La Chine aidera la Russie à construire les trains à grande vitesse.Bey voila, les CHINOIS CONSTRUISENT DES TGV, demain les avions et après demain les centrales nucléaires…Nous sommes foutus !

TGV_chinois_a2-_CRH3-127b2

Du 12 à 14 octobre, le président russe Poutine effectuera une visite d’Etat en Chine et participera au Conseil des chefs d’Etat de l’OCS (Organisation de coopération de Shanghai), pendant lequel la Chine et la Russie signeront un mémorandum sur la construction des trains à grande vitesse. Selon le mémorandum, la Chine va aider la Russie à construire des trains à grande vitesse.

Récemment, selon la presse russe, la Russie utiliserait les techniques fournies par la Chine lors de la construction du chemin de fer Vladivostok – Khabarovsk, dont le coût s’élèvera à des milliards ou à des dizaines de milliards.

A l’époque où l’Allemagne, la France et le Japon possèdent des techniques modernes en la matière, pourquoi la Russie choisit la Chine ? Selon un expert anonyme du milieu, pour la Russie, la Chine dispose de trois avantages sur la coopération de construction des trains à grande vitesse. D’abord, la Chine pourra exporter tout, dont le personnel spécialisé, des signaux de télécommunication, des équipements d’alimentation électrique de traction et les trains, ce qui est très difficile pour les autres pays. Ensuite les techniques possédées la Chine s’adaptent aux plusieurs niveaux. On peut transformer les anciens chemins de fer à une vitesse de 250 km par heure. On peut également construire les nouveaux chemins de fer à une vitesse de 350 km par heure. Enfin, le coût de construction proposé par la Chine est relativement bas, soit 20% de moins que celui des autres pays.

Selon Ding Yifan, chercheur du centre de développement et de recherches du Conseil des Affaires d’Etat de la Chine, les deux pays qui possèdent les techniques les plus modernes sur la construction des trains à grande vitesse sont le Japon et la France. Si la Chine pourrait exporter ses techniques en Russie, cela nous aidera à développer le marché étranger et à occuper une place sur le marché international.
le quotidien du peuple

C’est dingue ! Ils construisent des trains qui vont à 350 km/h et 20% moins chere !
Ils fournissent tout, même les travailleurs, c’est ce que l’on appelle clé en main !

Je ne pensais pas qu’ils iraient si vite, toutes les industries de pointes occidentales ont du soucis à se faire.À force de transmettre les technologies en échange de marchés, les chinois nous ont mangé tout crus !

En plus l’extrème orient est un gigantesque marché d’infrastructure à développer, il n’y a rien, tout est à construire.Les chinois et les russes vont se gaver.Il y a une faible densité démographique (russe), les chinois vont petit à petit coloniser mais aussi développer la région.À quand un méga pipeline des champs de gaz sibérien vers la chine ou l’inde ?
Toute cette région immense est à developper : asie centrale, sibérie, extrème orient, chine et inde interconnectés par rail serait très judicieux, ils pourrait même à terme se passer des américains et européens !

Enfin bref, une preuve de plus que l’avenir est en asie.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

3 Réponses to “La Chine aidera la Russie à construire les trains à grande vitesse.Bey voila, les CHINOIS CONSTRUISENT DES TGV, demain les avions et après demain les centrales nucléaires…Nous sommes foutus !”

  1. E.T. Says:

    Je crois me souvenir que la technologie est Française puisqu’il s’agit d’un transfert de technologie du TGV, à vérifier. De même airbus fabrique des A319 je crois en chine. Prochaine étape, l’importation de TGV chinois en France, ainsi que d’avions, on justifiera cela comme une réduction des coûts pour faire face à la baisse du trafic chez nous. C’est ça la liberté de circulation des capitaux, une mise en concurrence des systèmes de protection sociale. Tant que nous n’aurons pas atteint le niveau de vie moyen du chinois (3ième sous-sol) il en sera ainsi.

  2. Gavroche Says:

    En effet, la technologie est Francaise.
    De nos jours, on ne signe plus de contrats de vente pure, sans un serieux package de transfert de technologie.
    C’est d’ailleurs le principal argument de choix pour la vente de rafales au Brésil.
    Evidemment c’est une terrible manière de brader notre savoir-faire, mais la nécessité de vendre et de faire du profit à toujours le dernier mor.
    D’ailleurs, la question est très complexe. On ne peut pas juger aussi facilement ces facons de faire.
    Par contre, cela implique une course à la technologie toujours plus effrenée, histoire d’avoir un temps d’avance sur les clients potentiels.

  3. Résumé de ces 15 derniers jours(2ième partie) « SHOAH PLANETAIRE Says:

    […] https://fonzibrain.wordpress.com/2009/10/12/la-chine-aidera-la-russie-a-construire-les-trains-a-grand… LE DÉBUT DE LA FIN POUR LES INDUSTRIES OCCIDENTALES. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :