Posts Tagged ‘anti missile’

Un contrat de défense de $2 milliards pour Moscou en Libye ?

janvier 26, 2010

Le ministre libyen de la Défense est arrivé mardi à Moscou pour discuter, selon les médias russes, d’un contrat d’un montant de deux milliards de dollars.
L’ambassade de Libye a Moscou a confirmé la visite du général Abou-Bakr Younis Jabr, sans fournir de détails.
« La Libye est prête à acheter environ vingt chasseurs, pas moins de deux divisions de systèmes de défense aérienne S-300PMU2, plusieurs dizaines de blindés russes, et veut aussi moderniser plus de 140 chars T-72 et d’autres armements », écrit l’agence Interfax, citant « une source militaro-diplomatique ».
Selon le journal économique Vedomosti, l’ensemble du contrat représente deux milliards de dollars et la vente des systèmes S-300 est « pratiquement acquise ».
source

Et ça s’arme comme des dingues, bientot le guerre, la méga guerre mondiale.Tenez regardez cette page internet, c\'est un super expoxé sur les vente d\'armes russes, vous verrez il y en a beaucoup…

Et souvenons nous de cette première, l’Arabie Saoudite achetant des armes à la Russie :

 » L’Arabie Saoudite achètera une grande quantité d’armements à la Russie, si celle-ci refuse de livrer des systèmes de missiles antiaériens S-300 à l’Iran, lit-on jeudi dans le quotidien Vedomosti.
Comme l’ont fait savoir au Financial Times les diplomates étant au courant des détails des négociations, le coût du paquet saoudien qui fait l’objet des négociations est de 2 milliards de dollars et il sera d’environ 7 milliards, s’il est complété de systèmes de missiles antiaériens ultramodernes S-400. Le contrat de livraison de S-300 à l’Iran ne dépasse pas un milliard de dollars  » source

Si j’étais iranien et que cette info est vérifiée, je crois que je l’aurais mauvaise !

Enfin bref, il va y avoir une bonne guerre, certains anticipent déja les dégats écologiques :

« Un conflit nucléaire régional entre l’Inde et le Pakistan, au cours duquel cent armes nucléaires d’une puissance comparable à celle de Hiroshima exploseraient, (…) bouleverserait de façon significative le climat au niveau mondial pour au moins une décennie », explique Steven Starr, l’auteur du rapport. « Plus de cinq millions de tonnes de fumée s’élèveraient au-dessus des nuages pour former, en quelques jours, une couche de fumée stratosphérique autour de la Terre (…) qui réduirait la lumière du Soleil parvenant sur Terre de 7 à 10 % »
le monde thanks vladi

Et sinon un petit aperçu des ventes d\'armes US dans le monde.

On continue dans les bouleversements géopolitiques, Lieberman suggère d’en finir avec la «dépendance exclusive» vis-à-vis des États-Unis !

octobre 9, 2009

2207627947_1

Le tonitruant ministre des Affaires étrangères suggère d’en finir avec la «dépendance exclusive» vis-à-vis des États-Unis.

Avigdor Lieberman se dit prêt à briser un tabou de la diplomatie israélienne. Le tonitruant ministre des Affaires étrangères, dans un document confidentiel révélé jeudi, propose ni plus ni moins de desserrer l’alliance avec le grand allié américain, fondement de toute politique extérieure de l’État hébreu depuis des décennies. Cette «révolution» ne doit rien au hasard. Elle survient alors que Barack Obama est en position de faiblesse. Un autre ministre, Benyamin Ben Eliezer, membre du cabinet de sécurité, n’hésite pas à affirmer que le président américain «nage dans le brouillard», au moment où George Mitchell, son émissaire spécial, entreprend, sans grand espoir, une nouvelle tournée dans la région.

«Les États-Unis sont sans aucun doute les meilleurs amis d’Israël dans le monde, mais notre dépendance exclusive vis-à-vis d’eux n’est saine pour aucune des deux parties (…) Les États-Unis et Israël doivent constituer des coalitions avec d’autres pays», préconise le rapport intitulé «Les grandes lignes d’une nouvelle politique étrangère israélienne». Avigdor Lieberman a lui-même donné l’exemple. Après avoir été mis sur la touche par les Américains et la plupart des Européens en réaction à des déclarations jugées anti-arabes, le chef d’Israël Beitenou, un parti ultranationaliste, a multiplié ces derniers mois les visites en Amérique latine et en Afrique, «deux continents longtemps négligés».

Pour faire passer son message, Avigdor Lieberman met toutefois quelques formes. «Ce que nous voulons, c’est faciliter la vie des Américains, qui sont confrontés à de nombreux problèmes en Corée du Nord, en Afghanistan, au Pakistan, en Irak, en Iran, tandis que, de notre côté, nous devons apprendre à ne plus avoir tout le temps besoin des Américains», a expliqué le chef de la diplomatie.

Dans la foulée, le document déplore le fait que le ministère israélien des Affaires étrangères soit devenu le «ministère des Affaires palestiniennes». «Il est inconcevable que nos relations avec les États-Unis soient centrées uniquement sur la question palestinienne, alors qu’il y a d’autres dossiers tels que la sécurité régionale, la lutte contre terrorisme», déplore le rapport. Il rejette aussi d’avance toute tentative de fixer un calendrier pour parvenir à un accord final avec les Palestiniens alors que Barack Obama voulait boucler les négociations sur un État palestinien d’ici à deux ans. Avigdor Lieberman propose de se contenter d’un simple «accord intérimaire» et de mettre de côté pour «une longue période» les problèmes «difficiles et émotionnels», tels que l’avenir de Jérusalem ou des colonies israéliennes. Un scénario que les Palestiniens n’ont aucune chance d’accepter.

Autre inconnue de taille : Avigdor Lieberman suggère de prendre des distances avec les États-Unis sans préciser quelle pourrait être la stratégie de rechange en cas d’échec des tentatives de rapprochement avec d’autres pays. Seule certitude : pour le moment, rares sont ceux qui semblent prêts à se porter volontaires pour briser l’isolement d’Israël depuis l’arrivée au pouvoir au printemps du gouvernement Nétanyahou.
le figaro
avigdor_liberman1

Depuis que Brezinski a dit qu’il fallait abattre les avions israéliens qui iraient bombarder l’Iran, depuis que les USA n’ont pas utilisé leur véto pour bloquer une résolution de l’ONU condamant le nucléaire sioniste, et depuis que Robert Gate a dit que les USA  » s’opposeraient activement contre toute attaque”(sur l’iran par israel), on ne pouvait que s’attendre à une telle réaction des sionistes.

C’est un coup de tonnerre dans les relations internationales, les sionistes veulent rompre l’alliance qui les unis aux américains depuis 50 ans.

 » Les États-Unis sont sans aucun doute les meilleurs amis d’Israël dans le monde, mais notre dépendance exclusive vis-à-vis d’eux n’est saine pour aucune des deux parties  » cette phrase est lourde de sens, mais en voila une qui l’est plus encore  » nous devons apprendre à ne plus avoir tout le temps besoin des Américains  »

Attention, il ne faut pas croire que c’est une bonne chose.C’est une très mauvaise chose.
Si ils se permettent de dire ça c’est qu’ils doivent avoir de nouveaux alliés, j’espère que ce n’est pas nous qui les aiderons à aller bombarder l’Iran.

Israél ne va pas faire la paix,surtout avec Bibi aux manettes,ils ont compris que les usa ne les soutiendraient pas dans une attaque sur l’Iran, alors ils lachent les USA, vous comprenez comment ces tarés veulent ABSOLUMENT bombarder l’Iran.

J’aimerai beaucoup lire ce rapport intitulé «Les grandes lignes d’une nouvelle politique étrangère israélienne», ces gens vont plonger le monde dans la guerre.
C’est de leur faute si les pays musulmans sont attaqués, même si les occidentaux sont partie prenante,ce sont les sionstes qui sont à l’origine des guerres au moyen orient.

Israél sans la guerre ne peut pas exister.Souvenez de l’assassinat de Rabin.C’est la guerre perpétuelle contre les  » arabes  » qui cimente la cohésion nationale, sans cela, le pays exploserait.

C’est vraiment très mauvais signe que l’entité sioniste se sépare des usa, ces tarés vont encore entrer en guerre, vous allez voir.

C’est peut être aussi une feinte, afin qu’Israél attaque l’Iran sans impliquer les USA qui ne peuvent se payer ce luxe en ce moment.

J’espère vraiment que la France ne va devenir le nouvel allié inconditionnel d’israél.
Des rafales bombardant l’Iran, mon dieu le cauchemar.
e39d224d-2edd-460c-8d21-9389ed20717f