La cuisine de demain, ce sera comme dans l’aile ou la cuisse, de la merde 100% chimique.

Le chroniqueur gastronomique Jörg Zipprick met les pieds dans le plat, dans son livre « Les dessous peu appétissants de la cuisine moléculaire » (éditions Favre), en nous racontant par le menu comment une pincée de chefs étoilés ont fait de leurs clients des cobayes pour le compte de l’industrie chimique.

Comment ils les font banquer pour tester sur leurs papilles un sorbet à la sardine confectionné à l’azote liquide ou des pâtes de soja et d’huile façonnées à la seringue. Un torrent de colorants, gélifiants, exhausteurs de goût, acidifiants… qui peut vous mettre patraque. C’est ce qui est arrivé à Londres, au Fat Duck (Canard replet), trois étoiles Michelin.

Une quarantaine de clients ont été pris de vomissements et de diarrhées après avoir goûté les petits plats du chef converti à la gastronomie moléculaire.. Pour rendre l’assiette chatoyante, les « toqués du moléculaire » disposent de onze colorants sur leur palette. Prenez le E120, que l’on trouve entre autres dans les rouges à lèvres. Ce colorant écarlate fabriqué avec des cochenilles femelles fécondées tuées à la vapeur puis desséchées peut provoquer des réactions allergiques façon attaques d’asthme ou poussées d’urticaire.

Là où l’on tombe vraiment de sa chaise, c’est quand on découvre que tout ça est piloté par l’industrie agrochimique qui mijote de remplacer les aliments d’origine agricole par des produits moins chers. Et pour nous amadouer le palais, elle a enrôlé quelques grandes toques comme la star espagnole Ferran Adria (El Bulli), et bien sûr le chimiste Hervé This.

Le projet, financé en partie avec l’oseille de l’Europe (550 863 millions d’euros), s’appelle « Inicom » pour « Introduction des technologies innovantes dans la gastronomie moderne pour la modernisation de la cuisine ». Alléchant, non ?
Le Canard Enchaîné N° 4649 du 2 décembre 2009
http://www.altermonde-sans-frontiere.com merci Vladi

J’oublais chaque fois de vous en parler, cette information est folle,  » l’industrie agrochimique qui mijote de remplacer les aliments d’origine agricole par des produits moins chers. » J’en ai marre de lire des trucs comme ça, entre codex et ce genre d’experience, la nourriture sera dans 10 ans de moins en moins naturelle.C’est assez marrant de voir que les clients n’ont été que des cobayes de l’industrie agrochimique et en plus ils ont payé la peau du cul et cela pour bouffer de la nourriture chimique.

L’avenir, un mix de soleil vert et de l’aile ou la cuisse.

Peut être qu’un jour, nous devrons prendre nos responsabilités et face au vide effarant de la morale et à l’offensive des forces malsaines qui esclavagisent l’homme, ses sens et ses pensées nous devrons agir, quite à sortir du cadre de la loi.

La lacheté a ses limites les amis, ensuite l’enfer est une certitude.

N’ayons pas peur, soyons courageux.

Nous ne pouvons les laisser faire sans qu’eux mêmes craignent les conséquences de leurs actes.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

9 Réponses to “La cuisine de demain, ce sera comme dans l’aile ou la cuisse, de la merde 100% chimique.”

  1. Vladivostok1919 Says:

    http://www.marketskeptics.com/2009/12/preview-of-work-in-progress.html Un blog que j’ai déjà conseillé, et que j’ai éprouvé avec le temps. Plutôt très crédible..
    Surement à recouper avec d’autres infos, avant de le balancer.

  2. Vladivostok1919 Says:

    De mieux en mieux…
    http://www.guardian.co.uk/global/2009/dec/13/drug-money-banks-saved-un-cfief-claims

  3. Vladivostok1919 Says:

    http://www.guardian.co.uk/global/2009/dec/06/drug-cartels-eruos-dollars-europol
    Et on se demande pourquoi les principaux pays producteurs de drogues ont des floppés de Marines US sur leur sol…

    C’est quoi au fait les principaux flux monétaires commerçant dans le monde ? Pétrole, arme et drogue.. Ha bon ?
    Bref, les echanges de pétrole doivent se faire en dollar, la drogue aussi, donc on envoie la cavalerie US.

  4. Vladivostok1919 Says:

    PS:
    « pays producteurs de drogues ont des floppés de Marines US sur leur sol… » = Colombie et Afghanistan

  5. RegisDanse Says:

    merci Fonzibrain
    je me permets de relayer ton article,mis en ligne ici:
    http://www.myspace.com/oce911

  6. Anonyme Says:

    http://www.lams-21.com/index.php?idactu=6 >> Ici, dans une émission de France Culture sur une perspective d’avenir bien plus crédible que tout les scénario catastrophe sur la grippe.
    A mettre en perspective avec le premier lien marketskepits.com
    La bouffe, l’agriculture, c’est la clef de voute qui va nous tomber sur le crâne, le reste sera balayé par cette problématique.

  7. Vladivostok1919 Says:

    et c’est de ma part..

  8. Chuck Youfarly Says:

    Moi , mort de rire, devant le dessin de la vache :

    -« Viens voir ma fille comment on fait les glaces au chocolat chez Mc DO . »

    Du haut de ses 5ans et demi elle répond :

    – » Mais non papa, c’est pour dire que Mc Do c’est caca !  »

    Ben oui , nos seules vraies armes sont l’éducation et le boycott …

    Allez en paix

  9. Clinton Says:

    Rappelez vous, pendant l’affaire legvinsky/clinton, le scandale occulté, le procès de la CIA qui achetais directement la cocaine en colombie, pour la revendre aux usa, et alimenter les caisses noires de la cia,c’était john kerry le juge , en plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :