La Réserve fédérale annonce l’hyperinflation pour Novembre

La Réserve fédérale américaine (Fed), principal pourvoyeur de cash du système financier international, a annoncé mardi qu’elle se tenait prête à accélérer la planche à billet dès que la situation l’exigera.

« [Le comité de politique monétaire de la Fed] continuera à suivre la situation économique et financière, et se tient prêt à mener un assouplissement supplémentaire si nécessaire, afin de soutenir la reprise économique et faire revenir l’inflation, dans le temps, à des niveaux cohérent avec son mandat », dit le communiqué publié mardi soir. Cette fois, il est écrit noir sur blanc que la Fed s’apprête à débarrasser les établissements financiers de leurs actifs par de la pure émission monétaire, en assumant totalement l’inflation qui s’en suivra.

Sauf « catastrophe », la Fed ne devrait pas dégainer sa dernière arme avant novembre pour ne pas perturber les élections américaine de mi-mandat. Mais le fait qu’elle ait reconnu récemment que la situation n’était pas stable – en langage réel que l’économie poursuit son plongeon et que la finance est prête à couler – indique qu’elle pourrait passer à l’acte après le 2 novembre. Depuis 20 mois, la Fed a déjà acheté pour 300 milliards de Bons du Trésor et 1300 milliards d’actifs hypothécaires titrisés. Sa situation est intenable mais elle ne peut plus revenir en arrière.

Côté européen, début septembre, la BCE a annoncé qu’elle poursuivait ses prêts illimités aux établissements financiers et la Banque d’Angleterre se tient prête à une nouvelle vague d’assouplissement quantitatif. Les Banques centrales sont acculées : si elles arrêtent la planche à billet, le système lâchera, et si elles l’accélèrent, le système s’emballera et elles auront grillé leur dernière joker.

Déjà, l’inflation est de retour. Le prix des matières premières alimentaires et industrielles s’envole et les indices de prix repartent à la hausse. Mais ces derniers sont largement sous-évalués puisqu’ils excluent des critères comme le logement ou l’énergie pour les remplacer par l’informatique ou la Hi-fi. L’indice américain SGS-Alternate, qui mesure l’inflation selon les modes de calcul en vigueur jusque dans les années 1980, estime la hausse du coût de la vie outre-atlantique à 8,5% annuel en août.

Le monde poursuit donc sa lente agonie vers une faillite systémique. Le temps n’est plus au consensus mou. Les opposants au système doivent jeter les bases d’un nouveau système maintenant ou mourir avec lui.
solidarité et progrès

Eux aussi impriment….

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :