L’épargne US se détériore : coup dur à prévoir sur les marchés

Le potentiel haussier des marchés ? Quel potentiel haussier des marchés ? De moins en moins de futurs retraités cotisent pour leurs vieux jours… c’est haussier, ça ? Les investisseurs institutionnels ont moins de fonds à gérer et c’est l’ensemble de la mécanique boursière qui s’enraye.
Peu d’observateurs l’ont noté, car le marché ne s’intéresse plus aux performances des entreprises, mais à la réaction qu’aura le marché – c’est-à-dire lui-même – face à ses performances. Avec un seul objectif : se blottir bien au milieu du troupeau.
9 Américains sur 10 n’épargnent plus pour la retraite
Finalement, c’est simple, la Bourse. La population augmente, les gens consomment, les entreprises font des bénéfices croissants et offrent des occasions de placement attrayant pour les fonds de pension — qui doivent gagner l’argent des rentes pour davantage de retraités etc. Ca, c’est dans le meilleur des cas et ça s’appelle les Trente Glorieuses. Sauf qu’elles sont terminées, ces fameuses années d’après-guerre. La croissance de la population a beaucoup ralenti dans les pays développés et l’effet d’entraînement basique qu’elle générait s’est simplement grippé.
Vous voulez d’autres preuves que ce que je dis est exact ? Selon une étude de l’Investment Company Institute de Washington portant sur les années 2007 et 2008, neuf Américains sur dix ne mettent plus d’argent de côté pour leur retraite.
Pire encore, le pourcentage d’individus qui dépose de l’argent sur leur plan d’épargne personnalisé continue à reculer : de 11% en 2007 il a atteint 9,4% en 2008. Bien sûr, des facteurs ponctuels expliquent en partie cette évolution : la mauvaise tenue de l’économie et des marchés en 2007-2008, des règles qui évoluent selon la situation du futur retraité.

Suite money week

Vous pouvez être sure que l’automne va etre très tendu sur les marchés, comme en 1929 ou c’est deux années plus tard que l’effondrement réel a eu lieu c’est à dire en 1931. Aujourd’hui c’est la même chose, après septembre/octobre 2008 , voila septembre/octobre 2010 qui se profile comme fortement baissier, les derniers chiffres du chomage et de l’immobilier US sont catastrophiques, et voila que sur France 24 et Bloomberg, des intervenants nous préparent à à un second effondrement boursier.

Bref, nous savons que l’économie occidentale est structurellement en défaut, c’est juste que l’effondrement est long car tout est fait pour repousser au plus tard possible la prochaine capitulation, qui sera cette fois définitive…

Bref, campagne et autonomie sont les seules solutions pour ne pas trop souffrir.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “L’épargne US se détériore : coup dur à prévoir sur les marchés”

  1. dootjeblauw Says:

    La baisse de l’épargne s’explique peut-etre par le fait qu’une partie de la population ait retiré ses économies des banques après que les petites banques aient fait faillite et les grosses soient impliquées dans des magouilles pire que mafieuses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :