En Israél, les pesticides rendent malades les agriculteur juifs, mais pas les arabes qui n’en utilisent pas….

Une recherche israélienne confirme un lien entre la maladie de Parkinson et des pesticides, dans une étude effectuée sur les habitants d’un village arabe, a-t-on appris mardi auprès des chercheurs.

Les chercheurs ont constaté que le taux de maladie dans la localité de Baqa al-Gharbieh au nord-est de Tel Aviv (70 cas pour 100.000 habitants) était plus du double de celui de localités arabes voisines, dont les habitants ont un profil génétique proche.

« Nous estimons que ce taux plus élevé s’explique par la présence massive de pesticides dans les champs environnants, des pesticides dispersés notamment par avions », a déclaré à l’AFP Dr Rafiq Masalha, responsable de la recherche.

« Il a été prouvé que l’inhalation de pesticides, affecte la production de dopamine » un neuro-transmetteur dont la déficience dans le cerveau est la cause de la maladie de Parkinson », a-t-il précisé.

Il relève par ailleurs que « le taux de Parkinson au sein de la population arabe en Israël (43 pour 100.000) est très inférieur à celui au sein des agriculteurs juifs », a-t-il précisé.

L’étude, réalisée notamment par le centre médical Soroka de Beersheva (sud d’Israël) a fait l’objet d’une publication fin janvier dans la revue médicale « Israel Medical Association Journal ».

En 2009, une étude en France de l’Inserm chez les agriculteurs avait déjà montré un lien entre l’exposition aux produits pesticides et la survenue de la maladie de Parkinson. Les insecticides organochlorés étaient particulièrement mis en cause.
romandie

Une preuve par A+B que tout ces produits sont des poisons qui agissent sur le long terme, ce qui est d’autant plus grave.
Si le miracle israélien d’avoir transformé le désert en jardin se termine par des milliers de cancers ou de dégénérescences du cerveau, ils auraient mieux fait de rester chez eux… Ils auraient évité des maladies et surtout auraient évité de massacrer les palestiniens

Les palestiniens ont peut être de moins bon rendements, mais au moins ils ne s’empoisonnent pas à travailler la terre.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 Réponses to “En Israél, les pesticides rendent malades les agriculteur juifs, mais pas les arabes qui n’en utilisent pas….”

  1. LGC Says:

    Pour une fois une bonne nouvelle !

  2. fonzibrain Says:

    LOL !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :