Clinton perche et menace la Chine sur l’Iran.Et la vente d’arme à Taiwan accrédite la thèse d’une déterioration des relations sino-américaines.

U.S. Secretary of State Hillary Rodham Clinton warned China on Friday it risks diplomatic isolation and disruption to its energy supplies unless it helps keep Iran from developing nuclear weapons.

Speaking in Paris, Clinton said she and others who support additional sanctions on Iran for refusing to prove it has peaceful nuclear intentions are lobbying China to back new UN penalties on the Iranian government.

She said she understood China’s reluctance to impose new penalties on Iran, its third-largest supplier of oil. But she stressed that a nuclear-armed Iran would destabilize the Persian Gulf and imperil oil shipments China gets from other Arab states in the region.

There is a new push for sanctions at the UN because of Iran’s continued refusal to engage on the matter with the five permanent members of the Security Council – Britain, China, France, Russia and the United States – and Germany.

Administration officials have invited new talks with Iran, but with no sign that Iran wants to do business, the focus has turned to penalties.

« As we move away from the engagement track, which has not produced the result that some had hoped for, and move forward on the pressure and sanctions track, China will be under a lot of pressure to recognize the destabilizing impact that a nuclear-armed Iran would have in the Gulf, from which they receive a significant percentage of their oil supplies, » Clinton said.

The United States is the most visible leader in the new push for UN Security Council sanctions, and Clinton spent much of her time in Europe this week lobbying major powers whose support she needs to pass and enforce new economic penalties. Some of the additional measures that will be proposed target elements of Iran’s powerful militia structure, U.S. officials said.

The Obama administration has said Iran appears bent on developing nuclear weapons, although Iran claims its nuclear work is peaceful. Iran is thought to have stockpiled more than enough nuclear material to manufacture a single bomb, and more is being made daily.

Clinton said the risks of an Iranian bomb are manifold.

« It will produce an arms race, in the Persian Gulf, and Israel will feel its very existence threatened, » Clinton said in response to a question from an audience member during a speech at a French military academy. « All of that is incredibly dangerous. »

The United States has cautioned Israel publicly against a pre-emptive strike on Iran’s known nuclear facilities, arguing that such an attack would invite an arms race and retaliation.

China warns U.S. arms deal with Taiwan could harm ties

China warned the United States on Saturday that its announcement of arms sales to Taiwan would seriously damage cooperation between the two global powers, and
voiced swift and sharp anger at the Obama administration.

The comments were made by Chinese Vice Foreign Minister He Yafei, who said his government was « strongly indignant » about the proposed arms sales to Taiwan, which China considers a breakaway province.

The Obama administration notified the U.S. Congress on Friday of its first proposed arms sales to Taiwan, a potential e6.4 billion package including Black Hawk helicopters, Patriot « Advanced Capability-3 » anti-missile missiles, and command-and-control technology. eID:nN29147355u

Beijing quickly responded with a warning that the arms sale could jeopardise important bonds of cooperation with Washington, which has looked to China for support in surmounting the financial crisis, dealing with Iran and North Korea, and seeking international agreement on fighting climate change.

Vice Minister He said the arms sales were « crude interference in China’s domestic affairs and seriously harm China’s national security, » in remarks published on the Foreign Ministry website (www.mfa.gov.cn).

« China expresses its strong indignation. »

He did not spell out how Beijing might retaliate against Washington, but suggested his government’s anger would be felt in a number of areas.

« The United States’ announcement of the planned weapons sales to Taiwan will have a seriously negative impact on many important areas of exchanges and cooperation between the two countries, » he said. A copy of his remarks was delivered to the U.S. ambassador to China.

He urged the United States to halt the planned sales, saying that otherwise « This will lead to repercussions that neither side wishes to see. »

Taiwan has been governed separately from China since 1949, when Nationalist forces, defeated in the civil war, fled to the island to escape the victorious Communists. Ever since, Beijing has demanded that Taiwan accept unification, threatening it could resort to force.

Washington says it is legally obliged to help Taiwan defend itself and wants the island and Beijing to settle their dispute peacefully.
haaretz
traduction google

Toujours aussi folle la Clinton, elle se permet de critiquer vertement les chinois, disant qu’ils risqueraient d’avoir des problèmes d’approvisionnement en pétrole.
Les chinois n’ont pas l’air décidé à sanctionner l’Iran, et voila que les russes, qui se sont pourtant rapprochés des occidentaux, affirment qu’ils sont libres de vendre des armes à ces mêmes iraniens :

 » Il n’y a pas d’obstacles à la coopération militaire et technique entre Moscou et Téhéran, l’Iran n’étant pas sanctionné par l’ONU dans ce domaine, a déclaré jeudi à RIA Novosti le directeur général de l’agence russe d’exportation d’armements « Rosoboronexport » Anatoli Issaïkine.

« Aucune sanction de l’ONU n’interdisant à l’Iran de pratiquer le commerce des armes, rien n’empêche la poursuite de la coopération militaire et technique dans les domaines qui intéressent Moscou et Téhéran », a indiqué M.Issaïkine.

« L’Iran s’est toujours acquitté de ses engagements figurant dans les contrats militaires », a ajouté le directeur de Rosoboronexport. »
ria.novosti

Et voila la réaction chinoise aux ventes d’armes US à Taïwan :

La Chine a protesté vendredi contre la vente d’armes américaines à Taïwan pour 6,4 milliards de dollars, mettant en garde contre des répercussions « graves » sur les relations américano-chinoises, a dit vendredi à l’AFP un porte-parole de l’ambassade de Chine à Washington.
He Yafai, vice-ministre chinois des Affaires étrangères, a fait une démarche officielle en urgence auprès de l’ambassadeur américain à Pékin, Jon Huntsman, tôt samedi matin, soit dans l’après-midi de vendredi à l’heure de Washington, a dit le porte-parole, Wang Baodong.
« La nouvelle initiative américaine pour vendre des armes à Taïwan, qui fait partie intégrante de la Chine, constitue une intervention choquante dans les affaires intérieures chinoises, met gravement en danger la sécurité nationale de la Chine et nuit à ses efforts de réunification pacifique » avec l’île nationaliste, a déclaré le porte-parole, lisant la protestation officielle.
« Le projet américain détériorera sans aucun doute les relations sino-américaines et aura un impact négatif grave sur les échanges et la coopération entre les deux pays dans des domaines majeurs », a-t-il ajouté.  »
source

Souvenez vous que la Chine a accusé les USA d\'être derrière la déstabilisation en Iran

La guerre mondiale est semble t-il la solution aux problèmes économiques et sociaux à venir, comme la première et la seconde guerre mondiale ont été nécessaire pour détruire les velléités de puissance allemande et russe en installant un pouvoir sans partage des anglo américains et créer l’entité maléfique appelée israél.

D’ailleurs le dailymail nous apprend qu\'Obama va dépenser plus d\'argent dans les armes nucléaires que Bush

 » President Obama is planning to increase spending on America’s nuclear weapons stockpile just days after pledging to try to rid the world of them.

In his budget to be announced on Monday, Mr Obama has allocated £4.3billion to maintain the U.S. arsenal – £370million more than George Bush spent on nuclear weapons in his final year.

The Obama administration also plans to spend a further £3.1billion over the next five years on nuclear security. »
traduction google merci vladi

C’est le même Obama qui disait le 5 avril 2009 :  » « En conséquence, aujourd’hui je souligne clairement avec conviction l’engagement des Etats-Unis et son désir d’oeuvrer en faveur de la paix et de la sécurité d’un monde sans armes nucléaires » libération Lol, il est bon cet Obama !

Les deux ou trois prochaines années vont voir le monde entier se déstabiliser et une guerre nucléaire généralisée finira d’anéantir ceux qui s’opposeront aux occidentaux.
Je ne vois pas les occidentaux devenir le tiers monde sans emmener le monde entier dans leur chute…

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 Réponses to “Clinton perche et menace la Chine sur l’Iran.Et la vente d’arme à Taiwan accrédite la thèse d’une déterioration des relations sino-américaines.”

  1. ww3 Says:

    Comment déclencher une ww3 ?

    Par de multiples conflits, corée du nord vs corée du sud+usa, chine vs taiwan+ usa, vénézuela vs brésil+ usa, israel+usa+otan vs iran+russie+syrie+liban, usa vs pakistan.

    Le tout est appelé ww3.

  2. fonzibrain Says:

    exactement !!

  3. Waps Says:

    Le 4 ème monde sera détruit par le feu.

    Prophétie Maya.

    Cela désormais ne fait plus aucun doutes..

  4. franchamont Says:

    Le commerce mondial des armements monte en flèche. Ces marchands savent bien que des affrontements se préparent.

    Pas difficile de voir qui les provoque, sûrement pas quelques pauvres diables dans leurs montagnes, ni même un grand pays qui a encore besoin de dix ans pour construire sa bombinette. Ce qu’on nous montrait comme l’ennemi n’est plus l’ennemi. L’ennemi est chez nous. Les plus barbares ne sont pas ceux qu’on croyait. Ce n’est pas une guerre de civilisation pour ou contre l’Islam, c’est une guerre de la liberté contre une nouvelle forme de fascisme à la 1984. Au moins les choses s’éclaircissent petit à petit pour une majorité grandissante de citoyens. Plus de doutes pour choisir son camp.

    Les États-Unis de Barbarique ont entonné leur chant du cygne, mais c’est d’une cacophonie pathétique.

  5. Brax Says:

    Haha.. Arretez ca la chine n’attaquera jamais les états-unis simplement parce qu’ils n’ont aucune chances et qu’ils dependent des américains et leurs argent les états-unis sont un marché beacoup trop important pour ce les mettre a dos et meme si ils ont une plus grande armé les américains possede le top du « high tech » en matiere militaire attaquer les USA c’est attaquer le Canada et l’Angleterre du pure suicide les chinois ne possede que 80 lance missile qui atteindrais les USA et la majorité ce ferais detruire dans les airs tandis que les Américains en possede des milliers et l’inde qui est un allier militaire et économique au état unis ne les laisserais jamais ce faire descendre on peu compter aussi la russie qui a toujours aider les américains pour la « race » mais je suis d’accord pour une chose l’Occident ne tomberas jamais sans entrainer le monde avec elle le plus pire qu’il pourrait arriver c’est que ca fasse « BOOM » et que le ciel vienne jaune-orange et que tout brule d’un coup meme pas le temp de dire ouch ou de souffrir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :