Les juifs extrémistes tentent de rallier les chinois à la guerre contre l’Iran, les pauvres, ils sont mal barrés avec les chinois…

« Une délégation israélienne de haut niveau quittera Israël à la fin du mois pour Beijing pour des discussions politiques, économiques et sécuritaires avec d’importants responsables chinois. La question centrale des discussions sera le programme nucléaire iranien et la demande israélienne de sanctions contre Téhéran.

La délégation, dirigée par le ministre des affaires stratégiques Moshe Yaalon, et le gouverneur de la Banque Centrale d’Israël Stanley Fischer, a été décidée par le premier ministre Benyamin Netanyahou alors que les discussions s’intensifient entre les six puissances sur la possibilité de nouvelles sanctions contre l’Iran. La Chine est considérée comme l’adversaire le plus ferme à des sanctions, suivie par la Russie. Fischer et Yaalon seront accompagnés par des représentants du ministère des affaires étrangères et de la défense. La délégation rencontrera des responsables du ministère des affaires étrangères chinois et du ministère du trésor.

Les délégués mettront l’accent auprès de leurs homologues sur l’importance d’arrêter les efforts iranien d’acquérir des armes nucléaires, en vue d’éviter une déstabilisation du Proche Orient et une course aux armes nucléaires à travers la région. La délégation discutera aussi des possibilités d’accroître la coopération économique entre Israël et la Chine.

Le gouvernement Netanyahou a jusqu’ici quelque peu négligé la Chine dans ses efforts diplomatiques pour stopper le programme nucléaire iranien. Netanyahou et le ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman n’ont pas visité la Chine, et n’ont pas tenu de discussions significatives avec des responsables chinois sur la question iranienne, se concentrant sur les Etats-Unis, la Russie, la France, le Royaume Uni et l’Allemagne.

La Chine a d’importants intérêts économiques en Iran, une grande partie du marché énergétique chinois étant tributaire des importations de pétrole iranien. D’un autre côté, Israël a demandé à plusieurs reprises des sanctions sur le pétrole iranien et la vente de pétrole raffiné à l’Iran.

Entre temps, l’administration américaine tente de convaincre des autres états du Golfe de fournir la Chine en pétrole à des prix inférieurs à ceux demandés par l’Iran. Une offre a déjà été faite par l’Arabie Saoudite mais n’a pas encore été acceptée par les chinois.

Plus tôt ce week-end, le ministère des affaires étrangères a publié une déclaration en réponse au dernier rapport de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, qui déclarait soupçonner l’Iran de tenter de produire des armes nucléaires. La déclaration dit : « l’Iran continue de violer systématiquement les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies et de l’AIEA. La communauté internationale et ses institutions doivent commencer à imposer des sanctions effectives sur l’Iran aussi tôt que possible, pour lui faire comprendre le prix lourd qu’il y aurait à payer pour continuer à développer son programme nucléaire. »
anti-imperialisme.com

C’est une info importante, c’est tout de même étrange que ces tarés de juifs extrémistes déplacent une délégation jusqu’en Chine pour tenter de manipuler les chinois.
En plus c’est du beau monde, j’aimerai bien être une mouche pour entendre les conversations entre les sionistes et les communistes.
Je crois me souvenir avoir lu dans un bouquin de gordon thomas que les services secrets israéliens et chinois avaient volé ensemble des secrets nucléaires américains, mais à part cela je ne connais absolument pas la nature des contacts entre la Chine et israel, j’espère que la presse chinoise ou israélienne nous relatera ces dicussions.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “Les juifs extrémistes tentent de rallier les chinois à la guerre contre l’Iran, les pauvres, ils sont mal barrés avec les chinois…”

  1. Valjean Says:

    Je fais confiance à la Chine pour ne pas se laisser manipuler.
    Les exemples ne manquent pas où la Chine fait passer en priorité ses propres intérêts avant des considérations diplomatiques.
    C’est une politique nationale chez eux, et je les comprends.

  2. Vladivostok Says:

    https://www.usni.org/forthemedia/ChineseKillWeapon.asp pour les chinois…

    http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/transport/7285850/Unmanned-drones-set-to-give-defence-a-lift.html

    http://blog.newsweek.com/blogs/declassified/archive/2010/02/19/report-bush-lawyer-said-president-could-order-civilians-to-be-massacred.aspx

    http://www.digitaljournal.com/article/287888

    http://abcnews.go.com/Business/us-face-housing-shortage-2011/story?id=9853626

    Et une super exclusivité
    http://www.theonion.com/content/video/in_the_know_should_the_government

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :