Prison ferme pour penser autrement, et pas en Chine, en France, c’est beau la loi gayssot

C’est un bricoleur du révisionnisme. Il fait ses propres recherches, « avec la télé, mes livres et l’Internet ». Monte ses dossiers manuscrits. Et les diffuse à tous vents via la poste, par centaines.

Ce patron de bar de 57 ans demeurant à Barzun était jugé hier par le tribunal correctionnel de Pau pour négation d’un crime contre l’humanité en récidive. À la barre, Michel Piermee n’a pas démordu des thèses conspirationnistes qu’il couche d’ordinaire par écrit.

L’affaire remonte à mai 2009. Un gendarme de Sallanches (74) découvre une lettre qui l’intrigue dans le courrier de la brigade. Son titre : « La vérité face au complot mondialiste ». Verbatim : « Ce sont les juifs qui déclenchèrent les atrocités dont ils ont été victimes, après avoir favorisé la naissance des idéologies communiste et hitlérienne. Il leur fallait des martyrs pour sensibiliser les peuples et parvenir à imposer leurs lois et dominer le monde ».

300 lettres envoyées

300 lettres du même type avaient été envoyées par courrier à des brigades de gendarmerie, mais aussi des évêchés, des préfectures, des mairies… Aujourd’hui, le prévenu le confesse : « je continue d’en distribuer, à la main, dans les boîtes aux lettres ». Visage coupé à la serpe, barbe blanche de prophète, le prévenu l’assure : « je suis catholique. Et la charité, c’est de dire la vérité. Quand le peuple juif s’apercevra qu’on lui a menti, il se convertira ».

Le problème, c’est que son prosélytisme tombe sous le coup de la loi. C’est ce que lui a rappelé le procureur Érick Maurel : « La liberté d’opinion est absolue. Vous avez le droit de penser ce que vous voulez. Mais avec de tels écrits, vous justifiez les crimes de demain. C’est pour cela que la République se dresse devant vous. L’institution judiciaire a su tirer les leçons du passé et le procureur de la République sera toujours là pour veiller à la protection de la communauté juive du Béarn, qui a suffisamment été martyrisée ».

Eu égard aux antécédents du prévenu, déjà condamné pour des faits similaires en 2005, le magistrat a requis six mois de prison ferme. Des réquisitions que le tribunal a suivies, au terme d’une audience sous forme de dialogue de sourds. Exemple, quand le président Magnon invite le prévenu à diversifier ses lectures du côté des éditions du Mémorial de la Shoah. Réponse de Piermee : « J’ai raison, jusqu’à la preuve du contraire. Et c’est impossible de prouver le contraire. Les seuls qui détiennent la vérité, c’est la maçonnerie et les Illuminati ».

L’homme est sorti libre du tribunal. Le juge d’application des peines statuera sur un éventuel aménagement de sa peine d’emprisonnement.
sudouest

C’est dans des moments comme ça que j’ai encore plus la haine quand je vois la France donner des leçons de liberté d’expression.6 mois fermes pour avoir dit que la Shoah a été organisée par les juifs, c’est super grave, on se croirait en Chine ou en Union soviétique, c’est dingue.Les seuls qui assurent au niveau de la liberté d’expression ce sont les américains, le principe du 1 amendement est vraiment génial, vous pouvez dire TOUT ce que vous voulez, sans restriction, c’est cela la liberté d’expression.

La loi Gayssot est un pure scandale, une loi orwellienne hallucinante pour notre époque.
La police des pensées en démocratie, c’est beau.Le plus dingue étant que ce monsieur ne nie pas la shoah, il dit simplement que certains juifs ont été impliqués dans ce qui a dégénéré en tuerie de masse, et bien non en France, pays de la liberté, on ne peut pas dire que le massacre des juifs a servi des interêts superieurs de juifs et de non juifs.
L’instrumentalisation est la règle dans l’Histoire.
De toute façon, que l’on est pas le droit de penser ce que l’on veut sur l’Histoire est totalement aberrant, c’est un bel esprit totalitaire et rien de plus.

En France et en Allemagne aussi, la shoah est tabou et mène en prison, c’est une triste réalité.
La liberté d’expression est sacrée, et les américains l’ont compris justement parceque ses premiers habitants fuyaient des systèmes tyranniques.
Comme quoi depuis la royauté, il y a en Europe une certaine continuité dans le fait que l’Autorité exerce un pouvoir par essence tyrannique, et tente de brider les pensées.Peut être des restes de l’inquisition…

Bref, pauvre gars, 6 mois ferme pour penser, c’est grave quand même.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

8 Réponses to “Prison ferme pour penser autrement, et pas en Chine, en France, c’est beau la loi gayssot”

  1. ilyn Says:

    il est pas condamné pour penser, mais pour avoir distribué sa pensée sous forme de courriers.

  2. Anonyme Says:

    Non si il avait distribue des tract qui disaient autres chose il n’aurait rien eu. C ‘est honteux c’est tout, on n’envoie pas en taule des gens pour ça.

  3. Vladivostok1919 Says:

    http://www.digitaljournal.com/article/286145

  4. fonzibrain Says:

    putain vladi c’est dingue qu’il dise ccela !!!!

  5. fonzibrain Says:

    et merci !!!

  6. Alcide Says:

    Dans la même veine du tremblement de terre certainement provoqué:
    Sur son site le jornaliste Benjamin Fulford , dans un entretien avec l’ancien Ministre des Finances de Japon Heizo Takenakademande «Pourquoi avez-vous abandonné le contrôle de la Système financier japonais à un groupe d’oligarques américains et européens?  »

    La réponse très surprenante de Takenaka était: «Parce que le Japon est menacé avec une machine à «séisme». (Vidéo en anglais).
    Information à fouiller est certainement à développer.
    Des boules de plasma ont été vues au-dessus de l’Haïti la veille du tremblement de terre idem pour le tremblement de terre qui a eu lieu en Chine
    liens
    http://europebusines.blogspot.com/
    http://www.clayandiron.com/news.jhtml?method=view&news.id=2283
    http://waronyou.com/forums/index.php?topic=165.msg391;topicseen#new

  7. En occident, on fait comme dans les dictatures, on envoie en PRISON des gens parcequ’ils pensent différement. Ne l’oubliez jamais et sortez le quand vous entendrez quelqu’un critiquer les agissements d’une dictature….. Les j Says:

    […] un peu fou qui distribuait des tracts disant que des juifs étaient impliqués dans le massacre des juifs a fini en taule. En même temps, que des dirigeants mènent les leurs à la mort pour un quelconque […]

  8. joblo Says:

    prout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :