Méga mensonge avéré, la majorité des cas de grippe A (H1N1) recensés aux Etats-Unis jusqu’en juillet n’étaient pas de la grippe A !

Des révélations dérangeantes pour les affairistes qui gouvernent

Selon Nutrition.fr une enquête conduite par des journalistes américains révèle que la plupart des cas attribués avant juillet à la grippe A ( H1N1 ) n’étaient pas dus au virus. Selon une enquête de la chaine américaine CBS News, qui a duré 3 mois, la majorité des cas de grippe A (H1N1) recensés aux Etats-Unis au moins jusqu’en juillet n’étaient pas de la grippe A. En fait, il ne s’agissait même pas de grippe

En juillet dernier, les Centers for Disease Control ( CDC), chargés aux Etats-Unis de la gestion des maladies infectieuses et chroniques ont conseillé aux Etats de ne plus pratiquer systématiquement de test pour s’assurer de la présence du virus H1N1 en cas de symptômes grippaux et d’arrêter de décompter les cas individuels. Le CDC cherchait ainsi à faire des économies dans un contexte où l’on considérait que l’épidémie était de toute façon installée et que toute fièvre accompagnée de toux et des symptômes de la grippe était a priori provoquée par la souche A (H1N1). Cette directive n’a pas été suivie unanimement, certains Etats continuant de pratiquer des tests et des décomptes, ne serait-ce que pour pister une éventuelle mutation du virus.

les journalistes de CBS ont demandé aux 50 Etats américains leurs propres statistiques sur la base des diagnostics biologiques confirmés. Les résultats sont stupéfiants : la grande majorité de « grippe A » ne l’étaient pas : les tests pour le virus H1N1 étaient négatifs. Ils étaient tout aussi négatifs pour les virus de la grippe saisonnière. Cela en dépit du fait que dans de nombreux États on a testé des patients fébriles sur la foi de leurs symptômes, mais aussi de leurs facteurs de risque, comme le fait d’avoir voyagé au Mexique.

Voici quelques résultats pour la Floride, la Californie, l’Alaska et la Géorgie :

– Floride : 8853 prélèvements testé, 17% positifs au H1N1 ; 0% positifs à d’autres virus de la grippe

Californie : 13704 prélèvement testé, 2% positifs au H1N1, 12% positifs à d’autres virus de la grippe

Alaska : 722 prélèvements testés, 1% posifits au H1N1, 5% positifs à d’autre virus de la grippe

Géorgie : 3117 prélèvements testés, 2% positifs au H1N1, 1% positifs à d’autres virus de la grippe

Si ce n’était pas de la grippe, on ignore donc ce dont les patients souffraient en réalité. Les chercheurs interrogé par CBS estiment que les patients souffraient d’autres formes de maladies respiratoires ou de rhume, le tableau grippal pouvant être provoqué par des dizaines de virus courants.

Les CDC n’ont pas réagi officiellement à l’enquête de CBS, mais celle-ci a plusieurs conséquences importantes :

Elle suggère que les cas de grippe saisonnière et les décès qui lui sont attribués sont probablement surestimés depuis des décennies, ce qui réduit l’intérêt du vaccin annuel.

Elle révèle que la réalité de l’épidémie de grippe A (H1N1) a été « gonflée » par les autorités sanitaires et les effets d’annonce des médias, en tous cas pour toute la période allant jusqu’à l’été.

Elle indique qu’un nombre important de personnes ayant eu un épisode de type grippal étiqueté H1N1 ont été infectés par un autre virus, et qu’ils ne sont vraisemblablement pas immunisé contre la souche A(H1N1) alors même qu’ils auraient des raisons de penser l’être. Ceci peut conduire à refuser le vaccin, quelle que soit l’efficacité que l’on lui prêtre.

Il serait intéressant qu’un travail similaire soit conduit en France…

Source : Les Brèves de Liesi Novembre/décembre 2009
newsoftomorrow
CBSnews.com

Cette info a plus de deux mois, mais je n’avais pas fais attention, les chiffres sont stupéfiants.

N’est ce pas ?

Je ne sais pas ce qu’il faut de plus pour que les gens comprennent la manipulation.Comment des médecins peuvent ils vacciner en sachant cela, c’est dingue.
Cette histoire de grippe est un mensonge de A à Z, la définition de pandémie modifiée, les liens OMS-labos, les faux médicaments non testés comme le tamiflu et les vaccins, les cas de grippe gonflés jusqu’à n’avoir plus aucun rapport avec la réalité, la propagande médiatique, les contrats qui prévoyaient une pandémie, tout est la, de manière claire, et sans possiblité de contester, puisque ces faits sont avérés.

Vivement le procès, la bachelot et ses comparses mafieux malsains ne pourront y échapper, surtout quand des personnes vont commencer à mourrir à cause des vaccins.

 » Comme si la chose allait de soi, on apprend qu’au cours du développement clinique
de l’un des vaccins, pas moins de sept décès ont été rapportés dans trois essais
cliniques regroupant un effectif total de 2000 sujets exposés (Pandemrix CHMP,
p. 57, lignes 2, 4 et 14). Bien entendu, on nous affirme que ces décès n’ont rien à
voir avec le vaccin  » Docteur Girard

D’ailleurs, en parlant de procès, Bachelot la criminelle a été hier matin assignée à comparaitre :

 » Ce matin donc, lundi 4 janvier 2010, la Ministre de la Maladie Roselyne BACHELOT était assignée en référé au Tribunal de Grande Instance de Paris à 9h, concernant une plainte pour  » empoisonnement à grande échelle « .

Selon Christian Cotten, les personnes du  » côté des accusés  » n’étaient pas franchement à l’aise, et que ce genre de démarche, même s’il n’aboutit pas réellement, les oblige à traiter le sujet officiellement. Il y a de grandes chances pour que le tribunal se déclare incompétent pour traiter cette affaire, sans doute avec excuse de ne pas maîtriser suffisamment de notions de médecine pour répondre avec partialité.

La séance a duré 1h20 et s’est bien déroulée. Chaque bord a pu dire ce qu’il avait à dire et c’est maintenant aux juges de donner leur réponse le
25 Janvier 2010. L’association Politique de Vie en a également appelé auprès du conseil d’Etat pour confirmer leur détermination.

Des journalistes de France 3 étaient bien présents, et des informations devraient quand sortir sur les antennes locales de France 3 de Pau, Toulouse et Bordeaux, pourquoi ces villes-là ? On peut quand même constater qu’à part la presse alternative, cet évènement a fait l’objet d’un blackout total de la part des médias, par contre le sujet devrait être abordé le 25 Janvier. Les journalistes présents sont sans doute conscients du sujet, et doivent alors se demander pourquoi leurs reportages et informations ne sont pas diffusées.

Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à voir Roselyne accueillie chaleureusement à Fleury-Méreugis le 26 janvier, le gouvernement se donne 21 jours pour inventer une nouvelle parade et un catalogue de mensonges pour calmer la population. Cela dit, il se trouve dans une position très délicate où le peuple demande des comptes et il est obligé de répondre. Continuer à mentir peut lui faire gagner du temps, mais il perd de plus en plus de crédibilité.

Et le phénomène n’est pas isolé, les plaintes se multiplient depuis l’acte héroïque de Jane Bürgermeister. Evidemment, il y a toute une panoplie d’action entre une  » démarche papier légale  » et aller faire sauter les labos Baxter à la dynamite. Une victoire légale avec le peu de droits qu’il nous reste, en serait encore plus belle.  »
alter info
et ici avec un lien vers le journal de france 3.

C’est vrai que c’est dingue qu’aucun journal n’en ait parlé, et c’est tout aussi dingue que ce soit ce jour là que le gvt annonce vouloir casser les contrats portant sur 50 millions de vaccins…

Cela signifie que personne dans le monde ne veut racheter ces vaccins pourris, et c’est une donnée importante…

Mais il y a de mauvaises nouvelles, les médecins pourront vacciner en cabinet et les grosses entreprises vaccinent déja sur site, et même si il n’y a  » que  » 5 millions de personnes qui ont été vaccinées, et que l’information sur les méfaits et l’amateurisme des vaccins a correctement circulée, il est possible que des millions de personnes en plus se fassent vacciner.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

7 Réponses to “Méga mensonge avéré, la majorité des cas de grippe A (H1N1) recensés aux Etats-Unis jusqu’en juillet n’étaient pas de la grippe A !”

  1. gipsydan Says:

    C’est dégeulasse!!! Ca me répugne…..

  2. Nskz Says:

    Ils vont payer les médecins généralistes pour qu’ils vacinnent…

  3. razzara Says:

    A voir les rapports de l’emea sur les effets secondaires des vaccins ici :

    http://www.ema.europa.eu/influenza/updates.html

    Vous remarquerez le changement de présentation entre celui du 23/12 et le dernier …. A noter qu’il est un fait bien connu en pharmacovigilance que ces chiffres sont sous évalués par rapport à ceux disponibles dans le cadre d’une étude clinique. A comparer aussi avec les chiffres disponibles pour la france …. D’ou il ressort qu’en France la pharmacovigilance présente un sérieux problème à propos de ces vaccins.

    Razzara

  4. E.T. Says:

    Régalez vous de l’expertise de nos fameuses (fumeuses ?) (dés)organisations d’état :

    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1827

  5. Rom Ferru Says:

    Quelque part je ne suis absolument pas étonné de ces résultats…

  6. Alfred Says:

    n’importe quoi ce site !!!!.

    j’ai jamais vu un site aussi con et pourri

  7. fonzibrain Says:

    peut etre n’astu pas compris les site.

    les trois quart des infos proviennent des grands média, maintenant si tu ne crois pas l’enquete de CBS, libre à toi.

    je cherche des infos, si tu refuses la réalité, tant pis pour toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :