Comment Goldman Sachs a b… le Ghana et provoqué la faillite d’Ashanti.

Ghanaweb présente dans son édition du mois d’avril l’histoire suivante, « How Goldman Sachs Screwed Ghana  », qui relate comment Goldman Sachs a provoqué, et a profité de la faillite d’une des plus grosses sociétés minières au monde.

Goldman Sach, l’institution financière mondiale sur laquelle pèsent des allégations d’escroquerie, possède une longue tradition de préparation de ses clients à la chute…mais aussi de récupération de profits considérables.
 
Voici l’histoire qui relate la manière dont cette banque mondiale d’investissement et société de placements a ruiné le Ghana.
 
En 1998, Ashanti Gold était la 3ème plus importante compagnie minière du monde. La première société « noire » sur le London Stock Exchange, Ashanti venait juste d’acquérir la mine de Geita en Tanzanie mettant Ashanti en excellente position pour devenir encore plus grande. Mais en mai 1999, le département du Trésor de Grande-Bretagne décidait de vendre 415 tonnes d’or provenant de ses réserves. Avec tout cet or inondant le marché, le cours de l’or commença à décliner. En août 1999, le cours de l’or était tombé à 252 $ l’once soit le cours le plus bas des vingt dernières années.
 
Ashanti s’est tourné vers ses conseillers financiers –Goldman Sachs- pour prendre conseil. Goldman Sachs a recommandé à Ashanti de vendre une grande partie de sa production à terme pour se protéger contre les variations de cours en « pariant » ainsi sur la continuation de la baisse du cours de l’or.
 
Mais Goldman était bien plus que simplement le conseil d’Ashanti. C’était aussi la société vendeuse de ces contrats de vente à terme et elle encaissait une commission sur chaque vente. Sans compter qu’elle-même était un des principaux vendeurs d’ors mondial.
 
En septembre 1999 (un mois plus tard), 15 banques centrales européennes (avec lesquelles Goldman avait des relations professionnelles) ont  provoqué la surprise générale en annonçant que toutes les 15 cesseraient de vendre de l’or sur les marchés mondiaux pendant 5 ans. Cette nouvelle a immédiatement provoquer une hausse de l’or.  Le 6 octobre le cours était remonté à 362 dollars l’once.
 
Ashanti était en difficulté. Sur le conseil de Goldman, la société avait parié sur des cours de l’or à la baisse et avait conclu des contrats de ventes d’or  à terme à un cours inférieur. Ces contrats étaient détenus par un groupe de 17 autres banques. Ashanti était forcée d’acheter de l’or à un cours supérieur à celui des contrats qu’elle avait signés et de vendre à un cours inférieur.
 
Le résultat ? En quelques semaines, Ashanti avait engrangé 570 millions de pertes et devait supplier ces 17 banques de ne pas exiger l’exécution de ces contrats.
 
Qui servait de négociateur entre les 17 banques et Ashanti ? Goldman Sachs. La même société qui avait structuré les contrats vendus à Ashanti et qui avait réalisé un profit pour leur vente.
 
La faillite d’Ashanti avait conduit à un effondrement du cours de ses actions, de 25$ par action à moins de 5 dollars, 4,62$ par action. Des milliers d’investisseurs – et le rédacteur de ce rapport y compris- ont perdu leur investissement presque du jour au lendemain puisqu’Ashanti fut déclarée non-solvable.
 
A la fin (en 2003), Ashanti dut se revendre à son plus gros rival africain AngloGold, une société britannique dont le siège est en Afrique du Sud, et qui l’a rachetée pour une poignée de figues.
 
La destruction d’Ashanti Gold par Goldman Sachs était cousue d’escroqueries et de conflits d’intérêts : Goldman Sachs a servi de conseil financier pour Ashanti. Goldman Sachs a profité des contrats de vente à terme qu’elle avait mis en place et vendus pour Ashanti, elle a été impliquée dans la manipulation des cours de l’or desquels ces contrats dépendaient et elle représenta les créditeurs d’Ashanti quand les contrats vinrent à faire défaut.  Goldman Sachas a profité en tant que conseil financier de la société dont elle finalement a revendu la dépouille pour quelques cents par dollar.
Nicolas Flamel
Alchimiste moderne
24Hgold.com

Encore une bonne histoire de malsain, je me demande vraiment comment ça se fait que goldman sachs a encore des clients, si la banque joue contre leurs intérêts.
L’extraction d’or peut être un joker pour les pays qui vont faire faillite, et ça ne m’étonne pas que les anglais soient dans le coup.
Et si on peut écraser une société africaine, pourquoi se géner, après on dira qu’ils ne savent pas se développer.

Enfin bref, j’espère vraiment que goldman sachs sera démantelé ou bien qu’elle ne se remettra pas de la prochaine crise boursière, et dire qu’il suffirait d’un minimum de volonté politique pour interdire certaines pratiques et instaurer de véritables controles sur ces banques pour éviter le pire. Mais bon, le pire est recherché.

J’ai vu au zapping un économiste chez taddei qui disait que le seul vrai problème aujourd’hui c’est le dollar, et pour se proteger, son ultime rampart c’est l’euro, et une fois l’euro détruit ce sera le dollar.

Et oui, nous allons assister à la destruction des monnaies, pour que l’on puisse nous dire,  » il n’y a qu’une seule solution, une monnaie mondiale », si vous avez des sous à la banque, c’est vraiment le moment de les sortir, transformez les en or ou bien achetez vous un terrain. Je pense également que faire des provisions serait judicieux, rien d’extraordinaire mais 1 mois ou 2 de réserve au cas ou….

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 Réponses to “Comment Goldman Sachs a b… le Ghana et provoqué la faillite d’Ashanti.”

  1. richzen Says:

    Aujourd’hui, DIEU nous dit: TENEZ-VOUS PRÊTS

    – Ne vous chargez pas de bagages inutiles.
    – Ne vous encombrez pas, ni de vivres, ni d’argent.
    – Vous n’aurez besoin de rien d’autre que de Me suivre, de reconnaître Jésus-Christ comme votre Sauveur et de m’obéir.

  2. Raven Says:

    @richzen
    lol tu vient de résumer la saison 6 de « Lost »

    et sinon, y’a pas que les croyants qui luttent contre le nwo et perso, je vais pas arrêter d’obéir à quelqu’un pour aller réobéir à un autre. 😉

  3. Vladivostok1919 Says:

    @richzen
    L’histoire des progrès intellectuels est écrit dans la vie des infidèles.

  4. Eric Van Hove Says:

    Cette affaire explique pourquoi l’Afrique ne sera plus celle que les européens ont quittés.A juste titre ,je suis honteux pour ces voyoux d’américains qui vivent avec leur dollar sur le dos du monde au point qu’il ne mangent plus,…ils bouffent au sens propre du terme comme au figuré….Eric

  5. KILL Says:

    les américain les francais c’est la meme merde, que ce soit en guadeloupe en afrique au moyen orient vos dirigeant font du n’importe quoi c’est l’injustice a l’etat pure
    et meme vous, vous etes concernez on vous baise aussi réveiller vous
    luttez contre « le divisez pour mieux reigner », eux pendant ce temps la s’associe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :