Même avec des taux bas, des aides de l’état et des prix bas, les américains n’achètent pas de maisons !!!

▪ Nous anticipions depuis plusieurs semaines le développement de formations orageuses dans le secteur des prêts immobiliers aux Etats-Unis. La structure dépressionnaire qui se dessine sur l’écran radar des banques spécialistes des crédits hypothécaires est bien pire que ce que nous redoutions. En effet, le taux de défaillances (retards de paiements + saisies/ventes) atteint le score jamais observé depuis les années 1930 de 14,4% au troisième trimestre. Et cela empire de semaine en semaine depuis le quatrième trimestre.

Le taux de défaut de remboursement durant plus de 90 jours s’élève à 9,6% — contre 7% au plus fort de la crise financière de l’automne dernier. Le nombre de foreclosure (expulsion des propriétaires pour cause de créances irrécouvrables) a progressé de 4,5% de juin à fin septembre, contre 4,3% au deuxième trimestre — qui était déjà un des pires de l’histoire en la matière.

C’est typiquement le genre de statistiques dont Wall Street affecte de se moquer éperdument tandis que les médias économiques n’y consacrent même pas une ligne, sauf les jours de publication des enquêtes trimestrielles — sans trop s’appesantir sur la question. Mais il y a une excellente raison pour expliquer cette omerta !

Ce qui se prépare pour l’été 2010 est du même acabit que ce qui pendait au nez des banques depuis l’été 1997.
chronique agora

14 % de retard et d’impayé, c’est vraiment abérrant, je comprends aisément qu’il faille aller à la grande dépression pour trouver des chiffres aussi catastrophiques. Vous vous rendez compte des sommes d’argent perdues ou en passe d’être perdues, des millions de crédits de plusieurs centaines milliers de dollars chacun qui ne seront pas payés.Il ne fait aucun doute que bon nombre de banque vont faire faillite.

Voila la carte des saisies aux USA :

Il y a une autre chronique j’aime bien :

▪ Qu’est ce que c’est que cette étrange reprise ?

Une enquête a montré que seulement 1 travailleur sur 10 a vu son revenu augmenter. C’est le taux le plus bas depuis 1946.

Nous avons appris il y a trois jours que la construction a plongé en octobre. Il se construit 11% de maisons en moins par rapport au mois dernier. Sur les habitations collectives, les chiffres sont pires — moins 35%.

Pourquoi la construction serait-elle en baisse au moment même où l’économie reprend soi-disant des forces ? Eh bien, les constructeurs se sont demandés ce qui arriverait aux maisons une fois qu’ils auraient fini de les construire. Le nouveau crédit d’impôt sur les maisons devait expirer ; ils n’étaient pas sûrs que les politiciens seraient assez idiots pour le renouveler.

Ils n’auraient pas dû s’inquiéter. Les politiciens ne ratent jamais une occasion de faire quelque chose d’idiot. Depuis la fin du mois d’octobre, le Congrès et le président Obama ont signé une extension du crédit d’impôt sur l’immobilier. Jusqu’en avril prochain, au moins, les primo acquéreurs vont avoir droit à un crédit d’impôt de 8 000 $.

On pourrait penser que cela réveillerait les esprits dans le secteur de la construction résidentielle. Mais les nouvelles d’hier nous disent que les demandes d’hypothèques s’effondrent — même avec des taux d’intérêt plus bas.
chronique agora

Il est possible qu’une chute sévère des marchès et l’établissement de la loi martiale pour la grippe tombent par miracle au même moment !
Même avec des taux très bas et même si les prix ont fortement baissé les gens n’achètent plus de maisons,
LOL !!! C’est mort, les gens sont lessivés, même avec des aides, ils ne peuvent plus rien acheter, sans taf, pas de thune, sans thune pas d’achat !

Souvenons nous que les subprimes n’étaient qu’une première vague, ce graphique l’explique très bien :

Vous voyez, il va y avoir du sport !!! à partir de l’été 2010 jusqu’à fin 2012 !!!!

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :