l’Otan insiste sur son droit à la légitime défense, au Pakistan …..

L’Otan a affirmé lundi son droit à se défendre, renvoyant Islamabad à ses responsabilités après une protestation du Pakistan contre une intrusion dans son espace aérien d’hélicoptères des forces internationales en Afghanistan.

« Les troupes de l’Isaf (ou Fias, force internationale en Afghanistan placée sous le commandement de l’Otan ndlr) doivent exercer leur droit de se défendre et elles l’exerceront », a déclaré à AFP un responsable de l’Otan, au sujet de l’incident qui s’est produit vendredi à la frontière afghano-pakistanaise.

Le Pakistan a élevé lundi une vive protestation auprès de l’Otan contre les frappes aériennes menées par les hélicoptères de l’alliance occidentale sur son territoire près de la frontière afghane, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Dès dimanche, l’Isaf avait expliqué dans un communiqué à Kaboul que ses hélicoptères avaient fait 30 morts parmi des miliciens islamistes venus du Pakistan attaquer un poste gouvernemental afghan à Narizah, près de la frontière, dans la province de Khost (Est).

Samedi, les hélicoptères ont de nouveau fait feu sur des insurgés dans cette zone avait précisé l’Isaf, soulignant qu’elle avait agi en état de légitime défense dans le cadre de ses règles d’engagement.

Après la protestation du Pakistan, l’Otan, tout en déplorant l’incident, a semblé renvoyer Islamabad et les militaires pakistanais à leurs propres responsabilités.

Selon le même responsable au siège bruxellois de l’Alliance atlantique, « l’Isaf n’a pas réussi à entrer en contact avec l’armée pakistanaise, malgré ses tentatives en ce sens », alors que les combats avaient éclaté.

A l’avenir, « l’Isaf travaillera en étroite consultation avec nos partenaires pakistanais, tant pour arrêter les attaques contre l’Afghanistan venant du côté pakistanais de la frontière, que pour améliorer la communication et la coordination » avec eux, a-t-il ajouté.

Une commission tripartite réunissant militaires afghans et pakistanais avec ceux de l’Isaf, avait pourtant été mise en place justement pour éviter de telles affaires et prévenir l’infiltration en Afghanistan de guérilleros islamistes à partir du territoire pakistanais.

Selon le Pakistan, les hélicoptères de l’Isaf ont pénétré à deux reprises sur son territoire depuis la province orientale afghane de Khost, à la poursuite des rebelles.

« Ces incidents constituent une violation claire et une rupture du mandat de l’ONU dans le cadre duquel opère l’Isaf », a affirmé le porte-parole du ministère pakistanais des Affaires étrangères, Abdul Basit, dans un communiqué
romandie

J’ai cru mal lire, mais non c’est bien le droit de se défendre au Pakistan qui est revendiqué par l’OTAN, d’habitude ils se contente de lancer des missiles, cette fois c’est une véritable incursion militaire de l’OTAN au Pakistan.
Pendant ce temps la près de 20 millions de Pakistanais souffrent quotidiennement des répercussions des innondations.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :