David Cameron met en garde contre la « destruction » de BP

Le Premier ministre britannique David Cameron a mis en garde vendredi contre une « destruction » du groupe pétrolier britannique BP, à la veille d’une rencontre en tête à tête avec le président Barack Obama en marge du G8 à Huntsville (Canada).

La marée noire qui frappe le Sud des Etats-Unis « fend le coeur », a déclaré le nouveau Premier ministre britannique à la chaîne canadienne CBC.

Mais M. Cameron a souhaité que les autorités américaines expriment clairement leurs intentions, notamment en termes de compensations financières.

« Je pense qu’il est aussi dans notre intérêt à long terme à tous que tout cela ait une certaine transparence et des objectifs définis, afin que nous n’assistions pas au même moment à la destruction d’une entreprise qui est importante pour nous tous », a-t-il dit.

Le cours en bourse de BP s’est effondré vendredi alors que le coût de la marée noire ne cesse d’enfler aux Etats-Unis et que les autorités se préparent à l’arrivée d’une tempête tropicale qui pourrait contrarier les efforts pour obturer la fuite de pétrole.

A la Bourse de Londres, l’action BP a terminé vendredi sur une chute de 6,35% à 304,6 pence, après être tombée en cours de séance à son plus bas niveau depuis près de 14 ans.

Le groupe britannique, qui s’est engagé sous la pression de la Maison Blanche à mettre 20 milliards de dollars de côté pour indemniser les victimes de la pollution, a répété qu’il était trop tôt pour chiffrer le coût final de la catastrophe.

BP a annoncé vendredi que ses dépenses liées à la marée noire avaient atteint 2,35 milliards de dollars à ce jour, soit environ 1,9 milliard d’euros.
Source

Les anglais flippent de voir disparaitre l’entreprise qui reverse le plus de dividende en angleterre, certains disent même que le gouvernement fédéral va nationaliser BP pour payer les ravages de la polution, si cela s’avère être vrai je me languis de voir la gueule des anglais !

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “David Cameron met en garde contre la « destruction » de BP”

  1. Philippe Says:

    Ironie de l’histoire : lisez cet article du 02/09/2009 BP qui décrit un BP triomphant à la découverte du gisement : http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/petrole-bp-a-decouvert-un-gisement-geant-dans-le-golfe-du-mexique-02-09-2009-625247.php

    La grenouille qui voulait se faire plus grosse que le boeuf…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :