Le virus Stuxnet aurait pu créer un nouveau Tchernobyl en Iran. La Russie demande une enquète.

L’attaque du réacteur nucléaire de Bouchehr, en Iran, par le virus informatique Stuxnet aurait pu déclencher une catastrophe de l’ampleur de celle de Tchernobyl et l’Otan devrait enquêter sur cet incident, a déclaré mercredi la Russie.

Le virus qui a atteint l’an dernier le système informatique du réacteur de Bouchehr, construit par la Russie, a abouti à une perte totale de contrôle sur les centrifugeuses, a souligné Dmitri Rogozine, ambassadeur de Russie auprès de l’Otan.

« Ce virus, qui est très toxique, très dangereux, pourrait avoir de graves conséquences », a-t-il dit, en comparant ses effets à ceux de mines.

« Ces ‘mines’ pourraient aboutir à un nouveau Tchernobyl », a-t-il ajouté en allusion à l’explosion en 1986 d’une centrale nucléaire en Ukraine, alors partie intégrante de l’Union soviétique.

« L’Otan devrait ouvrir une enquête sur cette question (…) Il ne s’agit pas d’une affaire privée. »

Les Etats-Unis et leurs alliés soupçonnent l’Iran de chercher à se doter de l’arme atomique sous le couvert d’un programme nucléaire civil. Téhéran affirme que ses activités d’enrichissement d’uranium visent à produire de l’électricité.

D’après des spécialistes des questions de sécurité, le virus Stuxnet pourrait avoir été utilisé par des pays tels que les Etats-Unis ou Israël pour perturber le programme nucléaire iranien.
(Reuters)
http://hightech.nouvelobs.com

Putain comme c’est grave, ces tarés de sionistes et incultes d’américains ont été à deux doigts de créer volontairement une catastrophe nucléaire, j’en reviens pas. Tu m’étonnes que la Russie s’inquiète, sans parler des médias aux ordres qui diraient que c’est la technologie russe qui est defaillante, il y a de grande chance que le nuage radioactif contamine son territoire.
Potentiellement, toutes les centrales nucléaires du monde sont à la merci de ce virus ou d’un autre et un accident nucléaire peut être télécommandé à distance, on se croirait dans la série 24 H !!!
Nous vivons dans un monde ou les facteurs d’instabilités sont en constante augmentation, plus les interconnections deviennent la norme plus la possiblité d’un Krach de l’ensemble du réseau virtuel comme materiel devient possible.
Peut être y a t-il un lien entre cette information et l’experience américano-israelienne dans le neguev visant à simuler l’explosion d’une centrale nucléaire.
Une série israelienne a pour sujet un virus destructeur qui échappe à ses créateurs, un golem numérique…

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3 Réponses to “Le virus Stuxnet aurait pu créer un nouveau Tchernobyl en Iran. La Russie demande une enquète.”

  1. simplesanstete Says:

    Ce monde de machines et d’intelligences artificielles est à la merci d’un virus où d’une imagination de virus c’est clair déjà chez les animaux et les hommes.

  2. Harry Says:

    On y croit:
    le méchant virus passe par internet (toute bonne centrale nucléaire y est connectée), ou un traître l’uploade par clé USB et bien sûr il n’y a pas de système d’exploitation redondant (où quand le premier est dans la panade un second, copie du premier, prend la relève).
    Après l’organisation du traité de l’atlantique nord (OTAN) en Afghanistan pourquoi pas la Russie membre à part entière de cette organisation dévoyée…
    Nouvel ordre mondial qu’on vous dit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :