affirmé que le vaccin contient un additif (adjuvant) destinées à affaiblir le système immunitaire. ».

L’apparition courant Octobre d’une nouvelle Pandémie dans la région de Kiev, avec des symptômes respiratoires aigus (similaires à ceux de la grippe de 1918, qui impliquait à l’époque Rockefeller) est donc une coïncidence on ne peut plus étrange.

Des épandages aériens (chemtrails) ont été remarqués par la population :

Extrait :  » Les rapports sur la présence d’hélicoptères et d’avions légers pulvérisant des aérosols au-dessus de Kiev, de Lviv, de Ternopil, et d’autres villes à travers l’Ukraine, inondent ce soir les forums du net et les sites Web, des centaines de personnes ont vérifié ces informations de leurs propres yeux. »

Le 30 Octobre, le Président Viktor Iouchtchenko a ordonné au Ministère de la Défense de mettre en place des hôpitaux militaires mobiles dans l’ensemble de l’Ukraine, d’assister et de fournir « les médicaments essentiels » aux gens contre la grippe porcine. Yushchenko a également ordonné au personnel médical militaire réserviste de remplir son devoir.

La nouvelle Pandémie est-elle une mutation de A-H1N1 ?

On peut en douter. En effet selon les extraits ci-dessous 14, les médecins Ukrainiens diagnostiquent une forme de pneumonie virale, qui n’est pas due à la grippe ‘A-H1N1’, et l’OMS avait récemment indiqué qu’il n’y avait pas eu de signes de mutation ou de plus forte virulence de cette grippe ‘A’ :

« Doctors describe the illness as a form of viral pneumonia, which they say is caused not by H1N1, but by a “new virus”. “Tests are being carried out to establish what kind of virus is causing the sickness,” Radio Netherlands Worldwide reported yesterday. “The H1N1 virus which causes Mexican flu has been ruled out.” The World Health Organization (WHO) recently confirmed that the A/H1N1 virus showed no signs of mutating, or becoming more virulent. Which leaves little alternative but to conclude that the virus is either a random mutation, proving the WHO wrong, or that it has been newly released. Indeed, some believe we are dealing a new form of bio-weapon.”

La sinistre conclusion est « Certains pensent en effet, que nous avons affaire à une nouvelle forme d’arme biologique”. Pourquoi cette attaque sur l’Ukraine – en dehors de l’implantation de la logistique Baxter ? Des élections présidentielles doivent avoir lieu le 17/01/2010 et la campagne électorale a commencé peu avant la nouvelle pandémie, le 19/10/09.

L’enjeu de ces élections est important dans la stratégie pour un nouvel ordre mondial. Elles se préparent dans un climat de corruption, extrait de l’article du Courrier International du 20/10 : « Le chef de l’Etat a ordonné aux autorités locales et régionales de veiller à empêcher les irrégularités durant la préparation et le déroulement de l’élection. C’est un vœu pieu. Dès maintenant, les experts de la Commission électorale dénoncent l’absence de volonté politique d’organiser des élections démocratiques transparentes et honnêtes. Or les coups bas ont déjà commencé, sans même attendre le début officiel de la campagne. « Nos prévisions les plus sombres se réalisent », commente le politologue Oleksandr Tchernenko, qui préside le Comité des électeurs d’Ukraine, une organisation non gouvernementale qui surveille le processus électoral dans le pays. « Le cynisme de nos politiques est tel que l’on peut s’attendre à n’importe quoi. »

Et pourquoi pas des attaques de bio-terrorisme pour empêcher l’expression démocratique ?

Or, la candidate Natalia Vitrenko, du Parti Socialiste progressiste, se présente avec un programme appelant à une alliance avec la Russie et la Biélorussie, et promettant de faire sortir l’Ukraine de l’OMC et du FMI (organisations globalistes) et dénonce ouvertement le capitalisme financier globaliste. Extrait :

 » La crise financière mondiale qui a éclaté en octobre 2008 est la conséquence logique de l’effondrement du modèle capitaliste libéral et de la pyramide dollar. Le FMI a imposé ce modèle à tous les pays qui ont sollicité ses prêts. Ce système, qui a mené la spéculation financière à des niveaux insensés tout en pillant l’appareil productif et en inondant l’économie de dollars sans valeur, a inévitablement mené le monde à la crise et l’Ukraine à la catastrophe », écrit-elle dans son programme. Cette femme courageuse fut victime d’un attentat à la grenade16 lors d’un meeting pour les élections présidentielles de 1999. »

CONCLUSION

En conclusion, le Plan génocidaire du ‘Trust Rockefeller’ semble bien être entré dans une nouvelle phase, en raison de l’échec relatif de l’arme biologique du virus ‘A-H1N1’ dont l’efficacité était trop faible, aussi bien en terme de létalité, que de peur induite dans les populations malgré la propagande de l’OMS et des médias grands publics contrôlés. La question qui se pose est de savoir si l’objectif principal est l’extermination de masse, ce qui est malgré tout assez peu crédible, au moins pour les pays développés , à cause des progrès de l’hygiène et de la médecine.

La nouvelle ‘Pandémie Ukrainienne’ pourrait être une action tactique liée aux élections présidentielles et au risque de basculement de l’Ukraine vers la Russie.

L’objectif est plus probablement d’imposer la ‘vaccination débilitante de masse’ par une psychose accrue, aggravée par l’apparition de nouvelle pandémies plus graves et par les démonstrations d’épandages aériens (chemtrails).

La composition du vaccin a cependant été fortement critiquée et suscite une grande méfiance à présent, à cause des adjuvants (le squalène d’une part, et un conservateur dérivé de mercure…) ou d’autres ingrédients non indiqués, comme des nanoparticules, des plasmides (ADN recombinant), ou des micro-puces RFID (la taille d’un grain de poussière date de 2006 déjà) par exemple. Micro-puces de 2006 à côté de grains de sucre Nick Rockefeller avait révélé dans une interview à Aaron Russo : « L’objectif final est d’arriver à ce que tout le monde soit pucé, pour contrôler la société entière, afin d’avoir les banquiers et les gens de l’élite contrôlant le monde. » « Rockefeller a même assuré à Russo que s’il [Russo] se joignait à l’élite sa puce serait spécialement marquée afin d’éviter les inspections excessives des autorités. » Le temps pour réaliser le Plan de la ‘solution de haut niveau’ semble compté, et la circulation des informations non contrôlées par les Elites (Internet) est un obstacle de plus en plus important qui demanderait d’accélérer le processus.

Le 23 Septembre 1994, le milliardaire globaliste David Rockefeller (co-fondateur du Bilderberg et fondateur de la Commission Trilatérale , président du CFR et le l’Université Rockefeller) déclara :

« La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial pacifique et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial. »

La « fenêtre d’opportunité » pour le Nouvel Ordre Mondial selon Rockefeller, semble en effet menacée par une « transformation globale », dont nous ne connaissons pas la teneur, les Elitistes voulant imposer leur NOM si besoin en accélérant le processus par une ou des crises majeures appropriées. Comme des pandémies ou la démolition du système financier, ou encore la crise climatique bruyamment orchestrée, des crises nucléaires…

Toutefois, la prise de conscience des populations est grandissante, dans un contexte où le mécontentement et la révolte pourraient augmenter en raison de l’émergence d’une information globalisée non contrôlée via internet, et le sentiment diffus que les élites ne trouvent pas de solution aux crises, mais au contraire, les aggravent. Le risque de perte de contrôle par les Elites s’accroît donc durant la phase du Chaos programmé, avant d’imposer l’Ordre de leur dictature : « Ordo ab Chaos ».

Il est donc fortement probable que la multiplication des pandémies va se poursuivre, ne serait-ce que pour imposer si nécessaire une Loi Martiale pour conserver le contrôle de la situation. Le danger serait que des révoltes ou des émeutes ‘spontanées’, ou bien sciemment provoquées par des éléments infiltrés, permettent de justifier dans l’opinion le recours à la Loi Martiale. La résistance citoyenne devrait donc, selon mon opinion, être non violente pour désorganiser le fonctionnement des Etats complices du plan génocidaire : grève des impôts et des taxes, refus non violent de se présenter aux équipes de vaccination et aux éventuelles convocations des autorités, recours judiciaires multiples via des associations, utilisation autant que possible de la monnaie physique (pièces et billets) et des chèques, développement de l’auto-suffisance, de l’entr’aide et du troc…

Nous sommes entrés dans une Guerre, car le sort du monde est en balance.

Les Elites […] ont déclaré la guerre à l’humanité.
newsoftomorrow

Excellent article d’un certain Pierre Naullay, rien de véritablement nouveau, mais un très bon résumé de la situation.
Les malsains sont aux manettes et cela depuis des lustres,et voila qu’ils arrivent au bout de leur projet, façonner une nouvelle humanité.
Rockefeller et compagnie ont infiltré tout les organismes scientifiques dans le monde, les fondations financent toutes sortes de projets qui mènent à la mort.
Exterminer l’humanité, après l’avoir asservi, vaste projet…
Baxter

Une curiosité : Cuba demande l’aide de l’OMS pour acheter des vaccins ! Cuba

octobre 6, 2009

zephirius

Cuba a demandé l’aide de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour acheter des vaccins contre la grippe H1N1, trop coûteux pour ses moyens, a rapporté la presse cubaine.

« Le nouveau vaccin contre le virus A/H1N1, que des pays très développés ont commencé à administrer, est de grande efficacité mais de coût élevé. Notre pays a demandé la coopération de l’OMS/OPS (Organisation panaméricaine de la Santé, dépendant de l’OMS) pour son acquisition afin de l’administrer aux personnes les plus vulnérables », a déclaré Luis Estruch Rancano, vice-ministre de la Santé, cité par le quotidien officiel Granma.

L’île de Cuba, qui accueille chaque année 2,5 millions de touristes, a enregistré 468 cas, touchant notamment 150 enfants, de la maladie qui n’a cependant pas fait officiellement de morts.

Des responsables de l’OMS ont prévenu dimanche à Istanbul que les pays pauvres étaient menacés d’une « irruption explosive » de la pandémie mondiale de grippe H1N1 et qu’ils avaient besoin d’une aide financière d’urgence pour accéder aux vaccins.

L’OMS estime que la capacité mondiale de production des laboratoires est de trois milliards de vaccins contre cette grippe, soit au mieux un humain sur deux immunisé. La grippe H1N1 a tué plus de 4.100 personnes dans 191 pays et territoires depuis l’apparition du nouveau virus en mars, selon le dernier bilan de l’OMS.

(©AFP / 05 octobre 2009 16h57)
romandie

Quoi en penser, déja la grippe à Cuba, laissez tomber la menace, Si Fidel (ou Raul) Castro dit cela ,c’est qu’il approuve et est même partie prenante du NWO.Le système de santé cubain est très performant, les médecins bien formés, ils doivent être au courant des polémiques sur l’utilité des vaccins, alors pourquoi quémander ces vaccins-poisons contre la grippette A.

Je trouve ça vraiment flippant, historiquement je sais que capitalisme et communisme sont les deux faces de la même pièce, mais là j’ai du mal à croire que le socialisme à la cubaine de Castro est tout aussi intégré au système monde et partie prenante dans l’avènement du NWO par une extermination planétaire.

En même temps,les communistes nous ont clairement montré le peu d’intérêt qu’ils portent aux être humains.
Comme les capitalistes.

J’ai du mal à y croire mais les faits parlent d’eux mêmes, les cubains veulent de ce vaccin malsain.C’est incroyable comme nous avons été manipulés.Pauvres gens qui croient dans ces systèmes de pensées taillés sur mesure pour les occuper et focaliser l’attention sur des choses peu importantes.
La preuve que les communistes et capitalistes sont des alliés, les deux systèmes basent leur idéologie sur le travail, l’esclavage des masses.
Regardez la Chine, un parfait mix des deux et cela fonctionne merveilleusement bien.

Renseignez vous sur la société fabienne et leur projet.C’est exactement la situation.

Tout a été fait pour assujettir les êtres humains.
C’est comme une élection, on nous demande d’élir des gens que nous n’avons pas réellement choisi.Et après on nous dit que nous sommes libres.

L’homme sera libre quand il se sera débarassé du travail comme outil de contrôle et d’aliénation des élites.
fs-loup-2