Deux députés allemands suggèrent à la Grèce de vendre des îles

La Grèce devrait envisager de vendre certaines de ses îles dans le cadre du plan de réduction de sa dette, estiment deux députés de la coalition de droite au pouvoir en Allemagne. La cession d’îles ou d’autres avoirs pourrait permettre à la Grèce de sortir de la crise, disent jeudi dans le quotidien Bild les députés Josef Schlarmann, membre de la CDU de la chancelière Angela Merkel, et Frank Schäffler, expert en finances publiques chez les libéraux du FDP.

« Ceux qui sont insolvables doivent vendre tout qu’ils ont pour payer leur créditeurs. La Grèce possède des bâtiments, des entreprises et des îles inhabitées, qui pourraient tous être utilisés pour résorber la dette », affirme Josef Schlarmann.

Le gouvernement d’Athènes a annoncé mercredi un nouveau train de mesures d’austérité afin d’économiser 4,8 milliards d’euros et ramener le déficit public dans des proportions acceptables pour ses partenaires de la zone euro.

L’Allemagne a immédiatement tempéré les espoirs grecs et les attentes des marchés, qui voyaient dans ce plan un moyen pour la Grèce d’obtenir un soutien plus concret des Européens.

Angela Merkel, qui reçoit son homologue grec George Papandréou vendredi à Berlin, « ne peut promettre aucune aide à la Grèce », prévient Frank Schäffler dans Bild.

Il soutient lui aussi l’idée d’une vente des îles grecques, dans les colonnes du quotidien le plus vendu d’Allemagne, dont l’article est intitulé: « Vendez vos îles, vous les Grecs endettés ! Et vendez l’Acropole aussi ! »
reuters

C’est honteux, quel connard ces deux députés, les grecs doivent se mordre les doigts d’être rentrer dans l’Europe, en effet à quoi ça sert d’avoir profiter des fonds de l’europe si 12 ans après, l’europe prend plus qu’elle n’a donné…
C’est pathétique, pauvres grecs, ils ramassent pour tout le monde, mais rira bien qui rira le dernier, toutes rigoureuses qu’elles sont, les finances allemandes seront dans le rouge, et puis un pays qui voit sa population régresser chaque année faute de naissance n’a aucune leçon à donner, ils n’ont pas d’avenir…

Bref, elle est belle la solidarité européenne, une preuve de plus que le projet vendu par nos pollitiques était une sacré connerie…

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Réponses to “Deux députés allemands suggèrent à la Grèce de vendre des îles”

  1. Valjean Says:

    Le système capitaliste est foireux depuis le départ.

    On tape sur les Grecs car ils vivent trop à crédit. Ce n’est pas faux d’ailleurs, ils vont trop loin. Mais ce ne sont pas des coupables, plutôt des victimes d’un système pervers.

    « Achetez un crédit pour acquérir ces chaussures, un autre pour acheter une voiture », etc…
    Quand on donne des facilités de paiements aux gens, il ne faut pas ensuite être surpris si ca part en vrille.
    Le cas de la grêce n’est qu’un précédent. D’autres suivront. Mais soyons solidaires avec eux, non au nom de l’Europe, mais au nom du combat que nous devons mener contre les puissances financières qui nous asservissent.

    Nous sommes tous dans le même panier. Grecs, Espagnols, Français, Allemands, Américains…

  2. Chevalier Jedi Says:

    Ce fut la meme chose en Argentine apres le crash financier de 2001, certains avaient propose que le pays vende ses territoires en Antarctique et meme une partie de la Patagonie !

    L’Argentine resista cette proposition… J’espere que la Grece fera de meme !

  3. franchamont Says:

    Manière pour les potentats du privé de reprendre les terres des Etats. Si cela se fait -ce que je n’espère pas, sur ces îles ils y auront leurs polices et leurs armées privées, pour y faire tout ce qu’ils veulent selon leurs propres lois. Ils veulent le retour à la féodalité, c’est chose flagrante.

    Les grecs devront se révolter si jamais le gouvernement dilapide ainsi leur patrimoine. Il faudra les y aider. Nous devons beaucoup à la Grèce.

    Que ces allemands nostalgiques ne se pressent pas trop en ce genre d’affaires, bientôt ils auront tout un choix magnifique dans des catalogues vernis à destination de la « haute » société :

    Madère, Baléares, Canaries,

    mais si leur caractère est plus proche de celui des Vikings il se réjouiront bientôt de trouver ces îles à l’air marin vivifiant:

    les merveilleuses Shetland et des paradis fiscaux tout prêts clefs en main comme les Anlo-Normandes et l’Ile de Man.

    Les seuls qui vont pleurer fort devant cette concurrence immorale ce sont les sociétés immobilières de Dubaï. Les îles artificielles du World ne seront plus que de vulgaires joujoux pour millionnaires minables.

  4. franchamont Says:

    Ces quasi néo-nazis allemands n’ont pas à être fiers de ce qu’ils ont fait en Grèce en 41 et le ministre Pangalos a bien fait de le le rappeler :
    http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE61N27Y20100224

    Je ne sais si tous les dommages de guerre ont été couverts, il semble qu’il y ait encore litige, même si Pangalos serait prêt à ne recevoir que des remerciements (contre faits de guerre!?). Le problème principal pour la Grèce est la corruption de ses élites qui se sont toujours servies largement dans les indemnités de guerre et dans toutes les autres aides, sans que la population n’en ait jamais bénéficié.

    Le gouvernement grec devrait se prémunir contre une dette odieuse qui a été créée par les malversations de la droite au pouvoir jusqu’en septembre dernier. Les criminels financiers devraient être capturés mais ils courent certainement ou se parent de toutes les fausses légalités que les lois néo-libérales pourries leurs offrent, comme aux EU.

    C’est en tout point semblable au scandale de la dette sordide de Haïti, doublé du scandale de l’extorsion que la France a mené contre Haïti pendant un siècle jusqu’en 1947 en lui faisant payer le prix de son indépendance, ce qu’elle devrait lui rembourser.

    En tout cas cette affaire nous éclaire sur ce que va sûrement redevenir l’Europe d’ici peu de temps. Je ne ne donne pas cher de l’Euro (ni du dollar) ni de Bruxelles. C’est le Yuan qui règnera. Le retour aux bonnes vieilles coutumes et frontières ne nous surprendra pas. L’autonomie régionale prendra le dessus, au moins nous aurons appris à mieux connaitre et apprécier nos voisins et un jour nous reconstruirons dans une Europe plus proche des peuples, par certains côtés plus semblable à la Confédération Helvétique.

  5. geneviève Says:

    Les Grecs ne doivent pas céder les îles au allemands ! Après le dommage causé en 41 l’Allemagne devrait se faire toute petite car jene pense pas que la Grèce a été indemnisée à hauteur de ce q’elle a subi et par conséquent l’allemagne lui est redevable ,car pour moi les excuses ne paient pas mais l’argent oui .
    De plus à qui profitera l’argent des touristes si les îles sont sous domination allemande ?
    Ne bradez pas vos biens même si les débuts sont difficiles ( surtout pour les jeunes ) même si la solution vous semble la moins contraignante .
    L’Allemangne ne respecte pas le décret européen d’entraide aux pays les plus faibles ce qui lui permet de s’enrichir sur le dos de ces dits pays :dans notre cas ,les îles grecques .
    L’allemagne veut que son Euro soit aussi fort que l’était son Mark ne vous y trompez pas !
    Les pays qui ne respectent pas le décret européen devraient sortir de la zone européenne pour profit personnel « ce qui est le cas ici »

  6. Grec Says:

    Cela pourrait être une solution mais attention à ne pas brader la patrimoine grec.

  7. olivier Says:

    Et alors? être surpayé en n’allant que sur les terrasses de café, 14 mois de salaires injustifiés, vous vous attendiez à quoi? Qu’on se rassure, avec nos 35 heures, nous y allons tout droit. Au boulot, fénéants !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :