Murdoch veut une reproduction très limitée de ses journaux sur internet

Le magnat des médias Rupert Murdoch a annoncé mardi que seuls les titres ou quelques phrases de ses journaux pourraient être reproduits par Google ou Microsoft une fois leurs sites internet devenus payants, refusant que les géants du web utilisent leurs articles «pour rien».

«Nous allons empêcher des gens comme Google, Microsoft ou quiconque de prendre nos informations gratuitement,» a-t-il déclaré dans un entretien avec le journaliste spécialisé Marvin Kalb.

«Je pense que la plupart des journaux dans ce pays vont ériger un péage. À quel niveau, les visiteurs pourront-ils voir le titre ou les premiers paragraphes ou quelques articles, nous verrons», a-t-il dit.

Les revenus publicitaires ont créé «un flot d’or» pour Google, a-t-il poursuivi, «mais les mots en proviennent principalement des journaux. Je pense qu’ils devraient arrêter. Les journaux devraient les obliger à faire leur propre journalisme».

Assurant penser que les moteurs de recherche refuseraient de payer pour reproduire les contenus de presse, il a déclaré que «nous serons très contents s’ils se contentent de publier le titre et une phrase ou deux, accompagnés d’un formulaire d’abonnement».

Le patron de médias a rejeté l’idée que les internautes, habitués à la gratuité des sites d’information, refuseraient de payer: «Quand ils n’auront plus nulle part où aller, ils paieront».

La société News International, filiale du groupe News Corp. de Rupert Murdoch, a annoncé fin mars que les sites du quotidien britannique The Times et de sa version dominicale The Sunday Times deviendraient payants à partir de juin.

Au sein du groupe, le site du quotidien financier américain Wall Street Journal, acquis en 2007, est également payant, une situation qui remonte toutefois bien avant son rachat par Murdoch.

M. Murdoch a par ailleurs jugé que les tablettes électroniques, comme l’iPad d’Apple tout juste lancé, «pourraient représenter le salut des journaux, car vous n’avez pas les coûts de papier, d’impression, de distribution». «Cela ne détruit pas le journal traditionnel, il est juste sous une autre forme», a-t-il jugé.
cyberpresse

Dans 10 ans, nous ne reconnaitrons plus Internet, entre les délires de Murdoch et ceux de Morano (une police internationale du net), et ACTA.

Ceux qui n’auront pas d’argent n’auront pas d’accès à l’information, c’est nul. L’accès à l’information a été révolutioné ces dernières années, ce n’est plus une ou deux sources qui sont consultées, mais des dizaines voire des centaines pour certains d’entre nous, il est hors de question de s’abonner à autant de sites.
Même si le but premier est le profit, je suis persuadé qu’un autre objectif existe, celui de couper l’accès aux informations à une large partie de la société.
Les élites se sont rendus compte que le développement d’internet est une menance pour la paix sociale, même si le net véhicule des quantités astronomiques de conneries, de plus en plus de personnes se servent d’internet pour se forger leurs propres opinions, en croisant les différentes informations et analyses développées dans la presse.

Enfin bref, comme d’hab, une initiative de merde venant de Murdoch.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “Murdoch veut une reproduction très limitée de ses journaux sur internet”

  1. KEVIN Says:

    LA PRESSE DE MURDOCH C´EST DE LA MERDE !!!!!!
    C´EST TANT MIEUX SI LES GENS NE LA LISENT PLUS ……. ILS LIRONT TOUS LES RESEAUX ALTERNATIFS COMME SHOA PLANETAIRE, AGORA, JOVANOVIC, LA PRAVDA, ETC ETC ETC

    LE TARISSEMENT DE L´ABRUTISSEMENT DES MASSES PAR LES MOYENS DE PROPAGANDES DES GRAND GROUPES FINANCIERS EST UNE BONNE CHOSES POUR LE PEUPLE !!!!!

  2. Soyons Sérieux Says:

    Agora oui mais, soyons sérieux « JOVANOVIC »; anges gardiens, explorateur de l’audela et compagnie… grosses foutaises !! Ne soyez pas crédule à ce point. Il a trouvé un bon moyen pour se faire de l’argent celui la! En vérité, cela ne repose sur RIEN.. simplement des élucubrations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :