Le syndicat national des professionnels infirmiers appelle les Français à se vacciner "par un consentement libre et éclairé et non par une campagne de publicité et des discours alarmistes",et rajoute « une vaccination massive, contre un virus grippal relativement bénin, présente des risques, du fait d’un vaccin développé trop rapidement, et d’un adjuvant susceptible de déclencher des maladies auto-immunes (…), l’adjuvant AS03 qui n’a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin commercialisé à large échelle » . Une fois de plus les professionels de santé rejettent ce vaccin .

Diphtheria_vaccination_poster

Paris, le 1er septembre. Le Syndicat National des Professionnels Infirmiers (SNPI, CFE-CGC) estime qu’ « une vaccination massive, contre un virus grippal relativement bénin, présente des risques, du fait d’un vaccin développé trop rapidement, et d’un adjuvant susceptible de déclencher des maladies auto-immunes (…), l’adjuvant AS03 qui n’a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin commercialisé à large échelle ».

En clair, le rapport bénéfice/risques ne penche pas du côté de la vaccination selon le syndicat qui craint l’apparition de maladies auto-immunes notamment neurologiques comme le syndrome de Guillain-Barré. Selon le CDC d’Atlanta, un tel syndrome a été identifié en 1976 aux Etats-Unis chez 500 patients (avec 30 décès) lors d’une campagne de vaccination contre la grippe porcine (qui a dû être interrompue après que 40 millions d’américains aient été vaccinés).

Le secrétaire général du SNPI, Thierry Amouroux, souligne qu’« injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, et il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population, pour que chacun prenne sa décision en toute connaissance de cause, par un consentement libre et éclairé, et non par une campagne de publicité et des discours alarmistes ».
http://www.syndicat-infirmier.com/Polemique-sur-les-risques-de.html

Et dire qu’on nous prend pour des fous parcequ’on ne veut pas se faire vacciner !
Je vous en supplie,ÉCOUTEZ LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ,PAS DES SPÉCIALISTES CORROMPUS PAR LES LABORATOIRES,on sait tous comment s’organise le sytème laboratoire-professeur.

Quand on entend " injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, " on ne peut qu’approuver tellement c’est normal.

Et regardez une partie de la suite de l’article,c’est très schizophrénique comme attitude :

" Citée par Andrew Hayward de l´université de Birmingham dans l’éditorial accompagnant l’article publié par le BMJ, l’Agence européenne du médicament estime que « des dizaines d´années d´expérience d´insertion d´une nouvelle souche dans un vaccin avec la grippe saisonnière, comme cela se fera avec le changement d´H5N1 vers H1N1 dans le vaccin prépandémique, ne devrait pas substantiellement affecter la sécurité et le niveau de protection ».

Mais, dans Le Monde daté du 20 août dernier, Carmen Kreft-Jaïs, responsable de la pharmacovigilance à l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), expliquait être « tout à fait consciente du risque lié à la survenue de cas de Guillain-Barré chez les sujets vaccinés contre la grippe ». « Nous suivrons attentivement l’évolution du nombre de Guillain-Barré en cas de pandémie et de vaccination massive », a –t-elle assuré.

Une démarche encouragée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui a expliqué il y a plusieurs semaines déjà que « par manque de temps, les données cliniques seront inévitablement limitées au moment où on commencera à administrer les vaccins contre la grippe pandémique. Les tests d’innocuité et d’efficacité devront donc se poursuivre après avoir commencé à les administrer ». Pour autant, l’OMS, l’Afssaps et le Ministère de la Santé assurent que la qualité des vaccins n’en sera pas affectée " .

Honnêtement c’est pas incroyable de lire ça,ils disent en substance que oui,les tests ne sont pas suffisants,mais non il n’y aura pas de problèmes !

Mais ça veut dire quoi ?
C’est quoi cette logique à deux balles,comme si les causes ne créaient pas de conséquences !!!

J’en ai marre de lire des trucs comme ça,c’est tellement aberrant,ça n’a tellement pas de sens que je ne comprends pas que de telles phrases,de telles constructions passent et soient diffusées.

CA N’A PAS DE SENS DE DIRE CELA BORDEL,C’EST PAS CROYABLE .

Je vous jure,j’en ai marre de voir que la débilité est la règle à ce de point .
CA_all-n-one-vaccine

Tags: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 49 autres abonnés

%d bloggers like this: