Le Financial Post « La véritable vérité qui dérange : le monde entier doit adopter la politique chinoise de l’enfant unique »

Le seul problème est la :

La véritable intention derrière la fraude du réchauffement climatique promue au Sommet de Copenhague est une politique malthusienne de réduction drastique de la population. Hier, le quotidien de la City de Londres, le financial times, et son homologue canadien, le financial post, ont appelé les dirigeants du monde à entreprendre de toute urgence une politique d’austérité démographique.

Le quotidien britannique se félicite d’abord que « le Sommet de Copenhague ait donné un nouvel élan au débat sur la nécessité de stabiliser la population mondiale », tout en déplorant que « certains pays en développement ont échoué à suivre la grande transition démographique vers des niveaux de fertilité plus bas, qui s’est produite ces dernières décennies dans le monde occidental ». Heureusement, le Financial Times voit en Obama le salut :« En tant que Président, une des premières décisions de Barack Obama a été de briser la règle du silence mondial. Il a depuis annoncé une révision des financements de la santé mondiale, en insistant sur l’élargissement des programmes comme le planning familial plutôt que de se concentrer sur une poignée de maladies prioritaires ». C’est la nouvelle philosophie eugéniste que le Fonds des Nations Unies pour la population a recommandé pour le Sommet de Copenhague : moins de naissances, c’est moins de CO2. Mais le FT souligne que de nombreux défenseurs du planning familial s’opposent à ce type d’argument liant CO2 et démographie, en expliquant que les gens des pays riches font moins d’enfants mais ont une « empreinte carbone » bien supérieure.

Sous le titre « La véritable vérité qui dérange : le monde entier doit adopter la politique chinoise de l’enfant unique », le Financial Post y va plus directement : « La dérangeante vérité qui plane sur le Conférence de l’ONU à Copenhague n’est pas le réchauffement ou le refroidissement du climat, mais le fait que les humains surpeuplent le monde. Une loi planétaire similaire à la politique chinoise de l’enfant unique, est le seul moyen d’inverser le taux de natalité catastrophique qui est actuellement d’un million de naissances tous les 4 jours. Les autres espèces, la végétation, les ressources, les océans, les terres arables, l’eau et l’atmosphère sont détruits à cause du taux de reproduction croissant de l’humanité. Le remède est simple. C’est dramatique. Et pour l’instant à Copenhague, les dirigeants du monde ne le prennent pas en compte. Ils se feront prendre en photo, feront leur blabla sur la science et la fraude climatique, annonceront la création de fermes éoliennes géantes et la mise en place de droits d’émission carbone. Rien de cela ne marchera à moins d’imposer une politique de l’enfant unique à la chinoise. Les discussions de Copenhague sont à côté de la plaque. Le seul remède est que tous les pays procèdent à une réduction drastique de la population, nettoient leur foutoir et imposent des mesures contraignantes de conservation ».
solidarité et progrès

La Chine est le prototype du NWO, c’est une certitude, et nous allons le vérifier rapidement.

C’est pas incroyable de lire ça  » La véritable vérité qui dérange : le monde entier doit adopter la politique chinoise de l’enfant unique « , déja laisser tomber le modèle, une loi de deng xiaoping au niveau mondial, c’est super, et en plus la politique de l’enfant unique va générer un vieillissement rapide et massif de la population chinoise, à terme ce sera un échec, imaginez qu’un enfant unique qui se marie avec une enfant unique, ce couple va se retrouver avec les 4 vieux parents à la maison, tout en élevant un enfant.C’est intenable.

Au lieu de changer de modèle économique et énergétique, ils veulent faire baisser le nombre d’être humain.C’est pathétique et montre l’état d’esprit des élites.Quasiment tout les pays ont terminé leur transition démographique, il n’y a que quelques pays qui possèdent encore un fort taux de natalité.De toute façon une grande population n’est en aucun cas un problème, regardez par exemple  » we feed the world » , vous comprendrez ou est le problème.Bien sûre, il n’est pas possible que 10 milliards d’être humains mangent du boeuf, et on ne va pas faire baisser les populations non blanches pour que les occidentaux contiuent à gaspiller.

C’est pourtant ce qu’ils veulent faire,les taux de natalités des populations occidentales sont ridiculement bas, des dégénérés qui ne sont même pas foutus de faire des enfants et qui veulent empécher les autres d’en faire, c’est pas croyable…

Enfin bref, attendez vous à voir ces thématiques de nazis eugénistes dans les médias, les tabous tombent, sans pitié, notre monde se transforme, un système à la chinoise au niveau mondial, c’est cela le NWO.

Et pourtant il existe des tas de solution, l’éolienne qui transforme l’air en eau, les terres noires, la permaculture, les techniques de certains agriculteurs, les moteur à hydrogène, la fusion froide. Avec un savant mélange de technologie et de l’experience ancestrale de certain, il tout à fait possible de vivre sainement sur terre.

Regardez le résultat de l’enfant unique, la base se rétrécie de plus en plus, le poids des classe agées va devenir insupportable, c’est pour cela que je pense que la Chine doit approuver le plan de réduction de la population mondiale.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 Réponses to “Le Financial Post « La véritable vérité qui dérange : le monde entier doit adopter la politique chinoise de l’enfant unique »”

  1. goc Says:

    Il ne faut pas oublier aussi l’effet secondaire perverse de la politique de « l’enfant unique », c’est la sélection, pas toujours génétique, du choix vers l’enfant mâle, surtout dans les pays pauvres en manque de main-d’œuvre.

    Et puis au pays des mormons et autres sectes d’illuminés mongoliens qui ne considèrent la femme que comme une « machine à procréer », la loi ne sera jamais respectée par ceux-là même qui tenteront de l’imposer aux autres!

    j’oserais même un idée un peu « spéciale », mais bon: quand on sait que l’entité sioniste a très peur de perdre, à moyen terme, le contrôle de son « pays » a cause du taux de natalité supérieure des palestiniens, on peut se demander s’il n’y a pas aussi une arrière pensée peu glorieuse

  2. E.T. Says:

    As tu appris d’autres éléments concernant l’allusion de Guillon ?

  3. Vladivostok1919 Says:

  4. fonzibrain Says:

    super, merci vladi, une preuve de plus que nous vivons en enfer, n’hésite jamais à me donner des liens, je suis gourmand !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :