Un Allemand sur quatre (23%) serait prêt à se faire implanter une puce sous la peau

Un Allemand sur quatre (23%) serait prêt à se faire implanter une puce sous la peau, selon un sondage publié lundi en Allemagne, à l’occasion de l’ouverture du plus grand salon mondial du hi-tech, le Cebit.
Les Allemands ouverts à cette idée ne s’y soumettraient toutefois que si l’opération leur apporte «certains avantages», selon le sondage, réalisé auprès d’un millier de personnes. Cette étude vise à montrer que les frontières entre le monde réel et le monde virtuel «disparaissent» peu à peu, a souligné le Bitkom, la fédération allemande des technologies de l’information et de la communication (TIC), qui a commandé le sondage.
Secours, courses, contrôle d’identité…
Quelles sont donc les motivations de ces Allemands? Dans le détail, on s’aperçoit que 16% d’entre eux accepteraient d’avoir une puce électronique sous la peau pour permettre aux secouristes de les localiser plus vite en cas d’incendie ou d’accident; 4% y consentiraient pour accélérer les contrôles à l’entrée de certains lieux; 5% pour «faire des courses de manière plus facile» et 12% si cela garantit une «meilleure sécurité», révèle ce sondage.
Néanmoins, 72% des Allemands restent réfractaires à l’idée et n’accepteraient «en aucun cas» d’avoir une puce électronique implantée dans le corps, selon ce sondage.
20 minutes

Avec des sondages pareils on travaille l’esprit des gens, avant c’était pour les chiens et les vaches, maintenant c’est pour les humains, cela fait 5 ou 6 ans que l’on tente d’en faire quelque chose de positif, que ce soit pour des clubbers en jouant sur la facilité de paiement, des employés d’aéroport jouant sur la sécurité ou des patients pour jouer sur la santé, ce sera les trois utilités phare de cette puce implantées.

Bien evidemment ce sera pour nous surveiller, les puce inter-réagiront et il sera aisé de savoir qui rencontre qui et combien de temps, en un clic on pourra savoir exactement quels types de gens vous rencontrez et qui ces derniers rencontrent ils ensuite, une sorte de facebook par RFID !

Bref, que de la merde de technologie intrusive, mon dieu dire qu’avec les nanos on ne s’en rendra pas compte, c’est terrifiant.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :