l’OMS reconnaît ne pas avoir prévu que la vaccination serait boudée ! VICTOIRE .

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) « n’avait pas prévu que les gens décideraient de ne pas se faire vacciner » contre la grippe H1N1, a reconnu lundi la directrice de l’OMS, Margaret Chan.

« Nous avions prévu qu’il y aurait des problèmes pour produire des vaccins suffisamment rapidement, et c’est bien ce qui s’est passé. Mais nous n’avions pas prévu que les gens décideraient de ne pas se faire vacciner », a déclaré Mme Chan devant le Conseil exécutif de l’OMS réuni depuis lundi à Genève.

Pour la directrice de l’OMS, « les gens ont aujourd’hui accès à un large éventail de sources d’informations » et « l’époque où les responsables de la santé pouvaient donner leurs recommandations (…) et attendre que les populations s’y plient est sans doute révolu ».

« Une partie du problème vient de la grande différence entre ce qui était anticipé, après avoir observé pendant si longtemps le virus mortel H5N1 (de la grippe aviaire), et ce qui est arrivé heureusement » avec le H1N1 qui s’est montré relativement peu agressif, a estimé Mme Chan.

La maladie semble sur le déclin dans l’hémisphère Nord où « le pire est peut-être derrière nous », a noté par ailleurs la directrice de l’OMS. « Mais il ne serait pas avisé de faire des conclusions hâtives avant avril, lorsque la saison normale de la grippe prend fin », a-t-elle averti.

« En outre, nous ne pouvons pas prédire ce qui va se passer plus tard dans l’année, lorsque l’hémisphère Sud entrera dans sa saison grippale », a encore mis en garde Mme Chan.

Les populations de nombreux pays développés de l’hémisphère Nord ont boudé les programmes de vaccination. En outre, l’OMS tablait au début sur un vaccin en deux injections alors qu’une seule dose s’est finalement révélée suffisante pour garantir l’immunité contre la maladie.

Confrontées à d’importants surplus, les autorités sanitaires de Belgique, de France, de Norvège et d’Allemagne ont négocié des baisses importantes de leurs commandes auprès des laboratoires pharmaceutiques.

La grippe H1N1 a tué au moins 13.554 personnes dans le monde depuis son apparition au Mexique en mars/avril 2009, selon le dernier bilan publié vendredi par l’OMS
romandie

En gros, margaret Chan nous dit qu’ils s’attendaient à ce que les gens ne posent pas de question et se fassent vacciner sans broncher.
Mais, c’etait sans compter sur des gens comme nous, qui avons passé des heures à collecter des infos pour expliquer aux gens les méfaits de ces vaccins pourris.

Ca ne vous fait pas délirer de lire ça :

 » les gens ont aujourd’hui accès à un large éventail de sources d’informations » et « l’époque où les responsables de la santé pouvaient donner leurs recommandations (…) et attendre que les populations s’y plient est sans doute révolu ». »

Genre, avant les gens étaient plus crédules, ou pouvait leur injecter n’importe quoi !!!!

Nous pouvons être fier de nous, nous avons démontré qu’une certaine resistance (très divisée) du peuple est possible, que l’accès et la diffusion d’information peut mettre en échec leurs plans malsains.

Internet est en danger, comprenez que cette victoire va nous couter cher, mettez en relation l’échec de la vaccination de masse et un controle accru du net, voire son réaménagement complet.
Pour l’instant, le fichage et la création de profil ne leur sert à rien, il y a une sorte de course entre l’intéret qu’ils ont à nous surveiller et le soucis de nous voir nous informer.

Ils n’avaient pas prévu que des gens motivés ont encore un cerveau qui fonctionne, qui savent faire des liens, qui savent s’émouvoir, et qui croient dans l’être humain.

C’est quand même assez marrant de lire ça :

« Nous avions prévu qu’il y aurait des problèmes pour produire des vaccins suffisamment rapidement, et c’est bien ce qui s’est passé. Mais nous n’avions pas prévu que les gens décideraient de ne pas se faire vacciner, a déclaré Mme Chan devant le Conseil exécutif de l’OMS réuni depuis lundi à Genève »

Non ?

La prochaine fois, ils ne rigoleront pas, soyez en sûre…

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Réponses to “l’OMS reconnaît ne pas avoir prévu que la vaccination serait boudée ! VICTOIRE .”

  1. pierrot123 Says:

    Dans un tout autre domaine, cette info, dans Ago:
    http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/elena-un-fichier-national-des-68299

    A suivre…

  2. LGS Says:

    je vous ai mis dans mes liens…
    dommage que votre blog ne propose pas la même initiative : RELIONS-NOUS !
    https://fonzibrain.wordpress.com/

  3. Korrigan Says:

    Bravo à des gens comme vous qui ont pris la peine d’informer, directement ou non, et surtout d’alerter.
    Je suis curieux de connaître la nature de la pirouette qui sera avancée ce jour 25 janvier 2010 lors du résultat du référé du 4 janvier 2010. Probablement une décision du TGI d’incompétence.

  4. Humour de l’OMS : Les nouveaux médias ont perturbé la communication sur la grippe H1N1 !!! Et wé, on vous aura bien baisé sur ce coup la, ça ne marche plus de prendre les gens pour des cons…. « SHOAH PLANETAIRE Says:

    […] Pour la directrice de l’OMS, « les gens ont aujourd’hui accès à un large éventail de sources d’informations » et « l’époque où les responsables de la santé pouvaient donner leurs recommandations (…) et attendre que les populations s’y plient est sans doute révolu ». source […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :