L’agence de notation Fitch dégrade la note de l’Espagne ET Hypo Real Estate obtient 10 mds EUR de garanties de l’Etat allemand.

La menace pesait depuis un moment, l’agence de notation Fitch l’a mise en application : la note de l’Espagne a été dégradée, vendredi 28 mai, de AAA, la meilleure note possible, à AA+ ouvrant à coup sûr une période d’incertitude pour une économie espagnole déjà mal en point. La principale raison mise en avant par l’agence est la mauvaise perspective de croissance provoquée par le lourd endettement privé du pays. « La dégradation reflète l’opinion que le processus d’ajustement vers un niveau plus bas d’endettement privé et extérieur va matériellement réduire le taux de croissance de l’économie espagnole à moyen terme », explique-t-elle dans un communiqué. L’Espagne suit donc le chemin du Portugal, qui avait vu sa note abaissée en mars de AA à AA-.

L’agence de notation avait prévenu il y a près d’un mois que plusieurs pays européens, dont l’Espagne, devraient mettre en place « des programmes plus crédibles, étant donné le rythme de la détérioration des finances publiques et les difficultés auxquelles ils font face dans la stabilisation de la dette publique ». Le plan d’austérité adopté par le gouvernement du premier ministre José Luis Zapatero, d’un montant de 15 milliards d’euros pour les années 2010 et 2011, n’a visiblement pas suffi à effacer les doutes de l’agence de notation.

DETTE COLOSSALE

« Un problème de plus », réagit le quotidien espagnol El Pais face à la décision de Fitch, alors que l’agence Standard & Poor’s avait baissé la note de l’Espagne en avril. Jeudi 27 mai, le Parlement espagnol a adopté de justesse un plan de rigueur qui devrait lui permettre d’économiser environ 15 milliards d’euros en 2010 et 2011. Ce plan avait justement été décidé sous la pression des marchés et des partenaires européens et avait failli pousser l’actuel premier ministre espagnol, José Luis Zapatero, à la démission.

Fitch a jugé que ce plan était « ambitieux », mais souligné que les mesures d’ajustement du gouvernement vont nettement réduire le taux de croissance économique à moyen terme, et que la reprise économique sera « timide » et plus lente que celle prévue par le gouvernement espagnol. L’agence précise que le profil de crédit de l’Espagne reste cependant très solide et assure que la perspective de la nouvelle note est stable. Moody’s, autre agence de notation, avait confirmé en février la note AAA pour l’économie espagnole, dont la perspective est qualifiée de « stable ».

Les déficits publics espagnols pèsent actuellement 11,2 % du PIB en 2009. La dette publique devrait atteindre 66 % du PIB à la fin de l’année, soit presque le double de ce qu’elle était en 2007. La privée, elle, regroupe celle contractée par les entreprises, les banques et les ménages, dont l’endettement a doublé depuis 2000, pour atteindre 89 % du PIB.
le monde

ET

Hypo Real Estate obtient 10 mds EUR de garanties de l’Etat allemand
La banque allemande Hypo Real Estate, nationalisée l’an dernier pour éviter la faillite, a activé 10 milliards d’euros de garanties publiques supplémentaires, a annoncé vendredi le fonds fédéral de soutien au secteur bancaire (Soffin).
le point

On risque de rire lundi à la bourse…

Quoique fassent les pays, les agences de notations les assassinent
Et cela pour le bien de Bruxelles qui étendra ses pouvoirs à tous les pays d’europe

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :