Posts Tagged ‘dépopulation’

Une étude prouve la nocivité pour l’organisme de trois maïs Monsanto

décembre 21, 2009

Une étude publiée dans la revue International Journal of Biological Sciences démontre la toxicité de trois maïs génétiquement modifiés du semencier américain Monsanto, a annoncé vendredi 11 décembre le Comité de recherche et d’information indépendant sur le génie génétique (Criigen, basé à Caen), qui a participé à cette étude.

« Nous avons prouvé pour la première fois au monde que ces OGM n’étaient pas sains, ni suffisamment corrects pour être commercialisés. […] A chaque fois, pour les trois OGM, les reins et le foie, qui sont les principaux organes réagissant lors d’une intoxication alimentaire chimique, ont des problèmes », a indiqué Gilles-Eric Séralini, expert membre de la Commission pour la réévaluation des biotechnologies, créée en 2008 par l’UE.

Universitaires de Caen et Rouen et chercheurs du Criigen se sont basés sur les relevés fournis par Monsanto aux autorités sanitaires pour obtenir le feu vert à la commercialisation, mais ils en tirent des conclusions différentes après de nouveaux calculs statistiques. Selon le Pr Séralini, les autorités sanitaires se basent sur la lecture des conclusions présentées par Monsanto et non sur celles de l’ensemble des chiffres. Les chercheurs ont, eux, pu obtenir l’intégralité des documents après décision de justice.

« Les tests de Monsanto, réalisés sur quatre-vingt-dix jours, ne sont à l’évidence pas assez longs pour pouvoir dire si cela déclenche des maladies chroniques. C’est pourquoi nous demandons des tests d’au moins deux ans », a expliqué un chercheur. Les scientifiques demandent en conséquence la « ferme interdiction » de l’importation et de la culture de ces OGM.

Ces trois OGM (MON810, MON863 et NK603) « sont approuvés pour la consommation animale et humaine dans l’UE et aux Etats-Unis » notamment, précise ke Pr Séralini. « Dans l’UE, seul le MON810 est cultivé dans certains pays (surtout en Espagne), les autres sont importés », ajoute-t-il encore. Une réunion des ministres de l’UE est prévue au sujet des MON810 et NK603 lundi.
http://www.lemonde.fr

Bey voila, par A+B, les maïs OGM Monsanto sont profondément malsains, il n’y a plus rien à ajouter.

C’est d’une gravité extrème puisque ces maïs sont vendus aux consommateurs, les gens ont donc été empoisonnés, une fois de plus, il y a des coups qui se perdent.Une fois de plus Monsanto a fait les tests seul et les gouvernements les ont cru, c’est criminel.
L’état ne protège pas les habitants, pire il est complice de leur empoisonnement.
Nous n’avons pas à tolérer cela, un jour c’est le tamiflu, un autre jour c’est le mais ogm.
Et rien ne passe.
Il semblerait que les gens soient trop zombifiés pour comprendre quoique que ce soit, ce vide de réaction de la population va finir par générer des groupes violents qui rendront justice eux mêmes.Il n’y aura aucune autre alternative, comme la nature a horreur du vide, certains humains ont horreur de l’injustice.

Les élites sont de plus en plus sensible à la réduction de la population mondiale. Nous allons nous faire exterminer…

novembre 13, 2009

Georgia_Guidestones_English

Photo: Georgia Guidestones / Maintenir l’humanité en dessous de 500.000.000 individus en perpétuel équilibre avec la nature
À l’approche de l’épouvantable traité de Copenhague, l’histoire de la surpopulation est de toute évidence considéré comme un élément important à figurer à l’ordre du jour. Après tout, toute la mythologie sur les changements climatiques est en fin de compte associée à l’homme, considéré comme un danger à l’environnement. Ainsi, l’idée qui s’ensuit est la suivante : la réduction de la population entraîne la réduction du réchauffement climatique. Cependant, cet ordre du jour se heurte à des obstacles.

À chaque fois que le public a affaire à ceux qui passent le temps à nous dire que nous devons mourir afin que notre planète mère puisse survivre, les sonnettes d’alarme se déclenchent nous mettant en garde que tout ne va pas bien. Ce dangereux signe n’est pas là pour rien. L’instinct humain a une expérience de plusieurs siècles avec des tyrans assoiffés de sang et, par conséquent, a tendance à se révolter contre la tyrannie qui approche. Toutes les propagandes actuelles ont pour but d’étouffer cet instinct, de peur que les « citoyens du monde » fassent obstacle au développement du programme et en dévoilent les ficelles.      

Lors de sa visite en Inde en juillet dernier, la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a révélé non seulement l’engagement de son administration à s’attaquer au problème de changements climatiques à l’échelle mondiale, mais aussi sa tendance à associer ces changements climatiques à la surpopulation. Après une table ronde avec le ministre indien de l’environnement, Jairam Ramesh, Clinton est revenue de manière ouverte sur ce soi-disant lien :
« L’un des participants », a-t-elle déclaré, « a fait savoir qu’il était plutôt drôle de parler des changements climatiques et ce que nous devons faire pour freiner et prévenir leurs effets néfastes sans toutefois évoquer la question de la population et du planning familial ».    
« Cette remarque était extrêmement importante », a-t-elle ajouté. « Et pourtant, nous  évoquons ces deux points séparément et très souvent sans établir aucun rapport entre les deux »  
Les propos de Clinton ne sont pas des simples pensées spontanées, venues de façon tout à fait inattendue. Il ya juste deux mois, Mme Clinton a accepté le Prix Margaret qui lui a été décerné par le Planned Parenthood Federation of America (PPFA). Elle a exprimé sa profonde admiration pour l’eugéniste Margaret Sanger. Clinton s’est exprimée en ces termes
« J’admire énormément Margaret Sanger. J’admire son courage, sa ténacité, sa vision, (…). J’éprouve vraiment du respect pour elle ».
Ces  propos récents de Clinton reflètent la façon de penser des scientifiques néo-malthusiens qui occupent actuellement les postes clés au sein de l’administration Obama. Ces propos montrent également que les populations du monde entier sont devenues des instruments politiques par lesquels les principaux acteurs peuvent augmenter ou retenir l’aide financière suivant les efforts des pays membres des Nations unies dans la « stabilisation » de leurs populations. M. Ramesh a déclaré récemment lors d’une conférence ténue dans la capitale indienne:     
« (L’on assiste à une) tendance dans les pays occidentaux à mettre en cause la population dans les (négociations) sur les changements climatiques. D’influents groupes de réflexion américains se demandent pourquoi nous encourageons des attitudes excessives en matière de  reproduction. Pourquoi encouragerions-nous un pays comme l’Inde qui enregistre une croissance de 14 millions de personne chaque année ?
Cette réalité peut ne pas être tellement surprenante pour ceux qui ont pris le temps d’étudier la question en quelque profondeur. La même idée malthusienne qui animait les eugénistes dans le passé inspire maintenant les mouvements écologistes actuels. Ce faisant,  il fait monter les taxes sur le carbone dans le monde entier et fait avancer d’autres mesures supranationales, censées pouvoir ‘refreiner les effets de notre carbone’.
Deux mois avant les déclarations de Clinton, LifeNews.Com avait fait un reportage sur les propos du conseiller de Clinton Nina Fedoroff, qui s’était exprimé ainsi devant BBC One Planet :
« Nous devons continuer de réduire le taux de croissance de la population mondiale, la planète ne peut pas supporter plus de monde. Probablement, il ya déjà trop de monde sur la planète ».
Ce genre d’histoires d’horreur attire l’attention de plusieurs idiots bien intentionnés, désireux de sauver la planète mais n’étant pas en mesure de se rendre compte qu’ils répètent comme des perroquets les arguments des tyrans. A titre d’exemple, l’actrice Daryl Hannah, dans son désir de sauver les océans du monde a récemment confié à un reporter :  
« Il faut que nous gardons la population sous contrôle. Elle est comme ‘un éléphant enfermé dans une chambre’ et auquel personne ne veut faire face. Nous devons arrêter la reproduction incontrôlée. Si vous avez besoin de plus (d’un ou de deux) enfants, vous n’avez qu’à adopter. Il y a plusieurs enfants qui ont besoin de la chaleur et de l’amour d’une famille ».
La réalité à laquelle nous faisons face est la véritable manière de penser et l’ambition des défenseurs de la mondialisation, reprises par d’utiles idiots. Cette ambition consiste entre autres à réduire la population du monde le plus tôt possible. Tel que l’admet l’élite, la fixation actuelle sur le CO2 n’est qu’un prétexte pour pouvoir réaliser leur objectif. Le traité de Copenhague permettra au nouvel ordre mondial d’avoir l’architecture mondiale nécessaire pour mettre en pratique les mesures qu’il juge appropriées pour l’accomplissement de ses objectifs. Il commencera avec les taxes applicables à l’échelle mondiale. Ensuite, lorsque tous les prix seront entrés dans leurs positions respectives, alors les couvées apparaitront.

 Reproduction Interdite.

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

 Toute reproduction même partielle, entrainera des poursuites judiciaires conformément au code de la propriété intellectuelle
Source: Global Intelligence News
spreadthetruth

Si les élites veulent nous tuer, ce n’est pas pour sauver la terre, c’est pour garder le pouvoir.
Il n’y a aucune autre raison que celle la.
Même zombifiés, la population reste une menace.Étant donné que les élites ne veulent pas pas changer de modèle économique, l’extermination est la seule solution, sinon trop de gens pauvres constitueront une menace pour l’autorité.

On est mal barré, avec ce genre de tarés aux manettes, mais ne perdons pas confiance, ne faisons pas l’autruche et agissons, il en va de l’avenir de nos enfants.

Regardez bien cette photo, il est question d’un time capsule enterrée six pieds sous terre.
D’après vous, que contient cette capsule ?
Moi j’imagine bien, un truc du genre :  » bon, comme prévu, le bétail humain a été éliminé, il y a une religion, une langue et un gouvernement mondial.Je vois que nous avons bien travaillé.  »
Il faut des gens creusent et prennent cette capsule, c’est hyper important.
guidestones2

Sauver des enfants de – de 5 ans ou vacciner tout le monde pour une grippe qui tue 5 fois moins qu’une grippe saisonnière.

octobre 16, 2009

RB-8608b

Le même jour on apprend :

 » Près de 1,5 million d’enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de diarrhée, deuxième cause de mortalité infantile après la pneumonie, selon un rapport du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié mercredi.  »
afp

et

Le A/H1N1 tue moins que le virus habituel de la grippe saisonnière mais la pandémie actuelle effraie car elle touche des enfants et pose de gros problèmes financiers et logistiques aux Etats, explique-t-on au Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).
Il y a certes des patients qui décèdent du virus A/H1N1, mais « c’est une très petite proportion des gens atteints », explique le chef de l’unité Préparation et réponse, Denis Coulombier, dans un entretien à l’AFP au siège de l’ECDC à Stockholm.
La proportion des décès dus au A/H1N1 s’élève à 0,2 – 0,3 pour mille, soit un taux « inférieur à la grippe habituelle » qui tue à peu près un patient sur mille.
afp

Et pourtant tout est fait pour lutter contre la grippe, on vit dans un drôle de monde.

Vous vous rendez compte la grippe A tue 5 fois moins que la grippe saisonnière.

Quel foutage de gueule.

1,5 millions d’enfants morts de diarrhée contre 4200 morts de la grippe
Et il suffit de quasi rien pour sauver ces gosses, quant à la grippe, déja qu’avec la grippe saisonnière il y peu de chance de mourrir,il y en aura encore moins avec la grippe A

N’oubliez pas que la grippe va durer deux ans et que tout les terriens seront vaccinés.

Un microbiologiste canadien s’inquiète du fait que Santé Canada veuille procéder à une vaccination massive avant même que les études cliniques soient complétées.

octobre 13, 2009

vaccin1

Professeur au département de Chimie-Biologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, ce microbiologiste s’inquiète du fait que Santé Canada veuille procéder à une vaccination massive avant même que les études cliniques soient complétées.

«En 1976, aux États-Unis, un vaccin a joui, comme ça, d’un processus accéléré d’accréditation et on a dû arrêter la vaccination à cause des effets secondaires néfastes», se souvient-il, «dont plein de maladies auto-immunes, en particulier le syndrome de Guillain-Barré», rappelle-t-il, une maladie qui s’attaque au système nerveux.

Le coupable? Un adjuvant ajouté au vaccin pour en renforcer les propriétés thérapeutiques et qui a créé une violente réaction du système immunitaire. Dans ce cas-ci, cet adjuvant était le squalène.

Selon le Center for Disease Control, le vaccin contre la H1N1 contiendra du thimerosal, un agent de conservation dont l’ingrédient actif est le mercure, une substance hautement toxique.

«Eux disent que c’est de l’éthylmercure, un composé évacué rapidement du corps par l’urine. Donc il ne devrait pas faire de dommages. Mais on n’a jamais de certitudes avec ça. Même chose avec les adjuvants», explique le professeur Boisvert, des produits dont on ne comprend même pas le fonctionnement, fait-il valoir.

Ce qui inquiète aussi le microbiologiste, c’est qu’à produire un vaccin trop rapidement, on peut faire plus de mal que de bien.

«En France, il y a une vingtaine d’années, il y a certains lots de virus devant servir à fabriquer un vaccin contre la rougeole qui n’ont pas été inactivés comme il le faut. La France s’est retrouvée avec une épidémie de rougeole, ni plus ni moins», signale-t-il. «C’est un des dangers quand on est pressé pour faire quelque chose», fait-il valoir.

Le professeur Boisvert croit qu’à trop vouloir précipiter les choses, on pourrait aussi en arriver à produire un vaccin inefficace et à faire une campagne de vaccination tout à fait inutile.

«Ils vont vacciner les gens et regarder le niveau d’anticorps, sauf qu’il n’y a pas nécessairement une bonne corrélation entre le niveau d’anticorps et le fait que tu vas être protégé de la maladie. Tu peux avoir un taux d’anticorps élevé, mais que ça ne donne rien. Ça se peut qu’ils vaccinent pour rien», explique-t-il, si tous les tests ne sont pas faits jusqu’au bout.

«Il y a des organismes qui sont très pathogènes, d’autres peu pathogènes, c’est difficile de les attraper, mais ils sont très virulents. C’est ça que tu veux vérifier avant la vaccination», plaide-t-il.

Les informations circulent mal
Jacques Boisvert se questionne au sujet du manque flagrant de consensus au sein de la communauté médicale et scientifique face à la pandémie de grippe A (H1N1) et à la campagne de vaccination qui débutera sous peu.

Selon lui, les informations qui circulent au sein même des autorités médicales, tant québécoises que canadiennes et même internationales, sont parfois même contradictoires.

Certains, par exemple, disent que le lavage de mains est inutile contre cette grippe alors que d’autres encouragent cette pratique. D’autres disent que les masques ne sont pas efficaces alors que certains autres disent le contraire.

«On annonce qu’il y aura une deuxième vague plus virulente, mais on base la modélisation sur les pandémies de 1918, 1957 et 1968, trois pandémies différentes. Or, personne ne peut affirmer qu’il y aura ou non une deuxième vague», dit-il.

Et puis, il y a les experts de l’INSPQ qui déclarent que ceux qui auront le vaccin de la grippe saisonnière seront plus à risque d’attraper la grippe A (H1N1).

«Là, c’est rendu dans les médias que ce sont plutôt les symptômes qui seront deux fois pires. Entre l’attraper et avoir plus de symptômes, ce n’est pas pareil», plaide-t-il.

Vacciner pour la grippe A (H1N1) avant ou après le vaccin de la grippe saisonnière? Voilà un autre cas où personne ne s’entend. «Il n’y a pas une province qui va faire la même chose», constate le professeur Boisvert.

«Et pourtant», dit-il, «on part des mêmes constats. C’est un bordel. Pourtant, si tu as des experts et qu’ils ont tous les mêmes données, ils devraient arriver aux mêmes conclusions», fait-il valoir.

«Les ministres de la Santé, pourquoi ils ne se réunissent pas à Ottawa?» se questionne ce scientifique.

Et puis, on véhicule encore que l’état infectieux d’une personne qui a contracté la grippe A (H1N1) est de sept jours, ajoute Jacques Boisvert, alors que des médecins ont constaté que des patients étaient infectieux pendant 10 jours et que ce constat a été publié dans un périodique scientifique à révision par les pairs.

Non pas qu’il soit contre le principe de la vaccination comme tel, mais de la façon dont les choses se présentent dans le cas de la grippe A (H1N1), Jacques Boisvert sent sa confiance ébranlée.

«La communication des autorités de la santé est mal faite», analyse le microbiologiste qui constate, autour de lui, que nombreux sont ses collègues qui refuseront le vaccin contre la grippe H1N1 pour les mêmes raisons.
cyberpresse

Cet article est riche d’informations importantes.C’est un microbiologiste qui affirme que le vaccin contre la grippe A n’est pas sûre.

Tout est dit, le squalène, la période de test non terminée, l’épisode de 1976, l’épisode des vaccins contre la rougeole.

Enfin bref, continuez à dire aux plus de gens possible qu’il ne faut pas se faire vacciner.
Allez le dire dans les écoles.
Les enfants doivent être protégés.

Un député Belge dit  » le vaccin n’est pas obligatoire à ce stade[…] mais cela pourrait peut être aller vers une incitation plus forte ! on dépasse l’entendement !

septembre 30, 2009

Ce député est trop bête,il vend la mèche comme un imbécile,il a du se faire remonter les bretelles dans la minute ou il est passé à la télé.

C’est très grave ce qu’il dit,ils vont vraiment nous vacciner de force,putain c’est dingue.Si ce mr flahaut dit cela,c’est parcequ’il l’a entendu dans une réunion non public du gouvernement ou des députés.C’est la première fois que j’entends un politique ENVISAGER LA VACCINATION OBLIGATOIRE.Et cela pour une grippette,putain mais c’est pas possible,je ne comprends pas comment ils vont imposer cela,alors qu’ils n’y pas de morts.

Soit la pandémie explose et le virus devient plus virulent(sans muter,et wé il faut vacciner)
Soit un autre virus arrive,genre H5N1
soit le système s’effondre à cause de l’économie,et ils profitent de la loi martiale pour vacciner tout le monde.

En Angleterre une jeune fille meurt après une vaccination ! et le service national de santé veut reprendre le programme de vaccination ! C’est incroyable.

septembre 29, 2009

KALIN-VACCIN-HPV

Les autorités sanitaires britanniques ont temporairement interrompu aujourd’hui un programme de vaccination dans la ville anglaise de Coventry (centre), après le décès la veille d’une jeune fille de 14 ans survenu quelques heures après l’injection d’un vaccin contre le virus responsable du cancer du col de l’utérus.

Le Service national de santé (NHS) de Coventry a déclaré qu’il se donnait deux jours pour former les équipes de vaccination aux réponses à apporter concernant la sécurité de cette vaccination. « Nous espérons reprendre le programme dans les jours qui viennent », a déclaré le NHS.

La jeune Natalie Morton est morte à l’hôpital hier, quelques heures après avoir reçu le vaccin Cervarix, un vaccin qui protège contre deux souches du papillomavirus humain à l’origine du cancer du col de l’utérus. Elle avait été vaccinée dans son collège de Coventry. La jeune fille apparaissait en bonne santé avant l’injection. De son côté la principale du collège, Julie Roberts, a fait savoir que d’autres jeunes filles s’étaient senties mal après la vaccination, certaines ayant été renvoyées chez elles.

Le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est couramment administré à des millions de jeunes filles en Europe et aux Etats-Unis. Aucun problème lié à sa sécurité n’a encore été rapporté.
le figaro

Une fois encore,la logique ne s’impose pas,une fille en bonne santé meure après une vaccination et pourtant des tarés veulent continuer,c’est psychiatriquement criminel de faire cela.Rien que par respect pour la famille,le programme de vacination doit être stoppé le temps de l’enquète,c’est la moindre des choses,la nana est morte bordel.
Nous vivons dans un drôle de monde,les reponsables ne sont jamais inquiétés,une femme meurt à cause d’un vaccin et rien,c’est un scandale.En plus nous apprenons que plusieurs autres élèves ont été malades et ont du rentrer chez elle.C’est un vaccin genre gardasil,qui lui aussi a eu des problèmes : « ​​​​Selon les documents publiés par Judicial Watch, encore huit décès durant seulement les quelques derniers mois ont été reliés au Gardasil, le vaccin de Merck & Co qui cible le papillomavirus humain (HPV) sexuellement transmissible et que de nombreux États [des USA] envisagent de rendre obligatoire pour toutes les écolières.

​​​​Il y a aussi eu encore 1.824 réactions indésirables au médicament, ce qui porte le nombre total des problèmes connus à 3.461, selon le groupe d’intérêt public qui enquête et poursuit la corruption gouvernementale. » source.
Et wé le malsain règne,je sais que c’est dure à avaler que tout est fait pour affaiblir et rendre malade les gens,mais c’est vrai et cela pour gagner de l’argent mais aussi controler.On garde mieux de animaux malades.

Quand j’apprends que l’oms veut produire 3 milliards de vaccins contre la grippe,j’ai quand même un peu peur,lol,j’en viens à espérer et prier pour que ce soit une histoire à la Rumsfeld avec le tamiflu,mais trop d’indices laisse penser à un projet bien plus noir.

Et dire que gosse,j’ai été vacciné contre l’hépatite,je me demande si ça ne va pas me ronger le cerveau dans30 ans,en tout cas je ferai ce que le docteur Gernez prescrit pour la prévention des maladies dégénératives.Enfin Bref,comme d’habitude le système nous fait l’étalage de ses  » erreurs systèmes « ,ses incohérences,ses crimes,son inhumanité sans que rien ne se passe.

La notion de courage a été mis au placard,tout est fait pour ne jamais mettre le courage en avant dans notre société.Pas besoin d’être courageux pour consommer.

En tout cas je ne sais pas comment ils vont faire pour continuer à vacciner dans cette école,j’espère que les parents d’élèves vont vouloir sauver leurs enfants.

Une pensée pour cette nana et sa famille assassinée par les laboratoires

Un think tank Anglais explique la nécessité de réduire la population britannique à 30 millions d’habitants. Et à ce moment là,c’est tout l’occident et la Chine qui vont vacciner leurs population ! Faites des liens .

septembre 11, 2009

662052-808524

D’après Porritt, la population de la Grande-Bretagne doit tomber à 30 millions d’habitants.
Jonathan Leake et Brendan Montague Jonathan Porritt, les principaux conseillers écologistes de Gordon Brown, soulignent que la Grande-Bretagne doit considérablement réduire sa population pour former une société durable.
Porritt a lancé cet appel lors de la conférence annuelle de l’Optimum Population Trust (OPT) qu’il présidait.
Le Trust publiera des résultats de recherche afin de démontrer la nécessité de réduire la population britannique à 30 millions d’habitants si le pays veut garder son autosuffisance sur le long terme.
Cela fait partie de l’idéologie qui est à la base de cet appel à une réduction de la population à 30 millions d’habitants – ce qui correspond à peu près au nombre d’habitants à l’époque victorienne.
Source: The Sunday Times du 22/3/09
(Traduction Horizons et débats)
Note du traducteur:
Optimum Population Trust est l’un des principaux groupes de réflexion du Royaume-Uni, qui, selon sa propre description, s’intéresse à l’impact de la population croissante sur l’environnement. (Source: google: Windows live).
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=1779

La première fois que j’ai entendu cela,au mois de mars j’avais été abasourdi,non mais vous vous rendez compte du délire,ils disent ouvertement qu’il faut réduire la population Britannique de moitié,rien que ça.C’est le retour de Malthus,à l’ère moderne qui plus est,j’entends par là,qu’avec les technologies mortifères d’aujourd’hui,réduire massivement la population est d’une simplicité enfantile.

Nous avons appris grâce au Guardian que  » un rapport gouvernemental récemment déclassé fournit pour la première fois une histoire officielle complète des tests d’armes biologiques de la Grande-Bretagne entre 1940 et 1979.

Beaucoup de ces tests ont impliqué de répandre des produits chimiques potentiellement dangereux et des micro-organismes sur de vastes pans de la population sans le public soit avertit. »

La presse anglaise est vraiment extraordinaire,heureusement qu’ils existent !

Bref,pour les mongoliens qui nient l’épandage chimique au dessus de nos têtes,vous voila bien dans le caca maintenant.

Quand comprendrez vous que ceux qui nous gouvernent sont des fous furieux,des psychopates en puissance,qui sont totalement déconnectés du réel et ne possèdent aucune espèce d’empathie.

Donc,quand vous entendez que le conseiller écologique de Gordon Brown dire qu’il faut diviser la population par deux(il faut être inhumain pour dire cela),quand vous lisez que le Royaume-Uni a déja réalisé des épandages de produits chimiques et de germes sur les population civiles,quand vous connaissez un minimum l’histoire et la noirceur d’âme de certains dirigeants politiques et que vous reliez le tout,vous devriez normalement arriver à la conclusion,que si nos élites ont la volonté de réduire la population,qu’elles possèdent les techniques pour le faire et bien,c’est qu’ils vont le faire,il n’y a aucune alternative.

Le nouveau fascisme prend la forme de l’écologie,le totalitarisme,c’est quand on a pas le choix,et aujourd’hui,prétextant le sujet ô combien important de la préservation de la nature,des décisions NAZIS vont être prises et appliquées.

La population mondiale va être fortement réduite,ou plutot,nous allons nous faire exterminer,c’est comme cela qu’il faut le dire,parceque ne pensez pas que c’est un projet sur un siècle,cela va être fait rapidement,ils ne peuvent pas se permettre d’attendre trop longtemps,parceque dans 10 ans,tout aura été détruit.

Et plutôt que de changer le système,liberer les énergies et laisser la vie sauve à tout le monde,ils vont assassiner les 3/4 de la population mondiale afin de préserver et même accentuer leur pouvoir en créant un monde nouveau,le NWO totalitaire et oppressant.Une sorte de régime soviétique high tech à l’echelle mondiale.

Petite mise au point.

septembre 7, 2009

8424772

Petite mise au point.

Certaines personnes sont en train de comprendre qu’il y a anguille sous roche(lol),suspectant une histoire d’argent.
Mais ils sont encore loin de la vérité.

Il suffit de lire ce blog pour avoir une idée.

Arret sur Image,un journal Allemand et même la télé ont repris cette info comme quoi l’OMS,pour faire plaisir aux labos a changé sa définition de pandémie,en effet l’expression  » grand nombre de mort a disparu.  »
C’est donc plus facile de passer au niveau 6 pour ensuite acheter des tonnes de vaccins,puisque la grippe fait peu de mort.

Voila donc que de plus en plus de gens comprennent qu’il y a un problème,ils pensent que c’est une affaire de gros sous.
C’est vrai,mais qu’en partie.

Prenons l’exemple de l’industrie pétrolière,si l’état accepte les magouilles c’est parqu’il a des intérets à exercer à travers cette industrie,que ce soit géopolitique,économique ou autre.

Pour la grippe et la vaccination c’est pareil,si l’état accepte de payer et d’enrichir les laboratoires c’est qu’il a un interêt,un interêt stratégique même.

Quel est l’intérêt pour l’état à vacciner tout le monde (gernez,quinton et compagnie ont clairement démontré que la médecine moderne n’en a rien à foutre de la santé) ,pourquoi paye t-il 1,4milliards pour cette fausse grippe ?

Ce sont les questions à se poser,et il faut aussi toujours avoir en tête que les explications sont toujours plurielles,ce sont toujours des faisceaux d’intérêts qui motivent ces actions.On peut dire,si l’on veut vraiment trouver une raison que c’est pour le Pouvoir,la quête de toujours plus de pouvoir et de contrôle sur l’humain.C’est pour cela qu’ils veulent vacciner tout le monde,pour nous controler.

Ne vous faites pas vacciner,et comprenez que ce n’est pas qu’une histoire d’argent,on veut nous empoisonner intentionnellement.

L’OMS annonce une deuxième et même une troisième vague de contamination!!!C’est très grave,ils font toujours ce qu’ils disent !!!

août 21, 2009

pandemie

La folle furieuse de l’OMS,Margaret Chang annonce « nous devons également nous préparer à une seconde voire à une troisième vague comme nous l’avons vu lors des précédentes pandémies » ,il faut comprendre « nous allons répandre une nouvelle souche bien plus virulente,vous allez en chier,et comme on voit que la peur du vaccin progresse,nous allons creer une fause pénurie pour vous faire peur et vous empéchez de réfléchir ». article

Je ne sais pas si vous avez fait attention,mais depuis quelques jours,on entend que les rendements dans la production de vaccins sont plus bas que prévus,cela fait parti de la manipulation,afin de créer la volonté d’avoir le vaccin,on dit qu’il n’y en aura pas pour tout le monde,c’est une technique de marketing mainte fois éprouvée,on crée une pénurie pour accentuer le besoin d’avoir quelque chose de rare.

grippe02

Grippe aviare(H5N1) et grippe A(H1N1),dans combien de temps vont-ils se rencontrer ?

août 20, 2009

Swine-flu-Sci-2003

On apprend ici que l’Égypte prend des mesures pour éviter que les deux virus se rencontrent:  » une série de mesures devant empêcher l’interaction  entre les virus des grippes porcine (H1N1) et aviaire (H5N1) et l’apparition ainsi   d’un mutant plus dévastateur, seront prises par les autorités égyptiennes, a  indiqué, hier, un communiqué du ministère égyptien de la Santé. »

En avril 2009,et depuis 2006 ,l’égypte comptabilisait 63 personnes qui ont été infecté par ce virus d’origine aviare,et un peu moins de la moitié en sont mort.Et il y aurait 502 porteurs du H1N1,les probabilités,pour l’instant, sont faible,mais je ne sais pas pourquoi j’ai le presssentiment que ces deux virus vont en créer un seul.

Regardez cela aussi, « plus de 100 oiseaux sont morts de la grippe aviaire dans la province d’Arkhangai en Mongolie, depuis que la maladie a frappé cette région début août, a indiqué mercredi l’Autorité générale mongole pour la gestion d’urgence (GAEM).

Les oiseaux ont été découverts morts aux environs du lac Dorootsagaan, district de Tsetserleg dans la province et ont été confirmés avoir été infectés par le virus H5N1, a précisé le département.

article le quotidien du peuple

Dans les médias on dira qu’un touriste qui avait la grippe A est tombé sur un oiseau mort,ou qu’un paysan malade aussi a eu la malchance de voir son poulailler contaminé.

Et la suite on la connait,une méga pandémie,l’OMS dissous les gouvernements ou les force à vacciner obligatoirement les populations.

LOL,un film a même déja été fait,ils sont fort ces américains!