Posts Tagged ‘poumons noir’

Le virus a muté en Ukraine, selon le président Yushchenko.

novembre 19, 2009

Le président ukrainien Viktor Yushchenko a placé neuf régions en « quarantaine urgente » et a ordonné le déploiement d’hôpitaux mobiles militaire dans l’ouest du pays. Il a annoncé que l’Ukraine avait été frappée simultanément par deux souches différentes de la grippe (la grippe A H1N1 et la grippe saisonnière), puis, il a ensuite laissé entendre que trois souches auraient pu se recombiner en une sorte de nouvelle « super grippe » ukrainienne.

Plus précisément, Monsieur Yushchenko a indiqué : « A la différence des épidémies similaires qui frappent les autres pays, trois causes d’infections virales sont simultanément réunies en Ukraine: deux grippes saisonnière et la grippe A H1N1. Nos spécialiste en ont conclu que cette combinaison était propre à donner naissance à un nouveau virus, plus agressif en raison de sa mutation.»

Les malades en Ukraine ne guérissent pas

Selon le pneumologue en chef de l’hôpital de Lviv (ouest de l’Ukraine, NdT), le docteur Roudnitskaya, ceux qui ont développé une pneumonie liée au virus A H1N1 risquent de développer une maladie pulmonaire chronique, comme de l’asthme bronchique, car il semblerait que la maladie ait amené des modifications organiques irréversibles dans leurs poumons. Les médecins semblent toutefois avoir encore du mal à expliquer comme le phénomène se produit.

« Nous commençons tout juste à étudier ces patients, et nous les suivons de près, en leur demandant de faire régulièrement des tests de sang et d’urine. La maladie a entrainé des altérations irréversibles dans leurs poumons », indique le médecin chef adjoint du département de la recherche infectieuse, le docteur Andrusishin, de l’hôpital d’Ivano-Frankivsk (ouest de l’Ukraine, NdT). « Ils ont beaucoup de difficulté à se remettre de l’affaiblissement de leur système immunitaire, et il y a donc un risque élevé qu’ils contractent toutes sortes d’autres infections. Plusieurs enfants qui sont pourtant guéri de la grippe continuent à avoir une température de 40°. Nous avons aussi trois personnes aux soins intensifs avec un syndrome méta-grippal de type « méningo-encéphalite (inflammation du cortex cérébral, NdT). Des membres de notre personnel, qui ont été atteint par le virus, souffrent maintenant de myocardite. »
source segodnya
traduction mecanopolis

Si c’est pas des mensonges, c’est hyper grave.Qu’est-ce que cette maladie qui tue et ravage le coprs en laissant des séquelles, c’est hallucinant et c’est bien utile pour les élites.C’est simple d’achever des gens fortement affaiblis.Je vais finir par croire que ces histoires de poumons noircis est vrai.Il est très curieux de constater le black out médiatique sur la situation en Ukraine, je ne comprends pas trop.Ils pourraient s’en servir pour inciter les gens à se faire vacciner, ou alors ils attendent que la maladie arrive en France pour créer une panique de dingue emmenant tout le monde à se faire vacciner.

En Ukraine, le pire de scénario se réalise, quarantaine, hopitaux mobile, et des malades qui ne guérissent pas, c’est un véritable cauchemar.

J’espère que le président Ukrainien ment quand il dit " Nos spécialiste en ont conclu que cette combinaison était propre à donner naissance à un nouveau virus, plus agressif en raison de sa mutation." et tente de faire peur à sa population en disant qu’il gère la situation.
Il doit être facile de vérifier ces cas de patients avec des séquelles pulmonaires et cardiaques.J’ai lu que les pays limitrophes flippaient de plus en plus et envisageaient de fermer les frontières, la Slovaquie l’ayant déja fait.

Ce n’est plus une grippe, cette maladie ravage le corps, les poumons, le coeur, le système nerveux.
Et dire que des gens ont clairement vu des avions et des hélicos faire des épandanges au dessus des villes.
Et dire que Moshe aurait annoncé en aout qu’une nouvelle maladie serait lachée par baxter en Ukraine.

Depuis deux semaines que je suis cette histoire, je trouve que ça va, même si c’est super grave, il n’y a " que " 300 morts.Et les pays limitrophes ne font pas état de cas similaires.Espérons que tout ça ne tourne pas mal.
Si jamais des cas surgissent chez nous, là c’est une autres histoire, je crois qu’il vaudrait mieux se mettre en quarantaine le plus possible, prendre des traitements préventifs genre argent colloïdal ou homéopathie,(je crois qu’il y a le nom précis dans le magazine Nexus).
Chopper une grippe pas de problème, mais chopper un truc qui me terasse pour toujours, non merci.
Donc, ni vaccin, ni grippe, à la maison tranquille.Si vous bossez mettez vous en longue maladie, je crois que le salaire ne baisse pas trop(je suis pas sure)

Se faire empoisonner comme des rats, c’est incroyable.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 51 autres abonnés