La Chine pourrait financer des TGV aux Etats-Unis… On est vraiment mal barrés.

150 ans après que des milliers de chinois aient participé à la construction du réseau de chemins de fer outre-atlantique, la Chine se dit prête à fournir la technologie et les ingénieurs requis à la construction de lignes ferroviaires à grande vitesse sur le continent américain, à en croire le New York Times du 7 avril 2010.

Des accords préliminaires de coopération viennent d’être signés à cet effet entre le gouvernement chinois, l’Etat de Californie et General Electric. Ces accords révèlent, selon le NY Times, « le grand désir chinois de devenir un exportateur majeur de trains rapides, voyageant à plus de 350km à l’heure ».

« Nous sommes les plus avancés dans de nombreux domaines et nous désirons partager avec les Etats-Unis », affirme sans ironie Zheng Jian, directeur des trains à grande vitesse auprès du ministère des Infrastructures ferroviaires et chargé de la planification. D’autres pays concourent à l’appel d’offre de l’Etat californien, notamment la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la Corée du sud.

D’après General Electric, dans un contrat avec la Chine, 80% des éléments seraient fabriqués aux Etats-Unis. La Chine brevetterait surtout sa technologie, fournirait ses ingénieurs et produirait 20% du matériel. Une idée pour la Californie serait la reconversion du site de production automobile de GM à Fremont, en vue d’y assembler des trains. General Electric estime que les Etats-Unis d’Obama dépenseront 13 milliards de dollars dans les cinq ans à venir pour des trains à grande vitesse, alors que la Chine prévoit de dépenser 300 milliards de dollars dans ce domaine dans les trois ans à venir seulement !

Cependant, la Chine va plus loin. Au-delà de sa coopération scientifique et technologique, elle propose d’aider au financement des projets. D’après David Crane, haut responsable du rail californien, les représentants chinois font déjà des allées et retours entre Pékin et Sacramento pour expliquer le projet. D’après le Las Vegas Sun du 3 février, la banque import-export chinoise serait même disposée à avancer 7 des 12 milliards de dollars nécessaires pour la réalisation d’une d\'une ligne Maglev (train à sustentation magnétique) reliant la Californie au Nevada.

Pour Lyndon LaRouche, la démarche chinoise n’est pas dépourvue d’intelligence. Selon lui, la Chine dispose désormais d’une excellence technologique que les Etats-Unis ont perdue. A leur façon, les Chinois se démènent pour ouvrir des marchés à leurs exportations.
solidarité et progrès

C’est franchement hallucinant de lire cela, mon Dieu jusqu’ou sont tombés les américains, en même temps c’est bien fait pour eux, ils n’avaient qu’à réfléchir sur le long terme au lieu de se prendre pour des PDG arrivistes et penser aux seuls profits à court terme.

Ce serait quand même une gifle très symbolique si les chinois étaient choisis, en plus les allemands et les japonais , qui développent aussi cette technologie, vont tirer le gueule.

Bref, il s’agit vraiment d’un bouleversement géostratégique, même si la Chine ne l’emporte pas, le simple fait qu’ils puissent proposer cette technologie, les ingénieurs et le financement fini de démontrer qu’à bien des niveaux les chinois sont en train de nous surpasser, en ce moment….
J’ai vu doc sur une société chinoise de la ville de Chongqing (30 millions d’habitans, (la moitié de la france) et 18% de croissance !!!) qui a inventé une machine qui soigne les cancers avec des ultrasons, et un hopital anglais en a acheté un exemplaire.

Le roman de flore Vasseur tape dans le mille, les élites occidentales vont préférer détruire le système que de laisser les chinois ou autres prendre en main la destiné du monde et donc de l’occident.
Nos élites sont vraiment trop connes, elles se sont sabordées elle même, et pour garder la main , un chaos indescriptible sera nécessaire, il pourrait y avoir une autre raison, qu’une évènement catclysmique puisse survenir et que toutes les civilisations soient anéanties.

Je pense lire ce livre pour voir ce que ça donne : L\'Erreur de Darwin, ça parle de méga raz de marée de plusieurs centaines de haut.

J’espère quand dans 10 ou 15 ans, nous pourrons aller à Pékin de Paris sur un Maglev

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “La Chine pourrait financer des TGV aux Etats-Unis… On est vraiment mal barrés.”

  1. David Says:

    un blog intéressant

  2. pascal Says:

    houra la chine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :