500 députés européens (sur 736) vont s’aplatir directement en israel. Non, non l’europe n’est pas enjuivée…

Le Parlement européen pourrait presque tenir une session plénière à Jérusalem. Près de 500 députés, sur les 736 que compte le Parlement européen, sont attendus à Jérusalem du 5 au 8 février prochain. Ils participeront à la seconde conférence organisée par les Amis européens d’Israël. L’enjeu économique d’une telle rencontre est d’importance: le commerce israélo-européen s’est monté à 36 milliards de dollars en 2010, soit le tiers des échanges extérieurs d’Israël.

L’Association des Amis européens d’Israël (AEI), ou “European Friends of Israel” (EFI) en anglais, a été créée en 2006 au Parlement européen à Bruxelles. Son but est de réunir les partisans d’Israël en une force politique qui facilitera les relations diplomatiques et commerciales entre les deux partenaires. Après la conférence inaugurale qui s’est tenue à Paris en novembre 2008, l’AEI organise la semaine prochaine une visite en Israël et dans les Territoires palestiniens.

Un lobby pro-israélien de plus en plus actif

La conférence de Jérusalem est présentée comme la « seconde conférence politique de l’AEI ». Elle débutera samedi 5 février au soir par un dîner de gala à Jérusalem, en présence du Président israélien Shimon Pérès. Selon le programme officiel, le dimanche 6 février sera consacré à des exposés et des débats sur le thème « Pour un partenariat rapproché entre Israël et l’Europe ». La première session sera ouverte par Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque d’Israël. Un débat spécial sera consacré au « Business du Boycott ». Ensuite, différents groupes de travail aborderont les grands sujets de la coopération: énergie renouvelable, eau, agriculture, science et technologie, etc. La suite de la tournée des parlementaires européens en Israël comprendra des visites d’entreprises ainsi que des excursions.

Selon le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Emploi à Jérusalem, le rôle du Parlement européen s’est renforcé depuis que le traité de Lisbonne est entré en vigueur le 1er décembre 2009. Dorénavant, c’est le Parlement européen (et non plus le Conseil des ministres de l’Union européenne) qui décide de la politique commerciale et qui doit avaliser les accords de libre-échange. Pour Israël, la visite de la majorité des parlementaires européens est de nature à améliorer les relations entre les deux partenaires.

Des enjeux économiques et commerciaux

Actuellement, plusieurs sujets economiques sont inscrits à l’ordre du jour des relations israélo-européennes, comme notamment: la reconnaissance de la conformité des médicaments israéliens aux normes européennes dans le cadre des accords ACAA (Agreement Conformity Assessment and Acceptance of Industrial Products) signés l’an passé; la réduction des quotas imposés aux échanges agricoles et agroalimentaires; l’élargissement de l’accord de libre-échange aux services et pas seulement aux marchandises, etc. Au delà des questions économiques, le rôle croissant des organisations anti-israéliennes en Europe pourrait finir par handicaper les exportations israéliennes vers certains pays européens, d’où la nécessité d’un dialogue continu entre les représentants respectifs de différentes forces politiques.

En 2010, les échanges commerciaux israélo-européens ont totalisé 36 milliards de dollars: 15 milliards d’exportations israéliennes vers l’Europe et 21 milliards de fournitures européennes à Israël. Pour les entreprises israéliennes, le marché européen absorbe 30% de leurs exportations et fournit 35% de leurs importations. Dorénavant, le développement du commerce israélo-européen passe par le Parlement européen; la semaine prochaine, il passera aussi par Jérusalem.
http://www.israelvalley.com/

Dans le même genre :  » http://www.maxisciences.com/agence-spatiale-europ%E9enne/israel-signe-un-accord-de-collaboration-avec-l-039-agence-spatiale-europeenne_art12211.html

Putain, mais vous avez vu le ton suffisant, quasi victorieux de l’article, la juiverie jubile  » Le Parlement européen pourrait presque tenir une session plénière à Jérusalem.  » n’est pas la première phrase pour rien.
Près de 500 députés sur 736 soutiennent la politique militaire et l’idéologie malsaine des extrémistes juifs qui occupent la palestine, j’en reviens pas, les malades menatux de la circoncision du 8ième jours ont bien bossé, ils ont acheté les deux tiers des députés européens, ils devraient être envoyés en prison et leurs biens donnés aux gazaouis.

Idem pour l’espace ou l’agence spatiale européenne va se faire piller par ces gratteurs nés, jamais l’europe n’aura été autant sous la coupe des talmudo-satanistes, jamais l’europe n’aura été si faible et si enjuivée et jamais au grand jamais les européens n’ont autant aimé le juif et le juif le lui rend bien, il transforme l’europe en Brésil.

C’est presque irrationnel ce philosémitisme, il m’est incompréhensible, même l’extrème droite s’y met, le talmudo-satanisme a envouté l’occident.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Réponses to “500 députés européens (sur 736) vont s’aplatir directement en israel. Non, non l’europe n’est pas enjuivée…”

  1. simplesanstete Says:

    C’est presque irrationnel ce philosémitisme, il m’est incompréhensible, même l’extrème droite s’y met,
    C’est très simple en somme ils ont inventé dieu et l’argent tout l’occident leur est REDEVABLE sanctifié par l’ holocauste des cathosnazes écrasés au départ par les banques. Cette double invention qui maintenant fusionne transatlantiquement est FASCINANTE et INDISCUTABLE.D’un côté le coffre fort religieux à Jérusalem et de l’autre le coffre fort de la FED, le compte est bon et les contes des prêtres de l’économie de plus en plus merveilleux.
    L’abstraction et le virtuel font fureur mais ils sont à la merci d’une future guerre qu’ils doivent déclencher, justement, le technocentrisme a toujours été très proche de dieu, conformisme furieux à tous les étages.

  2. AHAE Says:

    Il ne faut pas oublier qu’un juif converti au christianisme ne fait pas un juif de moins, mais seulement un catholique de plus. Cela leur a permis entre autres de s’infiltrer au Vatican.
    Voir la vidéo Elisabeth LEVY / DIEUDONNÉ dans laquelle Elisabeth LEVY reconnait par exemple qu’on ne peut pas être musulman et athée, boudhiste et athéE, mais on peut être juif et athée. Etre juif va donc au-delà de la religion. La conversion au catholicisme n’apporte donc rien.

    • simplesanstete Says:

      Ce monde est juif dans son essence puisque ce sont les seules à avoir assumé l’argent et surtout ses intérêts les cathos sont toujours honteux par rapport à çà quant aux protestants ils ont assumés l’argent dans le business et le mérite.

  3. robin Says:

    Il parait que le siège 666 est vacant depuis des années au parlement européen, c’est peut être pour introniser son membre qu’ils sont allés à Jérusalem ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :