Les derniers mensonges d’Hillary Clinton par Paul Craig Roberts.

Global Research/Antiwar, traduit par danielle Bleitrach pour changement de société.

La BBC a informé le 4 juillet que la secrétaire d’État des Etats-Unis., Hillary Clinton, a dit que la base américaine de missiles balistiques en Pologne n’est pas dirigée contre la Russie. La finalité de la base a-t-elle dit est de protéger la Pologne contre la menace iranienne.

Pourquoi L’iran constituerait-elle une menace pour la Pologne ? Que devient la crédibilité des Etats-Unis quand le secrétariat d’État fait une déclaration aussi stupide ? Est-ce qu’ Hillary croît tromper les Russes ? Y a-t-il quelqu’un dans le monde qui la croit? Quel est le sens d’un mensonge aussi évident ? Pour cacher un acte d’agression des Etats-Unis envers la Russie ?

Au chapitre suivant, Hillary a mis en garde contre une « répression lente » qui met en cause la démocratie et les libertés civiles dans le monde entier. Les journalistes américains pourraient se demander si elle parlait des Etats-Unis. Glenn Greenwald a informé le 4 juillet que le Service de Garde-côte d’Etats-Unis. qui n’a pas d’autorité législative, a émis une règle qui veut que les journalistes qui s’approcheront à moins de 20 mètres des opérations de nettoiement de BP dans le Golfe du Mexique seraient punis avec une amende de 40.000 dollars et de un à cinq ans de prison. Le New York Times et de nombreux journalistes ont fait savoir que BP, les garde-côtes des Etats-Unis, la sécurité intérieure et la police locale chassent les journalistes qui photographient les dommages énormes causé par la marée noire continue et les produits chimiques toxiques dans le Golfe.
Le 5 juillet, Hillary Clinton était à Tiblissis, en géorgie, où selon le Washington Post, elle a accusé la Russie de « l’invasion et de l’occupation de la Georgie(1) D’où vient un tel mensonge ? Mêmes les Etats marionnettes européens ont publié les documents qui montrent que la Géorgie a commencé la guerre avec la Russie, qu’elle a rapidement perdu, en envahissant l’Ossetie du Sud avec la volonté de détruire les sécessionistes.

Il semblerait que le reste du monde et le Conseil de Sûreté de l’ONU ont donné aux Américains leur approbation à des mensonges sans fin dont le but est l’hégémonie mondiale de Washington. En quoi cela est-il bon pour le Conseil de Sûreté et pour le monde ? Qu’est-ce qui est ce qui se passe ?

Après que le président Clinton ait menti sur le conflit entre la Serbie et les Albanais du Kosovo et qu’il ait leurré l’OTAN pour que ce dernier porte l’agression militaire contre la Serbie et après que le président Bush, le vice-président Cheney, le secrétaire d’État, le conseiller national de sûreté et presque tous membres du régime de Bush aient trompé à l’ONU et le monde en disant que Sadam Hussein avait une arme de destruction massive, et après qu’ils aient de la sorte tendu un piège pour obtenir une invasion de l’Iraq: pourquoi le Conseil de Sûreté de l’ONU a-t-il suivi la fausse information d’Obama qui voudrait que l’Iran ait un programme d’armes nucléaires ?

En 2009, toutes les 16 agences d’intelligence d’EE.UU. ont publié une information unanime disant que l’Iran avait abandonné son programme d’armes en 2003. Le Conseil de Sûreté ignorait-il cette information ?

Les inspecteurs d’armes de l’Organisme International d’Énergie Atomique sur le terrain en Iran ont informé constament de la non existence d’un détournement de l’uranium du programme énergétique. Le Conseil de Sûreté ignorait-il les informations de l’OIEA ?

S’i l ne les ignorait pas: pourquoi le dit Conseil a-t-il approuvé les sanctions contre l’Iran alors que ce dernier revendiquait son droit dans le contexte du Traité de Non prolifération Nucléaire d’avoir un programme d’énergie nucléaire ? Les sanctions de l’ONU sont illégales. Elles violent les droits de l’Iran comme signataire du traité. Est-ce là la « lente répression » dont Hillary a parlé ?

Aussitôt que Washington a obtenu des sanctions du Conseil de Sûreté, le régime d’Obama a unilatéralement ajouté des sanctions plus sévères de la part des ‘EE.UU. Obama utilise les sanctions de l’ONU comme le véhicule pour ajouter ses sanctions unilatérales. Peut-être c’est ça « lente répression » dont Hillary a parlé ?

Pourquoi le Conseil de Sûreté de l’ONU a-t-il donné feu vert au régime d’Obama pour entamer encore une guerre dans le Proche Orient ?

Pourquoi la Russie est-elle tombée de ce côté ? A cause de l’insistance de Washington, le gouvernement russe n’a pas remis le système de défense aérienne acquis par l’Iran(2).Est-ce que la Russie pense que l’Iran est une plus grande menace que les Américains, qui encerclent la Russie avec des bases de missiles et des armées des EE.UU. et qui financent des « révolutions de couleur » dans les anciennes marches des empires russes et soviétiques ?

Pourquoi la Chine est-elle tombée de ce côté ? L’économie croissante de la Chine a besoin des ressources énergétiques. La Chine a de grands investissements énergétiques en Iran. Les EE.UU. ont comme politique de contenir la Chine en lui refusant l’accès à l’énergie. La Chine est le banquier d’EE.UU. La Chine pourrait détruire le dollar américain dans qualques minutes.

Peut-être la Russie et la Chine ont-elles décidé de permettre que les Américains s’étendent jusqu’à se détruire eux mêmes.

Par ailleurs, peut-être que tous commettent des erreurs de calcul et en favorisant une mort et une destruction plus importante que celle que tout le monde imagine.

Comme dans le Golfe du Mexique

Paul Craig Roberts a été éditeur du Wall Street Journal et secrétaire adjoint du trésor sous Ronald Reagan. Son dernier livre, How the Economy Was Lost, a été publié recemment par CounterPunch/AK Press. On peut le contacter à paulcraigroberts@yahoo.com

© Copyright Paul Craig Roberts, Antiwar, 2010

Fuente: http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=20117

* Il y en a quelques autres dont ne parle pas l’article, je citerais dans ces deux derniers jours l’affaire du physicien iranien qui est un véritable florilège mais également l’attentat dans une mosquée Chiite à Téhéran que l’on attribuerait à des « sunnites » et qu’Hillary a dénoncé sur un mode horrifié, alors qu’il est gros comme une maison que c’est une opération de la CIA…

(1) Je signale que hier 15 juillet, notre marionnette bernard Kouchner était justement à Tiblissis où en écho aux propos d’Hillary Clinton, il a vivement critiqué la Russie pour son attitude à l’égard de la georgie en répétant que l’Ossetie et l’Abakasie faisait partie intégrante de la Géorgie. On sent à quel point, cette bande cherche le moyen d’encercler l’iran et cherche quelques bases de ravitaillement du côté du Caucase… cela dit les Russes ont fait savoir qu’ils pourraient renoncer à acheter « le Mistral ». (NdeT)

(2) Début juin, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté une résolution décrétant de nouvelles sanctions contre l’Iran en réponse à son refus d’abandonner la production d’uranium enrichi. Cette mesure frappe notamment les livraisons de systèmes sol-air S-300 à Téhéran. Après avoir analysé la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, le Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS) a conclu que « les restrictions et les exigences formulées dans ce document visaient la fourniture de missiles S-300″. Cette conclusion a par la suite été confirmée par le ministère russe Affaires étrangères.Mais ce 15 juillet,nouveau langage, le contrat de livraison de systèmes antiaériens S-300 à l’Iran n’a pas été résilié par Moscou, a déclaré aux journalistes le PDG du conglomérat public russe Rostekhnologuii, Sergueï Tchemezov.A la question de savoir si la Russie respecterait ses engagements envers Téhéran, il a répondu que « la décision devait être prise par le président lui-même ». »Le contrat n’a pas été annulé jusqu’à présent », a souligné M.Tchemezov » (n de T)
socio13.wordpress.com

Je sais qu’on a l’impression que les USA font et disent n’importe quoi, mais je n’arrive pas à me résoudre à imaginer que les USA vont s’effondrer politiquement et militairement. Je pense que ce pays possède des technologies militaires inconnues des autres nations, mettant les USA dans une position de toute puissance et de domination sans partage. C’est cela qui explique la passivité russe et chinoise et non l’idée qu’ils laissent les américains s’auto-détruire dans de multiples guerres.

Ce qui explique la gravité de la situation est la volonté de certaines personnes dégénérées à plonger la planète dans le chaos, ce n’est pas qu’une histoire d’incompétance et de corruption, c’est volontaire, aussi incensé que cela puisse paraitre…

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “Les derniers mensonges d’Hillary Clinton par Paul Craig Roberts.”

  1. LesNouvellesRSS.com Says:

    YouTube interdit par un tribunal russe…

    Excellent site Web, Merci pour l’information….

  2. Robert Pelletier Says:

    Je comprend que ce texte sur YouTube soit interdit dans la. »démocratique » Russie soviétique. On y dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :