Les empreintes d’enfants et de parents relevés par la gendarmerie pour un vol de 250 euros….

Les gendarmes de la Sarthe ont été mobilisés plusieurs jours par le vol d’une cagnotte de tombola scolaire. Ils envisageaient même de prendre les empreintes digitales de jeunes élèves pour trouver le coupable…

Finalement, lundi soir, les enfants ont été mis hors de cause: une «empreinte exploitable» s’est révélée être «une empreinte d’adulte», a indiqué à l’AFP le commandant Pascal Julien, qui dirige le groupement de gendarmerie de la Sarthe.

L’empreinte relevée va donc être envoyée au fichier national des empreintes digitales dans l’espoir de résoudre l’énigme du vol, a indiqué le commandant Julien.

L’affaire qui concerne une somme d’environ 250 euros «dérobée dans la classe des CM2 vendredi 7 mai au matin», a déjà suscité une plainte, une palpation des élèves et une fouille des cartables, selon un courrier de l’équipe enseignante de l’école de Saint-Jean d’Assé, une commune d’un millier d’habitants située à une quinzaine de km au nord du Mans.

Le jour du vol, c’est sur les conseils de la gendarmerie que le corps enseignant a effectué une palpation (sans fouille complète) des élèves et fouillé «leurs cartables et casiers», mais sans résultat, précise le courrier adressé aux parents.

Les gendarmes sont venus le lundi suivant sans préavis dire aux enfants qu’une plainte avait été déposée et serait retirée «si la somme complète était rapportée avant la fin de la semaine». Ils ont prévenu qu’à défaut, ils prendraient les empreintes digitale des élèves dès le lundi 17 mai, selon la même source.

L’affaire ayant suscité l’émoi, la direction a organisé une réunion lundi soir avec les parents et les gendarmes pour «expliquer le déroulement d’une enquête et de dédramatiser l’affaire», ont indiqué les gendarmes.

Lors de cette réunion, il a été proposé aux parents que soient prélevées leurs empreintes… Ce qui a été fait, mais aucune ne correspondait à celle relevée sur la boîte de la cagnotte, a précisé le militaire.
libération

De mieux en mieux, prendre les empreintes des enfants et des parents d’élèves de manière systématique pour un larçin, c’est du grand n’importe quoi et une grande première, voila le monde de demain, un fichage systématique à la moindre occasion.

Et y’a des abrutis qui disent que c’est une bonne chose, ha, je vous jure, on est pas aidés….

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “Les empreintes d’enfants et de parents relevés par la gendarmerie pour un vol de 250 euros….”

  1. Razzara Says:

    Salut Fonzibrain

    Ils ont déconné les cognes, c’est les empreintes ADN qu’ils auraient du prélever ! Merde quoi, que fait la police !

    Ah, ah, ah, délirant …

    Bien à toi

    Razzara

  2. KEVIN Says:

    moi c´est mes empreintes adn et tous le reste qu´ils ont pris pour avoir sauver un chien de la maltraitance en tant que delegue regional de la fondation brigite Bardot !!!!!!!!

    resultat des courses avant la fin de l´année je m´expatrie definitivement !!!!!

    BON COURAGE A CEUX QUI RESTENT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :