Aux USA, les 1% les plus riches détiennent 70% des actifs financiers – 400 personnes possèdent au total une fortune 1570 milliards, dépassant celle de 155 millions d’américains

As a record amount of U.S. citizens are struggling to get by, many of the largest corporations are experiencing record-breaking profits, and CEOs are receiving record-breaking bonuses. How could this be happening, how did we get to this point ?

The Economic Elite have escalated their attack on U.S. workers over the past few years ; however, this attack began to build intensity in the 1970s. In 1970, CEOs made $25 for every $1 the average worker made. Due to technological advancements, production and profit levels exploded from 1970 – 2000. With the lion’s share of increased profits going to the CEO’s, this pay ratio dramatically rose to $90 for CEOs to $1 for the average worker.

As ridiculous as that seems, an in-depth study in 2004 on the explosion of CEO pay revealed that, including stock options and other benefits, CEO pay is more accurately $500 to $1.

Paul Buchheit, from DePaul University, revealed, « From 1980 to 2006 the richest 1% of America tripled their after-tax percentage of our nation’s total income, while the bottom 90% have seen their share drop over 20%. » Robert Freeman added, « Between 2002 and 2006, it was even worse : an astounding three-quarters of all the economy’s growth was captured by the top 1%. »

Due to this, the United States already had the highest inequality of wealth in the industrialized world prior to the financial crisis. Since the crisis, which has hit the average worker much harder than CEOs, the gap between the top one percent and the remaining 99% of the US population has grown to a record high. The economic top one percent of the population now owns over 70% of all financial assets, an all time record.

As mentioned before, just look at the first full year of the crisis when workers lost an average of 25 percent off their 401k. During the same time period, the wealth of the 400 richest Americans increased by $30 billion, bringing their total combined wealth to $1.57 trillion, which is more than the combined net worth of 50% of the US population. Just to make this point clear, 400 people have more wealth than 155 million people combined.

Meanwhile, 2009 was a record-breaking year for Wall Street bonuses, as firms issued $150 billion to their executives. 100% of these bonuses are a direct result of our tax dollars, so if we used this money to create jobs, instead of giving them to a handful of top executives, we could have paid an annual salary of $30,000 to 5 million people.

So while US workers are now working more hours and have become dramatically more productive and profitable, our pay is actually declining and all the dramatic increases in wealth are going straight into the pockets of the Economic Elite.

If our income had kept pace with compensation distribution rates established in the early 1970s, we would all be making at least three times as much as we are currently making. How different would your life be if you were making $120,000 a year, instead of $40,000 ?
<a href='http://www.informationclearinghouse.info/article24738.htm&#039; via contre info >http://www.informationclearinghouse.info

Bey voila l’explication définitive aux problèmes économiques d’aujourd’hui, c’est consternant, vous vous rendez compte 400 américains possèdent plus que 155 millions d’américains, je n’arrive pas à comprendre que personne ne s’en prennent à ces 400 pilleurs esclavagistes.
C’est pire que de la servitude volontaire, c’est du masochisme, les concepts d’indignation, de courage, de justice ont totalement disparu, c’est vraiment incroyable, la passivité est le maitre mot de notre civilisation.

Plus dure sera l’explosion, même si parfois je doute, en effet j’ai comme l’impression que le niveau de sophistication du controle mental est si élaboré que la prise de conscience et l’action qui en découle soit rendu impossible, nous verrons bien.

Techniquement les 1% les plus riches qui détiennent la grande majorité des richesses sont responsables de la pauvreté, c’est normal qu’il ne reste que des cacahuetes à la population, ce qui n’est pas normal c’est que la population ne se révolte pas contre cela.
Cette richesse a été volée, les gens travaillent comme des dingues et ils n’ont rien, c’est l’élite qui capte la création de richesse, il suffit de voir les bénéfices des grosses banques ou de certaines grosses entreprises et cela sans compter la spéculation qui créee l’argent par magie, souvenez vous des programmes de trading qui gagnent à tout les coups.

Si tout ce passe bien, et que l’établissement d’un NWO fasciste échoue, les livres d’histoires diront que nous étions les derniers des esclaves, comme je suis un optimiste qui croit en l’homme, j’aime me dire que la population est empoisonnée, que c’est pour cela qu’elle ne réagit pas.
Entre les chemtrails, le prozac ou le lithium dans l’eau et le tittytainment, les gens sont endormis, nous le voyons chaque jour qui passe…

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Réponses to “Aux USA, les 1% les plus riches détiennent 70% des actifs financiers – 400 personnes possèdent au total une fortune 1570 milliards, dépassant celle de 155 millions d’américains”

  1. LGC Says:

    La population est tout d’abord empoisonnée PSYCHIQUEMENT. J’aimerais bien avoir les noms des 400…

  2. Alcide Says:

    Bonsoir tout le monde,
    Je viens de lire une perle qui expliquerait bien des choses…
    La suite ici :

    http://www.georgewashington2.blogspot.com/

    Si ces informations sont exactes elles mériteraient une vaste publicité.

  3. E.T. Says:

    « C’est l’jeux ma pauv Lucette ! » Ce qui m’étonnera toujours chez les capitalistes, c’est la surprise que constitue cette ultime évolution de la captation des richesses. Remarquer sur la courbe que cette « condensation » monétaire n’est pas une spécificité de notre époque mais un processus récurent. Pourtant dans le passé, les règles de la finances était bien différentes, alors pourquoi ? C’est simple, la superstructure définit les infrastructures. En l’occurence l’argent dette (réserve fractionnelle+ intérêts) est l’infrastructure. Son paradigme cré une réalité basée sur la pénurie organisée et le profit sur la valeur d’échange. Indirectement et de façon mathématique la faillite des acteurs sur cette surface économique est OBLIGATOIRE. Il en découle naturellement la consolidation du capitale des gagnants (forces centrifuge qui croît avec le temps). Après un certain temps, la condensation monétaire ressemble à une fin de partie au monopolie : la mort collective : l’argent et le capital dans les mains d’un seul joueur. Celui-ci pense avoir gagné, mais en fait tout le monde a perdu car plus aucun produit ne peut être échangé. La réalité, comme le monnopolie, ne sont que des jeux avec leur règles(au monopolie on remplace les effets de la monnaie par le dé) et PAS une nécessité pour la survie et l’emmancipation de l’homme. A bas l’argent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :