Fannie et Freddie pourraient avoir besoin de 215 milliards d’aide publique. De plus…

L’autorité fédérale américaine de régulation des géants du financement de l’immobilier Fannie Mae et Freddie Mac a annoncé jeudi leur avoir imposé des « tests de résistance » qui ont montré qu’ils pourraient avoir encore besoin de 215 milliards de dollars d’aide publique.

À l’issue de ce test mené selon les critères imposés par la Banque centrale (Fed) aux 19 plus grandes banques du pays, l’Administration fédérale du financement du logement (FHFA) a estimé que les deux entreprises devraient avoir besoin de 73 à 215 milliards de dollars d’ici à 2013. Ces sommes s’ajouteraient aux 148 milliards de dollars déjà tirés par « Fannie » et « Freddie » sur la ligne de crédit que le Trésor leur a accordée en mars 2009, qui est illimitée depuis décembre.

Vers une réforme de statut

La FHFA a souligné dans un communiqué avoir établi trois projections différentes pour l’évolution des prix de l’immobilier. « Ces projections sont destinées à donner aux responsables politiques et à l’opinion publique des estimations utiles pour se représenter les résultats potentiels du soutien des contribuables à Fannie Mae et Freddie Mac », a indiqué le directeur de l’autorité de régulation, Edward DeMarco. L’estimation est bien supérieure à une autre publiée en septembre par le Bureau du budget au Congrès, qui tablait au pire sur 30 milliards de dollars de dépenses du budget de l’État fédéral d’ici à 2013.

Le gouvernement doit présenter d’ici à janvier un projet de loi pour réformer le statut de Fannie Mae et Freddie Mac, deux groupes qui avaient été placés sous tutelle publique en septembre 2008 après avoir soutenu une demande de prêts immobiliers insolvables, encouragé par le gouvernement qui voulait faire grimper le taux de propriété.
http://www.lepoint.fr/

La lente descente au enfer de l’économie US continue, quasiment 400 milliards de dollars pour sauver ces deux sociétés, je ne comprends pas pourquoi ces deux boites ne sont pas mises en faillite, ils devraient plutot utiliser cet argent pour dédommager les investisseurs au lieu de combler ce puit sans fond.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “Fannie et Freddie pourraient avoir besoin de 215 milliards d’aide publique. De plus…”

  1. Fannie et Freddie pourraient avoir besoin de 215 milliards d’aide publique. De plus… | Breve.fr Says:

    […] SHOAH PLANETAIRE […]

  2. HE Says:

    c’est simple, ils nous font croire qu’ils sauvent les banques de la faillite afin de sauver les pays. En réalité ils ont créer la crise, pour nous pomper notre argent d’une manière rapide et efficace. Et puis la crise a permis à certains de racheter les actions d’entreprises à très bas prix. comme dirait mon prof c’est du « gagnant gagnant »…… mais pas pour nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :