Pour la seconde fois, et sur Bloomberg, un scientifique affirme, après avoir longuement travaillé, que le virus H1N1 est une création de laboratoire !!!!!

En mai 2009, Adrian Gibbs, un scientifique australien spécialiste de la grippe ayant travaillé sur le développement de l’antiviral Tamiflu, déclarait que, selon lui, le nouveau virus A H1N1 proviendrait en fait d’un laboratoire, c’est-à-dire que cette nouvelle grippe ne serait pas le résultat d’un développement naturel.

Dans l’un de mes récents articles, Vivons-nous dans un monde de savants fous?, je me questionnais sur la sécurité des laboratoires où l’on manipule des virus et autres pathogènes à haut risque. Si vous avez lu cet article, vous ne devriez pas être trop étonnés par ce que vous vous apprêtez à lire.

En mai 2009, Adrian Gibbs, un scientifique australien spécialiste de la grippe ayant entre autres choses travaillé sur le développement de l’antiviral Tamiflu, déclarait sur Bloomberg que, selon lui, le nouveau virus A H1N1 proviendrait en fait d’un laboratoire, c’est-à-dire que cette nouvelle grippe ne serait pas le résultat d’un développement naturel.

Cette nouvelle n’a, vous vous en doutez bien, pas fait grand bruit dans nos médias de masse alors que la propagande de peur s’était déjà enclenchée et que le plus important à ce moment pour les pharmaceutiques était que l’Organisation mondiale de la santé déclenche une pandémie de niveau 6. Tout ce que j’ai pu trouvé en français sur cette affaire est ceci:

 » Selon un récent article (Bloomberg 12 mai 2009), peu publicisé, un éminent scientifique ayant participé au développement de Tamiflu indique qu’il est possible que la souche H1N1 « soit le résultat d’expériences en laboratoire ou de la production de vaccins ». Pour le professeur Adrian Gibbs de l’Australian National University (ANU), le virus, qui « s’est échappé d’un laboratoire », est le fruit d’une expérience en laboratoire par la compagnie produisant le Tamiflu. »

Ainsi, depuis le mois de mai 2009, ce fut le quasi-silence sur cette affaire. Toutefois, le 24 novembre 2009, la nouvelle revient, encore une fois dans Boomberg. Le professeur Gibbs, après avoir longuement étudié et analysé le nouveau virus A H1N1, soutient que l’apparition de ce virus est fort probablement le fruit de manipulations humaines. En mai 2009, l’OMS avait balayé du revers de la main l’hypothèse du scientifique. De l’avis de Gibbs et son équipe, « il est important que la source de ce nouveau virus soit trouvée si nous voulons éviter de nouvelles pandémies futures plutôt que de seulement minimiser les conséquences une fois que les virus ont émergés. » Je vous invite fortement à lire l’article (en anglais) ici.

Le professeur Gibbs n’est pas un conspirationniste ou encore un huluberlu. Il a longtemps collaboré aux recherches de son domaine pour l’Australian National University. Il est l’auteur et co-auteur de plus de 250 documents scientifiques concernant les virus écrits au courant d’une carrière de plus de 39 années en recherche universitaire. Par conséquent, je trouve absolument incompréhensible de ne pas trouver ces informations dans nos médias de masse. Bref, ça dépasse tout simplement les limites de l’entendement.

Autre « surprise » le 24 novembre 2009, L’OMS annonce dans un communiqué de presse que le virus de la grippe aviaire (H5N1) est toujours dans les parages alors que le risque que le H5N1 se combine avec le virus H1N1 2009 est bien réel: « The most obvious risk is of H5N1 combining with the pandemic influenza A(H1N1) 2009 virus, producing a flu virus that is as deadly as the former and as contagious as the latter . »

J’aimerais donc remercier l’OMS, car je ne savais par comment j’allais terminer ce texte, mais je me rend compte que je peux faire un peu d’économie en le terminant avec une phrase de mon article sur les savants fous: « Tout est en place dans nos laboratoires, le virus et le vaccin. Il semble que cette campagne de vaccination mondiale n’est qu’une pratique. » Il ne manque plus que les quelques manipulations humaines bien à l’abri des regards et vous serez servis pour la prochaine pandémie 2010.

source

Encore une nouvelle à tomber par terre, et ne pas se relever.Pour la seconde fois un eminent scientifique, loin de toute sphère conspirationniste, affirme que ce virus est probablement sorti d’un labo.Rien que ça, une nouvelle que les chaines d’infos devraient répéter en boucle, et bien entendu il n’en fut rien.Au lieu de ça, ils continuent à faire flipper les gens.
Gibbs donne même un nom puisqu’il dit exactement  » Pour le professeur Adrian Gibbs de l’Australian National University (ANU), le virus, qui « s’est échappé d’un laboratoire », est le fruit d’une expérience en laboratoire par la compagnie produisant le Tamiflu « . Ce serait donc Roche et Gilead qui seraient responsables, souvenez vous que Rumsfeld est un (ancien) dirigeant de cette société et encore mieux, les rockefeller sont dans le coup, dans les années 90, la fondation rockefeller était associé à gilead :
 » A second family arm is Venrock, the family’s enormous venture capital arm. It has invested in more than 70 small technology companies in Silicon Valley and New England. Eleven of those start-up investments were brought to the public markets last year, allowing the family to take some profits and make 1991 one of Venrock’s most profitable years since Apple Computer went public.

So far this year one Rockefeller-backed company, Gilead Sciences of Foster City, Calif., has gone public. Two others, Opta Food Ingredients Inc. and Agridyne Technologies Inc., have registered to make initial public offerings.  » nytimes.

Enfin bref, je suis quand même surpris que Bloomberg serve de tribune à Gibbs, je ne comprends pas très bien, tellement le fossé entre la presse anglo saxonne et la presse française est hallucinante. Jamais vous ne verrez dans un média important français un scientifique dire que ce virus est sorti d’un laboratoire et être pris au sérieux.Jamais.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “Pour la seconde fois, et sur Bloomberg, un scientifique affirme, après avoir longuement travaillé, que le virus H1N1 est une création de laboratoire !!!!!”

  1. jean-marie Says:

    bonjour mr fonzibrain
    je lis vos articles avec grands interets.
    je vis au fin fond de ma campagne vendeenne en quasi autarcie et dites moi en toute sincerité ce que je dois faire.
    merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :